Philosophia

Philosophie, spiritualité, sciences
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Tragédies classiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
La Tortue

avatar

Nombre de messages : 16
Localisation : Valais
Date d'inscription : 28/12/2005

MessageSujet: Tragédies classiques   Sam 11 Nov 2006 - 8:59

Bonjour!

Est-ce que la lecture et l'étude de la tragédie classique vous a enrichi?
Que vous a-t-elle apporté?
Comment l'avez-vous étudiée?

Pour ma part, jamais je ne l'aurai lue si on ne me l'avait imposée à l'école.

Heureusement, j'ai eu un excellent prof de littérature au collège. Du coup, j'ai beaucoup aimé les auteurs de tragédie classique (Corneille, Racine).

Je me souviens en particulier de "Phèdre": cet ouvrage a été une révélation pour moi.
A l'époque, je n'ai pas réellement saisi le sens de l'ouvrage. Mais au fil du temps j'ai compris (ou plutôt pris conscience) et expérimenté la dualité "coeur - raison" exploitée par Racine. Cette connaissance m'aide beaucoup dans ma vie de tous les jours.

Pour moi les tragédies classiques sont source de richesse, sont un apprentissage inestimable... et surtout n'ont pas pris une seule ride.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Tragédies classiques   Sam 11 Nov 2006 - 10:28

Ceux qui aiment la tragédie disent parfois que c'est beau. Mais non, ce n'est pas beau puisque ca montre toutes les situations dramatiques inutiles créées par l'homme à cause de ses passions. Ce que les tragédies devraient nous apprendre ce n'est pas "conduisez-vous comme ca" mais "conduisez-vous plus sagement que ca".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
lubie



Nombre de messages : 1175
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Tragédies classiques   Sam 11 Nov 2006 - 10:48

Il y a toujours chez Racine, comme dans la tragédie antique, l’idée que l’Homme est tributaire d’un destin qui le dépasse. Si chez Sophocle, par exemple, l’Homme était manipulé par les Dieux, chez Racine il est esclave de ses passions.
Voilà toute la dualité du théâtre racinien : dualité, comme tu le dis, entre la raison et la passion, entre l’esprit et le corps. Il y a tragique dans le sens où l’Homme ne peut aller, chez Racine, contre ses passions même si ces passions finissent par le dévorer et le détruire.
Le personnage racinien aime un personnage qui en aime un autre. La raison devrait le pousser à renoncer mais la passion est toujours plus forte ainsi Phèdre qui aime Hypolite qui aime Aricie se laissera anéantir par le feu de ses émotions (amour, colère, violence…).
Racine nous dit que la passion détruit, que la raison construit et que le destin à la fois sublime et misérable de l’Homme ne dépend pas de sa raison mais de sa passion.
L’enseignement est effroyable et sans appel.

Avec Corneille, l’enseignement est un peu plus optimiste puisqu’il laisse à ses personnages la possibilité du choix. Le dilemme cornélien est terrible mais l’Homme peut atteindre le sublime quand, par exemple, il fait le choix difficile du pardon. C’est en pardonnant à Cinna son projet de conjuration, qu’Auguste devient véritablement admirable puisqu’avant d’exercer son pouvoir de vie ou de mort sur les Hommes, il se montre maître de lui-même et atteint ainsi la véritable gloire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tragédies classiques   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tragédies classiques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» quelle pièce de théâtre (comédie ou tragédie) pour des secondes ?
» Tragédie moderne 3e
» une idée pour un module un peu ludique sur la tragédie ?
» GT Tragedie en 3e
» Les deux tragédies de l'Irak .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Philosophia :: Art :: Littérature-
Sauter vers: