Philosophia

Philosophie, spiritualité, sciences
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 bouger, partir, aller vers ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: bouger, partir, aller vers ...   Sam 16 Déc 2006 - 16:38

Je relisais avec des gamins l'histoire des Mages venus d'Orient et cette année, quelque chose m'a frappée que les autres années me semblait juste anecdotique:
Il est écrit que , lorsque les Mages sont arrivés à Jérusalem, ils se rendirent auprès du Roi Hérode afin que celui-ci leur dise où devait naître exactement le Roi des Juifs. Hérode appelle tous les principaux sacrificateurs et les scribes du peuple pour avoir l'info. Ceux-ci, très au courant de ce qui devait arriver, puisqu'ils étaient experts dans l'interprétation de la torah, donnent tous les détails, puis ils retournent dans leur hamac!
... Et ce sont les Mages, des étrangers, qui font mouvement pour aller voir, alors que ceux qui savent, qui devaient théoriquement être les premiers intéressés, eux, ne bougent pas!
Cela me dit qu'il ne suffit pas de savoir, encore faut-il se mettre en route ......

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tao

avatar

Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: bouger, partir, aller vers ...   Sam 16 Déc 2006 - 18:28

Ou peut-être que lorsque l'on sait, on ne se met pas en route sur une fausse nouvelle?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taoteblog.over-blog.com/
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: bouger, partir, aller vers ...   Sam 16 Déc 2006 - 19:19

Comment Tao fait-il pour être à la fois si réfléchi ici, et pas ailleurs ? C'est un truc qui le dépasse peut-être ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tao

avatar

Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: bouger, partir, aller vers ...   Sam 16 Déc 2006 - 21:30

Pizza Man a écrit:
Comment Tao fait-il pour être à la fois si réfléchi ici, et pas ailleurs ? C'est un truc qui le dépasse peut-être ?

Je ne comprends pas le lien avec le sujet de cébé, mais je te remercie du compliment. Good
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taoteblog.over-blog.com/
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: bouger, partir, aller vers ...   Sam 16 Déc 2006 - 22:15

Cebe, si elle le souhaite, elle peut effacer cette gravissime digression de ma part. Ce qui est dit, est dit Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lubie



Nombre de messages : 1175
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: bouger, partir, aller vers ...   Dim 17 Déc 2006 - 9:04

cébé a écrit:
Je relisais avec des gamins l'histoire des Mages venus d'Orient et cette année, quelque chose m'a frappée que les autres années me semblait juste anecdotique:
Il est écrit que , lorsque les Mages sont arrivés à Jérusalem, ils se rendirent auprès du Roi Hérode afin que celui-ci leur dise où devait naître exactement le Roi des Juifs. Hérode appelle tous les principaux sacrificateurs et les scribes du peuple pour avoir l'info. Ceux-ci, très au courant de ce qui devait arriver, puisqu'ils étaient experts dans l'interprétation de la torah, donnent tous les détails, puis ils retournent dans leur hamac!
... Et ce sont les Mages, des étrangers, qui font mouvement pour aller voir, alors que ceux qui savent, qui devaient théoriquement être les premiers intéressés, eux, ne bougent pas!
Cela me dit qu'il ne suffit pas de savoir, encore faut-il se mettre en route ......


Il me semble que dans la mythologie hébraïque les personnages sont un peu comme dans le théâtre antique : ce sont des personnages types. A eux seuls ils incarnent un type de caractère humain. Ceux qui savent ne sont pas forcément ceux qui avertissent ou ceux qui agissent. Chacun a sa fonction et il n'y a pas forcément d'échelle de valeur qui pourrait faire penser que telle fonction est plus importante que telle autre…
Cela montre bien, par ailleurs, que le savoir en soi (qu'on pourrait qualifier de livresque) ne se suffit pas à lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: bouger, partir, aller vers ...   Dim 17 Déc 2006 - 10:57

Et plus on retrouve de personnages types et plus on peut être certain que l'histoire a été inventée.

En tout cas si cette histoire était vraie, cela signifie que des mages , c'est à dire des prêtres zoroastriens, ont reconnu en Jésus un messie de LEUR religion. D'ailleurs la présentation d'or, d'encens et de myhrre était un rituel zoroastrien.

D'un autre coté tout cela illustre aussi la diférence entre la connaissance pratique et la connaissance théorique.
Connaitre par coeur des textes religieux sans les comprendre et sans les mettre en pratique , ca signifie que ces textes sont morts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
disciple

avatar

Nombre de messages : 1491
Date d'inscription : 12/07/2004

MessageSujet: Re: bouger, partir, aller vers ...   Lun 18 Déc 2006 - 17:26

Citation :
Connaitre par coeur des textes religieux sans les comprendre et sans les mettre en pratique , ca signifie que ces textes sont morts.

Ca signifie surtout que celui récite bêtement sans prendre la peine de faire la démarche de comprendre est un mouton, pour ne pas dire idiot.

_________________
Au coeur de l'impermanence,où puis je m'accrocher ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tao

avatar

Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: bouger, partir, aller vers ...   Lun 18 Déc 2006 - 17:36

Lire les textes est une première démarche.
Il faut bien sur les comprendre, mais je me demande s'il vaut mieux en parler sans les avoir lu, ou sans les avoir compris?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taoteblog.over-blog.com/
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: bouger, partir, aller vers ...   Lun 18 Déc 2006 - 18:21

Personne ne conteste l'importance de la lecture et même de sa préséance sur l'action, dans certains cas.
Mais je crois plutôt que c'est la compréhension qui fait toute la différence. Et il n'est pas absolument nécessaire de lire pour cela.

Comprendre les textes [spirituels] sans les mettre en acte — que cela soit positif ou négatif— est un non sens. C'est comme acheter et lire des livres de cuisine et croire ainsi être devenu bon cuisinier.
Je me dis que celui qui dans sa vie lira deux cent trente-six fois la Bible, la Torah, la Bagavagita, les Sutras bouddhistes ou le Coran ne fera pas de mal, parce que pas de temps, mais tout ce qu'il prouvera, c'est qu'il sait lire.

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tao

avatar

Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: bouger, partir, aller vers ...   Lun 18 Déc 2006 - 18:26

Mais comment peut on comprendre un texte sans l'avoir lu?

Peut-être en acceptant le savoir d'un maître?
Ou la régurgitation d'un charlatan?

C'est une différence plus subtile qu'il n'y parait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taoteblog.over-blog.com/
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: bouger, partir, aller vers ...   Lun 18 Déc 2006 - 18:52

Comme c'est curieux .. je parlais de cela en fait, avec mon père, ce soir.
Il me disait qu'il lui avait fallu 30 ans pour "absorber" un blème familial lui qui est plutôt cultivé, alors que son frère, plus "simple" je dirais, plus proche de la Béatitude [Heureux les simples en esprit] s'est débarrassé très vite de toute colère et de toute haine, vivant bien mieux au final ....

... Compréhension de l'esprit du texte ....

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tao

avatar

Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: bouger, partir, aller vers ...   Lun 18 Déc 2006 - 18:59

Dans l'exemple que tu donnes, peut-être le texte est inutile?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taoteblog.over-blog.com/
lubie



Nombre de messages : 1175
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: bouger, partir, aller vers ...   Lun 18 Déc 2006 - 19:50

Tao a écrit:
Lire les textes est une première démarche.
Il faut bien sur les comprendre, mais je me demande s'il vaut mieux en parler sans les avoir lu, ou sans les avoir compris?

L'étendue des implicites, des polysémies, des contradictions, des allégories… est tellement vaste dans les textes dits sacrés qu'il serait assez vain et orgueilleux de dire qu'on les a compris. On en puise des bribes et c'est à l'épreuve de la vie que le texte prend tout son sens.
Comprendre l'esprit du texte c'est comprendre une partie de soi je crois et cela n'a pas de fin…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tao

avatar

Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: bouger, partir, aller vers ...   Lun 18 Déc 2006 - 20:21

lubie a écrit:
Tao a écrit:
Lire les textes est une première démarche.
Il faut bien sur les comprendre, mais je me demande s'il vaut mieux en parler sans les avoir lu, ou sans les avoir compris?

L'étendue des implicites, des polysémies, des contradictions, des allégories… est tellement vaste dans les textes dits sacrés qu'il serait assez vain et orgueilleux de dire qu'on les a compris. On en puise des bribes et c'est à l'épreuve de la vie que le texte prend tout son sens.
Comprendre l'esprit du texte c'est comprendre une partie de soi je crois et cela n'a pas de fin…

+1
Rien à ajouter à cela. C'est d'une grande justesse. Mais cela est juste MON avis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taoteblog.over-blog.com/
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: bouger, partir, aller vers ...   Lun 18 Déc 2006 - 21:48

Le doigt est tendu vers la lune mais l'idiot regarde le doigt.

Ici le doigt c'est le texte et la lune c'est l'esprit du texte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Duan Yu

avatar

Nombre de messages : 1513
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: Re: bouger, partir, aller vers ...   Lun 18 Déc 2006 - 21:52

Est-ce un doigt bien tendu ou un moignon par lequel la direction indiquée n'est pas claire ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: bouger, partir, aller vers ...   Lun 18 Déc 2006 - 22:01

Parfois le texte n'est pas clair .. mais souvent c'est celui qui lit qui préfère l'apprendre par coeur sans le comprendre ... juste pour craner.
Et puis, à force de lire toujours les mêmes textes, on finit aussi par se laisser entrainer par la routine et par s'endormir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
gudruk



Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 24/09/2006

MessageSujet: Re: bouger, partir, aller vers ...   Lun 25 Déc 2006 - 12:16

Citation :
orgueilleux de dire qu'on les a compris.

Et pourquoi ? La pensée n'est elle pas un infini enchevetrement de causes et de conséquences ? Pourtant on peut dire qu'on comrpend une personne.
Dire qu'on a parfaitement compris un texte serait une erreur. De même que dire qu'on a rien compris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
disciple

avatar

Nombre de messages : 1491
Date d'inscription : 12/07/2004

MessageSujet: Re: bouger, partir, aller vers ...   Jeu 28 Déc 2006 - 16:19

Et quand le sage montre la lune, veut-il vraiment nous montrer la lune ?

...etc..etc..

_________________
Au coeur de l'impermanence,où puis je m'accrocher ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: bouger, partir, aller vers ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
bouger, partir, aller vers ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pardon, Jésus, je ne sais pas quoi faire...et je n’ai pas la force d’aller vers Toi.. miséricorde
» LE BOUDDHISME - VOIE VERS LA LUMIERE
» Vers d'autres Cieux‏ !
» Pour la maman de Maminou...
» Laissez-Moi vous guider vers la Perfection Spirituelle.../ voyante anonyme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Philosophia :: PHILOSOPHIA :: Spiritualité-
Sauter vers: