Philosophia

Philosophie, spiritualité, sciences
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Teilhard de Chardin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Teilhard de Chardin   Mer 3 Jan 2007 - 22:59

Je poste ici une petite part de ma lecture de ce soir. Je la trouve bonne à ne pas la garder pour moi Smile


tiré de l'ouvrage Science et Christ de Teilhard de Chardin


[J'ai] la Foi en la Vie, c'est à dire la certitude inébranlable que l'Univers, considéré dans son ensemble,

a) a un but,

b) et ne peut ni se tromper de route, ni s'arrêter en chemin.
Pris isolément, les éléments du Monde ne réussissent hélas! que dans une proportion dérisoire. Invinciblement, je me refuse à étendre à leur collectivité cette totale contingence. Je ne puis admettre que l'Univers échoue. Que ce privilège (l'assurance du succès) soit dû à une action providentielle transcendante, — ou à l'influence d'une énergie spirituelle immanente au tout (quelque âme du Monde), — ou à l'espèce d'infaillibilité qui, refusée aux essais isolés appartient aux essais indéfiniment multipliés ("infaillibilité des grands nombres"), — ou plutôt qu'il tienne à l'action hiérarchisée de ces trois facteurs simultanément, — peu importe ici. — Avant toute explication de la chose, je crois au fait que le Monde, pris comme un Tout, est assuré d'aboutir, c'est à dire [... en vertu du Principe 1
*] d'arriver à un certain état supérieur de conscience.
Je le crois par inférence : parce que si l'Univers a réussi jusqu'ici l'invraisemblable travail de faire naître la pensée humaine au sein de ce qui nous paraît un réseau inimaginable de hasards et de mauvaises chances, c'est qu'il est, au fond de lui-même, dirigé par une puissance souverainement maîtresse des éléments qui le composent. Je le crois aussi par besoin: parce que si je pouvais douter de la solidité à toute épreuve de la substance dans laquelle je me trouve engagé, je me sentirais absolument perdu et désespéré. Je le crois enfin, et surtout peut-être, par amour; parce que j'aime trop l'Univers qui m'entoure pour n'avoir pas confiance en lui.

*Principe 1 (en résumé)
A
a) il vaut mieux être que ne pas être
b) il vaut mieux être plus qu'être moins

B
a) il vaut mieux être conscient que de ne pas être tel
b) il vaut mieux être plus conscient qu'être moins conscient.


_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: Teilhard de Chardin   Mer 3 Jan 2007 - 23:02

Il vaut peut-être mieux d'être anéanti, non ? Qui sait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
l-@nge

avatar

Nombre de messages : 421
Date d'inscription : 02/01/2005

MessageSujet: Re: Teilhard de Chardin   Jeu 4 Jan 2007 - 2:36

cébé a écrit:
Je poste ici une petite part de ma lecture de ce soir. Je la trouve bonne à ne pas la garder pour moi Smile


tiré de l'ouvrage Science et Christ de Teilhard de Chardin


[J'ai] la Foi en la Vie, c'est à dire la certitude inébranlable que l'Univers, considéré dans son ensemble,

a) a un but,

b) et ne peut ni se tromper de route, ni s'arrêter en chemin.
Pris isolément, les éléments du Monde ne réussissent hélas! que dans une proportion dérisoire. Invinciblement, je me refuse à étendre à leur collectivité cette totale contingence. Je ne puis admettre que l'Univers échoue. Que ce privilège (l'assurance du succès) soit dû à une action providentielle transcendante, — ou à l'influence d'une énergie spirituelle immanente au tout (quelque âme du Monde), — ou à l'espèce d'infaillibilité qui, refusée aux essais isolés appartient aux essais indéfiniment multipliés ("infaillibilité des grands nombres"), — ou plutôt qu'il tienne à l'action hiérarchisée de ces trois facteurs simultanément, — peu importe ici. — Avant toute explication de la chose, je crois au fait que le Monde, pris comme un Tout, est assuré d'aboutir, c'est à dire [... en vertu du Principe 1
*] d'arriver à un certain état supérieur de conscience.
Je le crois par inférence : parce que si l'Univers a réussi jusqu'ici l'invraisemblable travail de faire naître la pensée humaine au sein de ce qui nous paraît un réseau inimaginable de hasards et de mauvaises chances, c'est qu'il est, au fond de lui-même, dirigé par une puissance souverainement maîtresse des éléments qui le composent. Je le crois aussi par besoin: parce que si je pouvais douter de la solidité à toute épreuve de la substance dans laquelle je me trouve engagé, je me sentirais absolument perdu et désespéré. Je le crois enfin, et surtout peut-être, par amour; parce que j'aime trop l'Univers qui m'entoure pour n'avoir pas confiance en lui.

*Principe 1 (en résumé)
A
a) il vaut mieux être que ne pas être
b) il vaut mieux être plus qu'être moins

B
a) il vaut mieux être conscient que de ne pas être tel
b) il vaut mieux être plus conscient qu'être moins conscient.



A) Cela rejoint ma croyance à l’effet que l’univers a un but!
Lequel? Dans l’état actuel de nos connaissances, cela reste bien sûr à découvrir.

B) Même commentaire en ce qui concerne son cheminement.

(merci de partager ce résumé avec nous, mon amie.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: Teilhard de Chardin   Jeu 4 Jan 2007 - 3:06

C'est consternant tout ça. Déçevant, déçevant...

En arriver là, après tous ces siècles d'obscurantismes spirituels et de foi, etc, etc. Des gens sont morts. Oui, en très grand nombre depuis. Le sang a coulé et il coule encore. La science fait de grandes persées pendant ce temps, et la religion et toujours cette foi toujours aussi présente. Comme c'est dommage tout ça.

L'être humain est doté d'un cerveau, et voyez tout ce gâchi... Toutes ces ressources qui ne demandent qu'à fonctionner par la logique, nous les gaspillons par la foi, encore en 2007.

Arriverons-nous un jour à bannir le mot «foi» de notre vocabulaire ? J'en doute mes amis, oui j'en doute...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: Teilhard de Chardin   Jeu 4 Jan 2007 - 10:18

Cet extrait ne parle pas de religion, Pizza Man. Un peu de science et de spiritualité seulement ...
... Mais ce n'est pas le fort des seules religions, la spiritualité, rassure-moi!

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duan Yu

avatar

Nombre de messages : 1513
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: Re: Teilhard de Chardin   Jeu 4 Jan 2007 - 10:42

Le texte ne parle pas de religion en particulier. Il décrit une forme de pensée selon laquelle l'univers n'est pas anarchique dans son évolution, ce qui est vrai au moins pour les lois de la nature qui semblent immuables et précises.

Il dit bien :
Citation :
ue ce privilège (l'assurance du succès) soit dû à une action providentielle transcendante, — ou à l'influence d'une énergie spirituelle immanente au tout (quelque âme du Monde), — ou à l'espèce d'infaillibilité qui, refusée aux essais isolés appartient aux essais indéfiniment multipliés ("infaillibilité des grands nombres"), — ou plutôt qu'il tienne à l'action hiérarchisée de ces trois facteurs simultanément, — peu importe ici.
Peu importe ce qu serait "à l'origine" du monde (un Dieu, un esprit immanent ou le hasard pur mis en oeuvre une infinité de fois), il doit y avoir quelque chose, aussi minime soit-elle. Un univers 100% absurde serait contradictoire avec l'ordre apparent de la nature.

Toute personne qui s'est sérieusement questionnée (et a cherché des réponses) à ce sujet risque fort d'être d'accord. Bien sûr, cet extrait est court, ce n'est pas encore là que l'on voit les divergences qui peuvent apparaître dans les opinions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
disciple

avatar

Nombre de messages : 1491
Date d'inscription : 12/07/2004

MessageSujet: Re: Teilhard de Chardin   Jeu 4 Jan 2007 - 11:40

Si l'extrait ne parle pas de religion en particulier, il fait clairement référence à une position finaliste que l'on retrouve dans les 3 grandes religions monothéistes, et aussi dans toutes les religions ayant pour croyance un univers créé de toute pièce par une entité qu'on appelle Dieu, Hallah chez les musulmans, Brahmâ chez les indous, un principe premier pour les philosophes croyants, le "ça"...etc...etc...

La proposition A, suppose déja que l'univers à un début unique, défini et que donc son orientation serait guidée, réfléchis qu'elle a un but.

Donc en gros ça fait déja deux croyances à "gober" dont une qui est sous jacente.

_________________
Au coeur de l'impermanence,où puis je m'accrocher ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: Teilhard de Chardin   Jeu 4 Jan 2007 - 12:08

Citation :
une puissance souverainement maîtresse des éléments qui le composent

voilà ce qui est nommé Allah, Dieu, ça, Nature, Principe premier ou Brahma, peu importe ...
... et qui n'est pas ce que dit T de Chardin, puisque pour lui, c'est la maîtrise de l'évolution qui est à prendre en compte.
Dommage que tu prennes cela [Début unique, Finalité de l'Univers] comme "à gober", disciple, puisque tout autre théorie serait aussi légitimement à qualifier ainsi.

Cet extrait est court, GrosRatNoir, je te l'accorde .... et je vais sûrement en mettre la suite quand j'aurai le temps de le taper au clavier. Il se nommera Foi en l'absolu, suivi de Priorité du tout.

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duan Yu

avatar

Nombre de messages : 1513
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: Re: Teilhard de Chardin   Jeu 4 Jan 2007 - 12:21

disciple a écrit:
Si l'extrait ne parle pas de religion en particulier, il fait clairement référence à une position finaliste que l'on retrouve dans les 3 grandes religions monothéistes
Pris tel quel, ce texte ne fait pas une telle référence ! Le passage :
    l'espèce d'infaillibilité qui, refusée aux essais isolés appartient aux essais indéfiniment multipliés ("infaillibilité des grands nombres")
exprime le non-finalisme selon lequel notre univers est tel qu'il est parce que la "nature" a expérimenté une infinité d'univers différents avant d'en arriver au nôtre. Ce non-finalisme ne donne aucune place particulière à notre univers et à ses lois, il dit juste que nous sommes là parce que nous sommes là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
disciple

avatar

Nombre de messages : 1491
Date d'inscription : 12/07/2004

MessageSujet: Re: Teilhard de Chardin   Jeu 4 Jan 2007 - 12:59

Heu bon...quelque chose m'échappe ? Une "théorie" imprégné de croyances n'est pas une théorie, c'est une histoire de croyance, de foi, de conviction, d'opinion, d'idée etc...(ça serait une injure d'appeler ça une théorie d'ailleur).

Et "maitrise de l'évolution" ça signifie quoi ?

Le texte est clair non ?

Proposition A : "l'univers a un but" => description finaliste.

Quand au passage suivant : "l'espèce d'infaillibilité qui, refusée aux essais isolés appartient aux essais indéfiniment multipliés ("infaillibilité des grands nombres")"

Il faudrait peut être lire ce qu'il y a avant et après (surtout après) .Et bien le lire.L'auteur y montre clairement sa position où il exprime son choix de sa croyance.
Et pour la suite de son "exposé", je devine aisement que la construction de son "système de pensée" est basée sur ses convictions personelles et croyances de départ : il suffit d'y croire.

_________________
Au coeur de l'impermanence,où puis je m'accrocher ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: Teilhard de Chardin   Jeu 4 Jan 2007 - 13:18

hé hoo! doucement! ce n'est pas parce que le chercheur, géologue et paléontologue T de Chardin est un Jésuite donc un religieux que cela le disqualifie d'entrée dans ses théories!
Il a combattu dans l'ombre de sa congrégation pour que la science accompagne la foi.
Il est loin le temps où la Religion (entendez clairement l'Eglise catholique) se méfiait de la science. La philosophe de T de Chardin a assez été mal vue de son temps pour qu'enfin réhabilité par le Magister il soit reconnu comme un scientifique de haut niveau avant d'être un homme de foi.

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duan Yu

avatar

Nombre de messages : 1513
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: Re: Teilhard de Chardin   Jeu 4 Jan 2007 - 14:22

Bien sûr que T. de Chardin développera son raisonnement de façon compatible avec l'existence de Dieu et du finalisme Smile Cela n'empêche que l'extrait à lui tout seul ne tranche pas sur finalisme ou pas. Quand on parle de but dans un univers qui serait engendré par le hasard (ce que l'extrait admet comme possibilité), ce but devient une "évolution inévitable", c.-à-d. quelque chose qui devait se produire de toute façon (ça se rapproche du déterminisme).

Oui, c'est un jésuite et oui plein de choses, mais y a ce rejet systématique de croyances qui ne peut jamais rien donner de constructif, y compris des théories scientifiques ! (C'est dingue, je vais devenir avocat malgré moi là.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duan Yu

avatar

Nombre de messages : 1513
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: Re: Teilhard de Chardin   Jeu 4 Jan 2007 - 14:26

Ce forum devient de plus en plus un forum de scientistes bouddhistes qui visent à éradiquer la moitié de ce qui fait, de l'être humain, un être humain. Ha mais c'est vrai : le but étant de ne faire qu'un avec la nature, c'est normal de vouloir ainsi renier sa nature et son potentiel.

Un peu violent, mais tant pis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: Teilhard de Chardin   Jeu 4 Jan 2007 - 15:01

On se calme avant de tous ressembler à ton avatar rires

Le sens que prend ce sujet montre quand même bien l'importance de tenir compte de toutes les sensibilités comme étant aussi des chemins pour toutes les possibilités (mince! .. trop de pluriels, là ... hahaha ).
Ce forum ne deviendra pas ce que tu dis, GrosRatNoir, tant qu'il y aura justement ces différences de pensées entre nous.
Et tant qu'il y aura des membres pour l'exprimer, bien entendu. Des membres pour nous mettre en garde contre la pensée unique, aussi.

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
disciple

avatar

Nombre de messages : 1491
Date d'inscription : 12/07/2004

MessageSujet: Re: Teilhard de Chardin   Jeu 4 Jan 2007 - 18:00

Citation :
hé hoo! doucement! ce n'est pas parce que le chercheur, géologue et paléontologue T de Chardin est un Jésuite donc un religieux que cela le disqualifie d'entrée dans ses théories!
Il a combattu dans l'ombre de sa congrégation pour que la science accompagne la foi.

Ai je parlé de "disqualification" ? Il me semble que non.J'ai dis que l'ensemble de ses propos est emprunt de croyances de départ sur lesquelles il se base pour construire son raisonnement.

Il me semble que c'est vous qui devez vous calmer un peu.Il n'y a pas lieu de sortir de grandes phrases. Et il faut bien lire : quand je dis il suffit d'y croire à ces prémisses de croyances, il s'agit de l'acte de foi qui accepte des croyances et qu'a partir de cela, il y a tout d'un raisonnement construit avec ses croyances en arrière plan.

Citation :
Il est loin le temps où la Religion (entendez clairement l'Eglise catholique) se méfiait de la science. La philosophe de T de Chardin a assez été mal vue de son temps pour qu'enfin réhabilité par le Magister il soit reconnu comme un scientifique de haut niveau avant d'être un homme de foi.

Faut bien que l'église catholique évolue avec son temps s'il veut survivre.
Citation :

Bien sûr que T. de Chardin développera son raisonnement de façon compatible avec l'existence de Dieu et du finalisme Cela n'empêche que l'extrait à lui tout seul ne tranche pas sur finalisme ou pas.

Comme je le disais il faut lire avant et après cet extrait.Autrement dit, il faut avoir le livre en question sous les yeux.Et comme je l'ai sous les yeux , je sais à peu près de quoi je parle et de ce que cet auteur parle.
Citation :

Oui, c'est un jésuite et oui plein de choses, mais y a ce rejet systématique de croyances qui ne peut jamais rien donner de constructif, y compris des théories scientifiques ! (C'est dingue, je vais devenir avocat malgré moi là.)

Hé oui c'est un jésuite, j'en ai lu de ses livres, très interessant.Faut comme même arreter de brandir des phrases comme "rejet systematique de croyance", en ce qui me concerne qualifier une chose de croyance signifie d'être vigilent.Cela ne m'empêche pas de lire, de voir quelles sont les croyances des autres et de voir ce qu'ils font avec.

Citation :
Ce forum devient de plus en plus un forum de scientistes bouddhistes qui visent à éradiquer la moitié de ce qui fait, de l'être humain, un être humain. Ha mais c'est vrai : le but étant de ne faire qu'un avec la nature, c'est normal de vouloir ainsi renier sa nature et son potentiel.

J'ignorai que des scientistes bouddhistes pouvaient exister, ça serait vraiment le comble !
Et puis j'ignorais aussi que le "but" du bouddhisme était de faire qu'un avec la nature, je ne demande qu'a voir ça.
De plus ne pas croire en Dieu n'enlève rien à l'être humain.A moins que ça lui enleve 50%...

N'y aurait-il pas de trop de croyances éronnées ou d'idées recues sur le bouddhisme ce coup ci ?

_________________
Au coeur de l'impermanence,où puis je m'accrocher ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duan Yu

avatar

Nombre de messages : 1513
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: Re: Teilhard de Chardin   Jeu 4 Jan 2007 - 18:45

disciple a écrit:
Ai je parlé de "disqualification" ? Il me semble que non.
Mouais enfin quand on parle de « croyances à "gober" » ou quand on dit qu'une « théorie empreinte de croyances ne mérite pas l'appellation de "théorie" », y a pas 36 interprétations possibles : il s'agit d'une disqualification (au pire, implicite) des croyances.



Quant à cette superbe phrase :
    Ce forum devient de plus en plus un forum de scientistes bouddhistes qui visent à éradiquer la moitié de ce qui fait, de l'être humain, un être humain. Ha mais c'est vrai : le but étant de ne faire qu'un avec la nature, c'est normal de vouloir ainsi renier sa nature et son potentiel.
elle est typique de mon habitude à résumer le contenu d'un livre en 1 phrase composée de généralisations foireuses Wink

Disons qu'elle est le fruit de plusieurs considérations :
- il y a une attitude scientiste / anti-croyances non-scientifiques sur ce forum,
- les personnes qui adoptent cette attitude semblent apprécier certaines philosophies orientales, dont le bouddhisme dans lequel les croyances arbitraires sont des obstacles à l'éveil blablabla,
- dans le cliché, les philosophies orientales mettent l'accent sur le travail intérieur et la recherche d'une harmonie avec la nature [exemple arbitraire choisi par ma mémoire défaillante : le taoïsme et ses idéaux de non-action, de non-existence, d'anti-intellec, anti-passions, etc.],
- on met tout ça ensemble, on remue énergiquement et on obtient le scientiste bouddhiste qui cherche à devenir un légume.

Maintenant, j'espère que l'idée derrière la phrase débile est plus claire : les croyances font partie de l'être humain, elles peuvent guider vers la vérité tout comme égarer. Rejeter les croyances par principe, au nom de la science ou d'une philosophie orientale, c'est fermer la porte à la moitié bénéfique de ce que les croyances apportent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lubie



Nombre de messages : 1175
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Teilhard de Chardin   Jeu 4 Jan 2007 - 18:57

Je suis en parite d'accord avec toi, Gros Rat Noir, mais je ne crois pas qu'il faille qualifier de scientifique un ouvrage ou un extrait d'ouvrage qui ne fait part que de croyance. Une lecture analytique rigoureuse de l'extrait permet de voir que Theilard de Chardin, comme il le reconnaît lui même, fait part ici de sa croyance (implicite ?) en Dieu.
La rigueur dans la lecture évite la pensée unique, Cébé…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
disciple

avatar

Nombre de messages : 1491
Date d'inscription : 12/07/2004

MessageSujet: Re: Teilhard de Chardin   Jeu 4 Jan 2007 - 19:27

Citation :
Mouais enfin quand on parle de « croyances à "gober" » ou quand on dit qu'une « théorie empreinte de croyances ne mérite pas l'appellation de "théorie" », y a pas 36 interprétations possibles : il s'agit d'une disqualification (au pire, implicite) des croyances.

Pourquoi tout confondre et interpreter ce qui n'est pas ? Je n'ai jamais parlé de disqualification de croyances, j'ai dis qu'une théorie empreinte de croyances (surtout ici quand il s'agit implicitement de Dieu et de la finalité des choses), désolé, mais ca ne peut pas s'appeller theorie.Ce qui ne "disqualifie" en rien le ou les croyances concernées mais disqualifie l'appellation du produit final -theorie- qui se veut etre scientifique. C'est clair ou dois je encore recommencer ?
Il ne manquerait plus qu'on puisse se permettre d'appeler theorie tout propos qui peuvent etre basés sur des croyances comme celles de Dieu ou croyances apparentées.

Citation :

Maintenant, j'espère que l'idée derrière la phrase débile est plus claire : les croyances font partie de l'être humain, elles peuvent guider vers la vérité tout comme égarer. Rejeter les croyances par principe, au nom de la science ou d'une philosophie orientale, c'est fermer la porte à la moitié bénéfique de ce que les croyances apportent.

Et bien je dirais surtout que ca depend des croyances.Et que dans le cadre du sujet il s'agit implicitement de Dieu, de la finalité.En plus dans le livre, l'auteur dis meme comment la science devrait fonctionner afin de trouver le "centre divin" mouhahaha

_________________
Au coeur de l'impermanence,où puis je m'accrocher ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: Teilhard de Chardin   Jeu 4 Jan 2007 - 19:31

Puisque tu as le livre sous les yeux, disciple, je t'invite à lire le chapitre intitulé :

IV, Histoire. Evolution du Monde

En gardant à l'esprit qu'il a été écrit en 1924, en Chine, alors que le concept de temps était encore relativement jeune par rapport à l'Histoire de l'humanité. Et en passant rapidement sur les passages qui pourraient te brûler les yeux Wink , parlant d'Union Créatrice (surtout si tu n'as pas lu le chapitre y relatif) , d'Incarnation et de Rachat. Et surtout en n'oubliant pas que le titre de l'ouvrage est Science et Christ

Je t'invite à le lire non pas pour te prouver quelque chose ou infirmer ton point de vue et confirmer celui de T de C, mais parce qu'il est beau .. juste beau ...

Et puis je copie ici des petite lignes explicatives qui datent de l'édition que j'ai de cet ouvrage (1971), pensant peut-être que tu n'as pas les mêmes, ayant une version plus récente.

Le Père Teilhard restera constamment dubitatif quand au pouvoir qu'aurait la science expérimentale de démontrer et de dater , même approximativement, le début du Monde. Notre raison, remontant le cours de l'hstoire, armée de la notion aristotélicienne de causalité efficiente, "a-t-elle prise sur un "commencement naturel", sur un "zéro" naturel, sur un point d'évanouissement en arrière (hors du temps et de l'espace), qui est la forme de "début" d'un Univers en expansion ? .. j'en doute fort" .

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lubie



Nombre de messages : 1175
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Teilhard de Chardin   Jeu 4 Jan 2007 - 19:42

J’ai une foi inébranlable en Dieu, elle est solide comme du roc mais quand je parle de Dieu (ce qui m’arrive rarement !) je parle de Dieu ; et quand je parle d’autre chose, je parle d’autre chose. Je suis d’accord avec Disciple qui ne cherche pas à discréditer, je crois, les propos de Theilard de Chardin mais à rappeler qu’il faut appeler un chat un chat.
Et là, il me semble qu'il a entièrement raison…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duan Yu

avatar

Nombre de messages : 1513
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: Re: Teilhard de Chardin   Jeu 4 Jan 2007 - 19:52

Apparemment ce qu'on n'aime pas, c'est que le "système" de T. de Chardin soit appelé une théorie alors qu'il est empreint de croyances.

Mais depuis quand une théorie n'est pas censée contenir des croyances ? O_o

Et sinon, est-ce que T. de C. prétend que son "système" est scientifique ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: Teilhard de Chardin   Jeu 4 Jan 2007 - 19:52

...une bonne lecture et une bonne explication de texte était nécessaire... merci lubie Wink

.. et puisque j'ai soulevé cette polémique, au détriment du sujet, je présente mes excuses à disciple pour avoir induit un soupçon, parlant de disqualification ....

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duan Yu

avatar

Nombre de messages : 1513
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: Re: Teilhard de Chardin   Jeu 4 Jan 2007 - 19:57

Ceci dit, T. de Chardin doute que l'homme soit capable d'appréhender l'Instant Originel de notre monde, apparemment parce que cet instant semble si "loin" de la condition humaine qu'il est évident que l'homme ne pourra jamais l'atteindre.

Je ne dis pas que tout est possible en sciences, mais bon on pensait autrefois que la Lune faisait partie du monde céleste parfait inatteignable par l'homme ... « Un petit pas pour ... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lubie



Nombre de messages : 1175
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Teilhard de Chardin   Jeu 4 Jan 2007 - 20:02

Citation :
Apparemment ce qu'on n'aime pas, c'est que le "système" de T. de Chardin soit appelé une théorie alors qu'il est empreint de croyances.

Ce qui me semble manquer d'objectivité, c'est de faire passer pour scientifique un extrait emprunt de croyance. Personnellement, je n'ai pas à me prononcer sur ce que croit Theilard de Chardin ( "je crois" apparaît quatre fois dans son texte, quand même) mais je me dois de dissocier chez cet immense penseur la part scientifique de la part croyant. C'est en procédant à cette dissociation que nous sommes à même de développer une véritable pensée critique et de ne pas "gober" tout ce qu'on nous raconte, sous prétecte que….

Cébé, je n'ai même pas fait part de ma lecture analytique… Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: Teilhard de Chardin   Jeu 4 Jan 2007 - 20:03

Je te donne le début de chapitre, afin que tu t'en fasses une idée :

titre du chapitre :

I. Philosophie. L'union Créatrice
(en précisant bien que je n'allais pas tout vous copier le chapitre ... pauvres de nous!)

Les principes fondamentaux

Avant d'aborder l'exposé synthétique de la philosophie qui supporte et organise l'édifice de mes constructions morales et religieuses, je crois utile de dégager un certain nombre de Principes et Postulats fondamentaux, où apparaît "l'esprit" dans lequel est née et s'est développée ma représentation de l'Univers.


Quand je lis Teilhard de Chardin, je vois le scientifique en premier puisque c'est par là que tout a commencé ... Et puisque aussi c'est le seul domaine où il a pu vraiment s'exprimer, ayant l'ordre de ne pas publier de thèse philosophique et théologique.

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Teilhard de Chardin   

Revenir en haut Aller en bas
 
Teilhard de Chardin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Philosophia :: PHILOSOPHIA :: Spiritualité-
Sauter vers: