Philosophia

Philosophie, spiritualité, sciences
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Fonction du poème.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
disciple

avatar

Nombre de messages : 1491
Date d'inscription : 12/07/2004

MessageSujet: Fonction du poème.   Mar 8 Fév 2005 - 19:10

A tous les poètes bonjour !

Lorsque vous écrivez un poème,quelle est son "utilité" ? Quel est sa fonction ?
Un poème écrit doit-il être nécessairement exposé ? Lu par des tiers ?
Sinon pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: Fonction du poème.   Mar 8 Fév 2005 - 21:19

En eux-mêmes, les poèmes n'ont aucune utilité, aussi peu que des décorations sur un mur pour le rendre plus solide.
Par contre je pense qu'ils ont une fonction importante. Et même plusieurs.
Ainsi, telles les décorations du même mur, les poèmes enjolivent la vie par leur équilibre, comme de la musique silencieuse.
Pour paraphraser une oeuvre musicale, je dirais : on peut vivre sans poésie, mais moins bien.
Pour moi, ce concept d'équilibre est important; écrire un poème me force à la concision et à une petite discipline bien agréable.
Ce dernier point répond à la question d'être ou non publié, lu ou non. En soi cela n'a pas grande importance pour moi et je suis toujours étonnée qu'on apprécie positivement de me lire, quand j'en propose.
Mais j'aime bien publier sur un site de poésie, cela me permet d'apprendre des astuces et d' affiner le style par les critiques. Pour autant qu'elles ne se résument pas à un "Bravo, c'est bien écrit" ou un " ça manque de style".

Je ne me considère pas comme poète, ceci dit .... tout au plus une rimailleuse --21

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doumik

avatar

Nombre de messages : 204
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 10/01/2005

MessageSujet: Re: Fonction du poème.   Mar 8 Fév 2005 - 22:14

Pour moi écrire un poème c'est poser à plat mes émotions, en cherchant le mot le plus juste pour les décrire eten en écartant d'autres, je les comprends et affine la perception que j'en ai. J'en ai écrit plusieurs sur mon fils handicapé, ça m'a permis d'extérioriser mon incompréhension et paradoxalement à mieux le connaître. Je ne suis aussi qu'une rimailleuse, mes rimes sont imparfaites et deux jours après (parfois moins) je les trouve nulles!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilles
Invité



MessageSujet: Re: Fonction du poème.   Mer 9 Fév 2005 - 9:18

disciple a écrit:
Lorsque vous écrivez un poème, quelle est son "utilité" ? Quelle est sa fonction ?
Impossible (pour moi) de dire quelle utilité un poème aura ; qui sait ? Il sauvera peut-être la vie de quelqu'un ? Parce qu'il l'aura lu, il sortira de chez lui cinq minutes plus tard que s'il ne l'avait pas lu, et… vous pouvez imaginer la suite.

Des grands poètes (comme René Char) reconnaissent des fonctions importantes à la poésie, par exemple l'expression des idéaux, de certains engagements. Mais je ne sais pas. Le poème a aussi une fonction expérimentale, le renouvellement de la langue.

disciple a écrit:
Un poème écrit doit-il être nécessairement exposé ? Lu par des tiers ? Sinon pourquoi ?
Personnellement, j'écris avec le désir d'être lu. J'écris tout simplement pour plaire, pour amuser, pour distraire. Aucune motivation sublime, comme tu vois. Breton pensait que la poésie peut changer la vie. Peut-être. En tout cas, aucun peuple n'est dépourvu de poètes.
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fonction du poème.   Mer 9 Fév 2005 - 10:39

Pour ma part, écrire poétiquement est un exutoire, simplement.
Il s'agit de vomir mes émotions.
Mais comme le sait cébé, je ne suis point poète Wink
Revenir en haut Aller en bas
Gilles
Invité



MessageSujet: Vomir   Jeu 3 Mar 2005 - 4:53

Angelo a écrit:
Il s'agit de vomir mes émotions.
Cela nous donne une indication sur la nature de tes émotions ? Ma question est naïve, et pas du tout ironique.
 
Revenir en haut Aller en bas
Gilles
Invité



MessageSujet: Re: Fonction du poème.   Sam 26 Nov 2005 - 6:38

Doumik a écrit:
Pour moi écrire un poème c'est poser à plat mes émotions […] mes rimes sont imparfaites et deux jours après (parfois moins) je les trouve nulles !
Tu nous laisses en juger ? Je pense que tous ceux qui écrivent doivent se convaincre eux-mêmes que ce qu'ils font n'est pas nul… Peut-être parce qu'une fois extériorisé, nous ne nous reconnaissons plus dans ce que nous avons écrit ?
 
Revenir en haut Aller en bas
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Fonction du poème.   Sam 26 Nov 2005 - 9:31

La poésie ne sert-elle qu'à exprimer des émotions ?

Si les petites phrases courtes et synthétiques que certains sages prononcent pour faire comprendre des choses en quelques mots bien percutants sont bien de la poésie aussi, alors la poésie peut servir à faire comprendre et ressentir certaines choses synthétiquement alors qu'une longue démonstration analytique ne le pourrait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Gilles
Invité



MessageSujet: Re: Fonction du poème.   Dim 27 Nov 2005 - 2:07

Atil a écrit:
Si les petites phrases courtes et synthétiques que certains sages prononcent pour faire comprendre des choses en quelques mots bien percutants sont bien de la poésie aussi, alors la poésie peut servir à faire comprendre et ressentir certaines choses synthétiquement alors qu'une longue démonstration analytique ne le pourrait pas.
Juste.
 
Revenir en haut Aller en bas
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Fonction du poème.   Dim 27 Nov 2005 - 14:27

Alors, finalement, la poésie m'ennuie bien moins que ce que je croyais --9
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: Fonction du poème.   Dim 27 Nov 2005 - 17:03

Atil, la poésie m'ennuyait beaucoup, jusqu'à ce qu'UNE, personne très chère à mon coeur, me fasse découvrir toute la richesse de cet exercice. flower

Dire en un mot ou en une courte phrase tout un monde intérieur ...
relire quelques lignes des années après, quand j'en suis l'auteur, et retrouver intactes toutes les joies que j'ai voulu exprimer ...
découvrir un poème et savoir qu'un univers très différent de celui que je ressens est à l'oeuvre dans ses rimes ...

... c'est aussi l'état de poésie.

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fonction du poème.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fonction du poème.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vieillesse (poème d'espoir)
» 6ème Recopier poème étudié
» [6ème] Rédaction d'un poème
» URGENT : cherche poème en lien avec la chevalerie
» Poème: A toi qui souffre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Philosophia :: Art :: Littérature-
Sauter vers: