Philosophia

Philosophie, spiritualité, sciences
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'ironie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lubie



Nombre de messages : 1175
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: L'ironie   Ven 2 Fév 2007 - 10:04

L'ironie : qu'est-ce que c'est ? à quoi ça sert ? est-ce une arme, une force ou une faiblesse ? que vise l'auteur qui use d'ironie ? Par quel moyen ?





(De son "palais de la stupidité", Joussouf-Cheribi, mouphti du Saint-Empire ottoman, met ses fidèles en garde contre "l'infernale invention de l'imprimerie, pour les causes ci-dessous énoncées" )

1. Cette facilité de communiquer ses pensées tend évidemment à dissiper l'ignorance, qui est la gardienne et la sauvegarde des États bien policés.
2. Il est à craindre que, parmi les livres apportés d'Occident, il s'en trouve quelques-uns sur l'agriculture et sur les moyens de perfectionner les arts mécaniques, lesquels ouvrages pourraient à la longue, ce qu'à Dieu ne plaise, réveiller le génie de nos cultivateurs et de nos manufacturiers, exciter leur industrie, augmenter leurs richesses, et leur inspirer un jour quelque élévation d'âme, quelque amour du bien public, sentiments absolument opposés à la sainte doctrine.
3. Il arriverait à la fin que nous aurions des livres d'histoire dégagés du merveilleux qui entretient la nation dans une heureuse stupidité. On aurait dans ces livres l'imprudence de rendre justice aux bonnes et aux mauvaises actions, et de recommander l'équité et l'amour de la patrie, ce qui est visiblement contraire aux droits de notre place.
4. Il se pourrait, dans la suite des temps, que les misérables philosophes, sous le prétexte spécieux, mais punissable, d'éclairer les hommes et de les rendre meilleurs, viendraient nous enseigner des vertus dangereuses dont le peuple ne doit jamais avoir connaissance.
5. Ils pourraient, en augmentant le respect qu'ils ont pour Dieu, et en imprimant scandaleusement qu'il remplit tout de sa présence, diminuer le nombre des pèlerins de La Mecque, au grand détriment du salut des âmes.
6. Il arriverait sans doute qu'à force de lire les auteurs occidentaux qui ont traité des maladies contagieuses, et de la manière de les prévenir, nous serions assez malheureux pour nous garantir de la peste, ce qui serait un attentat énorme contre les ordres de la Providence.

Voltaire, De l'horrible danger de la lecture (1765)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: L'ironie   Ven 2 Fév 2007 - 21:08

Ho !
Ca m'étonne qu'il n'y ait pas eu de fatwa lancée contre Voltaire !

(c'est de l'ironie anti-musulmane).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
lubie



Nombre de messages : 1175
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: L'ironie   Ven 2 Fév 2007 - 21:16

Un peu comme Montesquieu avec ses Lettres Persanes ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: L'ironie   Ven 2 Fév 2007 - 22:20

ho ...... mais hoo! .... moi qui croyais que c'était tout autre chose! .. rassure-moi, lubie!

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lubie



Nombre de messages : 1175
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: L'ironie   Ven 2 Fév 2007 - 22:27

Bon d'accord… Smile

Les auteurs des Lumières usent beaucoup de l'éloignement géographique pour éviter de dire à leurs contemporains que ce sont eux, en réalité, qui sont mis à l'index dans leurs oeuvres. Ainsi, ils dénoncent mais ne provoquent pas directement. C'est une stratégie d'écriture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: L'ironie   Ven 2 Fév 2007 - 22:37

ouf! ... merci!


Ainsi, en détournant la réalité de cette manière, on reste les mains blanches et n'encoure aucun blâme de la part des autorités .....
..... Doivent fulminer, les dites autorités, non? ....

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lubie



Nombre de messages : 1175
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: L'ironie   Ven 2 Fév 2007 - 23:08

Oui, on évite ainsi la censure… très forte en monarchie.
Au siècle précédent, et pour les mêmes raisons, La Fontaine écrivait des fables et il faisait rire tout le monde à la cour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: L'ironie   Sam 3 Fév 2007 - 6:49

Faire une critique constructive incorporée à une histoire drole, faire une caricature d'une situation pour en montrer les failles, etc ...
Je ne suis pas certain que ce soit de la vraie ironie.
Quand on enrobe une critique d'humour c'est pour essayer de la faire passer sans blesser ... alors que l'ironie est faire pour blesser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
lubie



Nombre de messages : 1175
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: L'ironie   Sam 3 Fév 2007 - 8:42

Pas forcément Atil - en tous cas, pas dans la littérature d'idées où elle a toujours sa place. Le but ce n'est pas de blesser, c'est de persuader ou de convaincre le lecteur ou l'auditoire par un type d'argumentation que l'on appelle indirecte.
Dans l'ironie, qui est une forme de polyphonie, nous entendons toujours deux "voix ": celle de l'auteur qui se désolidarise totalement des propos qu'il émet. En fait, il s'agit d'utiliser les arguments adverses et de les pousser jusqu'à la caricature pour les discréditer. C'est une argumentation a contrario.
C'est la raison pour laquelle on dit souvent pour simplifier que l'ironie c'est dire le contraire de ce que l'on pense. En réalité, c'est un peu plus complexe que ça. L'ironie, c'est plutôt dire une chose que l'on ne pense pas pour montrer, avec plus de force, l'absurdité de ce que l'on dit.
Voltaire était un maître de l'ironie et son but n'était pas de blesser, c'était de conduire les gens à faire un usage critique de leur raison en les amusant par de petites histoires anecdotiques, attractives et distrayantes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: L'ironie   Sam 3 Fév 2007 - 12:34

Je pense que pas mal de gens ne savent faire la différence entre de l'humour taquin bon enfant, et de l'ironie. Le monde est vachement susceptible, et l'on peut mettre cela sur le compte de pas mal de choses. Un Ego sur-dimensionné par-exemple...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: L'ironie   Sam 3 Fév 2007 - 12:52

Tout le monde n'a pas le génie d'un Voltaire.

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: L'ironie   Sam 3 Fév 2007 - 13:06

Je n'ai pas le génie de Voltaire, et je ne me mets pas à danser une mazurka chaque fois qu'on ironise sur mon dos. Quand on m'insulte par-exemple, souvent je me dis : tiens une occasion pour mettre à l'épreuve mon Ego, et m'exercer au détachement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lubie



Nombre de messages : 1175
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: L'ironie   Sam 3 Fév 2007 - 13:13

L'ironie ne peut être identifiée comme telle que s'il y a connivence entre l'émetteur et le récepteur. Autrement dit, pour reconnaître l'ironie il faut connaître les vraies pensées de l'émetteur.

Ca me rappelle une séance de cours avec des post bac pas très fute-fute (BTS action Co !). Je leur ai fait lire "de l'esclavage des nègres" de Montesquieu, auteur dont ils ne connaissaient rien, et l'un d'entre eux, à la première lecture, a trouvé les idées émises absolument remarquables. Alors j'ai vite embrayé sur une présentation de l'auteur, pour qu'il sente bien que Montesquieu n'avait pas les idées qu'il émettait dans cet énoncé.
Ensuite on a pu observé ensemble l'ironie dans le texte. J'ai vraiment ramé, ce jour-là ! Smile

Bedos raconte souvent qu'il a eu le même problème lors d'un spectacle où il ironisait sur les maghrébins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: L'ironie   Sam 3 Fév 2007 - 13:22

Et comme on n'est jamais certain des «vraies pensées de l'émetteur», il vaut mieux choisir la voie du détachement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: L'ironie   Sam 3 Fév 2007 - 13:42

Pour dire les choses plus carrément, lubie, celui qui use de l'ironie doit s'adresser à un pair, un égal en la matière; comme tu dis, il doit y avoir connivence entre l'émetteur et le récepteur ....
... parce que sinon c'est un idiot ou un méchant, selon moi.
Idiot parce qu'il n'a pas su se mettre à la portée de ses lecteurs ou méchant, parce qu'il a voulu faire dans le registre de la moquerie vis-à-vis de plus faibles que lui.
Permettre au lecteur de se dire "aïe! c'est tout moi ça, et c'est pas joli joli!" ou bien " Ouf ... il ne parle pas de moi, là! ", c'est réussir dans ce style particulier, peu importe l'impact direct sur le lecteur averti.
Mais, lubie, si l'auteur sait qu'il s'adresse à des gens pas très fute fute ( prenons le cas de tes élèves) et qu'il les induit sciemment en erreur, comment cela se nomme-t-il ? .. ce n'est plus de l'ironie, n'est-ce pas, s'il sait qu'il sera pris au premier degré .... ?
Je trouve que l'éducation scolaire actuelle, l'école obligatoire qui permet à tous de se frotter au genre, est une sacrée bonne chose! .... et je trouverais dommageable que les lettres soient en perte de vitesse, juste pour ce côté culture qui ne doit laisser personne sur le banc. Que ce soit comme émetteur occasionnel ( sur le banc des idiots ou des méchants) ou récepteur accidentel (sur le banc des embrouillés ) ...

Ce jour-là, lubie, tu t'es frottée aux risques du métier Wink
.... et tu as une très belle assurance!

Je me demande toujours, pour Bedos ....

Oui, Pizza Man, on devrait, mais la balle part toujours de l'émetteur quand même .... si c'est une tomate, c'est toujours SA tomate, surtout si elle a taché la cible .....

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lubie



Nombre de messages : 1175
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: L'ironie   Sam 3 Fév 2007 - 13:48

Tu as entièrement raison, Cébé !

Et pour répondre à Pizza Man, je pense qu'un émetteur ironique qui ne donne jamais à voir ses vraies idées face à un récepteur détaché finissent par ne plus rien avoir à se dire. L'un fait de l'ironie uniquement pour lui même et l'autre s'en fiche complètement. Il n'y a alors aucune communication et l'ironie cède le pas à la vanité. Non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: L'ironie   Sam 3 Fév 2007 - 14:00

La tache de tomate n'est qu'une tache après tout. Si je ne regarde pas la tache, je ne devrais pas rater tout ce qui m'entoure, rester en éveil, au lieu de cultiver la rancoeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: L'ironie   Sam 3 Fév 2007 - 14:06

On voit bien que ce n'est pas toi qui fais la lessive :P

Lubie, je ne sais pas si c'est de la vanité, que continuer d'ironiser face à un détaché, disons mieux à quelqu'un sur qui le jus de tomate glisse comme sur les plumes d'un canard ...
... pour moi, cela ressemble plus à de la bêtise.

.... quoique .... celui qui ne s'aperçoit pas de sa bêtise est certainement bien vaniteux ....

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: L'ironie   Sam 3 Fév 2007 - 14:15

Je suis profondément ironique et cette ironie me sert à affirmer et asseoir mon caractère. Si je met de côté mon ironie, c'est comme si je mettais de côté un aspect de ma personnalité. Que certains voient cela comme un défaut, grand mal leur fasse, mais je ne fais aucune concession quand il sagit d'un trait de mon caractère.

Pour la lessive je connais une bonne marque : Détachement.

Oui, mesdames, pour une lessive qui détache, Détachement détache les taches et les pauvres taches. Ne soyez pas vaches, et voyez Détachement à la tâche ! rires
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dalaha

avatar

Nombre de messages : 1062
Localisation : Sud ouest
Date d'inscription : 07/05/2005

MessageSujet: Re: L'ironie   Sam 3 Fév 2007 - 16:31





Pizza Man a écrit:
Quand on m'insulte par-exemple, souvent je me dis : tiens une occasion pour mettre à l'épreuve mon Ego, et m'exercer au détachement.


Ta phrase est bizarre... Quant tu es insulté ou un autre manque de respect, si ton reflexe est cet état d'esprit, c'est que ta conduite doit être la cause de cet effet.. Parcque normalement, si ont t'insultes sans que tu ai fait quoique ce soit, ton reflexe serait de chercher en l'autre les "raisons" de cet agression. Smile

………………………………..



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-ailleurs.actifforum.com/portail.htm
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: L'ironie   Sam 3 Fév 2007 - 16:35

Quand on m'insulte, je n'ai pas le réflexe de vouloir connaitre «la raison de cette agression», puisqu'il n'y aucune raison dans une agression. Il ne sagit que de passion.

Mon «réflexe» c'est le détachement. Point barre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dalaha

avatar

Nombre de messages : 1062
Localisation : Sud ouest
Date d'inscription : 07/05/2005

MessageSujet: Re: L'ironie   Sam 3 Fév 2007 - 16:36





Pizza Man a écrit:
Quand on m'insulte par-exemple, souvent je me dis : tiens une occasion pour mettre à l'épreuve mon Ego, et m'exercer au détachement.


Ta phrase est bizarre... Quant tu es insulté ou un autre manque de respect, si ton reflexe est cet état d'esprit, c'est que ta conduite doit être la cause de cet effet.. Parcque normalement, si ont t'insultes sans que tu ai fait quoique ce soit, ton reflexe serait de chercher en l'autre les "raisons" de cet agression. Smile

En rajout Very Happy ... Un réel détachement de son "égo" ce manifeste dans l'analyses de l'autre en spontané, et non de "penser" à soi dans le détachement.. Wink

………………………………..



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-ailleurs.actifforum.com/portail.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'ironie   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'ironie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ironie et raison ?
» GT Tragedie en 3e
» Nouveau
» Humour: l'art de ne pas SE prendre au sérieux
» plan du proust

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Philosophia :: PHILOSOPHIA :: Psychologie-
Sauter vers: