Philosophia

Philosophie, spiritualité, sciences
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La douceur des femmes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: La douceur des femmes   Jeu 12 Juil 2007 - 15:51

Atil, méfie-toi des prises de position à l'emporte-pièce. Croire que les femmes se comportent désormais en hommes est un présupposé qui frise les prémisses d'un nouveau mythe sur la femme.
Quand à dire qu'on leur a bourré le crâne de quoi que ce soit, j'aime à penser qu'elles se sont au contraire débourré le crâne de pas mal de choses, ces dernières décennies.
Malheureusement, des hommes ont de la peine à se situer dans cette nouvelle donne ... ils ne savent plus jouer sans les règles ancestrales qu'ils ont édictées souvent au détriment des femmes.
Heureusement, d'autres hommes savent être à l'aise dans ces nouveaux rôles. C'est ceux que j'ai toujours considérés comme des êtres complets, par oppositions à ceux qui croient devoir se montrer dur. Par peur .....

La douceur, la non-violence, la faiblesse, l'amour .... oui, c'est l'anti-arme fatale! .. mais ce n'est pas l'exclusivité des femmes.

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tao

avatar

Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: La douceur des femmes   Jeu 12 Juil 2007 - 15:59

Silence femme! Les hommes parlent! nondidju!

Atil, mon coupin.

La souplesse est effectivement une force. Pas la faiblesse! La douceur quant à elle n'est même pas invoquée, dans mon souvenir, dans la philosophie du Tao.
Mais je peux me tromper, il y a longtemps que je ne l'ai pas parcouru...

Cébé... je plaisantais, bien sur... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taoteblog.over-blog.com/
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: La douceur des femmes   Jeu 12 Juil 2007 - 21:36

«Mais je peux me tromper, il y a longtemps que je ne l'ai pas parcouru»...

<o> Raison de plus de se documenter un peu, avant d'affirmer des choses aléatoires avec autant d'assurance.

C'est un service que l'on se rend à soi-même. Un plus pour la crédibilité. Mais si la crédibilité n'a aucune importance pour la plupart d'entre-vous, peut-être que si un vrai adepte du Tao venait à passer par-ici, il aurait un truc ou deux à corriger.

Sinon s'il est sage d'entre les sages, peut-être s'abstiendra-t-il pour ne pas perdre son temps, et je le comprendrais assurément.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tao

avatar

Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: La douceur des femmes   Ven 13 Juil 2007 - 4:22

Pizza man, pourquoi à nouveau ce message un tantinet moralisateur qui n'apporte (comme d'habitude) rien au sujet?
Je pense que tu n'as pas à exporter ici tes vieilles rancoeurs.

Allons. Sois raisonnable, et oublions le passé. Du moins ici... C'est le moindre respect que nous devons à cébé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taoteblog.over-blog.com/
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: La douceur des femmes   Ven 13 Juil 2007 - 6:43

Croire que les femmes sont maintenant épanouies, qu'elles font ce qu'elles veulenbt et que les hommes en sont trés malheureux fait aussi partie des raisonnements à l'emporte-pièce, et surtout des raisonnements issus de notre lavage de cerveau actuel.
personne ne fait jamais rien librement car nous sommes tous manipulés par notre culture.

la nature a prévu que les hommes se comportent en homme et que les femmes se comportent en femmes. Si certain(e)s se comportent autrement alors c'est que leur vécu, leurs gènes ou des modifications du "cablage" de leur cerveau les a rendu différent de la majorités des êtres de leur espèce. Ils sont les exceptions qui confirment la règle.
Si beaucoups de gens se comportent différemment c'a peut aussi indiquer que c'est la culture qui est en train de prendre le pas sur la nature. C'est à dire que la culture essaie de reprogrammer ce qui était programmé génétiquement dans notre cervaeu.

En tant qu'être vivants nous sommes programmés pour vivre, manger et nous reproduire sur terre Si nous changeons cela et décidons de vivre dans l'eau comme des poissons ou sous terre comme des taupes, cela signifie-t-il que nous devenons libres d'un conditionnement ? Ou alors cela veut-il dire que nous remplacons un conditionnment biologique pour le remplacer par un conditionnement culturel arbitraire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Tao

avatar

Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: La douceur des femmes   Ven 13 Juil 2007 - 12:35

Et bien oui.
Moi Tarzan, toi Jane. Si c'était l'inverse, se serait plus que ridicule, ce serait contre nature.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taoteblog.over-blog.com/
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: La douceur des femmes   Ven 13 Juil 2007 - 13:37

Juste pour dire, nous vivons au 3ème millénaire ... d'accord, il est encore tout frais, ce petit 3ème, mais aucun d'entre nous n'a plus besoin d'aller à la chasse pour rapporter de la nourriture à la caverne, ni d'inlassablement surveiller les alentours pour repérer les prédateurs.
Ce que je veux dire c'est que les instincts, les programmations nécessaires lors des temps préhistoriques ont maintenant le droit de s'inverser sans que l'Humanité s'en porte plus mal ....
... La culture ne prend pas le pas sur la nature, elle la suit tout simplement.

L'homme d'aujourd'hui peut poser les armes, ses voisins ne vont pas les envahir et leur voler nourriture, femmes et enfants pour les réduire en esclavage .... Le danger, si danger il y a, vient d'ailleurs ...
.... Il a besoin d'armes plus subtiles, peut-être calquée sur celles que les femmes ont dû développer au fil des âges .
La femme d'aujourd'hui n'a plus besoin de se soumettre pour sa survie et pour celle de ses enfants.
... Elle a par contre besoin de l'assurance mâle, elle a besoin de sa détermination sans faiblesse. Elle a besoin d'oser bousculer les habitudes ancestrales de servitude ... Et ça, ça fait peur aux machos Wink

Tao, as-tu remarqué que j'avais écrit : Moi Jane, toi Tarzan ? rires



Ceci dit je trouve important que chacun cultive en soi les deux natures. Cela ne se fait pas automatiquement. Il s'agit d'un travail de longue haleine qui se reconduit chaque jour ....
.... A chacun d'être, sans user d'armes typiquement féminines ou masculines ...

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tao

avatar

Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: La douceur des femmes   Ven 13 Juil 2007 - 14:15

cébé a écrit:

L'homme d'aujourd'hui peut poser les armes, ses voisins ne vont pas les envahir et leur voler nourriture, femmes et enfants pour les réduire en esclavage ....


Je te trouve charmante de tant d'optimisme.
Les dangers sont multiples, et la vigilance est de rigueur.
Nous faisons partie, toi, moi, des quelques centaines de millions d'être privilégiés sur terre, ce qui ne saurait durer encore bien longtemps.
L'homme et la femme ont besoin pour l'un de son intelligence, pour l'autre de son bon sens, pour l'un de sa force, pour l'autre de sa souplesse, pour l'un de sa témérité, pour l'autre de sa raison afin d'anticiper, résister, et passer les étapes qui ne manquent pas de se dresser devant nous, même si les médias occidentaux font tout pour nous occuper d'une queue de cerise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taoteblog.over-blog.com/
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: La douceur des femmes   Ven 13 Juil 2007 - 14:48

Ce n'est pas tant d'optimisme qu'il s'agit que de bon sens ... Il y a une telle interaction entre les peuples aujourd'hui, qu'il est permis de penser qu'il n'y aura plus de guerre étendue comme celles de 14-18 et de 39-45. La mondialisation aurait trop à y perdre. La guerre se situe à un autre niveau : la bataille de la place au soleil de l'un contre l'autre, celle des générations, celle des syndicats, celle des intérêts économiques, celles menée au nom des actionnaires — les grands silencieux — , etc ...
Le plus grand danger dans nos années 2000 — en matière de mort — vient du terrorisme et ce n'est pas la bombe atomique ni la force brute qui en viendra à bout .... Afganistan et Irak sont là pour le prouver .
Que notre occident privilégié perde ses prérogatives est à prévoir, mais cela ne se fera pas brutalement à coup de gourdin ....

Tao a écrit:
L'homme et la femme ont besoin pour l'un de son intelligence, pour l'autre de son bon sens, pour l'un de sa force, pour l'autre de sa souplesse, pour l'un de sa témérité, pour l'autre de sa raison afin d'anticiper, résister, et passer les étapes qui ne manquent pas de se dresser devant nous
Je ne dis pas autre,chose mais je le dis en précisant que chacun, homme et femme peut développer chacune des qualités que tu avances. L'intelligence n'est pas réservée à l'un et le bon sens à l'autre .... etc ..

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tao

avatar

Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: La douceur des femmes   Ven 13 Juil 2007 - 14:54

Cébé, de façon tout à fait claire, je pense que la femme et l'homme n'ont pas les mêmes rôles et que vouloir unifier cela est aller contre nature.
L'homme n'accouche pas, c'est un fait.
La femme n'a pas de tagada tsoin tsoin télescopique, c'est un autre fait.
Mais outre les différences visibles et évidentes, il existe d'autres différences fondamentales qu'il convient une fois pour toute d'accepter, au lieu de vouloir à tout prix partager ou acquérir ce pourquoi nous ne sommes pas fait.
L'homme ne perd pas de temps à chercher à accoucher, ce serait absurde.
La femme ne cherche pas à se faire pousser un petit soldat, tant mieux.
Alors acceptons nos différences, et mettons les en commun au lieu de les jalouser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taoteblog.over-blog.com/
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: La douceur des femmes   Ven 13 Juil 2007 - 15:31

Mais mais mais ... qui parle de fonctions physiologiques ? hoo

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tao

avatar

Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: La douceur des femmes   Ven 13 Juil 2007 - 16:18

Ben... moi!

J'apporte mon argumentation à ma vision des choses.
Ce parallèle physiologique est là pour prouver que l'homme et la femme sont différents.

Mais nous nous amusons! Smile Nous ne nous convaincrons pas... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taoteblog.over-blog.com/
Duan Yu

avatar

Nombre de messages : 1513
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: Re: La douceur des femmes   Ven 13 Juil 2007 - 18:13

Ainsi les hommes et les femmes seraient différents !

Je comprends enfin pourquoi des fesses d'hommes ne me font pas le même effet que de moelleuses hanches féminines. Je m'endormirai moins bête ce soir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: La douceur des femmes   Ven 13 Juil 2007 - 18:25

cébé a écrit:
Juste pour dire, nous vivons au 3ème millénaire ... d'accord, il est encore tout frais, ce petit 3ème, mais aucun d'entre nous n'a plus besoin d'aller à la chasse pour rapporter de la nourriture à la caverne, ni d'inlassablement surveiller les alentours pour repérer les prédateurs.

>>>>>>>Les hommes partent au boulot pour gagner de quoi acheter leur subsistance. Ils doivent faire attention aux loubards qui cognent, aux voleurs, aux fous du volants, aux radars des policiers, etc ...
Notre vie reste une jungle, une jungle d'un autre type.




cébé a écrit:

Ce que je veux dire c'est que les instincts, les programmations nécessaires lors des temps préhistoriques ont maintenant le droit de s'inverser sans que l'Humanité s'en porte plus mal ....
... La culture ne prend pas le pas sur la nature, elle la suit tout simplement.

>>>>>>>>Les mèmes ont dépassé les gènes pour faire évoluer les hommes.

Mais pourquoi les femmes devraient-elles se comporter en hommes et que les hommes ne pourraient pas se comporter en femmes ?

Il parrait que les humains les plus évolués en sagesse sont ceux qui sont les plus neutres dans leur polarité sexuelle, c'est à dire ceux dont le comportement n'est ni extrêmement masculin ni extrêmement féminin.



cébé a écrit:

... Elle a par contre besoin de l'assurance mâle, elle a besoin de sa détermination sans faiblesse.

>>>>Donc rien n'a changé.



cébé a écrit:

Elle a besoin d'oser bousculer les habitudes ancestrales de servitude ... Et ça, ça fait peur aux machos Wink

Rester dans la caverne pour élever ses enfants alors que les hommes sont deghors à risquer leur vie, c'est donc une servitude ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: La douceur des femmes   Ven 13 Juil 2007 - 18:38

Les femmes d'aujourd'hui ne sont pas à l'abri des loubards et les femmes préhistoriques ne restaient pas confinées dans leur caverne.

Ceux et celles qui veulent imiter l'autre sexe ont tort, ils et elles se doivent d'être, un point c'est tout. Et je ne crois pas au neutre comme un signe de sagesse, au contraire!
Parlez-moi plutôt d'un homme bien masculin qui n'a pas peur d'afficher sa sensibilité et qui ose même pleurer si besoin s'en fait ressentir et parlez-moi d'une femme bien féminine qui sait s'imposer publiquement sans artifices.
Parlez-moi d'un humain qui ne craint rien, même pas le ridicule .....

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tao

avatar

Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: La douceur des femmes   Ven 13 Juil 2007 - 18:52

Ne pas craindre le ridicule, c'est n'avoir peur de rien.
Avoir peur de rien, c'est être inconscient.

© Tao Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taoteblog.over-blog.com/
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: La douceur des femmes   Ven 13 Juil 2007 - 21:18

«Je comprends enfin pourquoi des fesses d'hommes ne me font pas le même effet que de moelleuses hanches féminines. Je m'endormirai moins bête ce soir !»...

<o> C'est troublant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: La douceur des femmes   Ven 13 Juil 2007 - 21:35

Atil a écrit:
Alors que, si on en croit la philosophie du Tao, c'est la douceur et la faiblesse qui constituent la vraie force.

Pourquoi Tao ne nous en parlerait-il pas, lui qui connait bien les textes sur le Tao ?


<o> Tiens, je l'avais presque oubliée celle-là...

Et bien Tao, répond à cette question. Révèle tes prodigieuses connaissances à ce sujet, toi qui connait si bien les textes sur le Tao. Nous somme tous suspendus à tes mots.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tao

avatar

Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: La douceur des femmes   Sam 14 Juil 2007 - 3:39

Mais j'en ai parlé pizza man.
J'ai répondu à notre ami Atil, car je suis un garçon très bien élevé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taoteblog.over-blog.com/
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: La douceur des femmes   Sam 14 Juil 2007 - 21:48

cébé a écrit:
Parlez-moi plutôt d'un homme bien masculin qui n'a pas peur d'afficher sa sensibilité et qui ose même pleurer si besoin s'en fait ressentir et parlez-moi d'une femme bien féminine qui sait s'imposer publiquement sans artifices.

Et parlez moi d'un capitaliste d'extrême gauche, d'un juif nazi, d'un cercle carré et d'un chien qui miaule.

Et si être masculin consistait justement à ne pas afficher sa srnsibilité et son envie de pleurer ?
Et si être féminin consistait justement à aimer les artifices ?

Finalement c'est quoi la définition de masculin et féminin ?
Ca correspond juste à la forme des organes sexuels ou alors il existe aussi une psychologie caractéristique de chaque sexe ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: La douceur des femmes   Sam 14 Juil 2007 - 22:42

Un homme qui pleure devant sa femme, ou devant ses enfants, ça fait lopette sur les bords. Imaginez un pilote de ligne en situation d'urgence qu'on entend pleurer dans le speaker... Panique totale ! L'homme a toute de même un rôle pour rassurer, et les larmes n'ont rien de rassurant.

Je connais une région du monde où l'on prône exactement l'inversement des rôles. Les femmes s'imposent, les hommes sont sensibles, résultat : les femmes sont pleinement épanouies évidemment, et les hommes ont perdu leur identité propre. Ils ne savent plus qui ils sont, quel est leur rôle exact en tant qu'homme.

On assiste en occident, à une homogénisation évidente, tant culturelle que sexuelle, où l'identité distincte de chacun doit absolument se fondre en une masse grossière. Multi-culturalisme, égalité sexuelle sans exception.

Si j'ose dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: La douceur des femmes   Dim 15 Juil 2007 - 8:10

Pizza Man a écrit:
Je connais une région du monde où l'on prône exactement l'inversement des rôles. Les femmes s'imposent, les hommes sont sensibles, résultat : les femmes sont pleinement épanouies évidemment, et les hommes ont perdu leur identité propre. I
Si j'ose dire.

>>>>>>Pourquoi les hommes sont-ils déboussolé s'ils jouent à la femme et que les femmes sont épanouies si elles jouent à l'homme ?
Est-ce à dire que seul le role d'homme est naturel alors que le role de femme était artificiel ?
Moi je crois plutôt qu'on nous fait un lavage de cerveau pour nous faire croire que les femmes se sentent épanouies quand elles rejettent leur féminité alors que ce n'est pas prouvé du tout.D'ailleurs comment les femmes pourraient-elles s'épanouir dans un monde ou les hommes seraient éfféminés ? Alors que, comme le disait Cébé, les femmes aont besoin de l'assurance mâle, elle ont besoin de sa détermination sans faiblesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: La douceur des femmes   Dim 15 Juil 2007 - 9:31

J'ai beaucoup de peine à te suivre, Pizza Man lorsque tu donnes l'exemple du pilote de ligne qui n'a pas intérêt à s'effondrer au micro, etc ... comme faisant partie d'une caractéristique masculine qui ferait défaut aux femmes. Je connais quelques femmes qui n'ont pas craqué devant une situation d'urgence. Y compris ma propre expérience quand on m'a annoncé qu'un de mes fils était aux urgences suite à une grave chute en montagne. La presse est remplie de comportements courageux (sans phénomène émotionnel qui empêcherait d'agir) de la part d'hommes et de femmes
Je connais aussi quelques hommes qui se sont effondrés à la mort de leur maman ou de leur papa, alors que leurs soeurs ont manifesté plus calmement leur douleur.
Tout cela pour dire que la douceur, la faiblesse, la dureté, la complaisance, l'assurance, la détermination et toutes ces sortes de comportement émotionnels ou psychiques n'ont pas de sexe! .. c'est nous qui leur en donnons un! ...

Dans ma phrase :
"Elle a par contre besoin de l'assurance mâle, elle a besoin de sa détermination sans faiblesse. "
..... je ne parle pas du mâle ou de son assurance, mais de l'assurance que l'on qualifie de masculine et que la femme sait et ose manifester aujourd'hui. Peut-être que ce faisant, elle perd un peu une part de féminité apparente mais elle gagne en terme d'être humain ....

Je pense que nous sommes allés assez loin dans cette discussion pour être d'accord que jouer au sexe inverse n'est pas sain. Ni une femme qui rejette sa féminité, ni un homme qui rejette sa masculinité ne peut s'épanouir.
Mais de quel droit un des sexes s'épanouirait-il au dépens de l'autre sexe, comme dans l'exemple du peuple que connaît Pizza Man ... ?
Voilà encore cébé et son angélisme de croire à une possibilité d'épanouir chacun des sexes sans qu'il y ait de dommage pour l'autre ?

Mais vous savez, en fin de compte ce n'est pas le sujet de mon questionnement! .. qui est plutôt comment se fait-il que nous sexuons les émotions, les vertus et les sagesses ? en donnant en exemple la soi-disant douceur féminine ....

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: La douceur des femmes   Dim 15 Juil 2007 - 17:04

Et si c'était simplement parceque nous généralisons ce que nous observons autour de nous ?
Chez les mammifères nous voyons les femelles s'occuper de leurs petits alors que les mâles s'en moquent éperdument (parfois même ils essaient de tuer les petits afin d'avoir plus facilement accés aux femelles). Donc il est assez normal de se dire qu'aimer les enfants est une caractéristique qu'on trouve plus chez les femmes que chez les hommes.

Des statistiques ont également été faites. Et elles disent que les hommes ont plus le sens de l'orientation que les femmes (en général). Les femmes ont plus de capacités verbales que les hommes (en général). Les hommes sont plus analythique et les femmes sont plus intuitives (en général). Etc ...
Des expériences sur les animaux ont même montré que ces différences pouvaient être hormonales : si on injecte certaines hormones dans un mâle afin que celles-ci aient un taux comparable à celui des femelles, alors le mâle s'intéresse à ses petits comme le ferait une femelles.

Nous ne nous comportons pas comme nous avons choisi mais tel que nos gènes ont décidé que nous nous comporterions (tant que la culture ne vient pas boulverser cela).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Duan Yu

avatar

Nombre de messages : 1513
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: Re: La douceur des femmes   Dim 15 Juil 2007 - 20:24

Les caractéristiques de la femme, ce sont celles dont je désire profiter sans les avoir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La douceur des femmes   

Revenir en haut Aller en bas
 
La douceur des femmes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» La femme devait être la douceur de Dieu sur la Terre, elle devait être l'amour../ Maria Valtorta
» Les femmes sous l'Empire (fin)
» Beguines : femmes veuves consacrant leur vie à Dieu
» Vierge Marie, Mére de Jésus, Dieu t'a choisie et bénie entre toutes les femmes.
» La prison pour femmes de St-Lazare

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Philosophia :: PHILOSOPHIA :: Psychologie-
Sauter vers: