Philosophia

Philosophie, spiritualité, sciences
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 résignation / renoncement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Archemyst



Nombre de messages : 115
Date d'inscription : 07/02/2005

MessageSujet: Re: résignation / renoncement   Lun 7 Mar 2005 - 18:06

dukkha ariya sacca................ --27


OLIMVLDTDCDD --12
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passion.paranormal.free.fr
disciple

avatar

Nombre de messages : 1491
Date d'inscription : 12/07/2004

MessageSujet: Re: résignation / renoncement   Lun 7 Mar 2005 - 18:09

ça vient de toi ? Ha je ne l'aurais jamais deviné --9


Code:
"dukkha ariya sacca"
>C'est du pali,et ça possède une signification bien précise.

Par contre "OLIMVLDTDCDD" tout comme "La ligne du temps ou des temps +
Point d'origine + Geometrie Force Energitique",ça veut dire quoi au juste j'ai beau chercher sur google mais rien.

_________________
Au coeur de l'impermanence,où puis je m'accrocher ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Archemyst



Nombre de messages : 115
Date d'inscription : 07/02/2005

MessageSujet: Re: résignation / renoncement   Lun 7 Mar 2005 - 18:16

Un monde nous separe ou un univers --12

google --1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passion.paranormal.free.fr
Archemyst



Nombre de messages : 115
Date d'inscription : 07/02/2005

MessageSujet: Re: résignation / renoncement   Lun 7 Mar 2005 - 18:20

"dukkha ariya sacca"
La Noble Vérité de Dukkha...........
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passion.paranormal.free.fr
disciple

avatar

Nombre de messages : 1491
Date d'inscription : 12/07/2004

MessageSujet: Re: résignation / renoncement   Lun 7 Mar 2005 - 18:24

Je ne t'ai pas demandé de chercher "dukkha ariya sacca" mais de m'expliquer

pour "OLIMVLDTDCDD"

et

"La ligne du temps ou des temps +
Point d'origine + Geometrie Force Energitique".

alors ? --9

_________________
Au coeur de l'impermanence,où puis je m'accrocher ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Archemyst



Nombre de messages : 115
Date d'inscription : 07/02/2005

MessageSujet: Re: résignation / renoncement   Lun 7 Mar 2005 - 18:25

ben tu es disciple alors cherche --28
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passion.paranormal.free.fr
disciple

avatar

Nombre de messages : 1491
Date d'inscription : 12/07/2004

MessageSujet: Re: résignation / renoncement   Lun 7 Mar 2005 - 18:30

La fuite en avant c'est exactement la réponse que j'attendais Smile

_________________
Au coeur de l'impermanence,où puis je m'accrocher ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faith
Invité



MessageSujet: Re: résignation / renoncement   Lun 7 Mar 2005 - 18:37

disciple a écrit:
La fuite en avant c'est exactement la réponse que j'attendais Smile

C'est ce à quoi tout le monde s'attendait... mais ça devient lassant à force.
Y a-t-il un seul fil sur lequel il n'ait pas donné une réponse inintelligible ?
Revenir en haut Aller en bas
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: résignation / renoncement   Lun 7 Mar 2005 - 18:44

Faith a écrit:

Y a-t-il un seul fil sur lequel il n'ait pas donné une réponse inintelligible ?

on cherche, on cherche, Faith --27

... je dirais même plus : --1

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
disciple

avatar

Nombre de messages : 1491
Date d'inscription : 12/07/2004

MessageSujet: Re: résignation / renoncement   Lun 7 Mar 2005 - 18:55

je me permet de reposter,car j'ai oublié quelques mots en tappant trop vite --9

"En fait le hasard n'existe pas."

>Comment ça ?
Lorsqu'on lance plusieurs fois un dé et que l'on obtient des résultats,on peut faire tout une serie de calcul grace aux statistiques.(moyenne,ecart type,variance,etc...)
On peut avoir une formalisation mathématique de cet impalpable hasard.
Comment peux tu dire que la notion quantifié n'existe pas ?

Citation :
En effet, les échanges d'énergie entre la matière et le rayonnement s'effectuent non de façon régulière mais par paquets, par quantités discontinues. D'où le nom de la physique moderne : physique quantique. En un mot, les particules élémentaires ne sont pas des petites billes tournant autour d'autres petites billes, mais agissent à l'intérieur de champs d'ondes aléatoires. Ainsi,. Conclusion, le monde est déterminé par la façon dont on l'observe, mais ce déterminisme statistique a permis la création des transistors, puis des ordinateurs.

Pour l'échange d'énergie entre la lumiere et matière,il s'agit de la theorie des quantas.
Pour l'histoire de la particule où il est impossible de déterminer la position et la vitesse d'une particule,il s'agit de l'electron décrit à partir de modele classique de l'atome de Bohr.
Si on ne peut déterminer simultanément la position et la vitesse de l'electron c'est parceque le modele classique avec ses équations ne nous le permet pas. C'est un probleme de modèle conceptuel et de calcul mathématique.Soit c'est le temps qui s'annule soit ce sont les positions des coordonnées cartésiennes qui s'annulent.(en tant que variables).

C'est ainsi qu'on fait appel à un modèle probabiliste.L'electron étant toujours de type corpusculaire dans l'esprit mais conceptuellement il ressemble plus à un nuage de point diffus.Comme par exemple l'orbitale s décrite par les fonctions d'ondes,c'est une sphère où l'on peut trouver à 95% l'electron dedans (va savoir où...),mais dont la réprésentation mathématique font intervenir ce floue probabiliste.

_________________
Au coeur de l'impermanence,où puis je m'accrocher ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Archemyst



Nombre de messages : 115
Date d'inscription : 07/02/2005

MessageSujet: Re: résignation / renoncement   Lun 7 Mar 2005 - 18:56

punaise alors la les trois girls

je vais vous en donnez mon du quoi deja ha oui "Y a-t-il un seul fil sur lequel il n'ait pas donné une réponse inintelligible"

--1 --1 --1

Helas pour la fuite non va falloir me virer pour sa sinon je suis la toujours debout sans faiblir..... --2



***********************************************************

la modération demande qu'il ne soit pas fait usage de la provocation

***********************************************************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passion.paranormal.free.fr
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: résignation / renoncement   Lun 7 Mar 2005 - 19:31

"On peut avoir une formalisation mathématique de cet impalpable hasard.
Comment peux tu dire que la notion quantifié n'existe pas ?"

>>>>>Si le hasard est quantifiable alors c'est bien la preuve qu'il n'est pas un vrai hasard.
Un vrai hasard ce serait un hasard qui échappe à toute causalité, à toute quantification, à tout calcul.


------------------------------------------------------------------------

"dukkha ariya sacca"

>>>>>>ca veut dire que le monde est souffrance, il me semble ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
disciple

avatar

Nombre de messages : 1491
Date d'inscription : 12/07/2004

MessageSujet: Re: résignation / renoncement   Lun 7 Mar 2005 - 20:14

"Si le hasard est quantifiable alors c'est bien la preuve qu'il n'est pas un vrai hasard.
Un vrai hasard ce serait un hasard qui échappe à toute causalité, à toute quantification, à tout calcul."

Je pensais à un cas concret comme exemple le loto.Pour moi c'est le "hasard" dedans,il y a 49 numéros et on en choisi 6.Le protocole est tel qu'il s'agit d'un tirage successif de 6 chiffres à la suite donc et sans remise.

Selon la logique mathématique,nous avons une combinaison de 6 parmis 49.Et un arrangement successif de 6 chiffres puisque l'ordre n'intervient pas.
En tappant donc C 49/6 sur une calculette scientifique on trouve en gros 13 millions.

On a donc 13 millions de combinaisons environ pour un tirage à 6.

Mantenant,je parle de hasard là où se situera notre choix et le tirage.
Qu'est ce qui fait qu'une combinaison sorte et qu'une autre pas ?

Si le hasard n'existe pas,on pourrait alors prévoir les numéros du loto.

Donc parle t-on d'un harsard par ignorance comme Angelo le souligne un peu ?
Si on mettait ces boules du loto au même endroit,à la même position en utilisant a chaque fois les memes caracteriques des boules (même masse,pas une seule micro poussière ),est ce qu'on aura alors toujours une et une seule combinaison ?

Si on connaissais toutes les conditions et même les effets les plus minimes (le mouvement des préccesions des equinoxes,le vent,l'air ambient,la temperature,la pression,la rotation de la terre,l'effet quantique de la lumière sur les boules,l'effet de la gravitation qui je rapelle n'est pas la même partout....) est ce que theoriquement on aura toujours une et une seule même combinaison ?


"dukkha ariya sacca"
"ca veut dire que le monde est souffrance, il me semble"

Oui bravo ! (C'est du Pali).

_________________
Au coeur de l'impermanence,où puis je m'accrocher ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Archemyst



Nombre de messages : 115
Date d'inscription : 07/02/2005

MessageSujet: Re: résignation / renoncement   Lun 7 Mar 2005 - 20:30


************************************************************************************

En accord avec la charte, la modération a supprimé ce message, pour cause de flood et de provocation.

************************************************************************************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passion.paranormal.free.fr
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: résignation / renoncement   Mar 8 Mar 2005 - 21:36

"Si on connaissais toutes les conditions et même les effets les plus minimes (le mouvement des préccesions des equinoxes,le vent,l'air ambient,la temperature,la pression,la rotation de la terre,l'effet quantique de la lumière sur les boules,l'effet de la gravitation qui je rapelle n'est pas la même partout....) est ce que theoriquement on aura toujours une et une seule même combinaison ? "


>>>>>>>>Si les conditions de départ et pendant le déroulement du tirage sont les mêmes , alors on obtiendra le même résultat.
Le hasard n'est donc que l'expression de notre ignorance de tous les effets en cause, même les plus minimes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Gilles
Invité



MessageSujet: Hasard et nécessité   Mer 9 Mar 2005 - 0:15

Citation :
Si les conditions de départ et pendant le déroulement du tirage sont les mêmes, alors on obtiendra le même résultat.[quote="Atil"]Le hasard n'est donc que l'expression de notre ignorance de tous les effets en cause, même les plus minimes.
Je pense que les conditions ne sont jamais strictement les mêmes ; entre le premier et le deuxième lancer de la pièce la Terre a tourné, la mouvement du lanceur n'est pas identique, etc. Alors, même si nous calculions tous les effets, ils varieraient chaque fois. Mais nous sommes dans l'infiniment complexe, si on peut dire. À une échelle plus grande, la théorie des ensemble joue, et toutes les pommes mûres se détachent de l'arbre quelles que soient les variations infimes.
 
Revenir en haut Aller en bas
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: résignation / renoncement   Mer 9 Mar 2005 - 8:15

En effet il est impossible (car trop difficile) d'obtenir deux fois de suite exactement la même situation.
Et c'est cette imprécision qui crée ce qu'on appelle le "hasard".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Faith
Invité



MessageSujet: Re: Hasard et nécessité   Mer 9 Mar 2005 - 9:06

Gilles a écrit:
Je pense que les conditions ne sont jamais strictement les mêmes ; entre le premier et le deuxième lancer de la pièce la Terre a tourné, la mouvement du lanceur n'est pas identique, etc. Alors, même si nous calculions tous les effets, ils varieraient chaque fois. Mais nous sommes dans l'infiniment complexe, si on peut dire.

Cette expérience n'est évidemment pas réalisable physiquement... C'est uniquement une expérience de pensée (donc pas forcément valable à 100%)

Le nombre collossal de facteurs entraine à coup sur l'indéterminabilité des évènements mais cela ne signifie pas que ces évènements sont indétermi

Après, tous repose sur la définition que l'on a du hasard: certains disent que le hasard veut dire indéterminable et d'autres qu'il signifie indéterminé. (cette différence de définition est la cause de nombreux quiproquos)

Un dernier point: la physique quantique, selon certains, "prouve" l'existence du hasard (dans le sens indéterminable ET indéterminé). Hélas, je n'ai toujours pas compris leurs explications (certains disant que la validité des lois de probabilité prouve l'existence du hasard, ce qui est absolument faux selon moi)
Revenir en haut Aller en bas
Gilles
Invité



MessageSujet: Re: Hasard et nécessité   Mer 9 Mar 2005 - 9:24

Faith a écrit:
Le nombre collossal de facteurs entraîne à coup sûr l'indéterminabilité des événements mais cela ne signifie pas que ces événements sont indéterminés […]
Si ces événements ne sont pas indéterminés, ils sont déterminés. Par un nombre indéfini de facteurs. Trop grand pour être calculés, sauf peut-être par un ordinateur qui existera dans vingt ans. Bien. Quand j'étais petit, on m'a dit qu'il n'y a pas d'effet sans cause ; c'est peut-être cela, la déterminabilité. Le hasard serait alors le nom que nous donnons à l'extrême complexité du monde. Well… J'ai l'impression que je serai plus heureux, sachant cela.
 
Revenir en haut Aller en bas
Faith
Invité



MessageSujet: Re: Hasard et nécessité   Mer 9 Mar 2005 - 9:47

[quote="Gilles"]Par un nombre indéfini de facteurs.[quote]
indéfinissable

Citation :
Le hasard serait alors le nom que nous donnons à l'extrême complexité du monde. Well… J'ai l'impression que je serai plus heureux, sachant cela.
En fait, d'habitude, c'est plutôt le contraire: considérer que le monde est déterminé n'est pas propice à une vie heureuse...
Revenir en haut Aller en bas
Gilles
Invité



MessageSujet: Re: Hasard et nécessité   Mer 9 Mar 2005 - 9:49

Faith a écrit:
En fait, d'habitude, c'est plutôt le contraire: considérer que le monde est déterminé n'est pas propice à une vie heureuse...
Pourquoi ? Le monde (et même notre vie) est déterminé par tant de facteurs que je ne connais pas, que cela équivaut à la liberté.
 
Revenir en haut Aller en bas
Faith
Invité



MessageSujet: Re: Hasard et nécessité   Mer 9 Mar 2005 - 10:27

Gilles a écrit:
Faith a écrit:
En fait, d'habitude, c'est plutôt le contraire: considérer que le monde est déterminé n'est pas propice à une vie heureuse...
Pourquoi ? Le monde (et même notre vie) est déterminé par tant de facteurs que je ne connais pas, que cela équivaut à la liberté.
Oui, c'est effectivement une façon de percevoir le déterminisme de façon agréable...

J'ai une autre façon de voir le déterminisme: il n'existe aucun choix. Tout ce qui se passe était obligé d'arrivé et il est impossible de changer quoi que ce soit. Chaque lettre et chaque faute que je tappe sur mon clavier ne pouvait qu'arriver...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: résignation / renoncement   Mer 9 Mar 2005 - 10:29

Heureusement que je suis sur le fil de la résignation / rennoncement...
Revenir en haut Aller en bas
Faith
Invité



MessageSujet: Re: résignation / renoncement   Mer 9 Mar 2005 - 10:54

Angelo a écrit:
Heureusement que je suis sur le fil de la résignation / rennoncement...

Pour recoller au sujet:
Croire dans le déterminisme, c'est se résigner à n'avoir jamais le moindre choix dans sa vie.

Ce n'est pourtant pas un renoncement à la vie en elle-même...

voilà Smile
Revenir en haut Aller en bas
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: résignation / renoncement   Jeu 10 Mar 2005 - 13:44

Le sujet a été divisé afin de permettre au thème de ce fil "résignation et renoncement" de se recentrer et de se développer, au cas où.

La suite pleine de passion qui parlait de déterminisme se trouve dans la rubrique Science, et se nomme Déterminisme

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: résignation / renoncement   

Revenir en haut Aller en bas
 
résignation / renoncement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» textes sur la désignation du bénéficiaire d'un complément de service et MCS
» Fanions de bataillon pendant les 100 jours
» complément de service
» Suisse: Désignation des conditions d'élevage de la volaille
» Normes API/ISO Sur les aciers au carbone (X42 à X60)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Philosophia :: PHILOSOPHIA :: Psychologie-
Sauter vers: