Philosophia

Philosophie, spiritualité, sciences
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La psychanalyse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Wolmar

avatar

Nombre de messages : 673
Age : 36
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: La psychanalyse   Mer 22 Aoû 2007 - 20:26

Y'a toutes chances que mon topic fasse doublon, mais bon j'ai cherché hein tirade . Alors voilà je voudrais voir un peu vos avis sur ce sujet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: La psychanalyse   Mer 22 Aoû 2007 - 20:56

Il n'y a qu'en France qu'on croit encore à la psychanalyse.

Cela fait longtemps qu'on a démontré que ce n'est qu'une sorte de religion dogmatique et non une science basée sur des preuves.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: La psychanalyse   Mer 22 Aoû 2007 - 20:58

C'est de la fumisterie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolmar

avatar

Nombre de messages : 673
Age : 36
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Re: La psychanalyse   Mer 22 Aoû 2007 - 21:10

Pour quelles raisons précises dire que c'est de la fumisterie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: La psychanalyse   Mer 22 Aoû 2007 - 21:39

Parceque, contrairement aux sciences, la psychanalyse ne peut pas être testée et mise à l'épreuve. (Popper disait qu'elle n'est pas "réfutable").
Lorsqu'une science fait tout pour éviter d'être controlée et testée c'est donc qu'elle n'est pas une vraie science mais un ensemble de croyances que des fidèles essaient de protéger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: La psychanalyse   Jeu 23 Aoû 2007 - 6:20

Quand j'entends le mot psychanalyse, je pense aussitôt au dessin animé Fantasia avec Mickey Apprenti Sorcier ...
.... ou alors au gamin qui démonte un appareil électronique et quand il essaie de le remonter, il y a toujours une pièce qui ne passe plus ....




Bon .. à part ça, mon avis est qu'il n'y a qu'un esprit par personne et qu'il ne devrait exister qu' un psychanalyste par patient, ayant étudié des décennies son "sujet" pour commencer peut-être à être efficace.
Ceci dit, la psychanalyse permet sûrement de trier les pièces du puzzle .... Mais cela ne permet peut-être pas au patient de retrouver l'image initiale.

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La psychanalyse   Jeu 23 Aoû 2007 - 7:08

En tous cas, la psychanalyse, ça rapporte.
Revenir en haut Aller en bas
Wolmar

avatar

Nombre de messages : 673
Age : 36
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Re: La psychanalyse   Mar 4 Sep 2007 - 9:02

Citation :
En tout cas la psychanalyse ça rapporte.
A dire vrai il me semble davantage que c'est la psychiatrie qui rapporte...
Mon point de vue sur le sujet est que la psychanalyse est une discipline qui a été surestimée sur un point surtout dans le passé, et qui est sous-estimée sur tous aujourd'hui. Le fait de la qualifier de science était l'objet de l'abus selon moi : Popper l'a bien critiqué il est vrai ( pour peu qu'on adhère à son épistémologie, aussi contestable d'ailleurs ), mais je pense que l'époque, le 20ème siècle naissant, l'ère industrielle en marche, les considérables progrès scientifiques du moment ont sans doute incité Freud a une telle ambition.
Car oui, j'oubliais, pour moi, la psychanalyse, c'est Freud, et peut-être Klein et Winnicott, mais pas Lacan. Il a pour moi rendu absconse la psychanalyse, qui a
( comme il en est de la pensée en général ) plus besoin d'être éclaircie qu'obscurcie.
Pour tenter s'il est possible de relancer quelque peu le débat, je dirais donc qu'il me paraît étonnant de la part de personnes usant de raison de rejeter la psychanalyse. Car en son fond, et c'est ce qui toujours a été caché en la matière, la psychanalyse est une discipline raisonnable. Pourquoi ? Parce qu'elle scrute les raisons qui ont amené un individu à être psychiquement structuré de façon telle ou telle. Son postulat pourrait se dire : nul effet sans cause ( de là peut-être Freud a-t-il, à tort, extrapolé en parlant de science ).
On a fait de la psychanalyse une science, puis une doctrine de charlatan : un juste jugement se situerait sans doute à leur croisement ; car il s'agit, à la vérité, de ce que j'appellerait une discipline ( aux sens de la rationalité première, et aussi des conduites et des façons d'agir qu'elle suppose pour le patient et le psychanalyste ) libre ( qui s'affranchit des codes et des critères des sciences, de la philosophie, des doctrines, et qui par son exigence interprétative, enjoint toujours celui qui l'utilise d'explorer un ailleurs ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dalaha

avatar

Nombre de messages : 1062
Localisation : Sud ouest
Date d'inscription : 07/05/2005

MessageSujet: Re: La psychanalyse   Mar 4 Sep 2007 - 10:45

Smile


Wolmar a écrit:

Pour tenter s'il est possible de relancer quelque peu le débat, je dirais donc qu'il me paraît étonnant de la part de personnes usant de raison de rejeter la psychanalyse. Car en son fond, et c'est ce qui toujours a été caché en la matière, la psychanalyse est une discipline raisonnable. Pourquoi ? Parce qu'elle scrute les raisons qui ont amené un individu à être psychiquement structuré de façon telle ou telle. Son postulat pourrait se dire : nul effet sans cause ( de là peut-être Freud a-t-il, à tort, extrapolé en parlant de science ).

D'accord avec tes pensées.... Celà aide a trouver les causes des effets... Et des fois permet d'anticiper sur d'autres "possibles" effets... Les répercutions... Comme le cailloux et ses ricochets... Wink

Wolmar a écrit:
On a fait de la psychanalyse une science, puis une doctrine de charlatan : un juste jugement se situerait sans doute à leur croisement ; car il s'agit, à la vérité, de ce que j'appellerait une discipline ( aux sens de la rationalité première, et aussi des conduites et des façons d'agir qu'elle suppose pour le patient et le psychanalyste ) libre ( qui s'affranchit des codes et des critères des sciences, de la philosophie, des doctrines, et qui par son exigence interprétative, enjoint toujours celui qui l'utilise d'explorer un ailleurs ).

Oui une discipline... Un état d'esprit ouvert en permanence à "tout" ... Les comparaisons entre ce qui est juste pour tous. Des aides pour se resituer... Entre autres.... Et a y regarder d'un peu plus prêt, peut se comparer aux conseils retransmis par un "sage" ... Donc celui qui connait les causes et leurs effets dans les ouvertures aux "TOUS et TOUT" ... Wink


Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-ailleurs.actifforum.com/portail.htm
klooodd



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 04/08/2008

MessageSujet: Re: La psychanalyse   Lun 4 Aoû 2008 - 21:46

Une discipline.
Un bref aperçu de l'histoire de la psychanaliyse, comparée à l'histoire de la psychiatrie (elles se rejoignent à un moment donné), permet à elle seule de comprendre la différence.
Evolutive, libertaire, respectueuse de l'humain
Plein de révolution, plein de mecs pas net aussi. Un truc riche.

Encore faut il ne pas avoir envie de tout caser dans des tableaux. Encore faut il prendre le temps.
C'est sur que si on veut entendre des "sentences", vaut mieux aller voir un médecin, un scientifique, ou un procureur, ou un juge.

Je crois que la psychanalyse est riche, donc elle a des travers, et ce sujet m'intéresse.
Un travers pourait être la prétention de certains analystes a interpréter.
Je ne sais pas ce que vous en pensez mais il me semble que l'interprétation doit rester le fait de l'analysé.


un membre de la secte très dangeureuse qu'est la psychanalyse. tire_langue Dangereuse mais surtout emmerdante, car elle embête beaucoup les vendeurs de "régulateurs d'humeurs"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mounir

avatar

Nombre de messages : 78
Date d'inscription : 28/02/2008

MessageSujet: Re: La psychanalyse   Mer 6 Aoû 2008 - 7:45

Pseudo science qui n'a jamais guéri personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: La psychanalyse   Mer 6 Aoû 2008 - 13:02

wolmar, si tu nous lis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolmar

avatar

Nombre de messages : 673
Age : 36
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Re: La psychanalyse   Mer 6 Aoû 2008 - 16:51

L'opinion n'est pas un argument. Les lacunes encore moins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mounir

avatar

Nombre de messages : 78
Date d'inscription : 28/02/2008

MessageSujet: Re: La psychanalyse   Jeu 7 Aoû 2008 - 8:06

Wolmar a écrit:
L'opinion n'est pas un argument. Les lacunes encore moins.
La psychanalyse à guéri qui ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolmar

avatar

Nombre de messages : 673
Age : 36
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Re: La psychanalyse   Jeu 7 Aoû 2008 - 9:52

Il faut combien de noms ?!? Pour citer une personne, Anna O.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ranma

avatar

Nombre de messages : 93
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Re: La psychanalyse   Jeu 7 Aoû 2008 - 16:42

Wolmar a écrit:
Citation :
En tout cas la psychanalyse ça rapporte.
Car oui, j'oubliais, pour moi, la psychanalyse, c'est Freud, et peut-être Klein et Winnicott, mais pas Lacan. Il a pour moi rendu absconse la psychanalyse, qui a
( comme il en est de la pensée en général ) plus besoin d'être éclaircie qu'obscurcie.
Pour tenter s'il est possible de relancer quelque peu le débat

T'es du déja tu posé la question de savoir qui était le petit a de l'objet a ?

Que penses tu de la théorie du miroir?

...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ranma

avatar

Nombre de messages : 93
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Re: La psychanalyse   Jeu 7 Aoû 2008 - 17:15

juste pour me la péter ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolmar

avatar

Nombre de messages : 673
Age : 36
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Re: La psychanalyse   Ven 8 Aoû 2008 - 1:26

Citation :
T'es du déja tu posé la question de savoir qui était le petit a de l'objet a ?
La réponse est claire : l'"autre", avec un petit a, vu que le grand Autre s'écrit avec une majuscule C'est autrui, mon alter ego, en tant qu'objet (Lacan a développé ce concept après la lecture de Deuil et mélancolie de Freud, où ce dernier évoque le deuil en tant que perte d'objet, et non de personne) Le détail serait un peu long.
Citation :
Que penses tu de la théorie du miroir?
C'est une des seules théories Lacanienne que j'apprécie, je la trouve pertinente et féconde. Je n'aime pas Lacan de part son style, obscur volontairement (qu'un Derrida reprendra assez allègrement), alors que Freud est incroyablement clair. De plus, Lacan penche davantage pour la croyance en une liberté de l'individu, postulat que je réprouve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mounir

avatar

Nombre de messages : 78
Date d'inscription : 28/02/2008

MessageSujet: Re: La psychanalyse   Ven 8 Aoû 2008 - 15:10

Wolmar a écrit:
Il faut combien de noms ?!? Pour citer une personne, Anna O.
Des détails ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolmar

avatar

Nombre de messages : 673
Age : 36
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Re: La psychanalyse   Ven 8 Aoû 2008 - 18:04

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: La psychanalyse   Sam 9 Aoû 2008 - 10:51

T'as pas honte de revendiquer Freud, parfois ?
Surtout qu'à l'heure actuelle toute son influence est remise en cause.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolmar

avatar

Nombre de messages : 673
Age : 36
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Re: La psychanalyse   Sam 9 Aoû 2008 - 11:44

Toujours le verbe agréable...
Ce n'est pas parce qu'on adopte une attitude d'attaque que je tiens forcément à me défendre. Je laisse faire leur soupe aux ignorants, aux spécialistes des préjugés et autres fanatiques de paradigmes ponctuels mais très actuels. J'ai déjà dit en partie ce que je trouvais de pertinent ou non chez Freud. Ce n'est pas en voulant me faire honte que je serai disposé à en dire davantage. Comme je dis toujours, vous pouvez en rester à vos avis, ce n'est pas Freud qui y perd le plus. Je suis tout de même saisi du peu de crédit accordé aux auteurs ici en général. Et de l'amalgame fait entre trouver un auteur pertinent et accorder foi aveugle à toute sa théorie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La psychanalyse   Sam 9 Aoû 2008 - 15:45

Pour moi, Lacan est très psychanalitique.

Il a fouillé le structuralisme psychologique que Freud avait déja introduit, et ce structuralisme-là n'est pas du tout identique à celui sociologique ou ethnologique, il postule qu'il y a tout un "en-deça", de la transcendance qui détermine la façon dont tu auras tendance à te briser.

Cette transcendance confine a la psychanalyse, on gratte, on fouille, on creuse... la psycho des profondeurs, quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Wolmar

avatar

Nombre de messages : 673
Age : 36
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Re: La psychanalyse   Sam 9 Aoû 2008 - 15:58

Je ne renie pas personnellement le caractère psychanalytique de Lacan ; il a su même introduire des idées ou concepts intéressants. J'abbhorre seulement ou surtout son style, volontairment confus, à l'image de sa conception de l'inconscient. C'est d'ailleurs le point qui m'interpelle chez Lacan : le parallèle entre une conception (fond) d'un inconscient structuré comme un langage magmatique mais cohérent, et un style (forme) à cette image, tortueux, sinueux, obscur. Mais bon, je n'adhère pas au snobisme de la complexité. La pensée en général est déjà assez complexe pour qu'on ne la redouble pas d'une expression absconse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La psychanalyse   Sam 9 Aoû 2008 - 16:11

je suis d'accord avec toi sur ce point.

D'un côté, je lui tire mon chapeau parce que le "processus narratif" calque au sujet.

D'un autre côté, il me fait chier parce qu'il contribue à l'image du "philosophie prise-de-tête" (ou dans ce cas "psycho-prise-de-tête", bien que les frontières entre discplines, s'il y en a, sont toujours floues.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La psychanalyse   

Revenir en haut Aller en bas
 
La psychanalyse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Philosophia :: PHILOSOPHIA :: Psychologie-
Sauter vers: