Philosophia

Philosophie, spiritualité, sciences
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Sexe, plaisir et humiliation.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Sexe, plaisir et humiliation.   Mar 1 Jan 2008 - 18:59

Je dis juste que c'est immoral d'exploiter autrui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: Sexe, plaisir et humiliation.   Mar 1 Jan 2008 - 19:03

Mais si l'exploitation des individus en question est pour assurer la survie du plus grand nombre ? On fait quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Sexe, plaisir et humiliation.   Mer 2 Jan 2008 - 8:18

Si on veut obtenir un bénéfice pour les siens, on y travaille soi-même avec les siens. On n'a pas à y faire travailler d'autres êtres qui n'en obtiendront que les ennuis et aucun bénéfice. Car cela s'appelle de l'esclavage.
C'est trop facile d'obtenir des aventages en exploitant autrui et sans se donner de mal soi-même.

Les nazis faisaient des expérimentations sur leurs prisonniers.
Doit-on dire que a aurait été bien si la mort d'un juif avait permis à tous les nazis de prolonger leur vie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: Sexe, plaisir et humiliation.   Mer 2 Jan 2008 - 12:54

Mais il sagit d'expérimentation sur des animaux. L'esclavage ne s'applique pas dans ce cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DeMars

avatar

Nombre de messages : 333
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: Sexe, plaisir et humiliation.   Mer 2 Jan 2008 - 14:11

Et la viande de boucherie! doit-on devenir cannibale pour être moralement vertueux!

Le végétarisme... quel bénéfice pour la carotte?

Le lion et le loup sont des êtres immoral... la chêvre aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DeMars

avatar

Nombre de messages : 333
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: Sexe, plaisir et humiliation.   Mer 2 Jan 2008 - 14:13

On s'éloigne un peu du sujet initial...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: Sexe, plaisir et humiliation.   Mer 2 Jan 2008 - 17:51

DeMars a écrit:
On s'éloigne un peu du sujet initial...

ça s'appelle un sujet qui part en .... sucette rires

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: Sexe, plaisir et humiliation.   Mer 2 Jan 2008 - 17:56

On a l'habitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Sexe, plaisir et humiliation.   Jeu 3 Jan 2008 - 7:38

DeMars a écrit:
Et la viande de boucherie! doit-on devenir cannibale pour être moralement vertueux!

Le végétarisme... quel bénéfice pour la carotte?

Le lion et le loup sont des êtres immoral... la chêvre aussi.

Les prédateurs n'accaparent pas leurs proies.
ils les tuent rapidement sans les emprisonner pendant des mois ou des années comme font les hommes.
Et puis les prédateurs rendent service à leurs proies : en tuant préférenciellement les animaux affaiblis et malades, ils empèchent les grandes épidémies de décimer les troupeaux. la relation prédateurs-proies fait partie de l'équilibre naturel.

On pourrait même dire que les hommes rendent service aussi aux animaux qu'ils élèvent : ils les nourissent et les protègent des prédateurs pendant plusieurs années avant de les manger.
Par contre, dans le cas de la vivissection, le bénéfice pour le cobaye parrait bien faible.
L'équilibre naturel est plus honnète dans ses "transactions".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Sexe, plaisir et humiliation.   Jeu 3 Jan 2008 - 7:40

En ce qui concerne le sadisme, il peut s'agir aussi du détraquement d'un déséquilibre naturel.
Normalement en l'homme s'équilibre deux instincts (ou émotions) opposés : le satisme (plaisir de faire soufrir) et la sensiblerie (désir de ne pas voir les autres soufrir).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Patamubu

avatar

Nombre de messages : 144
Age : 32
Localisation : Nulle part
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: Sexe, plaisir et humiliation.   Jeu 3 Jan 2008 - 8:21

Atil a écrit:
En ce qui concerne le sadisme, il peut s'agir aussi du détraquement d'un déséquilibre naturel.
Normalement en l'homme s'équilibre deux instincts (ou émotions) opposés : le satisme (plaisir de faire soufrir) et la sensiblerie (désir de ne pas voir les autres soufrir).


Mais l'humiliation peut-elle être réduite à une simple souffrance?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Sexe, plaisir et humiliation.   Jeu 3 Jan 2008 - 8:47

C'est une soufrance non pas physique mais émotive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Patamubu

avatar

Nombre de messages : 144
Age : 32
Localisation : Nulle part
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: Sexe, plaisir et humiliation.   Ven 4 Jan 2008 - 7:39

Donc l'humiliation ne serait rien de plus qu'une soufrance émotive?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Sexe, plaisir et humiliation.   Ven 4 Jan 2008 - 10:26

Si on n'avait pas d'orgueil on ne pourrait jamais être humilié.
Hors l'orgueil est une émotion.
Et c''est lui qui est blessé lors d'une situation humiliante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Wolmar

avatar

Nombre de messages : 673
Age : 35
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Re: Sexe, plaisir et humiliation.   Ven 4 Jan 2008 - 10:54

Comme je l'avais dit dans un msg précédant, l'humiliation vient de "humus", terre. Humilier c'est renvoyer à notre condition terrestre, temporaire, friable, mortelle. A ce titre, c'est selon moi moins l'orgeuil (on peut humilier un individu non orgueilleux) qui est touché qu'un état d'esprit que l'on partage tous : l'illusion que l'on est éternel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: Sexe, plaisir et humiliation.   Ven 4 Jan 2008 - 11:23

L'illusion du monde réel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Sexe, plaisir et humiliation.   Ven 4 Jan 2008 - 11:41

Un homme qui s'en fiche peut se rouler dans l'humus sans se sentir humilié.

De même qu'un homme qui serait insensible à toute douleur ne peut pas se prétendre masochiste.

(PS : Si on se basait sur l'étymologie des mots, seuls les gens à qui on a retiré les nerfs seraient énervés.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Patamubu

avatar

Nombre de messages : 144
Age : 32
Localisation : Nulle part
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: Sexe, plaisir et humiliation.   Sam 5 Jan 2008 - 7:27

L'étymologie à tout de même une certaine importance lorsqu'il s'agit de définir un mot. Et en l'occurence elle ouvre une piste intéressante à propos de l'humiliation qui prend du coup une autre signification.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Sexe, plaisir et humiliation.   Sam 5 Jan 2008 - 8:09

Humilier une personne c'est voulir le rabaisser plus bas que terre.
Mais moralement, psychologiquement, et non pas physiquement.

Si j'accroche un homme tout nu au plafond devant tout le monde, il se sentira humilié. Pourtant il ne touche même pas la terre.


PS : Étymologiquement "travailler" signifie "torturer avec un trident".
Donc un homme sans trident ne peut pas être considéré comme un travailleur.
C'est donc un chomeur rires
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: Sexe, plaisir et humiliation.   Sam 5 Jan 2008 - 9:31

Atil a écrit:
Humilier une personne c'est voulir le rabaisser plus bas que terre.
Mais moralement, psychologiquement, et non pas physiquement.


Rabaisser autrui est le signe que cet autre est grand — plus "grand" que celui qui a peu d'estime de soi — .

Un "petit" a besoin d'un rehausseur sur sa chaise pour arriver à la table du festin ... c'est la honte, non ? ..
De même psychologiquement, lorsqu'il est face à une grande âme, lui le "petit" (en esprit, psychologiquement ou même physiquement) se sent humilié, alors son réflexe est de rabaisser son vis-à-vis ......
.... mais il le rabaisse uniquement dans son raisonnement d' écorché.

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: Sexe, plaisir et humiliation.   Sam 5 Jan 2008 - 14:01

«Si j'accroche un homme tout nu au plafond devant tout le monde, il se sentira humilié. Pourtant il ne touche même pas la terre»...

<o> Hé ! Hé ! Hé ! Elle est bien bonne celle-là rires

Les gens n'auront qu'à lever le regard en l'air !




«Rabaisser autrui est le signe que cet autre est grand — plus "grand" que celui qui a peu d'estime de soi»...

<o> Parfois on rabaisse autrui parce qu'il le mérite bien, parfois. Le fait de l'humilier peut très bien lui ouvrir les yeux, à plus ou moins long terme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Sexe, plaisir et humiliation.   Sam 5 Jan 2008 - 17:23

Et puis ... les excuses sont faites pour s'en servir rires
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: Sexe, plaisir et humiliation.   Sam 5 Jan 2008 - 19:05

Pizza Man a écrit:


<o> Parfois on rabaisse autrui parce qu'il le mérite bien, parfois. Le fait de l'humilier peut très bien lui ouvrir les yeux, à plus ou moins long terme.

Parfois on agit selon son propre point de vue, forcément pas le même qu'autrui ...
... parfois, l'humiliation que l'on fait ressentir n'aura pas du tout cet effet escompté, Pizza Man, mais au contraire, parfois il pourra y avoir de graves conséquences.
Tout le monde n'est pas né bâti comme une force de la nature, de corps et d'esprit.
L'humiliation dans le but d'apprendre à vivre à quelqu'un, j'appelle cela le pousser à la mort. Ni plus ni moins.

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Sexe, plaisir et humiliation.   Sam 5 Jan 2008 - 19:09

Et si apprendre à vivre ca se faisait en apprenant à mourir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Ornicar

avatar

Nombre de messages : 370
Age : 46
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Re: Sexe, plaisir et humiliation.   Lun 7 Jan 2008 - 9:23

cébé a écrit:
Un "petit" a besoin d'un rehausseur sur sa chaise pour arriver à la table du festin ... c'est la honte, non ? ..
ça suffit maintenant ! Notre président a été élu démocratiquement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sexe, plaisir et humiliation.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sexe, plaisir et humiliation.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Passage obligé, avec plaisir :-)
» J'ai l'immense plaisir de vous présenter.. Moona! :3
» Trop de plaisir tue le plaisir
» Niveau de plaisir
» L'humiliation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Philosophia :: PHILOSOPHIA :: Psychologie-
Sauter vers: