Philosophia

Philosophie, spiritualité, sciences
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 etat-limite, psychose et sensibilité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Ornicar

avatar

Nombre de messages : 370
Age : 46
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Re: etat-limite, psychose et sensibilité   Jeu 22 Mai 2008 - 12:08

Heureusement, Duan Yu, tu peux exposer ta laideur autant que tu voudras, cela n’ôtera jamais le désir de beauté de l’esprit des humains. Tu dois rejoindre Atil au moins sur ce point : vous rêvez tous les deux d’un monde fait de chiffres, un monde propre, utilitariste et strict. Mais entre vos désirs et la réalité, subsiste une marge : cette marge s’appelle l’humain.

Et tu es d’autant plus risible qu’en persistant dans ton approche simpliste, tu ne peux t’empêcher d’utiliser des majuscules, des paragraphes, des italiques et de respecter les cannons orthographiques. Utilité, prétends-tu ? Je te réponds sophisme. Ton message serait tout aussi bien passé écrit en phonétique, sans formatage. Je l'aurais bien compris. Les majuscules ne sont qu’une politesse ornementale. L’italique et le gras étaient largement superflus. Même en crachant ta bile, tu cherches à faire du beau. Tu peux toujours prétendre à une sorte de cohérence superficielle ; la forme même de ton discours infirme son contenu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: etat-limite, psychose et sensibilité   Jeu 22 Mai 2008 - 14:33

Citation :
Toute création humaine est esthétique dans une certaine mesure, mais on appelle œuvre d’art une création dont l’unique but est d’être admirée.

Pourtant on en était arrivé à dire qu'une poignée de porte était de l'art à cause de son esthétisme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: etat-limite, psychose et sensibilité   Jeu 22 Mai 2008 - 14:40

Si on y pense bien, est-ce que ca existe vraiment la laideur ?

Il me semble que non : c'est une donnée subjective.

Donc est-ce que ca ne fausse pas nos raisonnement sur l'esthétisme des objets ?

Tout ce qu'un homme fabrique avec application pour un usage donné sera donc doté d'une certaine harmonie (en général un objet non harmonieux fonctionnera mal) et donc on pourra le juger esthétique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Ornicar

avatar

Nombre de messages : 370
Age : 46
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Re: etat-limite, psychose et sensibilité   Jeu 22 Mai 2008 - 14:49

Reponse au premier message :

La première partie de ma phrase affirme-t-elle autre chose ?
Ai-je écrit qu'une poignée de porte est une oeuvre d'art ?
Je me tue à expliquer qu'on trouve l'art hors des oeuvres d'art, et ont prétend que j'écris un tas de choses qui n'ont rien à voir avec ça.

Reponse au deuxieme : (il est apparu pendant que j'écrivais)

Pourquoi un chose subjective n’existerait-elle pas simplement parce qu'elle est subjective ? La subjectivité existe.

Peux-tu expliquer pourquoi un objet "non-harmonieux" fonctionnerait mal ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: etat-limite, psychose et sensibilité   Jeu 22 Mai 2008 - 15:02

Un outil ou une machine doit être étudié et calculé pour être efficace, donc sa forme n'est pas due au hasard mais suit certaines règles mathématiques.
Hors la beauté semble bien, inconsciemment, correspondre à des harmonies mathématiques (ex : le nombre d'or en peinture, les rapports de quinte, de quarte, etc ... en musique).
Se pourrait-il que, dans les objets, les rapports harmonieux entre les parties participent aussi bien à sa beauté qu'à son bon fonctionnement ?
Par exemple : Un batiment qui a été construit en respectant les calculs de la résistance des matériaux pourrait nous sembler plus beau qu'un autre qui a été construit au hasard. car notre esprit percevrait inconsciemment les rapports mathématiques sur lesquels il est basé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Duan Yu

avatar

Nombre de messages : 1513
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: Re: etat-limite, psychose et sensibilité   Jeu 22 Mai 2008 - 16:08

Ornicar a écrit:
Tu dois rejoindre Atil au moins sur ce point : vous rêvez tous les deux d’un monde fait de chiffres, un monde propre, utilitariste et strict.
cébé a écrit:
Ce que je retiens, Duan Yu, c'est que tu as choisi cette formule [mathématique] pour sa beauté et non pas pour [son utilité] ....

Qui osera dire que les mathématiques ne sont pas de l'art ?

Ornicar a écrit:
Et tu es d’autant plus risible qu’en persistant dans ton approche simpliste, tu ne peux t’empêcher d’utiliser des majuscules, des paragraphes, des italiques et de respecter les cannons orthographiques.
Donc en résumé :
  • Tu es incapable de résoudre la contradiction concernant la possibilité d'une intention inconsciente.
  • Pour noyer le poisson, tu essaies de dire que l'une de mes qualités (le soin, devenu habituel, que j'apporte à l'écriture) nuit à mon discours !
Autrement dit : plus j'ai de qualités littéraires, moins j'ai raison Ou comment invalider un fond par des éloges (et non des critiques !!) sur la forme ! Celle-là je vais la noter, car elle est unique quand-même





PS : Atil et les maths, ça fait deux. Donc forcément, Atil et moi, ça fait quatre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DeMars

avatar

Nombre de messages : 333
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: etat-limite, psychose et sensibilité   Jeu 22 Mai 2008 - 23:44

La clavette présenté par Ornicar porte un nom très spécial, on l'appelle une clavette "Woodruff" et se distingue par sa forne en demi-lune. Cette forme permet au mécanicien d'insérer la clavette entre l'arbre et l'engrenage et la faisant basculer . Les arêtes sont biseauté pour enlevés les bords coupant et permettre aux pièces de se juxtaposer parfaitement. En mécanique, l'esthétisme et l'efficacité sont deux caractéristique importante qui vont de pair.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ornicar

avatar

Nombre de messages : 370
Age : 46
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Re: etat-limite, psychose et sensibilité   Ven 23 Mai 2008 - 7:48

Tu es comme les vieux paysans, Duan Yu. Tu sais compter mais tu ne sais pas lire. Je te fais simplement remarquer que le soin apporté à ton écriture, précisément parce qu'il est devenu habituel, prouve que tu ajoutes inconsciemment de l’esthétisme même dans tes créations haineuses, ce qui est le contraire de ce que tu prétends. Réponds à ce que j’écris, pas à ce que tu crois que j’écris, et tu auras l’air moins arrogant.

Et il en faut, de l'arrogance, pour appeler ça des "qualités littéraires".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duan Yu

avatar

Nombre de messages : 1513
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: Re: etat-limite, psychose et sensibilité   Ven 23 Mai 2008 - 8:06

Thèse : Chaque personne sur Terre est d'accord avec mes idées. Consciemment ou inconsciemment.

Cette thèse est vraie. En conséquence, pourquoi t'opposer à moi Ornicar, puisque tu es inconsciemment d'accord avec moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ornicar

avatar

Nombre de messages : 370
Age : 46
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Re: etat-limite, psychose et sensibilité   Ven 23 Mai 2008 - 8:26

Tes actions contredisent ton discours, c'est tout ce que je dis. Et comme tu n'arrives pas à me contredire, tu me fais dire ce que je dis pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duan Yu

avatar

Nombre de messages : 1513
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: Re: etat-limite, psychose et sensibilité   Ven 23 Mai 2008 - 8:32

Comme je n'ai jamais prétendu que ma façon d'écrire n'était pas dénuée d'intention esthétique, je ne vois pas où tu vois de la contradiction Wink (Car oui, la littérature est une forme d'art pour moi.)

En bref : tu es écrasé par l'absurdité d'une intention inconsciente, et tentes aléatoirement de déclarer de la contradiction ad hoc chez les gens Wink Il te manque toutefois une pratique de la logique pour mettre le doigt sur de vraies contradictions.




Et puis pourquoi t'acharner contre ton inconscient qui est d'accord avec moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ornicar

avatar

Nombre de messages : 370
Age : 46
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Re: etat-limite, psychose et sensibilité   Ven 23 Mai 2008 - 12:04

Mais en quoi tes insultes et tes interventions à teneur strictement destructive auraient elles plus besoin d’être agrémentées de joliesses ornementales que les portes d’un poulailler ? Est-ce à dire que, pour le noble Duan Yu, il est inconcevable de faire caca sur un forum sans tortiller des fesses (et sans même y penser, de ton propre aveu) mais qu’il est naturel de nier ce même désir d’esthétisme chez les petites gens : l’éleveur, le serrurier ou le mécanicien ? En ce qui me concerne, le fond de ta pensée n’est pas moins répugnant que l’élevage en batterie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duan Yu

avatar

Nombre de messages : 1513
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: Re: etat-limite, psychose et sensibilité   Ven 23 Mai 2008 - 12:52

Depuis un bon moment tu ne parles que de ma personne, et non du contenu de tes messages. Ad hominem ! Car écrasé par l'absurdité d'une intention inconsciente.

Cette querelle ridicule ne se résolvera que lorsque l'un de nous aura la sagesse de ne plus perdre son temps à critiquer l'autre. Je t'offre cette chance : ne réponds pas à ce message. Je prends sur moi la lourde tâche d'avoir écrit le dernier mot
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ornicar

avatar

Nombre de messages : 370
Age : 46
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Re: etat-limite, psychose et sensibilité   Ven 23 Mai 2008 - 13:01

Je ne vois pas pourquoi je te laisserais me donner des ordres, puisque tu as décidé de figer ton inepte agression dans le long terme jusqu'à dans ce qui te sert de signature.

Je te retourne donc l'injonction à la manière de l'oncle Grgas dans Chat noir chat blanc : je te prie, à l'avenir, de te taire quand tu me parles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ornicar

avatar

Nombre de messages : 370
Age : 46
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Re: etat-limite, psychose et sensibilité   Ven 23 Mai 2008 - 13:07

Et au fait, une intention peut très bien être inconsciente, il n'y a aucun problème avec ça. Tu délires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ornicar

avatar

Nombre de messages : 370
Age : 46
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Re: etat-limite, psychose et sensibilité   Ven 23 Mai 2008 - 13:36

Duan Yu a écrit:

Intention
Disposition d'esprit, mouvement intérieur par lequel une personne se propose, plus ou moins consciemment et plus ou moins fermement, d'atteindre ou d'essayer d'atteindre un but déterminé, indépendamment de sa réalisation, qui peut être incertaine, ou des conditions qui peuvent ne pas être précisées. Synon. arrière-pensée, calcul, désir, dessein, envie, idée, plan, prétention, projet, programme, propos, souhait.



Si une chose est « plus ou moins vraie », est-ce que ça signifie qu’elle n’est jamais fausse ?

As-tu ne serait-ce que lu la définition que tu as citée ?

N'existe-t-il ni désir inconscient, ni dessein inconscient, ni envie inconsciente, ni prétention inconsciente ...?

Tu as raison au moins sur un point : discuter avec toi est une perte de temps. Je ne m'y abaisserai plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duan Yu

avatar

Nombre de messages : 1513
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: Re: etat-limite, psychose et sensibilité   Ven 23 Mai 2008 - 13:47

Plus ou moins consciemment ne veut jamais dire inconsciemment en tout cas, tu ne lis même pas ce que tu mets en gras rires Cesse donc de répondre voyons, ton inconscient te le souffle, il faudrait l'écouter !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ornicar

avatar

Nombre de messages : 370
Age : 46
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Re: etat-limite, psychose et sensibilité   Ven 23 Mai 2008 - 14:09

Duan Yu a écrit:
Plus ou moins consciemment ne veut jamais dire inconsciemment en tout cas!

Strictement n'importe quoi. Alors, ça ne voudrait pas dire "consciemment" non plus. Et bien sûr, une porte plus ou moins fermée n'est jamais ouverte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duan Yu

avatar

Nombre de messages : 1513
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: Re: etat-limite, psychose et sensibilité   Ven 23 Mai 2008 - 14:52

Donc pour toi,
    Je suis plus ou moins conscient de ce que je dis.
    J'ai plus ou moins mal au ventre.
    J'ai plus ou moins faim.
    Ornicar est plus ou moins intelligent.
peut signifier
    Je suis inconscient de ce que je dis.
    Je n'ai pas mal au ventre.
    Je n'ai pas faim.
    Ornicar est idiot.
Je vois que ma prose va jusqu'à te faire perdre ton français rires





PS : Une porte plus ou moins ouverte n'est jamais fermée, et tu te retrouves à défendre le contraire, tu dois être vraiment acculé pour cela envie Dommage que tu n'aies pas eu le recul nécessaire pour ne plus t'impliquer dans ces chamailleries de bac-à-sable, je prendrai donc congé le premier. Je m'excuse pour toutes les idioties que j'ai pu proférer.

Et bien sûr, inutile de répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ornicar

avatar

Nombre de messages : 370
Age : 46
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Re: etat-limite, psychose et sensibilité   Ven 23 Mai 2008 - 15:08

Duan Yu a écrit:
Je m'excuse pour toutes les idioties que j'ai pu proférer.

Tu n'as pas ce pouvoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: etat-limite, psychose et sensibilité   Ven 23 Mai 2008 - 18:54

ZZZZZZZZZZZZZZZZZZ...... Zzzz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: etat-limite, psychose et sensibilité   Ven 23 Mai 2008 - 21:08

*****Ce n'est pas parce que les idées divergent sur quelques points que les personnes sont ennemies, ni même adversaires .... Dans tous les cas, ce sont des interlocuteurs respectables et à respecter en premier lieu.
Je vous suggère fortement de reprendre souffle et de cesser cette joute agressive.*****





Info : Duan Yu m'a annoncé sont absence du net pour le mois qui vient ... Il ne boude donc pas, ni n'est désactivé, je tenais à vous le dire.

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: etat-limite, psychose et sensibilité   Ven 23 Mai 2008 - 21:53

IL tenait à nous le dire, plutôt rires

Cela dit c'est amusant à quel point certains ici s'évertuaient à dénoncer les joutes verbales, semblent eux-même s'en donner à coeur joie, maintenant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: etat-limite, psychose et sensibilité   Ven 23 Mai 2008 - 22:21

Non il ne tenait pas à le dire ... c'est mon initiative personnelle à moi toute seule, pour qu'il n'y ait pas d'ambiguïté.
.

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DeMars

avatar

Nombre de messages : 333
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: etat-limite, psychose et sensibilité   Ven 23 Mai 2008 - 22:48

Tu fais bien de prendre soin de nous. Nous sommes comme tes enfants. Vu le caractère assez puéril de certains...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: etat-limite, psychose et sensibilité   

Revenir en haut Aller en bas
 
etat-limite, psychose et sensibilité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Etat limite
» Jhana (Etat méditatif de profonde sensibilité)
» Etat limite et trouble du sommeil
» personnalités borderline état limite - proches - entourage
» Les "borderlines", ces écorchés vifs l état limite

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Philosophia :: PHILOSOPHIA :: Psychologie-
Sauter vers: