Philosophia

Philosophie, spiritualité, sciences
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Qui suis je?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
soleilamethyste

avatar

Nombre de messages : 6
Age : 61
Localisation : Liège en BELGIQUE
Date d'inscription : 02/09/2008

MessageSujet: Qui suis je?   Dim 14 Sep 2008 - 20:21

L'importance de se relier le plus souvent possible, sans arrêt au meilleur en soi.

But du yoga et de la religion.




Ne pas resté identifié à sa personnalité, ses défauts, son égo.




L'amour est une fusion ...donc au bout d'un temps, je deviens qui j'aime...j'acquiers les défauts et les qualités de l'être aimé...donc, j'ai intérêt à choisir qui ou quoi aimer et à aimer son Moi Supérieur et le Mien.







Tôt ou tard, les conséquences arrivent. Il est impossible de choisir sans arrêt la facilité, les plaisirs sans renoncer à rien et être heureux.

Au bout d'un temps, les remords arrivent si nous avons mal agi car cela est dans notre conscience.







Connais toi TOI MEME.

Qui suis-je?




Je ne suis pas que ce corps qui souffre, que ces émotions souffrantes, que ces pensées négatives...j'existe au delà de ma petite personnalité, de mon petit égo...je suis aussi ce MOI SUPERIEUR...parcelle du Divin...




Je ne suis pas séparé, seule, « libre » de tout...je suis inter relié aux autres, si je ne le sens pas, c'est parce que je suis provisoirement coincée dans mon petit égo...







Qu'est ce que la réalité?




Oui tout existe mais la réalité matérielle est aussi une sorte d'illusion car elle est réalité partielle...il y a plusieurs niveaux à l'éveil...




Ce que je sens est la réalité.

Certains n'accordent de la réalité qu'au monde objectif.




Même les voyages astraux etc...tout cela se passe à « l'intérieur » de la personne, dans sa subjectivité, qui est réalité.




Tout ce que je sens est vrai aussi.

Il n'y a pas que la matérialisation qui existe.

Ce qui ne veut pas dire que les résultats matériels ne comptent pas!

Mais ils ne sont pas seuls à compter et à faire partie de la réalité.

La Divinité en moi est aussi Réalité.

Je ne suis pas que ma personnalité.

Je suis à la fois mon petit égo et MON MOI SUPERIEUR.

Et je peux m'identifier de plus en plus voire même tout le temps à ce MOI SUPERIEUR.

Tout dépend de ce à quoi je suis identifiée.





Bonne soirée

Josiane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.autre-rive.net
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Qui suis je?   Lun 15 Sep 2008 - 6:13

Le tout est de savoir si c'est une profession de foi théorique dont on essaie de se persuader ou si c'est vraiment une réalité vécue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Qui suis je?   Lun 15 Sep 2008 - 6:17

Si tout se passe à « l'intérieur » de la personne, dans sa subjectivité, alors comment faire pour réaliser notre interconnection avec les autres ? je ne peux que me connecter avec moi-même si tout est subjectif.
Une interconnection dans le "tout" implique qu'il existe un monde objectif en plus de mon monde subjectif personnel.
Impossible de connaitre les autres tant que je reste dans le subjectif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
soleilamethyste

avatar

Nombre de messages : 6
Age : 61
Localisation : Liège en BELGIQUE
Date d'inscription : 02/09/2008

MessageSujet: Re: Qui suis je?   Lun 15 Sep 2008 - 6:39

Bonjour,

Les deux existent ...j'ai l'mpression que la subjectivité est souvent niée au profit de la soi disant objectivité et je sens cela comme un égarement dans la matière...
C'est plutot une espèce de réhabilitation de ce que je sens.

Je m'interroge aussi sur le pouvoir.
L'amour est comme une fusion ... aimer comporte donc un risque de se perdre...tant que je ne suis pas complètement consciente...l'amour a une part égoiste...comment aimer sans se perdre?
Mais peut être que je ne perds que l'illusion de mon égo...en attendant...çà peut faire mal...

Je dois me réapproprier après une séparation toute une série de trucs que je n'avais même pas conscience d'avoir donné??

Ne serais ce que la force d'aimer...

Je m'autorise à m'identifier de plus en plus au Mieux en moi...ainsi j'existe.

Bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.autre-rive.net
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Qui suis je?   Lun 15 Sep 2008 - 18:37

Que signifie le mot "fusion" en amour ?
C'est un bien joli mot mais savons-nous vraiment ce qu'il signifie ?

Si je me détache de mon Ego, comment cela me fait-il fusionner avec l'autre puisque cet autre peut trés bien avoir gardé son Ego ?

Et comment puis-je "fusionner avec autrui" tant que je reste subjectif et que je continue de croire que ce qui se rapporte à moi possède une existance réelle ?

L'abandon de l'Ego c'est l'abandon de toute sibjectivité.

Et sans Ego on n'a même pas besoin de fusionner avec l'autre : on se rend compte alors que seul le Tout existe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Qui suis je?   Mar 16 Sep 2008 - 0:18

Je suis un gros con,

je ne suis pas un ange,

j'aime ça et j'aime les trucs qui font figure de débauches (drogues, sexe, toussa, toussa) - c'est plutôt dans cette voie là que je persévère. Vouloir "être un ange" m'a troué le cul trop longtemps, "vous pouvez pas savoir".
Revenir en haut Aller en bas
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Qui suis je?   Mar 16 Sep 2008 - 5:59

"Qui veut faire l'ange dait la bête" , c'est bien connu.

Mais celui qui veut faire l'anti-ange débauché montre qu'il reste influencé par l'angélisme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
soleilamethyste

avatar

Nombre de messages : 6
Age : 61
Localisation : Liège en BELGIQUE
Date d'inscription : 02/09/2008

MessageSujet: Re: Qui suis je?   Mar 16 Sep 2008 - 7:45

L'amour est une fusion parce que l'amour fixe son attention sur l'être ou l'objet aimé...et que comme ce sur quoi je fixe mon attention grandit toujours...si je fixe mon attention sur les qualités de l'âme...je finis par les acquérir aussi...parce que je suis interlié...influencable...mais lorsque je descends dans des vibrations plus basses de l'amour...je souffre des défauts et à ce moment là , je risque aussi de les amplifier voire de les acquérir...
Dans les vibrations supérieures de l'amour...les défauts de l'être aimé ne m'atteignent pas...

Avez vous déjà remarqué que des personnes qui s'aiment depuis longtemps finissent par se ressembler...c'est la fusion...
En pédagogie aussi, je vois cela...l'enfant apprend entre autres façons par modélisme...et c'est aussi merveilleux...

De la même façon, si j'aime mon petit égo, ma personnalité...je finis par m'identifier complètement à elle...et je risque d'oublier ce Moi Supérieur...cet Ange? en moi....ainsi...je reste endormie...je souffre...et je me coupe de la réalité de l'Eveil...

Je ne suis pas que ce corps qui souffre, que ces émotions négatives, que ces pensées noires...qui suis je?

Je vous souhaite une bonne journée...

Josiane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.autre-rive.net
ROSISYLVIA



Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 28/04/2009

MessageSujet: Re: Qui suis je?   Mar 12 Mai 2009 - 14:22

La négation de la souffrance est une erreur. La souffrance quelque fois nous porte et nous aide à devenir plus aimant.
Attention au délire sous prétexte de spiritualité. La fusion est dangereuse pour le moi qui ne peut plus s'exprimer. Cela crée une tension telle et une angoisse telle qu'on finit par délirer. La pédagogie marche chez l'enfant lorsque qu'on se projette dans le futur et qu'on le rassure quant à sa créativité. Ce n'est pas un petit singe. C'est le futur homme sujet, responsable de lui-même dont on parle. Si le défaut de l'autre de vous atteint pas, c'est que vous êtes dans le déni. Que vous soyez tolérant c'est autre chose. J'ai l'impression que vous êtes en souffrance !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sylviarosi.com
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Qui suis je?   Jeu 14 Mai 2009 - 6:26

Il y a une diférence entre nier la souffrance et ne pas s'identifier à celui qui souffre.
La souffrance existe, mais je peux trés bien l'observer du dehors plutôt que du dedans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
ROSISYLVIA



Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 28/04/2009

MessageSujet: Re: Qui suis je?   Jeu 14 Mai 2009 - 6:57

Non ! le lien avec doit se faire du dedans et du dehors. C'est un aller retour sans lequel il n'y pas de lien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sylviarosi.com
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Qui suis je?   Jeu 14 Mai 2009 - 20:20

Pour qu'il puisse y avoir un lien avec une chose extérieure à moi, alors je ne dois pas m'y identifier.
Si je m'identifie alors il y a unité ... et alors plus aucun lien entre deux choses n'est possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
ROSISYLVIA



Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 28/04/2009

MessageSujet: Re: Qui suis je?   Mer 20 Mai 2009 - 16:07

Pourquoi voulez vous vous identifier à l'autre ? C'est l'autre qui vous révèle ! Il ne peut pas y avoir unité et identification. L'identification est une illusion que c'est moi. Le seul lien qui puisse exister c'est comprendre que l'autre n'est pas moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sylviarosi.com
horus quasar



Nombre de messages : 254
Localisation : marseille
Date d'inscription : 20/05/2009

MessageSujet: Re: Qui suis je?   Mer 20 Mai 2009 - 23:20

A la question "qui suis-je?"
Je répond "je" suis le centre.
Peut etre oserai-je dire "je" suis le centre de tout(mais non je ne suis pas égoiste,lol)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ROSISYLVIA



Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 28/04/2009

MessageSujet: Re: Qui suis je?   Jeu 21 Mai 2009 - 10:29

Ben voilà !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sylviarosi.com
horus quasar



Nombre de messages : 254
Localisation : marseille
Date d'inscription : 20/05/2009

MessageSujet: Re: Qui suis je?   Ven 22 Mai 2009 - 22:36

ROSISYLVIA a écrit:
Ben voilà !

On reste sur ca?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Qui suis je?   Sam 23 Mai 2009 - 5:45

Si on manipule le lobe temporal d'une personne, alors elle cesse de se sentir le centre de tout. Elle a l'impression de ne faire qu'un avec le monde extérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
ROSISYLVIA



Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 28/04/2009

MessageSujet: Re: Qui suis je?   Sam 23 Mai 2009 - 9:53

Cela s'appelle de la démence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sylviarosi.com
horus quasar



Nombre de messages : 254
Localisation : marseille
Date d'inscription : 20/05/2009

MessageSujet: Re: Qui suis je?   Sam 23 Mai 2009 - 13:00

tres intéréssant!!! il y a des exeptions pour tout,mais cela s'applique t'il a une personne dite normale?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ROSISYLVIA



Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 28/04/2009

MessageSujet: Re: Qui suis je?   Sam 23 Mai 2009 - 15:35

Je ne comprends pas votre question ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sylviarosi.com
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Qui suis je?   Sam 23 Mai 2009 - 18:25

Une personne normale c'est une personne égoîste qui se sent le centre de tout.

Tout comme un enfant normal est un enfant ignorant.

C'est peut-être stagner que de se contenter de son état normal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
ROSISYLVIA



Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 28/04/2009

MessageSujet: Re: Qui suis je?   Sam 23 Mai 2009 - 18:50

Oh là là mais vous confondez tout. D'abord il n'existe pas de normalité car nous sommes tous des névrosés, et c'est tant mieux car sinon nous ne serions pas créatifs. Vous confondez recentré et être au centre de tout, ce qui n'est pas du tout la même chose. un enfant n'est déjà pas ignorant de ce qu'il ressent. C'est déjà beaucoup. S'il devient égoïste c'est la faute de ses parents. Définissez moi la normalité. La normalité n'existe pas, mais être dans la norme oui ! Stagner c'est vivre autour de soi sans créer de lien avec l'autre. C'est l'autre qui nous révèle ce que nous sommes. Sans l'autre nous ne sommes rien. Si vous vous sentez dans un état normal c'est déjà beaucoup. Mais on est normal par rapport à qui? à quoi ? Où est la balise de la normalité ? Ce n'est pas parce qu'une personne est égoïste qu'elle est normale. Mais elle a surement été objectivée par ses parents par contre donc en manque d'affectivité. Vous devriez travailler la psychanalyse et voir comment nous nous construisons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sylviarosi.com
horus quasar



Nombre de messages : 254
Localisation : marseille
Date d'inscription : 20/05/2009

MessageSujet: Re: Qui suis je?   Mar 26 Mai 2009 - 12:31

Atil a écrit:
Une personne normale c'est une personne égoîste qui se sent le centre de tout.

Tout comme un enfant normal est un enfant ignorant.

C'est peut-être stagner que de se contenter de son état normal.

C'est beau ca!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ROSISYLVIA



Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 28/04/2009

MessageSujet: Re: Qui suis je?   Mar 26 Mai 2009 - 12:59

Comment ça c'est beau ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sylviarosi.com
horus quasar



Nombre de messages : 254
Localisation : marseille
Date d'inscription : 20/05/2009

MessageSujet: Re: Qui suis je?   Mar 26 Mai 2009 - 15:09

tu doit etre normale je pense!félicitation!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Qui suis je?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Qui suis je?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Je suis en crise depuis 3 jours
» Je suis seul
» Je suis peiné
» Saint Laurent de Rome Diacre et Martyr († en 258), commentaire du jour "Là où je suis, la aussi sera mon serviteur"
» Je suis très mal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Philosophia :: PHILOSOPHIA :: Spiritualité-
Sauter vers: