Philosophia

Philosophie, spiritualité, sciences
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Combustion ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nortex



Nombre de messages : 10
Localisation : Martinique French West Indies
Date d'inscription : 21/01/2009

MessageSujet: Combustion ...   Sam 24 Jan 2009 - 23:24

Un instant, et puis encore un instant, souffle, le souffle sur l'instant,
doucement l'attiser, pour ne pas qu'il s'éteigne, un instant flammèche qui crépite
par-dessous, juste une légère fumée malingre pour l'immanent éclat de nous ;
le souffle toujours régulier qui l'encourage et le pousse vers un instant
plus vigoureux, un instant plus fortin, plus incendiaire.

Un bel amour qui flambe et qui parfois s'étouffe sous une larme d'opale, un
bel amour comme jamais, un bel amour fragile, un bel et si tendre amour que
l'un comme l'autre devenons volatiles, aériens, combustibles et évaporables.

L'un comme l'autre attachés au même destin brûlant, l'un souffle et fait
vivre l'autre qui se consume entièrement. Destinée qui fait s'enflammer l'un
et l'autre dans le rougeoyant des géhennes de nos coeurs incandescents.
L'un comme l'autre dans le même besoin de se vivre, de n'exister que par l'autre ou
mourir.

Brûlots, brûlots qui assèchent nos pleurs, vagabonds d'avoir tant gémi,
qui calcinent les feuilles blanches de nos espoirs sensibles aux écritures enjouées,
qui noircissent nos secondes et nos capricieux empressements d'une étoupe de suie grasse,
recouvrez enfin vos esprits, ne soyez plus que flammes légères et tièdes.
Je vous l'ordonne!

Un instant, et puis encore un instant, donne-nous juste un instant pour que
survienne les langues de soleils si lumineux et flamboyants, léchant les
cernes de nos yeux et qui effaceront alors, dans la lumière, nos futurs fusionnés.

Un bel amour qui flambe en toi, qui flambe en moi, qui ne s'éteindra jamais,
qui nous soude l'un à l'autre, unique est notre somptueux amour, unique et éternel.

A vanessa.

nOrTeX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Combustion ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'autocombustion ou combustion spontanée
» [Info] Petite définition et hypothèse de la combustion spontanée.
» La combustion spontanée: un phénomène inexpliqué?
» Combustion spontanée : un homme s’embrase subitement dans une gare suédoise
» La combustion spontanée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Philosophia :: Art :: Littérature-
Sauter vers: