Philosophia

Philosophie, spiritualité, sciences
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Sujet: la politique...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
citoyen du monde

avatar

Nombre de messages : 378
Age : 43
Localisation : dans mon tonneau
Date d'inscription : 29/05/2006

MessageSujet: Sujet: la politique...   Lun 2 Mar 2009 - 23:19

Pas grand chose a dire sur ce sujet, si ce n'est que voter pour un parti ou un autre... au fond, il en restera toujours la même chose...

Aucun parti ou gouvernement ne convient. Car, finalement, aucun n'est INTELLIGENT OU RESPONSABLE parce que seul le profit compte.

Seul l'intérêt de donner le moins possible et en prendre le plus possible.

Ils n'ont aucune bonne volonté de voir changer le monde en mieux. Alors, pourquoi je voterais ? Pour faire l'autruche, comme tout le monde ?

Quand il y aura un vrai gouvernement intelligent et responsable, je me ferais un plaisir d'aller voter. Pour l'instant j'ai mieux a faire que de me faire gruger par ce genre de stupidité...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondeenquestions.forumactif.com/index.htm
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: Sujet: la politique...   Mar 3 Mar 2009 - 6:29

En ne votant pas, en n'élisant pas, tu t'ôtes le droit d'en discuter.

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Sujet: la politique...   Mar 3 Mar 2009 - 7:07

citoyen du monde a écrit:
finalement, aucun n'est INTELLIGENT OU RESPONSABLE parce que seul le profit compte.

C'est exactement la même chose pour les électeurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
KamY

avatar

Nombre de messages : 39
Age : 26
Localisation : 94500, France
Date d'inscription : 29/07/2006

MessageSujet: Re: Sujet: la politique...   Mar 3 Mar 2009 - 17:34

Et quand tu dis que tu as mieux à faire, c'est quoi? Essayer d'aller militer? Proposer d'autres solutions? Changer le monde, pour lequel tu dis qu'ils ne changent rien?
Je suis en tout cas très curieuse de savoir ce qu'il y a de mieux à faire =) Parce que... je pense aussi que la plupart du temps, ceux qui se présentent... c'est pas gagné T_T

Citation :
Quand il y aura un vrai gouvernement intelligent et responsable
En même temps, ce gouvernement... c'est aussi à toi de le former (à toi, à eux, à nous)! D'où ce que je voulais aussi plus ou moins lire de ta part (dans mes questions précédentes). Puisque tu juges les gouvernements actuels stupides et irresponsables... que fais-tu pour les combattre?

Enfin.
Pour ma part, je n'aime pas tellement non plus les possibilités qu'on nous offre. Aucun parti ne me parle vraiment(excusez, j'entre juste dans la majorité.. ok, fausse excuse xp)... malgré ça, quoi qu'il arrive, dès les premières élections, j'irais voter, et j'espère avoir toujours ce droit. C'est quelque chose qui a été difficile à gagner, c'est une liberté incroyable qu'on doit utiliser et qui ne doit pas nous échapper. Les monarchies, les dictatures, sans façon >.<
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
l-@nge

avatar

Nombre de messages : 421
Date d'inscription : 02/01/2005

MessageSujet: Re: Sujet: la politique...   Mar 3 Mar 2009 - 19:49

Gouverner pour la majorité implique l’art du compromis. Donc de gouverner au centre et non aux extrémités. Les extrémistes de droite ou de gauche plaisent à une minorité de gens. Les gouvernements démocratiquement élus font simplement leur possible.

Voter c’est un devoir de citoyen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
citoyen du monde

avatar

Nombre de messages : 378
Age : 43
Localisation : dans mon tonneau
Date d'inscription : 29/05/2006

MessageSujet: Re: Sujet: la politique...   Mar 3 Mar 2009 - 21:05

Je pense que rêver est le début d'un vrai changement.

Je ne suis pas un militant, désolé.
Mais je suis un poète et par mes mots, j'espère changer les choses.

Pas beaucoup, peut-être. Pas de "grand soir" en perspective.

Mais planter quelques graines et les laisser germer.

Et puis, un jour, dans cent ans, cent-vingt ans que des personnes aillent cueillir les fruits quand on m'aura depuis longtemps recouvert de terre.

Et peut-être, peut-être, alors qu'un monde nouveau surgira.

Il est là, le changement.

En attendant, contentons-nous de rêver, de chanter, de vivre et de profiter de la vie.

Elle n'est pas si moche que cela, au fond.
Pour changer le système, commençons déjà à rêver.

Le rêve, c'est déjà le début de nouvelles promesses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondeenquestions.forumactif.com/index.htm
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Sujet: la politique...   Mer 4 Mar 2009 - 8:52

Le changement se fait grace à l'action, pas par le rêve.

Mais le rêve peut parfois inciter à se lancer dans l'action ... l'ennui c'est que ces actions ne seront pas réalistes. C'est ce qu'on observe chez les extrémistes : ce sont des idéalistes qui veulent imposer des idées non réalistes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Marie-Danielle

avatar

Nombre de messages : 238
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 06/01/2009

MessageSujet: Re: Sujet: la politique...   Mer 4 Mar 2009 - 12:11

Chez les extrémistes, on ne parle pas de rêve, mais de cauchemar !

Pour ma part, le rêve précède les changements. Si on réfléchit, à petite échelle, c'est la façon adoptée par la plupart d'entre nous. On rêve d'avoir une maison ou de devenir enseignant , par exemple. Ensuite, on prend des moyens pour y arriver. À plus grande échelle, c'est , je crois , la même façon de procéder. Les événements ne se matérialisent pas tout d'un coup.

Je sais ce que me diront certains, il y a bien des coups de coeur qui nous poussent à agir plus rapidement. Mais maintenant nous discutons du monde politique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naaran

avatar

Nombre de messages : 98
Age : 26
Localisation : Perdu... dans ses pensées....
Date d'inscription : 05/09/2007

MessageSujet: Re: Sujet: la politique...   Jeu 5 Mar 2009 - 10:51

Je ne suis pas d'accord sur le fait que les gouvernement ne sois ni intelligent si responsables. Au contraire, c'est très bien ficelé. Déjà on à assisté à un professionnalisation de la politique: ce n'est plus le citoyen lambda qui fait de la politique, ce n'est plus des erudits mais des profesionnels rémunérés. Ensuite en bon pragmatique pour assoir le pouvoir il faut une continuité dans le temps, comment? Et bien tout simplement en mettant en place des institutions, style ENA pour assurer la relève et surtout de pouvoir trier la relève ( ouais parce ils se connaissent tous en politique, ils ont souvent étudiés au même endroit faut pas croire, c'est une belle ploutocratie). On s'assure ainsi de créer une sphère politique. (Ou un champ politique pour les amoureux de Bourdieu).
Maintenant qu'on a un champ politique dont on controle l'acces, il faut aussi avoir plusieurs coups d'avance sur la population, et à ce jeu, ils sont très fort: pourquoi? Par ce que le nerf de cette pseudo guerre c'est l'information, tu controle l'information, tu controle la population. Et cela, ça passe notamment par l'éducation. Je n'irais pas jusqu'à dire que c'est du conditionnement mais qui a appris à l'école d'autres modèles économiques que le collectivisme et le capitalisme?
Enfin, il reste tout un tas de suptilités pour garder le contôle: par exemple diviser pour règner (ça marche toujours autant ce truc), en mettant en avant par exemple le fait qu'à la SNCF, le départ en retraite se fait à 55ans pour que tout le monde dise "ce n'est pas normal" au lieu de dire "je veux pareil"...Ou encore le contrôle anti émeute, par la force bien sur mais aussi par le droit: en bridant le droit de grève de façon subtile...Avoir les bon discours, pour faire entendre ce qu veux entendre l'electorat(vive la rétorique et le storytelling)
Fin bref tout ça pour dire qu'il ne faut pas croire que les politiciens sont des imbéciles irrésponsable, au contraire, ils ont su se mettre a l'abri, prendre le contrôle, toujours avoir plusieurs coups d'avance et s'avoir faire ce qui est le mieux pour soit et toute sa caste...Et je finirais par cette belle phrase: pour avoir le peuple avec toi, fais lui croire qu'il est libre. ( Je crois que c'est de Napoléon mais j'en suis pas sûr du tout: mais ça n'enlève rien à l'efficacité de la phrase)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naaran

avatar

Nombre de messages : 98
Age : 26
Localisation : Perdu... dans ses pensées....
Date d'inscription : 05/09/2007

MessageSujet: Re: Sujet: la politique...   Jeu 5 Mar 2009 - 10:57

a oui pour ceux qui veulent approfondir ya :

le savant et le politique de Weber
le champ politique et la misère du monde de Bourdieu
Et enfin quelques truc interressants sur la révolution dans la civilisation des moeurs de Elias

( Ces livres sont sympa pour une première approche très éclairantes sur la politique)

-> Bon c'est vrai qu'après les avoir lu ça dégoûte u peu de la vie politique mais en même temps on se bien compte à quel point c'est bien foutu comme comme système ( moi non plus j'y adhère pas)

Et je voulais revenir sur ce que disais cébé; je suis pas d'accord, ne pas voter est un choix aussi valable que de voter pour un candidat, car cela sert a montrer que l'on ne se sens pas représenté.
( C'est vrai, les élections c'est un peu comme nous demander de choisir vanille ou chocolat pour un gâteau moisi, peut importe ce qu'on choisit, le gâteau restera moisi...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Sujet: la politique...   Jeu 5 Mar 2009 - 12:44

Naaran a écrit:
ne pas voter est un choix aussi valable que de voter pour un candidat, car cela sert a montrer que l'on ne se sens pas représenté.

Ca ne peut pas servir à montrer ca puisque ca peut aussi bien montrer qu'on est trop paresseux pour aller voter.
Pour vraiment montrer qu'on rejette tous les candidats qui se présentent , il faut quand même voter (afin de ne pas passer pour un indifférent ou un fainéant) ... mais il faut voter BLANC.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Bob



Nombre de messages : 227
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: Re: Sujet: la politique...   Jeu 5 Mar 2009 - 20:28

Je suis d'accord avec toi, Naaran, bien que je n'aurais pas su aussi bien le dire, puisque je n'est pas lu tous çà!^^ Sauf, que se n'est pas en ne faisant rien que l'on arrive à quelque choses! Et ne pas voter, ou voter blanc a coter de tous ceux qui se donne bonne conscience a voter pour n'importe qui qu'ils ont beaucoup vue à la télé, ou ceux qui sont persuader d'avoir raison, sans savoir pourquoi! Ne sert pas vraiment non plus!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naaran

avatar

Nombre de messages : 98
Age : 26
Localisation : Perdu... dans ses pensées....
Date d'inscription : 05/09/2007

MessageSujet: Re: Sujet: la politique...   Mer 16 Sep 2009 - 13:08

Je suis entièrement d'accord avec toi, je dis juste que je ne suis pas en accord avec le modèle que l'on nous propose et donc par extension, a ses pratiques de réélection ou autres ( cela ne veut pas dire qu'il n'y a pas du bon dans certains principes^^). Cependant, en effet, ne rien faire ne sert pas plus, comme je ne peux présenter un meilleur modèle, j'essaye au moins d'informer sur l'actuel en espérant faire réagir, c'est la base de tout changement....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ronald

avatar

Nombre de messages : 158
Localisation : France
Date d'inscription : 04/08/2009

MessageSujet: Re: Sujet: la politique...   Jeu 17 Sep 2009 - 9:29

Naaran écrit :

Citation :
"qui a appris à l'école d'autres modèles économiques que le collectivisme et le capitalisme? "

Imagines-tu toi même d'autres systèmes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/arnold.jack/index.html.htm
xv920rh



Nombre de messages : 15
Localisation : Laval, Québec, Canada
Date d'inscription : 04/09/2009

MessageSujet: Re: Sujet: la politique...   Ven 18 Sep 2009 - 12:25

Je commence de plus en plus à croire que les gouvernements sont là pour maintenir l'ordre social au solde de l'oligarchie. Donc peu importe qui soit 'au pouvoir', leur latitude serait limitée au bon vouloir de cette oligarchie (ref.: mondialisation.ca, europe2020.org, et bien d'autres).

Mes parents avaient une ferme laitière. Juste avant que n'existe la vie citadine, il n'y avait que des éleveurs et des cultivateurs. La vie citadine est un 'monde artificiel' qui exige la consommation de biens pour survivre. Je m'en suis rendu compte devenu adulte en quittant la ferme pour la vie urbaine. L'équilibre de la vie urbaine tient à peu. On s'en apperçoit maintenant avec cette 'crise économique' mondiale.

Pour moi la solution n'est pas de choisir le bon gouvernement, mais de trouver le moyen d'équilibrer un peu mieux la répartition des richesses. Mais en partant, comment gérer la mégalomanie? Essayons de penser comme eux pour comprendre. Je ne vois pas de solution (sans violence du moins).

J'ai l'impression que nous approchons la fin de la partie de monopoly (c'est comme ça que j'appelle le jeu que joue l'oligarchie, les super riches). Je me demande la place qu'ils nous réservent...

Ca semble une vision un peu sombre de notre socété mais c'est la conclusion à laquelle j'arrive avec l'information qui est à ma disposition. Quelles sont vos sources d'informations? Quel est votre constat?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naaran

avatar

Nombre de messages : 98
Age : 26
Localisation : Perdu... dans ses pensées....
Date d'inscription : 05/09/2007

MessageSujet: Re: Sujet: la politique...   Ven 18 Sep 2009 - 19:40

Mon constat est surtout qu'une fois que j'ai dis ce que je savais, je pense avoir remplit mon travail d'information. En effet, c'est une vison sombre de la société, ça ne veut pas dire qu'il n'y a pas du bien, je me concentre juste sur un bien personnel et à ,celui de mes proches car j'ai pris conscience, qu'au dela, l'echelle est bien trop grande pour moi....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silverio

avatar

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 21/11/2009

MessageSujet: Re: Sujet: la politique...   Dim 22 Nov 2009 - 0:20

citoyen du monde a écrit:
aucun n'est INTELLIGENT OU RESPONSABLE parce que seul le profit compte.
On ne peut pas dire qu'ils ne sont pas intelligents, car ils ont assez de tête pour établir des lois qui leur permettent de continuer à profiter sur le dos de leur peuple.

cébé a écrit:
En ne votant pas, en n'élisant pas, tu t'ôtes le droit d'en discuter.
Qui peut on élire? ...
Même l'écologie devient commercial...

citoyen du monde a écrit:
Je pense que rêver est le début d'un vrai changement.
Dans ce cas, tu t'enferme dans un monde qui ne restera que le tiens.

citoyen du monde a écrit:
Mais je suis un poète et par mes mots, j'espère changer les choses.
Tu as tout mon soutien. Mais de nos jours, tu peux passer en procès pour atteinte à la politique...

citoyen du monde a écrit:
En attendant, contentons-nous de rêver, de chanter, de vivre et de profiter de la vie.
Elle n'est pas si moche que cela, au fond.
Pas pour tout le monde.

citoyen du monde a écrit:
Pour changer le système, commençons déjà à rêver.
C'est ce que tout le monde fait déjà. Mais plus on rêve d'un monde meilleur, plus le notre nous dégoute. Et par ce fait nous aimons de moins en moins la vie.

citoyen du monde a écrit:
Le rêve, c'est déjà le début de nouvelles promesses.
Des promesses? On en as déjà eu beaucoup. Sans résultat.


C'est triste à dire, mais le monde changera quand quelque chose de grand nous tuera par million.
Quelle chose? Qui se pose la question?
Cette chose à un nom, elle s'appelle l'homme. Eh oui, l'homme est le seul responsable de sa perte.

Les guerres mondiales ont fait de l'homme un meurtrier très dangereux. Des grandes personnes à la tête de ces massacres... et qui ont toujours le même statuts, le même rôle... la même ambition: la richesse, le pouvoir, l'expansion, le pouvoir, la richesse, le pouvoir, la richesse,...

Le massacre que je prévois est celui ci: l'excès de rejet de CO2 provoque le réchauffement climatique, entrainant la fonte des glaces faisant monter le niveau de l'eau et faisant disparaitre des territoires ou même des pays. Tout le monde se resserrera et les crimes se feront de plus en plus souvent, jusqu'à ce que le gouvernement ne puisse plus contrôler la situation. De plus si les climats se dérèglent, les cyclones, volcans et tremblements de terre s'y mettront surement. Le peuple se montrera de plus en plus fou et dangereux.
Jusqu'à arriver à l''anarchie.

Tout cela à cause de ce même but: s'enrichir!

Génial! Plus de gouvernement, nous sommes enfin libres... le monde à changé!

Mais... sans politique, que sommes nous? Il faut des hommes pour nous guider, pour tout organiser. Nous ne sommes pas capable de nous organiser différemment qu'avec l'économie, surtout si nous sommes chaqu'uns dans notre coin, avec nos propres lois. Plus de travail sans risque de se faire voler ou tuerl, car l'homme choisi la facilité. Le commerce, la fabrication, la technologie, la justice... tout disparaitra.
Tout ce que l'on aura fait jusqu'à aujourd'hui n'aura servis à rien... Les hommes s'entretueront... plus personne n'aura de limites... Ce sera pire qu'avant.
Il faut un homme au pouvoir pour nous imposer de bonnes lois et créer un système qui nous protège... mais ceux qui iront au pouvoir seront ceux qui voudront s'enrichir...
Trop de différence entre les hommes, il faut que nous soyons unis par un même représentant.

Finalement nous ne pouvons exiger trop de la politique... nous sommes tout de même en sécurité derrière la justice et l'économie.
Nous n'avons donc pas à nous plaindre.

Somme nous dès le début amenés à notre propre perte? Le monde continuera t-il à fonctionner par "la loi du plus fort"?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvain

avatar

Nombre de messages : 192
Localisation : Les sucs d'Auvergne
Date d'inscription : 12/11/2008

MessageSujet: Re: Sujet: la politique...   Lun 25 Jan 2010 - 17:36

On peut ne pas voter et avoir d'autant plus à dire: en effet si l'offre est nulle, aucune raison de se faire un devoir d'ingérer de la merde, dans ce cas, le silence est éloquent en soi, c'est un devoir citoyen de renvoyer tout le monde dos à dos parfois. Au contraire même, on garde sa VOIX (ce qui nous est en propre) on ne la VEND pas pour devenir le porte-parole plus ou moins volontaire des délires dans lesquels tant de premiers de la classe finissent par entrainer les foules (ou les gogos au choix).
http://www.dailymotion.com/video/x39b60_appel-du-conseil-national-de-la-res_politics.

Je suis un extrémiste dans mon genre, et j'avoue que je m'en sens fort bien. Vu ce que fait le "centre", ce qu'il accepte (par exemple les demandes de droit d'asile qu'on retrouve dans des déchetterie après le passage de la police...) on se demande au fond si l'extrémisme de la médiocrité n'est pas le pire...
Moi je vote Jésus-Christ Roi des Juif. Il a dit: "On ne peut pas servir deux maitres". En l'occurrence, il me suffit largement comme source d'inspiration morale.
Son programme me plait: accueillir l'étranger, aider les pauvres, servir les faibles, aimer jusqu'à ses ennemis (ce qui ne veut pas dire les encourager) recevoir la force du st Esprit (expérience SENSIBLE absolument sublime) changer les cœurs de pierre (sans vie) en cœurs de chair (sensibles) et hériter la bénédiction, ça me va très bien. Qu'un autre cherche à s'installer avec force compromis et en jouant des coudes dans un monde en flammes où il n'est pas assuré qu'il sera encore vivant dans la minute qui suit, je le respecte, même si je trouve ce pari complètement idiot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Sujet: la politique...   Lun 25 Jan 2010 - 19:03

Un silence n'est jamais éloquent ... puisqu'il existe de nombreuses raisons de se taire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sujet: la politique...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sujet: la politique...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Option B Heeelp
» Dates des rattrapages L1
» oral institutions publiques locales
» Initiation à la vie politique Française Option B
» Voltaire et le système politique anglais

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Philosophia :: PHILOSOPHIA :: Sociologie-
Sauter vers: