Philosophia

Philosophie, spiritualité, sciences
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 a propos de la disparition ... *

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
anonyme33



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: a propos de la disparition ... *   Sam 7 Mar 2009 - 20:08

selon vous, le souvenir peut il faire revivre l'être disparu ?

en parlant de la matérialité et de l'immatérialité.. de spiritualité?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-Danielle

avatar

Nombre de messages : 238
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 06/01/2009

MessageSujet: Re: a propos de la disparition ... *   Sam 7 Mar 2009 - 21:32

Je ne suis pas certaine de comprendre votre pensée . je vais donc répondre à votre question avec ma propre réaction face aux être chers qui sont partis : père, mère, frère.

Mon père a toujours été présent dans mon coeur après son départ. Je l'ai même senti comme mon bon ange, mon protecteur. Encore aujourd'hui, pour moi, il est toujours vivant de l'autre côté du voile. Quant à ma mère, je n'ai jamais senti sa présence par la suite ; étrange, mais c'est comme ça. Mon frère, parti depuis un peu plus d'un an maintenant me semble proche encore mais pas de moi, de sa conjointe avec qui il avait une relation privilégiée. Bref, comme vous voyez, les personnes disparues peuvent être très vivantes ou moins selon des critères que je ne connais pas ; mais tout ce que je sais, certains demeurent à jamais vivants et d'autres pas du tout.

Je pense que ce fil irait mieux dans croyance ou spiritualité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: a propos de la disparition ... *   Sam 7 Mar 2009 - 23:20

Je le déplace dans Spiritualité.



En effet, nous ne pouvons bien parler de cela qu'à travers notre propre expérience.
Ma mère décédée est très présente. je "l'entends" me conseiller ce qu'elle m'a toujours conseillé de son vivant. Je lui "téléphone" mes joies et mes soucis ... mes colères et mes solutions ...
.... Et mon père se tient toujours à carreau. Il veille sur lui comme elle le faisait, il veille sur nous comme elle le faisait ...
Je pense que nous gardons un héritage fort de nos aimés disparus. Les pleurer trop longtemps et trop abondamment est une sorte de trahison de ce qu'ils étaient ....
Elle avait déjà disparu de notre vie terrestre quand la génération suivante a pointé son nez, mais la première pensée qui m'est venue, c'est que si mon père est devenu arrière-grand-père, ma mère est devenue arrière-grand-mère. Ce sont nos pensées, nos prières, notre amour qui les font vivre.

La mort ne défait pas le lien d'amour.

Mais vouloir matérialiser (voix de l'au-delà, vision, etc .. ) l'être disparu par la magie blanche ou autre table tournante, comporte des risques non négligeables.

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: a propos de la disparition ... *   Dim 8 Mar 2009 - 12:23

On ne se souvient jamais vraiment des personnes disparues.
On ne fait qu'en recréer des images à notre façon, qui donnent notre version personnelle de ce qu'était cette personne.
Quand un homme célèbre meurt, ceux qui l'ont connu écrivent des livres racontant ce qu'ils ont retenu de lui ... et on voit que chacun le décrit différemment.
Nos souvenirs, finalement, ne font que tuer une seconde fois les disparus.
Nos souvenirs les trahissent, les font disparaitre pour les remplacer par un autre personnage fictif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Marie-Danielle

avatar

Nombre de messages : 238
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 06/01/2009

MessageSujet: Re: a propos de la disparition ... *   Dim 8 Mar 2009 - 13:30

Atil a écrit:
On ne se souvient jamais vraiment des personnes disparues.
On ne fait qu'en recréer des images à notre façon, qui donnent notre version personnelle de ce qu'était cette personne.
Quand un homme célèbre meurt, ceux qui l'ont connu écrivent des livres racontant ce qu'ils ont retenu de lui ... et on voit que chacun le décrit différemment.
Nos souvenirs, finalement, ne font que tuer une seconde fois les disparus.
Nos souvenirs les trahissent, les font disparaitre pour les remplacer par un autre personnage fictif.


Tu as partiellement raison. Quand je pense à mon père, par exemple, j'aime me souvenir de ce qu'il y avait de plus beau et de meilleur en lui. Je ne crois pas qu'on tue une seconde fois une personne en retirant de nos souvenirs les moments de son passage qu'on veut bien. D'ailleurs, je ne vois aucun lien. Je ne parle pas bien sûr des inventions de paroles ou de gestes qu'aurait pu avoir cette personne ; je dirais que ce serait une sorte de mensonge que certains feraient, au nom de quoi, je ne le sais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: a propos de la disparition ... *   Dim 8 Mar 2009 - 18:12

Les appareils-photos et les cameras sont plus fidèles que nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Bob



Nombre de messages : 227
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: Re: a propos de la disparition ... *   Jeu 2 Avr 2009 - 12:07

Pourquoi la mort physique d'une personne effacerai notre propre représentation d'elle, c'est deux choses ne sont pas lié!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: a propos de la disparition ... *   Ven 3 Avr 2009 - 9:19

Ce n'est pas la mort qui efface les souvenirs mais le temps qui passe.

Moins on voit une personne et moins on pense à elle ... et plus on l'oublie.

Et plus on pense à elle, et plus on déforme son souvenir.

Donc quoi qu'on fasse, les souvenirs sont instables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: a propos de la disparition ... *   

Revenir en haut Aller en bas
 
a propos de la disparition ... *
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les abeilles en voie de disparition?
» a propos de youtube, daylimotion koreus etc..
» Disparition du dernier régiment de zouaves
» Le tabac et la disparition du goût
» Disparition des espèces : une 6ème grande crise ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Philosophia :: PHILOSOPHIA :: Spiritualité-
Sauter vers: