Philosophia

Philosophie, spiritualité, sciences
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 le préservatif

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
l-@nge

avatar

Nombre de messages : 421
Date d'inscription : 02/01/2005

MessageSujet: Re: le préservatif   Jeu 26 Mar 2009 - 15:38

Même si nous le trouvons rigide, le Pape est dans son rôle lorsqu’il parle de chasteté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: le préservatif   Jeu 26 Mar 2009 - 19:45

Tu as raison, l-@nge, mais cela va beaucoup plus loin!



Citation :
Tout simplement parce que le préservatif ne protège que partiellement du sida, comme il évite partiellement les grossesses. Tous les gynécologues obstétriciens le savent (taux d'échec 4 à 12 % année-femme). Tout simplement parce que le virus du sida est 500 fois plus petit qu'un spermatozoïde selon le professeur Lestradet de l'Académie Française. Et qu'un préservatif présente toujours des petits trous de l'ordre de 5 microns (millionième de mètre). En Afrique du Sud, une expérimentation d'une gelée anti-sida a été faite sur 82.000 femmes avec utilisation rigoureuse et absolue du préservatif. Cette gelée s'est avérée inefficace mais en plus 4 % des utilisateurs avaient attrapé le sida (Info Q.d.M. du 8.12.08 ). Tel est le taux d'échec. Qui dans le monde accepterait de donner à un enfant un jouet qui dans quatre cas sur cent va le tuer au bout d'une année ? Personne. C'est pourtant ce qui se passe avec la promotion du préservatif chez les adultes.
tiré de ce document émanent du monde médical: http://eucharistiemisericor.free.fr/index.php?page=2503091_communique




Candide et la leçon d’humanisme par Rémi Brague
Article du Figaro du 23 mars 2009

Le philosophe, à travers, une fable à la manière de Voltaire, s’interroge sur l’étrange refus contemporain de laisser le Pape en appeler à la sagesse des comportements.



« Voyez-vous, ce n’est pas avec des mesures purement techniques que l’on viendra à bout de l’addiction au tabac, avec ses conséquences, l’augmentation des cancers des poumons, de la vessie, etc. Bien sûr, mettre des filtres sur les cigarettes peut limiter les dégâts. Mais leur présence donne aux fumeurs une fausse sécurité, et leurs évite de s’interroger sur leurs motivations et leurs responsabilités. La véritable solution, la solution à long terme est dans l’éducation : il faudrait apprendre aux gens à maîtriser leurs angoisses autrement qu’en fumant comme des pompiers. C’est à ce prix qu’ils redécouvriront la joie de respirer les vraies odeurs de la vie.

-Bravo, cher Docteur, et merci pour cette belle leçon d’humanisme!

...



-Voyez-vous, ce n’est pas avec des mesures purement techniques que l’on viendra à bout de la violence dans les banlieues, avec ses conséquences, la destruction des bâtiments publics, les incendies de voitures etc. Bien sûr, mettre un flic derrière chaque jeune peut limiter les dégâts, et il vaut mieux réprimer que laisser les coupables impunis. Mais la présence pesante de la police donne aux responsables des banlieues une fausse sécurité, et leur évite de s’interroger sur les motivations des casseurs et leurs propres responsabilités. La véritable solution, la solution à long terme est dans l’éducation : il faudrait apprendre aux jeunes à maîtriser leurs frustrations autrement qu’en cassant tout. C’est à ce prix qu’ils redécouvriront la joie de gagner leur vie par un travail honnête et de contribuer au bien de la société.

-Bravo, cher énarque, et merci pour cette belle leçon d’humanisme!

...


-Voyez-vous, ce n’est pas avec des mesures purement techniques que l’on viendra à bout du terrorisme islamique, la régression de sociétés entières, l’oppression des femmes, etc. Bien sûr, envoyer des soldats en Afghanistan peut limiter les dégâts, il vaut mieux ne pas laisser les fanatiques imposer leurs lois. Mais la présence d’armées occidentales donne aux politiciens d’ici et de là-bas une fausse sécurité et leur évite de s’interroger sur les motivations des talibans et leurs propres responsabilités. La véritable solution, la solution à long terme est dans l’éducation : il faudrait apprendre aux musulmans à passer à la modernité autrement qu'en se faisant sauter. C’est à ce prix qu’ils découvriront la joie de vivre en démocratie et de dialoguer en paix avec les autres civilisations.

- Bravo, cher diplomate, et merci pour cette belle leçon d’humanisme!

...


Voyez-vous, ce n’est pas avec des mesures purement techniques que l’on viendra à bout du sida, avec ses conséquences, l’avortement, l’abandon des enfants, etc. Bien sûr, mettre un préservatif peut limiter les dégâts, et, si l’on ne peut se contenir il vaut mieux en utiliser que de contaminer sa partenaire. Mais leur usage donne aux gens, en Afrique comme ailleurs, une fausse sécurité, et leur évite de s’interroger sur leurs motivations et leurs responsabilités. La véritable solution, la solution à long terme est dans l’éducation : il faudrait apprendre aux gens à canaliser leurs pulsions sexuelles plutôt que de multiplier les expériences aux fond insatisfaisantes. C’est à ce prix qu'ils redécouvriront la joie d’aimer et de respecter une personne, de fonder une famille, d’élever des enfants.

-Bravo, cher Benoît XVI, et merci pour…

...


- Mais t’es fou ! C’est le Pape qui parle comme ça ! C’est pas une blouse blanche, c’est une soutane ! Le Pape est allemand, donc nazi. Il est chrétien, donc ringard. Si, si, je l’ai entendu dans les médias. Il est pape donc il a toujours tout faux… »

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: le préservatif   Ven 27 Mar 2009 - 7:10

l-@nge a écrit:
Même si nous le trouvons rigide, le Pape est dans son rôle lorsqu’il parle de chasteté.


Pourtant Jésus n'a jamais proné la chasteté.
Il a même empéché de lapider la femme adultère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: le préservatif   Ven 27 Mar 2009 - 7:28

cébé a écrit:
Candide et la leçon d’humanisme par Rémi Brague

Sauf que l'addiction, la violence et le terrorisme ont des causes psychologiques.
Le problème est donc interne à l'homme.

Par contre le SIDA a une cause virale.
Le problème est externe à l'homme.

Vouloir ramener le SIDA à une cause psychologique interne à l'homme montre bien qu'en fait ce n'est pas le SIDA mais le sexe qu'on combat à travers lui : Le but visé est de s'opposer à l'addiction sexuelle ... et même à la sexualité tout court.

Tout les moyens sont bons pour brimer la sexualité des gens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: le préservatif   Ven 27 Mar 2009 - 9:58

"Dieu ne veut pas de l'adultère et des mœurs libertines. Il appelle à ce que la sexualité soit le signe et l'expression d'un vrai mariage fidèle."

Parole de Pape


A se demander si la permissivité actuelle — les journaux X à portée des gamins, les sites pornographiques où la pédophilie, la zoophilie et j'en passe sont mise en images — n'est pas ça, justement, une brimade de la sexualité.

Je trouve très curieux que tu te trompes à ce point de cible, Atil ....


ps: le sida contracté par du sexe débridé (appelé par toi une addiction au sexe) a en amont une cause psy, comme toutes les addictions .
La souffrance de la famille (dommage collatéraux d'une épouse qui contracte le sida parce que son jules couche avec tout ce qui bouge) d'un mec qui se suicide (mort) parce qu'il s'est ruiné (sida) au jeu (sexe)n'a pas sa cause dans le jeu (sexe) mais dans son addiction. Or, on soigne l'addiction au jeu.
Mais pour le sexe, il n'y aurait selon toi que le Pape qui fait des mises en garde! ... c'est malhonnête pour toutes les organisations qui tiennent le même discours.


Spoiler:
 

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
l-@nge

avatar

Nombre de messages : 421
Date d'inscription : 02/01/2005

MessageSujet: Re: le préservatif   Ven 27 Mar 2009 - 16:37

Atil a écrit:
l-@nge a écrit:
Même si nous le trouvons rigide, le Pape est dans son rôle lorsqu’il parle de chasteté.


Pourtant Jésus n'a jamais proné la chasteté.
Il a même empéché de lapider la femme adultère.


Il y a beaucoup de théologiens qui ne sont pas d’accord avec le Pape sur le sujet des condoms. De plus, je ne crois pas que l'Église Protestante soit en accord.

Donc c’est une question d’interprétation et du rôle du chef de l’église Catholique.

Tout comme la morale est le rôle du Pape, la protection par des méthodes plus scientifiques que l’abstinence est du rôle des médecins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mounir

avatar

Nombre de messages : 78
Date d'inscription : 28/02/2008

MessageSujet: Re: le préservatif   Dim 29 Mar 2009 - 11:23

Où dans son message le pape a-t-il parlé d'interdiction de capote à propos du sida ? Vous avez lu le texte en entier ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: le préservatif   Dim 29 Mar 2009 - 12:00

Aucun Pape n'a interdit l'utilisation de la capote ... Il fallait le dire. Et toi, mounir, par ta question, tu le dis aussi ....
Par contre l'Eglise prône sa non-utilisation, puisqu'elle prône la fidélité dans le mariage et la chasteté ....
... Une soi-disant interdiction est un raccourci que les médias libertines se sont empressées de répandre ....

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mounir

avatar

Nombre de messages : 78
Date d'inscription : 28/02/2008

MessageSujet: Re: le préservatif   Dim 29 Mar 2009 - 12:10

L'église se borne effectivement à rappeler que l'usage du préservatif ne résoudra pas le problème du sida en afrique et elle à bien raison de le rappeler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: le préservatif   Dim 29 Mar 2009 - 12:49

C'est vrai, d'autant qu'elle n'est pas la seule à le dire! .. les milieux scientifiques aussi le disent.

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mounir

avatar

Nombre de messages : 78
Date d'inscription : 28/02/2008

MessageSujet: Re: le préservatif   Dim 29 Mar 2009 - 12:51

cébé a écrit:
C'est vrai, d'autant qu'elle n'est pas la seule à le dire! .. les milieux scientifiques aussi le disent.
Et toutes les religions font de même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: le préservatif   Lun 30 Mar 2009 - 6:21

cébé a écrit:
Par contre l'Eglise prône sa non-utilisation, puisqu'elle prône la fidélité dans le mariage

C'est bien ce que je disais :
En quoi l'utilisation du préservatif empècherait-il l'infidèlité dans le mariage ?
Le Pape insulte mon père qui a toujours été fidèle tout en utilisant le préservatif.



Citation :
et la chasteté ....

Et nous voila donc en plein coeur du problème : La Papauté a toujours voulu proner la chasteté.
Donc le SIDA n'est qu'une excuse pour rajouter une couche de propagande pro-chasteté.



Citation :
... Une soi-disant interdiction est un raccourci que les médias libertines se sont empressées de répandre ....

Evidemment : Le Pape n'a plus le pouvoir d'interdire quoi que ce soit.
Si nous étions au moyen-age, le Pape aurait peut-être pu ordonner l'arrestation de tous les fabriquants et vendeurs de préservatifs.... et des journalistes.
... et il aurait excimmunié les nombreux évèques qui l'ont désavoué au sujet du préservatif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: le préservatif   Lun 30 Mar 2009 - 6:22

cébé a écrit:
C'est vrai, d'autant qu'elle n'est pas la seule à le dire! .. les milieux scientifiques aussi le disent.

Non, ils ne le disent pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: le préservatif   Lun 30 Mar 2009 - 8:17

Oui ils le disent puisqu'ils démontrent qu'il n'est pas fiable parce que perméable au virus du sida (500 X plus petit qu'un spermatozoïde qui lui même passera 2 ou 3 fois sur 100 au travers de la capote). C'est criminel de laisser penser que le préservatif est un absolu de protection quand il l'est à peine à 70 % .

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: le préservatif   Lun 30 Mar 2009 - 8:20

La fidélité et la chasteté ont leur raison d'être que l'Eglise promeut. En quoi est-ce moins raisonnable de les promouvoir, que de promouvoir le sexe à gogo — y compris zoophilie et pédophilie — par vidéos et journaux X interposés ?

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
disciple

avatar

Nombre de messages : 1491
Date d'inscription : 12/07/2004

MessageSujet: Re: le préservatif   Lun 30 Mar 2009 - 12:16

Si le virus du sida passe à travers le préservatif, c'est que probablement chez certains le soleil tourne autour de la terre maintenant...

_________________
Au coeur de l'impermanence,où puis je m'accrocher ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: le préservatif   Lun 30 Mar 2009 - 14:36

S'il y a assez de lacunes dans le préservatif pour laisser passer des spermatozoïdes (des grossesses malgré l'utilisation dudit bout de caoutchouc en sont la preuve), un virus 500 X plus petit aura d'autant plus de possibilités de passer ...

... Je m'en fiche de savoir si le préservatif n'est pas assez étanche ou s'il s'abîme pendant l'usage, les résultats sont là!

S'il y a certains aveuglés par le soleil qui croient être à l'abri de tout problème en mettant un préservatif, c'est que l'information n'a pas été honnête, ou n'a pas passé.

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mounir

avatar

Nombre de messages : 78
Date d'inscription : 28/02/2008

MessageSujet: Re: le préservatif   Lun 30 Mar 2009 - 17:13

disciple a écrit:
Si le virus du sida passe à travers le préservatif, c'est que probablement chez certains le soleil tourne autour de la terre maintenant...
L'étude faite par le Dr. Ing. José Giralt Gonzalez dans le N° 9 de «Réussir votre Santé» mettait en doute la fiabilité des préservatifs. Cet article n'a reçu, à ce jour, aucun démenti. Mieux encore, cette étude corrobore celle faite par le Dr. Johanès Lelkens, professeur d'anesthésiologie à l'université de Maastricht. Dire que le préservatif est utile dans la lutte contre la transmission du sida relève plus d'une pseudo-conviction que d'une certitude scientifique.

Une surface pleine de trou.

Les préservatifs ne préservent rien. Une étude réalisée par un chercheur hollandais affirme qu'«ils recueillent un énorme succès dans la
prévention des maladies sexuellement transmissibles, mais le pourcentage d'échecs est plus important qu'on ne le pensait jusqu'à
présent. Les prophylactiques réputés les plus sûrs ne sont pas exempts de trous, de fissures et autres orifices d'une taille nettement
supérieure à celle des virus. Leur image, au microscope, les fait davantage ressembler à un paysage lunaire troué de cratères qu'à une
surface parfaitement lisse et étanche. Si l'on tient compte du fait que le sida reste une maladie mortelle, la pratique de relations sexuelles, mêmes assorties «du petit bout de caoutchouc» s'apparente tout à fait «à la roulette russe, jouée avec neuf balles sur dix trous dans le barillet», affirme également cette étude. Selon le Dr. Johanès Lelkens, auteur de cette étude, quand on parle du virus du sida, dont la taille est 30 fois plus petite que la tête d'un spermatozoïde, le danger augmente notablement. Le virus HIV représente un minuscule disque de 0,1 micron de diamètre. Actuellement, les tests électroniques de perméabilité des préservatifs sont capables de localiser des trous d'un diamètre variant entre 10 et 12 microns. En d'autres termes, des orifices au travers desquels 100 virus pourraient passer de front.

Qu'arrive-t-il aux trous plus petits ?

Les tests ne les localisent tout simplement pas. En 1990, les professeurs G.B. Davis et L.W Schorceder («Journal of Testing and Evaluation») ont réalisé des orifices de 1 micron de diamètre (dix fois la taille du virus HIV) dans des préservatifs qui avaient subi avec succès les tests de contrôle. 90 d'entre-eux ont alors obtenu le même résultat satisfaisant lors de leur deuxième passage, comme si les trous n'existaient pas. Une expérience semblable, dirigée par R.F. Carey («Sexually Transmitted Diseases», 1992) a débouché sur des conclusions similaires. Mais il n'est même pas nécessaire de faire ces trous. Dans la plupart des cas, ils existent déjà. C'est en tout cas ce qu'a constaté C.M. Roland, du «Naval Research Laboratory» de Washington : «La surface des préservatifs laisse apparaître des cratères ayant un diamètre de 15 microns environ et une profondeur de 30 microns. Pire même, dans l'optique de la transmission du virus, nous avons découvert des canaux de 5 microns de diamètre qui traversaient la paroi de part en part». En d'autres termes, cela signifie qu'il existe des passages qui établissent un lien de communication entre l'intérieur et l'extérieur du préservatif, et dont le diamètre est 50 fois supérieur à celui du virus HIV Naturellement, la présence de trous par lesquels pourrait se faufiler le virus ne signifie pas nécessairement que cela arrive. La meilleure manière de vérifier le degré de sûreté qu'offrent réellement les préservatifs est une étude sur la fréquence de la transmission du virus chez les couples «HIV discordants», c'est-à-dire où l'un des deux est séropositif.
Les résultats de la seule étude de ce type réalisée jusqu'à présent ont montré que l'usage du préservatif ne réduisait que de 69 % le risque de contracter le virus (Susan C. Weller «A Meta-Analysis of Condom effectiveness in reducing sexually transmitted
HIV», 1993). Cela signifie que dans 31 % des cas, il existe un danger réel de contamination par le virus du sida, ce qui correspond au total des erreurs constatées sur les préservatifs testés. Ce risque, qui est déjà élevé par lui-même, augmente encore considérablement en cas de relations sexuelles différentes du coït vaginal, ou en cas de rapports multiples (European Study Group, 1989, publié dans le «British Médical Journal»)
--------------------------------------------------------------------------------
Sources
Réussir votre Santé d'avril 1995 n°11 (p.20)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: le préservatif   Lun 30 Mar 2009 - 19:26

cébé a écrit:
Oui ils le disent puisqu'ils démontrent qu'il n'est pas fiable parce que perméable au virus du sida (500 X plus petit qu'un spermatozoïde qui lui même passera 2 ou 3 fois sur 100 au travers de la capote). C'est criminel de laisser penser que le préservatif est un absolu de protection quand il l'est à peine à 70 % .

La chasteté n'est pas non plus fiable à 100% contre le SIDA puisque des gens ont attrapé la maladie avec des seringues contraminées.

Conclusion : Il est criminel de prétendre que la chasteté préserve contre le SIDA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
disciple

avatar

Nombre de messages : 1491
Date d'inscription : 12/07/2004

MessageSujet: Re: le préservatif   Lun 30 Mar 2009 - 19:46

Je me demande s'il y a un préservatif contre la malhonnêté intellectuelle...

Déja pour commencer, le bon sens "scientifique" ou le bon sens tout court est, il me semble, de prendre une information avec un certain recul.

Là, qu'est ce que c'est ? Une "étude" qui sort franchement de nul part il faut le dire :

Magazine "reussir sa santé" ? Bof sémantiquement ça me dit quelque chose...santé...santé...
il y a pleins de magazines de santé remarque.Google est l'ami de millions d'internautes qui comme moi cherche une information sur ce mag...rien, niet, le désert...franchement il n'y a pas une personne sur terre qui a parlé de ce magazine, même wikipédia est un ignorant...c'est dire.
Ok le magazine à peut être changé de nom, c'est possible, ou mieux ce magazine est hollandais évidemment.

Et pourtant on ressort une "étude" daté de 1995 de ce magazine inconnu par un certain Dr. Johanès Lelkens dont personne ne connait sauf dans les forums chretien/catho "pro-pape" c'est pour ainsi dire, que le copier-coller, c'est un comme un virus, ça se duplique relativement vite.
Même à l'université de Maastrich département anesthésiologie, il n'y a aucune mention de ce nom.
Peut être qu'il est parti à la retraite le prof ou autre...peut être qu'il n'a jamais existé tiens.

Vu la façon dont cela est présenté c'est suspicieux pour ne pas dire douteux.Une "étude" de 95 qui ressort de façon ad hoc en 2009 comme ca par hasard en ce moment même.Si cela ne suffit pas pour faire réflechir 2 petites secondes je ne sais pas quoi dire d'autre.

Quel est le type de préservatif en cause ?
Quel est la technique de mesure ?
Où est le protocole expérimental ?

Non en fait où est l'article ?


et voici des propos tenus par une personne facilement identifiable (et qui est catholique en plus)

http://www.leparisien.fr/societe/non-le-preservatif-ne-laisse-pas-passer-le-virus-28-03-2009-457288.php

Et si on utilise un peu les neurones, on peut toujours se demander pourquoi toute la communauté scientifique s'insurge contre ce genre de propos comme quoi le préservatif serait permeable au virus du sida. Quel est l'interet de mentir la dessu ?

Par contre quand les pro-catholiques parle de permeabilité du préservatif, nul besoin de faire un dessin pour expliquer du pourquoi ils en parlent.Suffit de voir le contexte, qui a dit quoi, histoire de se sauver la face ou plutot ses propres convictions religieuses.

_________________
Au coeur de l'impermanence,où puis je m'accrocher ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: le préservatif   Lun 30 Mar 2009 - 20:04

Comment expliques-tu qu'un couple utilise le préservatif ET qu'une grossesse s'annonce quand même ?

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
disciple

avatar

Nombre de messages : 1491
Date d'inscription : 12/07/2004

MessageSujet: Re: le préservatif   Lun 30 Mar 2009 - 21:36

Parcequ'ils ne savent pas l'utiliser correctement voila pourquoi...

_________________
Au coeur de l'impermanence,où puis je m'accrocher ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: le préservatif   Mar 31 Mar 2009 - 5:54

A Washington, le sida sévit autant qu'en Ouganda


Un rapport de la mairie, publié lundi, signale que 3% des habitants de la capitale américaine sont atteints du VIH-sida. Il s'agit du taux le plus élevé parmi les villes du pays. Pour information, lorsque 1% d'une population est touchée par une maladie, les autorités sanitaires évoquent une épidémie "sévère et généralisée".

L'étude, menée en 2007, montre que le nombre de cas s'élève à 15.120 personnes, soit une hausse de 22% par rapport à 2006. Entre un tiers et la moitié d'entre elles ne se savent pas porteuses du virus. Ce qui incite les chercheurs à penser que le nombre de cas est en fait beaucoup plus élevé.

...

Pour lutter contre ce fléau, la mairie a incité les jeunes à se dépister, distribué 1,5 millions de préservatifs et mis en place des programmes d'échange de seringues. Le maire, Adrian Fenty, a souligné le rôle des élus pour éduquer le public sur les dangers de l'épidémie. Mais il a également déploré le manque d'intérêt de ses concitoyens vis-à-vis du sida.

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-Danielle

avatar

Nombre de messages : 238
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 06/01/2009

MessageSujet: Re: le préservatif   Mar 31 Mar 2009 - 11:26

Au Canada, on ne parle plus du Sida depuis plusieurs années comme s'il était maintenant problème du passé. Un médecin, qui s'occupe tout particulièrement de sidéens mais dont je ne me souviens plus le nom malheureusement, disait que les gouvernements ne font plus aucune allusion dans leurs messages à ce sujet laissant croire ainsi que les remèdes trouvés guérissaient ceux qui en souffraient. Il a donc expliqué que les soins pour augmenter la durée de vie comme pour soulager avaient un tel prix que seulement les plus riches en bénéficiaient.

Les messages dans les médias doivent revenir afin que les citoyens réalisent la présence de ces malades et conscientisent qu'il y a des des moyens pour prévenir la propagation de ce fléau. Le silence sur cette maladie a des effets terribles comme l'inconscience devant les dangers réels. Dans cette optique, je comprends que les millions de préservatifs à la disposition de la planète entière si on le faisait ne garantiraient pas l'absence de propagation parce que nous avons besoin de plus que cela pour agir raisonnablement lorsque les pulsions nous amènent là où il serait mieux de ne pas aller....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: le préservatif   Mar 31 Mar 2009 - 17:54

A Washington, le sida sévit autant qu'en Ouganda !

... moi ça me sidère qu' une ville aussi évoluée et riche que Washington soit confrontée aux mêmes problèmes qu' un pays qui n'a pas les mêmes moyens financiers. Le préservatif n'a pas fait son office ici et ne l'a pas fait là-bas! ... Là bas, toooooout le monde sait pourquoi : la Pape l'interdit Rolling Eyes ... mais ici, pourquoi donc ?????


en PS comme ça au passage, une petite info : Le Pape a demandé la gratuité des soins aux malades du Sida en Afrique, pendant son voyage. J'entends encore les grincements de dents du monde pharmaceutique .....


Disciple : un préservatif neuf, sortant d'usine, ça doit le faire ..... mais un vieux machin qui a traîné un peu trop et dans des conditions souvent pas top, j'ai des doutes .....

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le préservatif   

Revenir en haut Aller en bas
 
le préservatif
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vatican:Efficacité du préservatif comme prévention SIDA
» Le père Ratzinger et le préservatif
» Pour les assassins qui prônent le préservatif
» Le préservatif
» Inter-religieux-{ Sida et préservatif : rejet unanime des propos du pape

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Philosophia :: PHILOSOPHIA :: Spiritualité-
Sauter vers: