Philosophia

Philosophie, spiritualité, sciences
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La Résurrection

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
l-@nge

avatar

Nombre de messages : 421
Date d'inscription : 02/01/2005

MessageSujet: La Résurrection   Sam 11 Avr 2009 - 16:55

Nous vivons dans une société laïque. À trop le répéter comme c'est devenu l'habitude ici, on pourrait douter de l'évidence de cette réalité, nouvelle pour nous autres, Québécois, compte tenu de notre passé récent. Or cette identité collective proclamée ne devrait pas s'affirmer par la négation de la culture chrétienne dans laquelle nous baignons et qui a inspiré à la fois nos institutions, nos moeurs, notre morale et notre conception de la vie. Nous sommes, en Occident, les héritiers des philosophes grecs, du Siècle des lumières et de la démocratie qui en a découlé. Cette nomenclature en forme de raccourci est un préalable au thème de cette chronique.


Pâques, nous ne le célébrons plus que sous forme d'oeufs et de lapins en chocolat. Or c'est la fête la plus importante pour les chrétiens. Elle représente le temps fort de la vie du croyant. Cette Résurrection du Christ est le triomphe de la vie sur la mort, le gage d'éternité. Ceux qui y croient célèbrent cette fête dans l'allégresse, un mot qui a disparu du vocabulaire. Mais pour tous les autres, les catholiques sociologiques comme on pourrait les appeler, est-ce possible de traverser ce week-end dans l'amnésie totale? Je parle de ceux qui ont l'âge d'avoir été éduqués dans la religion, et cela demeure encore la majorité des Québécois puisque l'enseignement religieux est disparu de l'école depuis à peine deux ans.

Pour ma génération, la Semaine sainte ne se comparaît à aucune autre du calendrier liturgique, lequel continue de ponctuer par des congés fériés les épisodes de la vie de Jésus. C'était la semaine de l'apothéose de la liturgie avec ses offices du Jeudi saint où l'on commémorait la Cène, ce repas où la faiblesse humaine des disciples de Jésus se terminait par une trahison. Cette histoire d'amitié, d'admiration, d'adoration et de reniement, qui ne l'a pas connue dans sa propre vie? Il y avait aussi le lavement des pieds des disciples par le Christ que reproduisait le prêtre entouré parfois de douze enfants de choeur parmi lesquels se trouvait notre frère ou notre amoureux. C'était une scène impressionnante et provocante à vrai dire, car elle renversait l'ordre hiérarchique et nous le comprenions malgré notre jeune âge. De nos jours, quels sont les maîtres, qui qu'ils soient, qui s'agenouillent devant les humbles et les sans-grade?

Après l'éblouissement de la lumière, des fleurs à profusion devant l'autel latéral où les fidèles se prosternaient pieusement durant des heures devant le Saint-Sacrement exposé, une activité jugée comme une perte de temps de nos jours où pourtant on gaspille le temps, hébétés par la fatigue devant l'écran de tous les zappages, on entrait dans le Vendredi saint. Ce jour-là, imprégnée de la présence de la mort, l'église ressemblait à un mausolée et nous y pénétrions, quel que soit l'âge, une vague crainte au coeur. Le Vendredi saint, la mort devenait concrète et avait un sens.

De nos jours, on tente de la repousser, on fait comme si elle n'existait que pour les autres, et ce refus de l'affronter nous plonge dans une obsession morbide permanente. Inévitable lorsque la mort ne s'inscrit plus dans notre façon de percevoir la vie. Le Vendredi saint, il était de bon ton de se priver de mets que l'on aimait. C'était une journée de sacrifice. La privation momentanée et volontaire est considérée de nos jours comme une dérive masochiste. Oubliés, le contrôle de soi et le plaisir qu'on en retire dans notre monde de la privation du sens des repères. Oubliée, l'espérance de la Résurrection du dimanche de Pâques, véritable fête de la Vie.

Cette résurrection n'est pas réservée aux seuls croyants. N'est-ce pas ce à quoi l'on aspire lorsqu'on fréquente les lieux, désormais sacrés, de toutes les consolations, cabinets de psy, spa, clubs de gym, voire pistes cyclables où l'on cherche à régénérer le corps et apaiser l'âme qu'on a rebaptisée le «moi», ce qui dit tout sur l'époque?

Qu'un homme meure pour en sauver d'autres est une réalité incompréhensible dans sa symbolique même. Le film de Clint Eastwood Gran Torino a laissé indifférente une partie du public incapable de saisir la symbolique de la fin, mise en scène moderne de la Résurrection de Pâques. On préfère trop souvent les ersatz de résurrection où les fêtes signifiantes s'appellent partys et raves, ces défouloirs de l'angoisse au coeur de l'homme d'hier et d'aujourd'hui. Le calendrier qui rythme nos vies, héritage de notre culture chrétienne, la Toussaint, Noël, la Circoncision, Pâques, l'Ascension ne sont plus que des jours fériés sans autre sens que de nous soustraire à la routine du travail. Et la nostalgie n'est d'aucun recours.

***

denbombardier@videotron.ca


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-Danielle

avatar

Nombre de messages : 238
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 06/01/2009

MessageSujet: Re: La Résurrection   Lun 13 Avr 2009 - 12:55

@nge, merci pour ce rappel ! En effet, le sens religieux de Pâques ne fait plus partie de notre conscience . Je suis la première à souffrir de cette amnésie dont tu fais mention et même avant que les cours d'enseignement ne soient plus dispensés, je m'éloignais de ce sens. Cependant, le chocolat ne m'attire pas non plus....

Quand j'ai constaté mon retrait du sens religieux catholique, j'ai cherché ailleurs un autre sens. Je ne suis pas moins spirituelle pour autant parce que la relation avec Dieu ne se mesure pas à notre participation aux rituels religieux. Je ne nie rien de notre culture chrétienne, mais je n'y adhère plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: La Résurrection   Mar 14 Avr 2009 - 6:36

Marie-Danielle a écrit:
la relation avec Dieu ne se mesure pas à notre participation aux rituels religieux.

Tout est dit dans cette phrase.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
l-@nge

avatar

Nombre de messages : 421
Date d'inscription : 02/01/2005

MessageSujet: Re: La Résurrection   Mar 14 Avr 2009 - 13:55

Bien dit en effet. Je considère que l'on accorde trop d'importance au messager (la religion ) et pas assez au message de Jésus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: La Résurrection   Mar 14 Avr 2009 - 19:35

Jésus c'est surfait.
Même le «message» de Jésus sent le réchauffé, et on en parle toujours en 2009.

Ça n'interpelle plus personne, c'est complètement «out», et il serait temps de monter d'un cran dans l'évolution spirituelle à mon avis. Vous pourriez par-exemple écouter vos contemporains en marge de la pensée unique.

Ils ont des choses à vous dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: La Résurrection   Lun 20 Avr 2009 - 17:35

Nos contemporains en marge de la pensée unique ? .... hooooo comme je voudrais en rencontrer un .... tiens! Benoît XVI, par exemple !


Il lutte à contre-courant pour maintenir à flot une humanité décadente (du moins dans cette partie du monde , l'Occident ). Notre civilisation s'étouffe en étouffant l'Amour, avec comme victimes les enfants, les conjoints et les vieillards dans le calme civique le plus total! ... La famille s'écroule! .... Et au nom de quoi ? .. du bonheur individuel devenu dieu, de sa carrière, de ses loisirs, de l'équilibre de sa vie et personne pour élever la voix! ... sauf la sienne ....

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talia

avatar

Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 06/06/2009

MessageSujet: Re: La Résurrection   Sam 6 Juin 2009 - 21:35

Marie-Danielle a écrit:
@nge,
Je ne suis pas moins spirituelle pour autant parce que la relation avec Dieu ne se mesure pas à notre participation aux rituels religieux. Je ne nie rien de notre culture chrétienne, mais je n'y adhère plus.
Toute la profondeur de Dieu est contenue dans les rites ! Donc, quitter les rites, c'est s'éloigner de cette profondeur de Dieu, par laquelle nous entrons dans notre propre profondeur ! 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: La Résurrection   Dim 7 Juin 2009 - 11:47

D'ou viennent les rites ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
horus quasar



Nombre de messages : 254
Localisation : marseille
Date d'inscription : 20/05/2009

MessageSujet: Re: La Résurrection   Dim 7 Juin 2009 - 23:12

Mon rite a moi c'est boire des bieres fumer de l'herbe(d'ailleurs désolé je viens de participé a un rite,d'ou ce post roman),bien manger avec du bon vin avec mes amis la famille ou meme des gens bien que je ne connais que tres peu!désolé mais pour ma part j'ai éssayer l'église!a plusieurs églises d'ailleurs et c'est a chaque fois pareil!
Je suis face a un pseudo homme de dieu,qui est sensé m'apprendre des choses,un homme qui tient un monologue face a moi,n'a rien a m'apprendre!
Un jour j'ai vu un vrai curée!c'était dans les alpes,il était noir,il m'a parrler en pleine rue,j'avais 15/16 ans ,il m'a dit viens a l'église tu traines ca sert a rien!il m'a dit viens avec moi,je lui est dit ce que je pensais sur "l'église" il m'a dit viens avec moi on va discuté apres on ira boire le "whisky",exdr!!!!
inoubliable!!!je lui est dit pourquoi tu crois en dieu?
il m'a répondu :"il m'a parler et c'est venu d'un coup!un jour il m'a parler a l'oreille!et je suis venu ici puis je suis devenu curée"
je lui est fait comprendre que je ca me fesais sourire et nous nous sommes dit aurevoir!
j'ai du respect pour cet homme et son combat pour le bien!j'adhere a ces pensées meme si je pense que dieu ne lui a pas parler!
Mais je n'adhere pas a l'église et sa puissance et aux pensées des autres curée croisé dans ma vie!
désolé pour le roman.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: La Résurrection   Lun 8 Juin 2009 - 6:12

horus quasar a écrit:
Mon rite a moi c'est boire des bieres fumer de l'herbe(d'ailleurs désolé je viens de participé a un rite,d'ou ce post roman),

Il il y a une grande profondeur divine, parrait-il, dans les rites. Ne l'oublie pas Very Happy



Citation :
Je suis face a un pseudo homme de dieu,qui est sensé m'apprendre des choses,un homme qui tient un monologue face a moi,n'a rien a m'apprendre!

Ceci est une bonne description d'un rite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Talia

avatar

Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 06/06/2009

MessageSujet: Re: La Résurrection   Lun 8 Juin 2009 - 7:29

Atil a écrit:
D'ou viennent les rites ?

De Dieu !

D'aileurs, tout est rite : le lever le coucher : du jour, de la nuit, du soleil, de la lune !

le lever, le coucher, de l'homme, son réveil, son sommeil,

Mais cela ne s'appelle plus rite, cela s'appelle habitude !

Les rites institués par Dieu se calquent sur l'habitude de l'homme, lui-même, institué en habitude !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-Danielle

avatar

Nombre de messages : 238
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 06/01/2009

MessageSujet: Re: La Résurrection   Lun 8 Juin 2009 - 10:43

Les rites religieux officiels sont nécessaires pour certains et je respecte ça. Mais il ne faudrait pas en conclure que ces rites sont gages d'une bonne, vraie, sincère et belle relation avec Dieu. Le langage personnel de celui qui s'adresse à son Créateur a une valeur indéniable. Quand on a rien à Lui dire de personnel, les rites reconnus par l'Église peuvent suffire.

Les rites institués par l'Église sont-ils absolument nécessaires à une relation adéquate avec Dieu ? Je crois que si nous nous en tenions à eux, nous deviendrions indifférents à cette relation. J'ajouterai que certains rituels finissent par s'établir d'eux-mêmes chez ces personnes qui méditent tous les jours à la même heure par exemple. On a besoin de rituels, mais pas nécessairement ceux fixés par les autres....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
horus quasar



Nombre de messages : 254
Localisation : marseille
Date d'inscription : 20/05/2009

MessageSujet: Re: La Résurrection   Lun 8 Juin 2009 - 12:52

Comment ca c'est pas un rite la bière ou le café?lol
Avant d'aller bosser on bois un café chaque matin pour avoir la force!et par coutume!c'est donc un rite meme si on repete pas betement la meme chose chaque matin! Razz je suis rond comme une queue de pelle!veillez m'excusé,on m'a dit ce matin,(un associé),arrette de t'excusé c'est un signe de faiblesse!j'ai répondu pour moi envers toi c'st un signe de recpect!c'est beau la vie!mdr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talia

avatar

Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 06/06/2009

MessageSujet: Re: La Résurrection   Lun 8 Juin 2009 - 12:58

Marie-Danielle a écrit:
Les rites religieux officiels sont nécessaires pour certains et je respecte ça. Mais il ne faudrait pas en conclure que ces rites sont gages d'une bonne, vraie, sincère et belle relation avec Dieu. Le langage personnel de celui qui s'adresse à son Créateur a une valeur indéniable. Quand on a rien à Lui dire de personnel, les rites reconnus par l'Église peuvent suffire.

Les rites institués par l'Église sont-ils absolument nécessaires à une relation adéquate avec Dieu ? Je crois que si nous nous en tenions à eux, nous deviendrions indifférents à cette relation. J'ajouterai que certains rituels finissent par s'établir d'eux-mêmes chez ces personnes qui méditent tous les jours à la même heure par exemple. On a besoin de rituels, mais pas nécessairement ceux fixés par les autres....

Je suis d'accord avec toi : rien ne vaut une prière personnelle, avec nos propres mots !
Mais les rites, je parle de ceux de l'Eglise catholique, nous viennent de Jésus même : l'imposition des mains ! L'Eglise les reproduits à l'identique ! La désafection de l'Eglise provient justement de la lassitude des rites ! Ils ne disent plus rien, on trouve la messe 'rasante' ! Peut-être, je suis passée par là ! Mais c'est que, l'habitude des 'mêmes choses' nous permettent surtout d'entrer dans ces 'mêmes choses' ! C'est une question de volonté ! La volonté aime le changement, les rites apportent la stabilité de l'esprit ! Les rites, pour moi, retirent la dispersion de mon esprit !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-Danielle

avatar

Nombre de messages : 238
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 06/01/2009

MessageSujet: Re: La Résurrection   Lun 8 Juin 2009 - 15:26

Talia a dit :La volonté aime le changement, les rites apportent la stabilité de l'esprit ! Les rites, pour moi, retirent la dispersion de mon esprit !


Pourtant, je me souviens qu'à la messe mon esprit était très dispersé. Je ne vais plus à la messe depuis longtemps ; je ne trouvais pas Dieu quand j'y assistais. Ce qui ne m'empêche pas d'avoir des rituels que j'ai conservés comme dire le Notre Père avant de m'endormir ou plutôt pour m'aider à m'endormir...Zzzz

Je ne crois définitivement plus à ce genre de réunion pour consolider ma foi. Ce ne sont pas ces rites ni ceux d'autres religions qui peuvent me "spiritualiser" davantage, si je peux me permettre de m'exprimer ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-Danielle

avatar

Nombre de messages : 238
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 06/01/2009

MessageSujet: Re: La Résurrection   Lun 8 Juin 2009 - 15:32

Talia a écrit:
Marie-Danielle a écrit:
@nge,
Je ne suis pas moins spirituelle pour autant parce que la relation avec Dieu ne se mesure pas à notre participation aux rituels religieux. Je ne nie rien de notre culture chrétienne, mais je n'y adhère plus.
Toute la profondeur de Dieu est contenue dans les rites ! Donc, quitter les rites, c'est s'éloigner de cette profondeur de Dieu, par laquelle nous entrons dans notre propre profondeur ! 


C'est tellement loin de ma perception de Dieu, sa profondeur par les rites !Pour moi, il est sans artifice et accessible à tous dans la plus grande simplicité dans un langage propre à chacun. L'important, c'est de se confier à Lui et d'écouter ce qu'il a à nous dire par le biais de la nature, des événements, des autres qui nous entourent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talia

avatar

Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 06/06/2009

MessageSujet: Re: La Résurrection   Lun 8 Juin 2009 - 17:42

Marie-Danielle a écrit:
Talia a dit :La volonté aime le changement, les rites apportent la stabilité de l'esprit ! Les rites, pour moi, retirent la dispersion de mon esprit !


Pourtant, je me souviens qu'à la messe mon esprit était très dispersé. Je ne vais plus à la messe depuis longtemps ; je ne trouvais pas Dieu quand j'y assistais. Ce qui ne m'empêche pas d'avoir des rituels que j'ai conservés comme dire le Notre Père avant de m'endormir ou plutôt pour m'aider à m'endormir...Zzzz

Je ne crois définitivement plus à ce genre de réunion pour consolider ma foi. Ce ne sont pas ces rites ni ceux d'autres religions qui peuvent me "spiritualiser" davantage, si je peux me permettre de m'exprimer ainsi.

Eh oui ! La dispersion est en tout, donc en cours de messe aussi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talia

avatar

Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 06/06/2009

MessageSujet: Re: La Résurrection   Lun 8 Juin 2009 - 17:44

Marie-Danielle a écrit:
Talia a écrit:
Marie-Danielle a écrit:
@nge,
Je ne suis pas moins spirituelle pour autant parce que la relation avec Dieu ne se mesure pas à notre participation aux rituels religieux. Je ne nie rien de notre culture chrétienne, mais je n'y adhère plus.
Toute la profondeur de Dieu est contenue dans les rites ! Donc, quitter les rites, c'est s'éloigner de cette profondeur de Dieu, par laquelle nous entrons dans notre propre profondeur !


C'est tellement loin de ma perception de Dieu, sa profondeur par les rites !Pour moi, il est sans artifice et accessible à tous dans la plus grande simplicité dans un langage propre à chacun. L'important, c'est de se confier à Lui et d'écouter ce qu'il a à nous dire par le biais de la nature, des événements, des autres qui nous entourent.

Faut passer du stade du Dieu extérieur à celui du Dieu intérieur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: La Résurrection   Lun 8 Juin 2009 - 17:54

Talia a écrit:
Atil a écrit:
D'ou viennent les rites ?

De Dieu !

D'aileurs, tout est rite : le lever le coucher : du jour, de la nuit, du soleil, de la lune !

le lever, le coucher, de l'homme, son réveil, son sommeil,

Mais cela ne s'appelle plus rite, cela s'appelle habitude !

Les rites institués par Dieu se calquent sur l'habitude de l'homme, lui-même, institué en habitude !

Pas besoin de suivre les rites, alors, puisqu'ils se font tout seuls.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: La Résurrection   Lun 8 Juin 2009 - 17:57

Marie-Danielle a écrit:
Les rites institués par l'Église sont-ils absolument nécessaires à une relation adéquate avec Dieu ?

Tu l'as bien dit : Les rites ont été inventés par l'église et non pas par Dieu.

Nulle part dans la Bible Dieu n'ordonne de suivre ce genre de rituel.

C'est en inventant les rituels que l'homme transforme la spiritualité en une collection d'actions stéréotypés.
Rien de tel pour étoufer la vraie spiritualité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: La Résurrection   Lun 8 Juin 2009 - 17:58

Talia a écrit:
Mais les rites, je parle de ceux de l'Eglise catholique, nous viennent de Jésus même : l'imposition des mains ! L'Eglise les reproduits à l'identique !

Les prêtres guérissent les malades par l'imposition des mains ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: La Résurrection   Lun 8 Juin 2009 - 18:00

Talia a écrit:
Faut passer du stade du Dieu extérieur à celui du Dieu intérieur !

C'est justement ce que les rituels nous empèchent de réaliser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: La Résurrection   Lun 8 Juin 2009 - 18:43

Atil, il y a un charisme que l'Esprit Saint continue d'envoyer dans le monde et en effet, il y a certaines congrégations dans l'Eglise catholique qui imposent les mains aux malades. Je connaissais même personnellement un vieux monsieur à qui son Eglise a demandé de former un groupe de prière pour les malades, avec imposition des mains pour les guérir. J'en parle au passé, parce que cela fait des années de cela et qu'il habitait la Malaisie.
Dans une de ces congrégations que je connais aussi très bien cela se fait couramment. Des guérisons s'y sont même produites, dont parmi les plus spectaculaires a été la guérison d'un alcoolique de plus de 50 ans qui était malade depuis son adolescence voir son témoignage ici

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: La Résurrection   Lun 8 Juin 2009 - 19:07

Peut-on parler la de "rites" ?

Quand un chirurgien opère un malade, est-ce la un rite ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Talia

avatar

Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 06/06/2009

MessageSujet: Re: La Résurrection   Lun 8 Juin 2009 - 20:55

Atil a écrit:
Talia a écrit:
Faut passer du stade du Dieu extérieur à celui du Dieu intérieur !

C'est justement ce que les rituels nous empèchent de réaliser.

Parce que tu n'es pas assidu aux rites, et que tu n'as pas dépassé le stade de l'habitude, du 'ronronnement' de la messe, et de, toujours entendre les mêmes lectures ! Ca viendra, je l'espère pour toi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Résurrection   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Résurrection
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Saint Willibrord Evêque, Saint Florent Evêque et confesseur, commentaire du jour "Je crois à la résurrection de la chair"
» Le pape souligne que le baptême est une force pour tous les jours : « Notre immersion dans la mort et la résurrection du Christ,...
» Méditation 239: de la Résurrection ...
» Résurrection et Mission
» Prière de résurrection personnelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Philosophia :: PHILOSOPHIA :: Spiritualité-
Sauter vers: