Philosophia

Philosophie, spiritualité, sciences
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Handicap

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Doumik

avatar

Nombre de messages : 204
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 10/01/2005

MessageSujet: Handicap   Dim 27 Mar 2005 - 21:48

Cette année, des dizaines de milliers de femmes deviendront mères d'enfants handicapés. Vous êtes-vous demandé comment sont choisies les mères d'enfants handicapés ? Quelquefois, j'imagine Dieu planant au-dessus de la terre, choisissant ses instruments de propagation de l'espèce avec le plus grand soin et la plus grande réflexion.

Tout en observant, il ordonne à ses anges de prendre des notes dans un fichier géant :

-Paul, Sophie, un fils, saint patron Matthieu ; François, Amélie, une fille, sainte patronne Cécile, etc.

Finalement, il communique un nom à un ange, et sourit :

-Donne-lui un enfant handicapé.

L'ange s'étonne :

-Pourquoi celle-là, Seigneur ? Elle est si heureuse.

-Précisément, répond Dieu en souriant, pourrais-je donner un enfant handicapé à une mère qui ne connaît pas le rire ? Ce serait cruel.

-Mais a-t-elle de la patience ? demande l'ange.

-Je ne veux pas qu'elle soit trop patiente, sinon elle se noiera dans une mer de pitié de soi et de désespoir. Une fois le choc et le ressentiment passés, elle y arrivera. Je l'ai observée aujourd'hui : elle a ce sentiment de soi-même et d'indépendance qui est si rare chez une mère. Tu vois, l'enfant que je vais lui donner a son propre monde. Il faut qu'elle le fasse vivre dans son monde à elle et ce ne sera pas facile.

-Mais, Seigneur, elle ne croit même pas en vous.

Dieu sourit.

-Peu importe, je peux m'en arranger. Celle-ci est parfaite. Elle a juste assez d'égoïsme.

L'ange reste bouche bée.

-D'égoïsme ? Est-ce là une vertu ?

Dieu hoche la tête.

-Si elle n'arrive pas à se séparer de temps en temps de l'enfant, elle ne survivra jamais. Oui, voici une femme à qui j'octroierai un enfant rien moins que parfait. Elle ne s'en rend pas compte, mais elle est enviable. Elle ne prendra jamais pour argent comptant ce qu'on lui dira, et ne considérera jamais un progrès comme ordinaire. Quand son enfant dira « maman » pour la première fois, elle aura assisté à un miracle et elle le saura. Quand elle décrira un arbre ou un coucher de soleil à son enfant aveugle, elle le verra comme bien peu de gens voient jamais mes créations. Je lui permettrai de voir clairement les choses que je vois : ignorance, cruauté, préjugés ; et je lui permettrai de s'élever au-dessus. Elle ne sera jamais seule, je serai à ses côtés chaque minute de chaque jour de sa vie, parce qu'elle réalise mon ouvre aussi sûrement qu'elle se trouve ici à mon côté.

-Et son saint patron ? demande l'ange, la plume suspendue en l'air.

Dieu sourit.

-Un miroir suffira"

« Le livre dont le héros se tient debout »

Holly Warner
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faith
Invité



MessageSujet: Re: Handicap   Lun 28 Mar 2005 - 8:47

Un joli conte pour enfant. Naïf et déresponsabilisant à souhait...

Dieu est au dessus de nous et veille sur chacunes de nos actions, ce qui pourrait être considéré comme néfaste répond en fait à un plan supérieur et est en fait pour le bien de l'humanité.
C'est pour moi le meilleur témoignage indiquant que les croyants ne veulent jamais être mis en défaut. Quoi qu'il arrive, leur Dieu ne peut-être que bon et réfléchi.

Vous avez créé un Dieu à l'image de l'homme parce que c'est le meilleur moyen que les gens du peuple s'en sente proche. Vous avez créé un Dieu se justifiant, intervenant dans le monde de manière à le rendre systématiquement meilleur et qui juge selon des critères humains !
Et puis, pour excuser les guerres et les injustices, vous avez créé le libre arbitre.

Je n'ai rien, a priori, contre les croyants, ceux qui croient en leur Dieu.
Par contre, les gens qui se raccrochent à un concept marketting sévissant depuis des millénaires me semblent atteints d'une naïveté sans pareille.
Pensez-vous réellement qu'un humain puisse comprendre les desseins de votre Dieu ? Pensez-vous que prèter à votre Dieu des sentiments absolument humains ait un sens ?
Si un Dieu existe, pourquoi serait-il forcément comme décrit dans la Bible et pas comme dans le Coran, ou la mythologie Grecques ou Romaine ?

Croire en un Dieu, pourquoi pas, mais par pitié arretez de vous accrocher à un texte publicitaire et à ses VRP. La Bible est un livre écrit par des hommes pour des hommes. Interpréter les desseins de Dieu reflète une mégalomanie sans égale.
Laissez votre Dieu agir à sa guise et cessez de chercher à justifier la moindre de ses "actions": Vous n'avez aucun critère pour pouvoir évaluer la motivation de ses actions. Et pour chaque justification positive d'un évènement, je peut vous en donner une négative du même évènement.
Revenir en haut Aller en bas
quarkenciel



Nombre de messages : 229
Date d'inscription : 02/01/2005

MessageSujet: Re: Handicap   Lun 4 Avr 2005 - 14:28

Evidemment, cela peut faire un peu "racolleur"... Mais en tous cas ce texte a le mérite de mieux faire accepter un handicap, de le vivre autrement que comme un échec.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quarkenciel.skynetblogs.be
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Handicap   Mar 5 Avr 2005 - 6:02

Disons que ce texte doit être pris symboliquement.

Rien dans la vie n'est négatif.
Il ne tient qu'à nous de voir le bon doté de chaque chose.

S'il nous arrive une chose qu'on estime heureuse, alors tout est bien.
S'il nous arrive une chose qu'on estime fâcheuse, alors tout est bien aussi puisque c'est grace aux épreuve qu'on évolue le plus.

Si on sait s'y prendre pour comprendre le monde en le prenant du bon côté, on peut dire que "tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Doumik

avatar

Nombre de messages : 204
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 10/01/2005

MessageSujet: Re: Handicap   Mar 5 Avr 2005 - 7:19

J'ai un fils de 19 ans handicapé depuis la naissance, dois-je me morfondre à longueur de journée ou me réjouir de ce qu'il m'apporte?
Je suis en ALD (affection de longue durée) depuis 12 ans, dois-je tout laisser tomber ou prendre chaque jour qu'il m'est donné de vivre comme un plus?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faith
Invité



MessageSujet: Re: Handicap   Mar 5 Avr 2005 - 8:04

Il n'est pas nécessaire de prendre l'excuse divine pour vivre sa vie heureuse et sans remord.

Doumik a écrit:
J'ai un fils de 19 ans handicapé depuis la naissance, dois-je me morfondre à longueur de journée ou me réjouir de ce qu'il m'apporte?
Tu dois simplement te comporter comme toute mère d'enfant handicapée, croyante ou non.

Citation :
Je suis en ALD (affection de longue durée) depuis 12 ans, dois-je tout laisser tomber ou prendre chaque jour qu'il m'est donné de vivre comme un plus?
Encore une fois, quel rapport avec l'extrait cité en premier post ? La réponse est la même pour les croyants et pour les non-croyants...

Pour finir, voilà ce qui me semble vraiment louche dans la citation que tu as faite, c'est que celà amène à interpréter le handicap de son enfant comme un jugement divin sur les capacités de la mère !
N'est ce pas une façon détournée de "flatter" l'ego de la mère en lui disant: tu as été choisie par Dieu lui-même, montre lui que tu as compris le message et rejoint l'église.

C'est une méthode de recrutement que l'on retrouve dans bon nombre de sectes, comme l'histoire des enfants hyper-actifs qui seraient en fait des sur-hommes (les enfants indogos).
Revenir en haut Aller en bas
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: Handicap   Mar 5 Avr 2005 - 9:30

Tiens quel hasard, justement j'ai passé un bon moment, hier à lire sur les enfants indigos ...
... mais bon, là, je crois qu'il y a une nette différence entre des parents qui accueillent (avec tout ce que cela suppose d'oubli de soit ) un enfant handicapé, à l'heure où toutes les techniques modernes savent déceler son état dès les premières semaines de gestation et des parents qui veulent voir un certain génie dans leur enfant qui se distingue d'une manière ou d'une autre.

Je mets ce lien direct sur la page des enfants indigos, à vous d'aller dans la table des matières ce qui vous intéresse de connaître sur les sectes.

Ceci posé, il y a en filigrane tout le concept d'avortement, qui pour un chrétien est impensable, y compris dans le cas d'un handicap décelé pendant la gestation.
Et cela pour une raison qui ne pourra pas être comprise par tous, y compris par les Chrétiens :
L'avortement instrumentalise l'humain, tout comme le clonage d'ailleurs. Or, l'Homme est appelé à devenir un Homme Nouveau, non pas un surhomme, mais un Homme debout et se prêter à des manipulations et à des décisions contraire à l'éthique c'est aussi cesser de se concevoir comme vraiment animé.
Refuser l'avortement, dès lors, est contraire à une pensée rétrograde, c'est très avant-gardiste, limite prophétique, puisque cela renvoie à l'homme à venir à l'homme exemplaire, si vous voulez, et non plus seulement à l'homme actuel.

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faith
Invité



MessageSujet: Re: Handicap   Mar 5 Avr 2005 - 11:13

cébé a écrit:
je crois qu'il y a une nette différence entre des parents qui accueillent (avec tout ce que cela suppose d'oubli de soit ) un enfant handicapé, à l'heure où toutes les techniques modernes savent déceler son état dès les premières semaines de gestation et des parents qui veulent voir un certain génie dans leur enfant qui se distingue d'une manière ou d'une autre.

Celà ne change pas grand chose à ce que j'ai dit ci-dessus...
Tu parles d'oubli de soi... très bien, mais le texte que tu as cité montre un oubli de soi en faveur de la décision de Dieu. Alors que l'oubli de soi devrait être en faveur de l'enfant.

Citation :
L'avortement instrumentalise l'humain, tout comme le clonage d'ailleurs. Or, l'Homme est appelé à devenir un Homme Nouveau, non pas un surhomme, mais un Homme debout et se prêter à des manipulations et à des décisions contraire à l'éthique c'est aussi cesser de se concevoir comme vraiment animé.
Nombreux sont les gens qui considèrent ne pas avoir d'âme (et donc de ne pas être animé). Je n'ai aucun problème avec l'instrumentalisation de l'être humain: le clonage thérapeutique et l'avortement me semblent des possibilités bénéfiques.

Et si je m'oppose au clonage reproductif, c'est uniquement parce que celà aurait pour conséquence très probable l'appauvrissement de la richesse génétique humaine. Ce qui pourrait avoir des conséquences dangeureuses sur nos corps à long terme.

Citation :
Refuser l'avortement, dès lors, est contraire à une pensée rétrograde, c'est très avant-gardiste, limite prophétique, puisque cela renvoie à l'homme à venir à l'homme exemplaire, si vous voulez, et non plus seulement à l'homme actuel.

!!!
Excuses moi, mais je ne vois dans cette tirade qu'un argument creux basé sur de vagues croyances mystiques... C'est une façon de refuser l'évidence sous prétexte "qu'un jour, quelqu'un saura reconnaître en vous des visionnaires éclairés".

Il est triste de voir quelqu'un justifier ses convictions de cette manière...
Revenir en haut Aller en bas
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: Handicap   Mer 6 Avr 2005 - 6:17

Faith a écrit:

Il est triste de voir quelqu'un justifier ses convictions de cette manière...

et je vais ne reprendre que ce bout de phrase pour donner mon avis.
(vous savez? .. celui qui n'engage que celui qui le donne)

Il est très triste que tu t'attristes de cela, Faith, parce que de convictions en convictions, des tiennes et des miennes, je ne ne veux pas être "forcée" de m'attrister des tiennes ...
.... qui n'ont pas plus de tenue de route que les miennes, si on veut bien y réfléchir.

Alors Restons-en à une discussion où nous pouvons toi, les intervenants et moi, donner notre avis, sans essayer de convaincre.


Et pour ne pas être intervenue ici sans donner un coup de pouce au sujet, je continue en faisant part de ma maigre réflexion sur le sujet de l'avenir de l'Homme.
Pour moi, l'être lambda, le toi, le moi, l'autre mon voisin est en raccourci .... je dirai l'archétype de l'Humanité.
Ainsi il est 9 mois en gestation, pour atteindre un certain degré de matière, puis il nait et continue à évoluer en sa matière ( bin oui ... on n'a encore jamais vu un nouveau -né sauter de son berceau et courir ... yeahhhh!! ... vite derrière son écran d'ordi, ou au volant de sa voiture) ...
... dans le même temps, une évolution se fait au niveau de son cerveau et continue d'une manière que nous ne maîtrisons ni ne connaissons encore bien.
Enfin, il y a une évolution sur le plan mental et surtout spirituel qui nous est propre et très souvent même pas conscient.
L'Humanité, selon mon avis, suit le même genre de trajectoire. l'Homme continue d'évoluer en matière, en intellect et en spirituel. Pour les croyants, il continue d'être créer à chaque instant.
Voilà ... c'est mon avis et je le partage, mais ne l'impose à personne.
Alors .... n'ayez pas peur et ne soyez pas triste Wink

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Handicap   Mer 6 Avr 2005 - 6:32

L'homme n'est pas un instrument ?

Et si c'était une croyance erronnée ?

Et si nous n'étions tous que des instruments, des sortes de rouages faisant partie d'une grande machine ?

Même si on prend les choses d'un point de vue théiste, l'homme pourrait n'être qu'une sorte d'instrument dans les mains de Dieu.

L'homme se croit un Sujet par rapport aux autres choses qui ne sont que des objets .. mais, face aux "forces de la nature", l'homme aussi est un objet qui subit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: Handicap   Jeu 7 Avr 2005 - 8:57

En effet Atil .... l'homme subit

.... à mesure qu'il croit subir.

Mais il serait faux de dire qu'il subit de la part de Dieu.
Sauf à dire que Dieu, vraiment pourrait quand même se conduire comme Superman, non?
.... nous empêcher de construire des villages dans des zones à risque, nous forcer à les protéger contre les soubresauts de la nature ... et pourquoi pas, tiens! retenir les eaux déferlantes au large des régions touristiques, ne pas laisser naître des hommes tels Hitler, forcer les riches à nourrir les pauvres, empêcher que des pommes maigrichonnes et rachitiques mûrissent sur mes pommiers , veiller à ce que mes fleurs soient toutes belles, odorantes et attirantes, trouver un moyen pour gérer les déchets quoi!! et dans la foulée rapiècer les trous dans la couche d'ozone ... etc ... etc ... Vraiment il ne sait pas y faire! --32

Mais bon ..... même dans les pires conditions du fait des hommes, certains arrivent à ne pas subir quand même.
En exemple de cette liberté spirituelle, il y a Edith Stein, morte dans les chambres à gaz d’Auschwitz, philosophe et mystique.
brève biographie et parcours philosophique et spirituel

Ha oui, Atil, je crois que l'homme est un instrument de Dieu, mais un instrument rebelle. Pas un pantin.

Maintenant, quand à n'être qu'une machine, petite partie d'une plus grosse machine ... moui booof ... cela ne change rien aux faits.

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
disciple

avatar

Nombre de messages : 1491
Date d'inscription : 12/07/2004

MessageSujet: Re: Handicap   Jeu 7 Avr 2005 - 14:04

Ainsi naissent les handicapés.Et Dieu il fait quoi dedans ?
Pourquoi crée t-il une imperfection à certains et à d'autres non ? Quel est le critère de choix ?

mais bon les voies du seigneur sont outre impénétrables et incompréhensible je suppose...

_________________
Au coeur de l'impermanence,où puis je m'accrocher ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Handicap   Dim 10 Avr 2005 - 20:40

Pour les celleules qui constituent mon corps, je suis peut-être une sorte de Dieu ?
Les globules blancs vivent leur vie, ils se bagarrent avec les microbes. On dirait qu'ils agissent de manbière indépendante ... et pourtant tout ce qu'ils font ne fait que ME servir, MOI.
De même tout ce que nous faisons "librement" fait peut-être partie des fonctions des simples rouages que nous sommes.

Et d'un autre coté, nous ne sommes pas forcément en train de travailler POUR Dieu. C'est peut-être Dieu qui agit A TRAVERS nous.
Peut-être n'y a-t-il pas de séparation entre lui et nous.
Quand j'utilise ma main pour faire un travail, ma main est mon outil, mais elle est également une partie de moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
quarkenciel



Nombre de messages : 229
Date d'inscription : 02/01/2005

MessageSujet: Re: Handicap   Lun 11 Avr 2005 - 14:12

Atil, c'est l'argument qu'utilisent certains hommes pour mener des attentats suicide !
"Je ne suis que l'instrument de Dieu"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quarkenciel.skynetblogs.be
Faith
Invité



MessageSujet: Re: Handicap   Lun 11 Avr 2005 - 17:53

quarkenciel a écrit:
Atil, c'est l'argument qu'utilisent certains hommes pour mener des attentats suicide !
"Je ne suis que l'instrument de Dieu"

C'est également le genre d'arguments qu'utilisent les curés (et papes) de toutes religions...

Celà dit, ce n'est pas parce que ces propos sont également tenus par des fanatiques qu'ils sont forcément irrecevables.
La comparaison d'Atil est interessante...
Revenir en haut Aller en bas
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Handicap   Mar 12 Avr 2005 - 6:24

Si c'est vraiment Dieu qui conduit la main des terroristes, alors il faut le faire passer en jugement ! --9
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Doumik

avatar

Nombre de messages : 204
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 10/01/2005

MessageSujet: Re: Handicap   Mar 12 Avr 2005 - 6:27

On fait dire beaucoup de choses à Dieu! il est vrai qu'on ne prête qu'aux riches.
Pendant la Seconde Guerre Mondiale, les soldats allemands avaient gravés sur leur ceinturon les mots: "Gott mit uns", Dieu avec nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Handicap   

Revenir en haut Aller en bas
 
Handicap
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Avez vous accepté facilement le handicap de votre enfant?
» un journal sur le handicap.....à voir !!!
» AGORA-DOSSIERS: CV et handicap
» Emploi et handicap
» adresse handicap en tous genres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Philosophia :: PHILOSOPHIA :: Spiritualité-
Sauter vers: