Philosophia

Philosophie, spiritualité, sciences
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Désobéissance civile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15  Suivant
AuteurMessage
cervantès

avatar

Nombre de messages : 252
Date d'inscription : 09/04/2010

MessageSujet: Re: Désobéissance civile   Jeu 30 Déc 2010 - 15:16

Quelqu'en soit la forme la Désobéissance civile paie. Il suffit de privilégier l'individu, la personne, l'homme, le citoyen face aux machines étatiques dont la seule fonction semble être la justification de ce que le Pouvoir en place – et les biens pensants – appellent « Raison d'Etat »

L'exemple vient de nous en être donné par la décision que vient de prendre le Président LULLA par son refus d'extrader le militant d'extrême gauche Césare BATTISTI que la justice italienne réclamait depuis plus de trente ans pour des « crimes » commis pendant les années de plomb, crimes toujours niés, comme il se doit ….

L'épopée BATTISTI a commencé depuis bien longtemps lorsque bénéficiaire de la « Jurisprudence MITTERAND » il est « livré » et « laché » par CHIRAC en Février 2004 et placé sous écrou extraditionnel à la Prison de la Santé. Un avis favorable est donné le 30 Juin 2004, confirmé en Conseil d'Etat le 18 Mars 2005.

Evidemment et comme il se doit ledit BATTISTI n'attend pas la décision dont il sait qu'elle lui sera défavorable et se réfugie au Brésil où il est arrếté, à nouveau, suite à une nouvelle demande d'extradition formulée par l'Italie en 2004.

C'est à cette demande que LULLA, conformément à la législation brésilienne, a répondu par la négative. Fin de l'Histoire.

Pas du tout dirons les légalistes... Force doit rester à la loi... quelqu'elle soit.

Mais nous ! Nous disons « quelle loi ? » - celle des corrompus de la Démocratie Chrétienne et de la Loge P2 ? Des mafieux et des gens de la Camora ? Des affairistes et d'aldo MORO et d'ANDRÉOTTI et Consorts ainsi d'ailleurs que BERLUSCONI, digne représentant et membre de la loge P2 qui vient de « sauver » son poste de Premier Ministre il y a quelques semaines ?

La situation est identique en France. Les corrompus courrent les rues, les affairistes également et en cherchant bien d'autres ressemblances sont visibles avec l'Italie d'il y a 40 ans et celle d'aujourd'hui. Il nous reste à trouver notre BATTISTI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cervantès

avatar

Nombre de messages : 252
Date d'inscription : 09/04/2010

MessageSujet: Re: Désobéissance civile   Sam 8 Jan 2011 - 14:18

En ce 8 Janvier, je me sens tout à coup en très bonne compagnie, même si cette appréciation apparaitra outrancière à quelques uns. Tant pis pour eux... ou tant mieux.

En effet, à l'occasion de la rentrée solennelle de la Cour de Cassation, le Procureur NADAL a précisé devant un parterre de sommités d'où curieusement, le Nabot SARKOZY et le Rougeaud HORTEFEUX étaient absents « ..."Inspirer à l'opinion des sentiments bas en instillant de manière extravagante, la confusion entre la responsabilité du criminel et celle du juge dont on dénigre la décision (...), tout cela avilit l'institution et, en définitive, blesse la République"... »

Il a même ajouté : « ..."Le phénomène ne laisse pas d'inquiéter quand (...) les coups sont portés par ceux qui sont en charge de la faire respecter"... »

Quant on sait que ces déclarations viennent à la suite des décisions de la Cour Européenne des Droits de l'Homme qui estime que le Parquet (français) n'est pas une autorité indépendante, il y a lieu de s'inquiéter mais également de se féliciter de constater que ces prises de position soient semblables, sur le fond, à celles émises sur ce même site les 12, 14 et 17 Décembre 2010.

Ce que je fais donc, tout modestement ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Désobéissance civile   Lun 10 Jan 2011 - 10:17

La désobéissance civile ne devrait-elle pas aussi pouvoir se révolter contre les autorités judiciaire lorsqu'elles ne font pas leur boulot correctement ?
Même si le justice francaise n'est pas totalement indépendante face aux politiques, elle forme quand même un pouvoir. Trop d'erreurs judiciaires sont dues à l'arrogance, à la suffisance, au mépris de certains juges qui se croient tout-puissants et méprisent les accusés. De plus les hommes de justice se protègent trop les uns les autres, interdisant toute sanction réelle contre les brebis galeuses en leur sein.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
cervantès

avatar

Nombre de messages : 252
Date d'inscription : 09/04/2010

MessageSujet: Re: Désobéissance civile   Sam 29 Jan 2011 - 17:12

Il était une fois un Premier Ministre français qui avait déclaré péremptoirement que «... ce n'est pas la rue qui gouverne... » et qui par la suite, une fois déposé par son Président, s'était transformé, après les manifestations anti-chinoises liées aux Jeux Olympiques en lèche-cul sarkozien auprès des autorités chinoises dont on sait par ailleurs le respect qu'elles manifestent auprès du droit de l'homme et du droit des gens.

D'où l'embarras de la diplomatie française à se prononcer et à choisir une attitude en conformité avec le sens de l'histoire, tel du moins qu'il se présente au travers des évènements tunisiens, algériens et maintenant égyptiens.

Et ce ne sont que tergiversations et appels au respect de l'ordre démocratique dans le respect des aspirations populaires agrémentés des propositions ambigues d'ALLIOT MARIE dont la bêtise n'est tempérée que par son obstination égotiste à demeurer en place ... c'est dire !

Et l'on apprend, au fil des jours, que le Général en Chef des Armées avait refusé d'obtempérer aux ordres de BEN ALI de tirer dans la foule 3 jours avant son départ, que l'armée égyptienne fraternise avec les manifestants et, qu'à l'instar de son complice tunisien, MOUBARACK promet des réformes que pendant 30 Ans il s'est obstiné à refuser

Et voilà que le refus, la désobéissance s'étendent à la Jordanie, au Yémen et que la Rue et sa racaille obligent le Pouvoir en place et ses élites, que certains sur ce site s'obstinent à privilégier, à laisser la place au Pouvoir du Peuple de dire NON quand il est par trop ouvertement méprisé.

Nos élites à nous, les SARKO, les RAFFARIN, ALLIOT MARIE, les députés de droite qui, après le scandale des déportations des Roms cet été, viennent avant hier de confirmer l'obligation faite aux gens du voyage de posséder un carnet de déplacement, sont bien embarassées... car leur pouvoir de nuisance ne repose que sur l'apathie de ceux qui le subissent et les manifestants de l'autre côté de la Méditerrannée nous le démontrent parfaitement

La seule question qui vaille est la suivante : à quel moment la contagion magrèbinne traversera t-elle la méditerrannée et quand le Peuple de France va t-il en tirer la leçon ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Désobéissance civile   Sam 29 Jan 2011 - 17:22

Quand les francais vont-ils se décider à piller les magasins et à s'entretuer ?
Ce ne sont pas les prétextes qui manquent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
cervantès

avatar

Nombre de messages : 252
Date d'inscription : 09/04/2010

MessageSujet: Re: Désobéissance civile   Sam 29 Jan 2011 - 17:42


En bon français franchouillard, un peu raciste, une peu fachiste, un peu machiste en béret basque et baguette sous le bras ... à quel moment vas-tu te décider à ne pas céder à la médiocrité ??... langagière, philosophique, spirituelle ?.........
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
basile8

avatar

Nombre de messages : 143
Age : 22
Localisation : Isère
Date d'inscription : 21/03/2010

MessageSujet: Re: Désobéissance civile   Sam 29 Jan 2011 - 20:05

Sympathique comme tout cette histoire de Mediator.
Corruption de fonctionnaires, tout un ministère aux mains d'un laboratoire et 500 morts, merci Jacques et tes complices dans le gouvernement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cervantès

avatar

Nombre de messages : 252
Date d'inscription : 09/04/2010

MessageSujet: Re: Désobéissance civile   Lun 31 Jan 2011 - 9:57

EH ! Les mecs et les filles qui lisez ces textes (3036 à ce jour)... VOUS N'AVEZ DONC RIEN À DIRE ?.... devant le spectacle du monde qui se déroule sous vos yeux et qui va vous bouffer ….
SORTEZ VOUS LES DOIGTS DU NEZ ET

INSURGEZ-VOUS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: Désobéissance civile   Lun 31 Jan 2011 - 10:55

bof Razz



Il y d'autres moyens.

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Désobéissance civile   Lun 31 Jan 2011 - 11:53

A notre époque j'ai remarqué ceci :
Les honnètes gens ne se révoltent pas.
Soit parcequ'ils sont laches, mous et indifférents... soit parcequ'ils savent que la violence n'a jamais rien pu résoudre.
Ceux qui se révoltent à notre époque ce sont les loubards et autres petits cons.
Il suffit qu'on les dérange un peu dans leurs trafics pour qu'ils se vengent en cassant tout, en agressant les gens et en pillant les magasins.
Donc je ne crois pas du tout à une insurrection du peuple pour amener plus de justice. Mais je crois plutôt qu'il pourrait y avoir une insurrection des marginaux afin de mettre gratuitement le pays à feu et à sang.
Nous n'irions donc pas vers plus de justice mais vers plus d'anarchie, plus de violence et plus d'injustices.
De plus, la réaction du peuple ou des autorités pourrait trés bien être de virer vers un régime fort (donc dictatorial) pour rétablir l'ordre.

C'est pourtant clair : La violence a toujours entrainé la violence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
cervantès

avatar

Nombre de messages : 252
Date d'inscription : 09/04/2010

MessageSujet: Re: Désobéissance civile   Mar 1 Fév 2011 - 18:49

YOUPPI ! HOURRAH !

La solution existe et nous ne le savions pas !... surtout pas d'ailleurs les 4 ou 5 tunisiens qui se sont immolés par le feu tant leur vie était rendue inutile, sans avenir ni perpective par la corruption, le trucage électoral, le népotisme et la prévarication devenus les maitres-mots de la société dans laquelle ils vivaient.

Ni non plus les milliers de personnes qui ont affronté la Police et l'Armée afin d'obtenir que les personnages/ministres corrompus du régime BEN ALI quittent leur fonction pour rendre des comptes et l'instauration d'une République où les droits et les devoirs de chacun sont définis par la loi et non par les caprices de quelques-uns.

Heureusement notre ami CEBE a une solution. Du fond de leur misère néantisé, les victimes de BEN ALI seront heureuses d'apprendre « ...qu'il y a d'autres moyens... » et que … bientôt... peut être... sans aucun doute, CEBE ne va pas tarder à nous les faire connaître pour qu'enfin les peuples de la terre ne soient plus victimes de l'exploitation économique, culturelle, politique et surtout de l'imbécilité qui la justifie.

Mais après tout, ils l'ont bien mérité !! ne sont-ils pas « ...Ceux qui se révoltent à notre époque ce sont les loubards et autres petits cons... » tant appréciés par ATIL dont l'intelligence analytique et la pertinence des propos fait l'admiration de tous les lecteurs de ce site. N'est-il pas exact que « ...la réaction du peuple ou des autorités pourrait trés bien être de virer vers un régime fort (donc dictatorial) pour rétablir l'ordre... » comme si ce n'était pas déjà la situation vécue par les Tunisiens et les Egyptiens maintenant.

Il est tout de même curieux que nos deux compères ne considèrent la violence - et la critiquent - que lorsqu'elle provient, d'une manière visible des hommes et des femmes qui s'insurgent contre une violence d'Etat, invisible de prime abord, qu'ils ne condamnent pas. C'était déjà le cas lors des évènements d'extrême-orient où la junte militaire matraquait les moines bouddhistes et la population suivi de très peu par les manifestations en France contre la casse des systèmes de retraite qu'à l'époque ils soutenaient et c'est encore le cas pour les évènements au maghreb où leur sympathie va manifestement à BEN ALI (trop tard) et MOUBARACK le sympathique démocrate égyptien.

Leur soutien va bientôt pâtir de la décision de l'armée égyptienne qui refuse d'ores et déjà de tirer sur les manifestants jugeant leurs revendications légitimes et qui n'interviendront qu'à l'encontre des pillards. Cette décision démontre que le démocratie s'appuie sur l'usage de la force mais ne s'y réduit pas et que la seule force qui compte est celle du Peuple Souverrain dont la première possibilité de se faire entendre réside dans sa faculté de désobéir. Notre gouvernement ne s'y est d'ailleurs pas trompé en satisfaisant quasi immédiatement les revendications des CRS qui avaient commencé une grêve de la faim, avec les risques de contagion nationale identique à celle du Maghreb, évidemment insupportable pour SARKOZY et consorts.

Ainsi donc, dans l'attente des propositions de CEBE pour faire la grêve sans la grêve, la révolution sans révolution et la manifestation sans manifestation, nous conviendrons, certainement pas tous, que la violence n'est certes pas souhaitable – jamais – mais contrairement à ce que dit ATIL « ...Les honnètes gens ne se révoltent pas.Soit parce qu'ils sont laches, mous et indifférents... soit parce qu'ils savent que la violence n'a jamais rien pu résoudre... » nous postulerons que la révolte est salutaire et qu'elle est même une condition « siné qua non » de notre humanité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: Désobéissance civile   Mar 1 Fév 2011 - 19:24

Gandhi

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean

avatar

Nombre de messages : 257
Age : 76
Localisation : Hte Ndie
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: Désobéissance civile   Mar 1 Fév 2011 - 19:55



Je te rappelle que je t'ai posé des questions..........Tu n'as jamais répondu !

Tu as bâti une maison ?
Tu as crée un foyer ?
Tu as planté un arbre ?

Alors........


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: Désobéissance civile   Mer 2 Fév 2011 - 8:46

(parce que je ne suis pas contre les manifestations des foules, les protestations de la rue)


Quand je vois à la télé ces milliers d'hommes et de femmes qui réagissent énergiquement et qui résistent et qui protestent, je me dis qu'il y a là une perte d'énergie, un moyen dangereux de se mettre en danger et avec soi une nation entière. Cervantès demande au moins un moyen de protester qui soit plus efficace, en voici un :

Même mobilisation des masses, mêmes objectifs ( demander un changement ) : les centaines de milliers de personnes descendues dans les rues, au lieu de gesticuler et de gueuler au point qu'on n'y comprend goutte, devraient être appelées à ....... ne rien faire. Descendre dans les rues, occuper les places mais sans bouger, sans hurlement : une immobilisation, des statues humaines qui bloquent tout. Une ville statufiée.
Et à intervale régulier, avancer leeeeeentement de quelques mètres, pour ne pas s'ankyloser déjà, et pour .... être vus et se diriger vers un point prévu ... S'assoir 15 minutes, se relever ... etc ... etc ..
Une sorte de FlashMob à très grande échelle.

Avantages :
Etre vus, vus pacifiques, ne pas être agressés puisque pas agressifs.
--> L'union crée une satisfaction intérieure tandis que la hargne et l'agressivité donnent des ulcères ...
Les casseurs et autres agitateurs et provocateurs seraient alors très visibles par la force de l'inertie des non-casseurs. Repérés, ils seraient maîtrisés facilement.
--> Ainsi, un gouvernement décrié ne pourrait pas lancer son armée sous le prétexte que la manifestation génère des dégâts ...




En voici un autre : pendant des mois, inonder le président de lettres, de cartes, de dessins de protestation et de revendication. Et quand je dis inonder, c'est inonder ....
Qu'on en parle dans les médias, que le compte soit fait des tonnes de courriers, que des expéditeurs soient interwievés, etc ...
... que des réponses soient parfois publiées ...

Et un autre parce que je suis en verve ce matin : solliciter en masse des entrevues familiales avec les ministres, se montrer en famille essayant d'obtenir un rendez-vous impromptu avec le président, etc ...


Bref, rester dans le pacifisme total ....


_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vega



Nombre de messages : 6
Age : 38
Date d'inscription : 08/01/2011

MessageSujet: Re: Désobéissance civile   Jeu 3 Fév 2011 - 1:19

Je ne comprends pas trop l'amalgame révolte/violence d'Atil.

Merci Cébé pour avoir cité un tas de moyens de révoltes pacifiques non destructeurs. Je en suis par contre pas persuadée que ça protège contre de la violence en retour....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://adulte-surdoue.fr
cervantès

avatar

Nombre de messages : 252
Date d'inscription : 09/04/2010

MessageSujet: Re: Désobéissance civile   Jeu 3 Fév 2011 - 12:58

Véga !

« ….Je ne comprends pas trop l'amalgame révolte/violence d'Atil....
 »

T'inquiètes pas ! Lui non plus,... il confond sa bouche avec ses fesses et l'important, en ce qui le concerne, est de faire du bruit pour croire et nous faire croire qu'il existe tout comme Jean d'ailleurs qui n'a que l'insulte à la bouche et la bitte à la main... en arrosant ses arbres.

Ton scepticisme, quant aux propositions de Cébé vis à vis d'une quelconque garantie apportée par une attitude résolument non-violente des manifestants, me semble bien réel quant on constate ce qui vient de se passer cette nuit au Caire et ailleurs.

Mais avant d'épiloguer, je me dois de remercier notre ami Cébé pour la qualité de son intervention qui, quelque soit, les remarques qu'elle suggère, entre résolument dans des propositions concrêtes afin d'éviter les pertes humaines tout en obtenant satisfaction face à une situation sociale, économique et politique inacceptable pour un homme du 3ème Millénaire normalement démocrate.
Merci donc.

Cela étant dit, je constate que ces propositions sont des aménagements, certes importants, que je ne peux cependant pas considérer comme « autres moyens » et qui malheureusement n'empècheront pas la violence de s'exprimer. Comme je l'ai déjà exprimé, bien que je le regrette, la violence fait partie de l'existence et s'exprime de diverses manières, même sous le vocable gandhien " d'ahimsa" où pourtant la marche du sel fut violente tout comme d'ailleurs le boycott des bus de Montgomery par Martin Luther King -

Nous en reparlerons je suppose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
l-@nge

avatar

Nombre de messages : 421
Date d'inscription : 02/01/2005

MessageSujet: Re: Désobéissance civile   Jeu 3 Fév 2011 - 22:16

Quel est le parti de l'opposition le mieux organisé en Égypte, en ce moment, le mieux à même de succéder à Moubarak? Les Frères musulmans.

Le définition la plus prudente, la plus mesurée qu'on puisse donner des Frères musulmans, c'est que ce sont des militants d'un islam garant d'un certain ordre social, moral et éducatif, un ordre dans la mouvance des autres fronts islamiques d'un peu partout.

Que ce soit en Afghanistan (avant 2001), en Iran, en Algérie même, où ils ne sont pas au pouvoir mais pourraient l'être avec des élections libres, en Palestine, etc., les islamistes prennent le pouvoir en promettant essentiellement une chose: la fin de la corruption. Ils tiennent généralement parole. Le problème, c'est qu'il n'y a plus de libertés non plus.

En septembre 2001, on a tous compris que l'islam venait d'entrer en guerre contre l'Occident. On se trompait, et ben Laden aussi. L'islam venait d'entrer en guerre contre l'islam.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Désobéissance civile   Ven 4 Fév 2011 - 13:28

cervantès a écrit:


La solution existe et nous ne le savions pas !... surtout pas d'ailleurs les 4 ou 5 tunisiens qui se sont immolés par le feu tant leur vie était rendue inutile,

Tu nous recommandes de nous immoler par le feu ?
Ou tu envisage de le faire toi-même ?




Citation :
Ni non plus les milliers de personnes qui ont affronté la Police et l'Armée afin d'obtenir que les personnages/ministres corrompus du régime BEN ALI quittent leur fonction pour rendre des comptes et l'instauration d'une République où les droits et les devoirs de chacun sont définis par la loi et non par les caprices de quelques-uns

Et ca débouche sur quoi en Egypte ?
Sur des bagarres entre (faux-) partisans du régime et (vrais) partisans de la démocratie.
Et peut-être que dans un futur proche, le pays basculera dans l'anarchie comme l'Iraq et l'Afghanistan .. et les islamistes en profiteront pour s'emparer du pays;
Donc ne croyons pas naïvement qu'il suffit de se révolter pour que tout s'arrange comme par magie.
Il suffit d'ailleurs de voir sur quoi a débouché la révolution de 1789.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Désobéissance civile   Ven 4 Fév 2011 - 13:35

Citation :
Mais après tout, ils l'ont bien mérité !! ne sont-ils pas « ...Ceux qui se révoltent à notre époque ce sont les loubards et autres petits cons... »

On parlait de la situation en France, pas des pays arabes.
Nous sommes infiniment moins pauvres et moins asservis que les Arabes ... et bien plus égoïstes et fainéants, endormis par notre confort et notre vie facile.



Citation :
N'est-il pas exact que « ...la réaction du peuple ou des autorités pourrait trés bien être de virer vers un régime fort (donc dictatorial) pour rétablir l'ordre... » comme si ce n'était pas déjà la situation vécue par les Tunisiens et les Egyptiens maintenant
.

La révolution de 1789 a abouti sur la terreur puis sur une dictature.
La révolution iranienne a débouché sur une dictature islamique.
celle d l'Algérie a failli se terminer de même, mais a dévié sur une dictature militaire.
Quand on enclanche un système de violence, on ne sait jamais si on pourra l'arréter et on ignore jusqu'ou il ira.


Dernière édition par Atil le Ven 4 Fév 2011 - 13:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Désobéissance civile   Ven 4 Fév 2011 - 13:40

cervantès a écrit:

Cela étant dit, je constate que ces propositions sont des aménagements, certes importants, que je ne peux cependant pas considérer comme « autres moyens » et qui malheureusement n'empècheront pas la violence de s'exprimer. Comme je l'ai déjà exprimé, bien que je le regrette, la violence fait partie de l'existence et s'exprime de diverses manières, même sous le vocable gandhien " d'ahimsa" où pourtant la marche du sel fut violente tout comme d'ailleurs le boycott des bus de Montgomery par Martin Luther King -


Il suffit pourtant de te lire pour constater que tu aimes la violence, la haine et les insultes.

Une armée de révoltés ayant la manière de penser ne chercherait certainement pas à instaurer un régime plus juste mais seulement à tout détruire pour se venger et à massacrer ceux qui ne pensent pas comme eux.
La révolte c'est à réserver aux gens capables de controler leur haine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
cervantès

avatar

Nombre de messages : 252
Date d'inscription : 09/04/2010

MessageSujet: Re: Désobéissance civile   Ven 4 Fév 2011 - 15:54

I-@ange

Il est bien exact qu'un train peut en cacher un autre et que la Démocratie souhaitée et annoncée pourrait se transformer en son contraire, exemple : l'Iran.

Mais agiter le chiffon rouge n'empêche pas la mort du taureau et même au contraire la précipite. Ce n'est cependant pas une raison pour ne pas soutenir les populations et, « de facto », soutenir les régimes en place. Car c'est bien notre dilemme à nous occidentaux et c'est pourquoi notre diplomatie et surtout notre solidarité active devra s'exercer, avec vigueur, et assurément avec plus de fermeté que jusqu'alors... et pourquoi pas par l'envoi de Brigades Internationales comme au moment de la guerre d'Espagne.

Quant aux libertés, c'est précisément l'enjeu sur lequel notre vigilance devra s'exercer. Ce ne pourra certainement pas être pire car justement, une des causes de la révolte actuelle, est le manque total de libertés démocratiques (partis d'opposition, syndicats, liberté de la presse, droit de grêve etc etc...) - On ne va pas recommencer les aberrations algériennes et la suite meurtrière conséquence de la victoire du FIS refusée... si le peuple veut les Frères Musulmans, nous aurons les Frères Musulmans... et tant pis pour Wall Street, le Pétrole et l'Etat d'Israel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
l-@nge

avatar

Nombre de messages : 421
Date d'inscription : 02/01/2005

MessageSujet: Re: Désobéissance civile   Ven 4 Fév 2011 - 20:21

cervantès a écrit:
I-@ange

Il est bien exact qu'un train peut en cacher un autre et que la Démocratie souhaitée et annoncée pourrait se transformer en son contraire, exemple : l'Iran.

Mais agiter le chiffon rouge n'empêche pas la mort du taureau et même au contraire la précipite. Ce n'est cependant pas une raison pour ne pas soutenir les populations et, « de facto », soutenir les régimes en place. Car c'est bien notre dilemme à nous occidentaux et c'est pourquoi notre diplomatie et surtout notre solidarité active devra s'exercer, avec vigueur, et assurément avec plus de fermeté que jusqu'alors... et pourquoi pas par l'envoi de Brigades Internationales comme au moment de la guerre d'Espagne.

Quant aux libertés, c'est précisément l'enjeu sur lequel notre vigilance devra s'exercer. Ce ne pourra certainement pas être pire car justement, une des causes de la révolte actuelle, est le manque total de libertés démocratiques (partis d'opposition, syndicats, liberté de la presse, droit de grêve etc etc...) - On ne va pas recommencer les aberrations algériennes et la suite meurtrière conséquence de la victoire du FIS refusée... si le peuple veut les Frères Musulmans, nous aurons les Frères Musulmans... et tant pis pour Wall Street, le Pétrole et l'Etat d'Israel.

En effet, vox populi, vox Dei
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cervantès

avatar

Nombre de messages : 252
Date d'inscription : 09/04/2010

MessageSujet: Re: Désobéissance civile   Mer 9 Fév 2011 - 13:13

Après les avions d'ALLIOT MARIE et de FILLON, le mépris SARKOZIEN pour la justice qu'il démolit lui-même et la magistrature qui en subi les conséquences avec les justiciables que nous sommes, L'UTILISATION MEDIATIQUE de la mort de la petire Laeticia, la reculade vis à vis des CRS, la grève des magistrats et des officiers de police judiciaire, les décisions ridicules prises au Conseil des Ministres de ce mercredi matin quant aux vacances des ministres, voici un courrier vieux de 2 mois déjà qui nous encourage à persévérer dans notre volonté démocratique de DÉSOBEIR.

A faire connaître, si ce n'est déjà fait

Michel ASCHER Proviseur honoraire

Lille le 22 décembre 2010

Monsieur le Ministre,

Le 25 juillet 1996, M. François Bayrou, ministre de l’Éducation Nationale de l’époque, a signé mon diplôme d’accès au grade de Chevalier dans l’ordre des Palmes Académiques.
Le 1er octobre 2004, M. François Fillon, ministre de l’Éducation Nationale de l’époque a signé mon diplôme d’élévation au grade d’officier dans l’ordre des Palmes Académiques.
Je reçus cette distinction comme un honneur et comme la reconnaissance d’un travail accompli dans des secteurs géographiques variés, souvent défavorisées (Roubaix, Louvroil, Tourcoing, Seclin).

Dans ces différents postes, d’abord comme principal, puis comme proviseur, je me suis toujours attaché à tout mettre en œuvre pou offrir aux élèves accueillis la meilleure formation possible.
Pour ce faire, j’ai travaillé en lien étroit avec les différentes équipes pédagogiques pour que la prise en compte des élèves en difficulté soit une réalité et que des conditions décentes d’encadrement soient respectées.

Aujourd’hui quand je découvre que les Recteurs des Académies se verront attribués une prime allant de 15.000 € à 22.000 € par an s’ils parviennent à supprimer le plus de postes possible ou, mieux encore, s’ils osent fermer purement et simplement une dizaine d’établissements par Académie, je ne peux rester sans réaction devant un tel cynisme.

C’est pourquoi, mon indignation étant à son comble, je ne souhaite plus que mon nom reste lié plus longtemps à cette distinction dans l’ordre des Palmes Académiques.

Tout au long de ma carrière passée à l’Éducation Nationale, il m’est arrivé de ne pas être en accord avec telle ou telle orientation générale de l’institution, mais le débat existait encore et des solutions pouvaient parfois être trouvées.

Aujourd’hui, seule la logique comptable a droit de cité et la passage en force est la règle de conduite qui, seule, semble pouvoir être retenue.

Nos concitoyens, à qui de plus en plus d’efforts sont demandés, ne pourront que se sentir une fois de plus humiliés par ce geste scandaleux et hautement symbolique d’un pouvoir qui met l’a rgent au dessus de tout : Rétribuer un représentant de l’État sur sa seule capacité à détruire encore plus le service public d’Éducation est un acte qui vous déshonore totalement.

Voila pourquoi j’ai décidé de vous renvoyer mes diplômes de Chevalier et d’Officier des Palmes Académiques.

Par votre mépris et votre cynisme, vous humiliez tous les personnels de l’Éducation Nationale qui n’en peuvent plus de devoir accomplir leur mission dans des conditions que votre politique à très cours terme rend de plus en plus déplorables.

Je ne peux, Monsieur le Ministre que vous transmettre l’expression de ma très profonde tristesse.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cervantès

avatar

Nombre de messages : 252
Date d'inscription : 09/04/2010

MessageSujet: Re: Désobéissance civile   Ven 11 Fév 2011 - 18:32

SOUS LA PRESSION DU PEUPLE SOUVERAIN

MOUBARAK a dégagé !!!!!


A QUAND SARKOZY ??

L' INUTILE, LE REPU INCAPABLE, LE PÉDANT ORGUEILLEUX, LE TROMPEUR PARASITE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
l-@nge

avatar

Nombre de messages : 421
Date d'inscription : 02/01/2005

MessageSujet: Re: Désobéissance civile   Ven 11 Fév 2011 - 20:53

Il y a toute une différence entre une dictature et un gouvernement élu démocratiquement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Désobéissance civile   

Revenir en haut Aller en bas
 
Désobéissance civile
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 14 sur 15Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15  Suivant
 Sujets similaires
-
» Exemple de tenue civile (et militaire) début XIII homme
» La technologie nucléaire civile : de réelles opportunités pour l'Algérie
» service civile
» L'Aviation Civile Britanique très intéressée par les observations d'OVNI des pilotes
» 03/12/1944 : Guerre civile grecque

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Philosophia :: PHILOSOPHIA :: Sociologie-
Sauter vers: