Philosophia

Philosophie, spiritualité, sciences
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Désobéissance civile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 13, 14, 15
AuteurMessage
cervantès

avatar

Nombre de messages : 252
Date d'inscription : 09/04/2010

MessageSujet: Re: Désobéissance civile   Sam 12 Fév 2011 - 7:38

Il y a certes une différence quant au mode de désignation des dirigeants. Cependant c'est à l'aune de l'exercice du pouvoir et des résultats constatés qu'un jugement va pouvoir s'exercer.

De ce point de vue le mandat Sarkozien est totalement négatif. Il a fait campagne sur la notion de rupture et sa dernière proposition télévisuelle du 10 février consiste au déblocage d'un crédit de 500 millions d'euro pour favoriser les emplois aidés, vieille formule Chiraco/Socialiste qui n'a jamais rien résolue et qui pour un soi-disant libéral fait intervenir l'Etat... Que ce soit sur le « travailler plus pour gagner plus », le démantelement de facto des Services Publics et de la Retraite, de la suppression des tribunaux et des casernes, les affaires Woerth/Bettancourt et la cession par ce dernier quand il était ministre du budget d'un terrain appartenant à l'Etat, la politique repressive de l'immigration avec les contrôles ADN, abandonnés depuis, la fermeture de SANGATE et les expulsions des Roms cet été, les voyages de MAM et de FILLON, l'augmentation de 70% des émoluements ministériels et le doublement de son propre salaire en début de mandat, la répétition obsessionnelle des prétextes rabachés : les 35 heures, l'Impôt sur les grandes fortunes dont l'abolition « de facto » n'a ni relancé l'économie, ni rapatrié les soi-disants capitaux expatriés...

La liste est trop longue et l'impudence trop visible accompagnée de l'arrogance soeur de l'incapacité. Il est grand temps que SARKO prenne des vacances avec ou sans BEN ALI et MOUBARAK, c'est son choix et son affaire

LA NOTRE C'EST QU'IL DÉGAGE, AU PLUS TÔT
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Désobéissance civile   Sam 12 Fév 2011 - 13:20

cervantès a écrit:
une des causes de la révolte actuelle, est le manque total de libertés démocratiques (partis d'opposition, syndicats, liberté de la presse, droit de grêve etc etc...)

La France fait partie des rares pays privilégiés qui ne sont pas gouvernés par des dictateurs.
Il faut toujours se méfier de ceux qui tentent de convaincre le peuple du contraire : ils cherchent à atteindre leur but en attisant la haine dans nos coeurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
l-@nge

avatar

Nombre de messages : 421
Date d'inscription : 02/01/2005

MessageSujet: Re: Désobéissance civile   Sam 12 Fév 2011 - 16:13

Dans un pays démocratique, il y a des élections pour choisir d'autres dirigeants mais pas de révolution.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
basile8

avatar

Nombre de messages : 143
Age : 22
Localisation : Isère
Date d'inscription : 21/03/2010

MessageSujet: Re: Désobéissance civile   Sam 12 Fév 2011 - 17:14

Et quand les élections sont tronquées, qu'est-ce que tu fais ?

Énormément de régimes se déclarent démocratiques et les dictateurs accumulent mandat sur mandat et obtiennent des scores staliniens.
Je ne parlerai pas d'Alexandre Loukachenko par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
l-@nge

avatar

Nombre de messages : 421
Date d'inscription : 02/01/2005

MessageSujet: Re: Désobéissance civile   Sam 12 Fév 2011 - 21:28

Des élections tronquées sont l'équivalent d'une certaine forme de dictature.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
basile8

avatar

Nombre de messages : 143
Age : 22
Localisation : Isère
Date d'inscription : 21/03/2010

MessageSujet: Re: Désobéissance civile   Sam 12 Fév 2011 - 22:09

Bien sûr, mais ces Etats s'appellent eux-même "régime démocratique".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cervantès

avatar

Nombre de messages : 252
Date d'inscription : 09/04/2010

MessageSujet: Re: Désobéissance civile   Ven 25 Fév 2011 - 17:02

L'AFFICHE SARKOZY-HITLER de la Jeunesse socialiste

Enfin ! les mots retrouvent sens et signification et désignent une réalité factuelle – Un chat est un chat, un chien est un chien, un rat est un rat et SARKOZY est HITLER
Enfin, il fallait bien qu'un parti, même si ce n'est que par l'intermédiaire de sa Jeunesse, dise non pas la Vérité mais la réalité des faits mise en perspective actuelle et historique.

Etonnant non ? pas tant que çà !!

Il s'agit d'abord de constater un climat, une tendance, une attitude politique stigmatisant une tranche de la population parmi laquelle les musulmans, les islamistes, les gens du tiers monde et les gens du voyage occupent une place de choix... concrétisée par la démolition de SANGATE, LES CHARTERS de reconduite à la frontière, les poursuites et l'incarcération de ceux qui s'y opposent, les contrôles ADN pour les familles qui souhaitent rejoindre le Père qui travaille déjà en France, les déportations des Roms cet été 2010, la création d'un Ministère de l'Identité Nationale et de l'Immigration, l'organisation de débats sur l'identité Nationale en 2010 et la Projet de remettre çà en 2011 pour tenter de faire la pige au Front National.

La systématisation et la désignation d'un groupe ethnique, social et religieux me semble caractéristique des politiques mises en place en Allemagne en 1933 concrétisées par les lois de Nuremberg de 1935 et 1938 interdisant aux juifs l'exercice d'un certain nombre de profession. La création de l'institut de recherche raciale supposé définir le caractère « d'aryannité » idéal date de la même époque avec les conséquences que l'on sait sur les expériences dans les camps et la création de zones entières dévolues à l'expérience dite « lebensborn » semblables aux haras... mais humain cette fois.

Bien évidemment il ne s'agit aucunement de soutenir la création de tels camps et de telles zones en France ; bien évidemment Sarkozy a été régulièrement élu et en tant que Républicain, il exerce les pouvoirs de sa charge normalement, quoiqu'avec un peu/beaucoup de pugnacité maladive, bien évidemment il n'y a pas d'extermination ni trains de la mort, mais il n'empèche que la politique menée cet été à l'encontre des populations Roms a des relents nauséeux et dangereux en termes de respect des droits de l'homme ce qui a d'ailleurs value à la France un certain nombre de rappels à l'ordre de la Communauté internationale. C'est la première fois depuis bien longtemps que la politique française s'est ainsi ostracisé rejetant une partie de sa population nationale et européenne pour son unique appartenance à un groupe ethnique. Pour s'en convaincre il suffit de se rappeler l'ironie du Président sur les « droits de l'hommisme », son refus de la repentance vu comme un affaiblissement et non comme acte de justice et de reconnaissance envers le passé colonial de la France, le tout sur un fond critique d'anti-intellectualisme forcené.

Cependant, les lois du regroupement national avec les tests ADN – abandonnés depuis sous pression des Africains et impossibilités de les réaliser – l'interdiction faite aux Roms d'exercer un certain nombre de métiers, les discours gouvernementaux sur l'identité nationale, l'émigration choisie – qui implique un choix éventuellement négatif – la création d'un Ministère de l'Identité Nationale, la rhétorique fixant un nombre annuel d'émigrés à reconduire à la frontière et en général la politique aux « faciès » font et rendent possible l'assimilation SARKOZY/HITLER qui fait bondir Jean-François COPPE qui pourtant ne trouvait rien à redire cet été...

Il ne lui reste plus qu'à oeuvrer pour que le slogan « France pays des droits de l'Homme » devienne une réalité. Çà nous changera.... mais qu'il nous épargne son indignation sélective et assume ses responsabilités... en attendant sa défaite prochaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cervantès

avatar

Nombre de messages : 252
Date d'inscription : 09/04/2010

MessageSujet: Re: Désobéissance civile   Mer 2 Mar 2011 - 13:55


CONFIRMATION !

Dimanche soir, nous avons appris le nomination de Gérard LONGUET en tant que Ministre de la Défense. Qui est-il et d'où vient-il ?

Il est fondateur en 1964, avec Alain Madelin, du Mouvement Occitan, mouvement d'extrême droite. En 1967, il est soupçonné d'être l'instigateur d'une expédition punitive contre des étudiants d'extrême-gauche à l'Université de ROUEN et condamné le 12 Juillet à une amende de 1000 francs pour violences et voies de faits avec prémiditation.

Vont suivre pendant les années qui viennent, une enchévètrement de magouilles concernant le financement du Parti Républicain et la construction de sa villa de Saint Tropez, son inculpation dans l'affaire des marchés publics Ile de France jusqu'à ses prises de position contre Malek BOUTIH à la nomination de je ne sais plus quelle instance, bref un vrai démocrate soucieux du bien commun, à condition qu'il fasse un petit détour par sa poche.

Voici donc le nouveau choix de SARKO qui se faisant confirme, sur le fond comme dans la forme, ses choix d'extrême-droite et nous apprenons, ce midi, que LONGUET va être convoqué dans le cadre de l'affaire Karaschi. Chacun se retrouve. À sa bonne place, dans le camp des voyous et de la racaille.

Tout cela est bel et bon. Encore un petit effort de remaniement crapuleux et de remaniement bidon... et le Président va se remanier lui-même.

Il va s'auto-dissoudre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Désobéissance civile   Jeu 3 Mar 2011 - 11:43

Et Miterrand avait fomenté un faux attentat contre lui-même.

Des vrais démocrates honnètes et non-magouilleurs il n'y en a nulle part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
cervantès

avatar

Nombre de messages : 252
Date d'inscription : 09/04/2010

MessageSujet: Re: Désobéissance civile   Mar 15 Nov 2011 - 11:31

Fin de l'Été 2010, notre Président SARKO, notre gouvernement, la majorité présidentielle se sont illustrés par une fermeté sans pareille à l'encontre des populations Roms qui occupaient illégalement des terrains où loger. Et ce furent « déportations» comme aux plus beaux jours de l'occupation allemande, violences policières, arguties ministérielles et justifications de cette politique jusque dans les colonnes de ce site.

Ce furent aussi protestations, argumentations, refus de considérer que la France, Pays des Droits de l'Homme, viole aussi manifestement le droit humain, interpellations à la Chambre, condamnation par les instances politiques et religieuses internationales, condamnation de la France par l'Europe par l'intermédiaire de Madame REDING dont je ne me souviens plus exactement de la fonction qu'elle occupait à l'époque (sans importance pour notre propos)

Je fus de ceux qui s'opposèrent à cette politique, cette position me valant d'ailleurs dans ces colonnes, nombre d'invectives du type « et si les Roms s'installaient au fond de ton jardin ?... » - Or ce 11 Novembre , le Conseil de l'Europe a estimé que notamment la circulaire d'Août 2010 expulsant les Roms constituait une violation de la charte sociale européenne. L’expulsion collective de Roms par la France, à l’été 2010, était «discriminatoire» et «contraire à la dignité humaine» car basée sur l’origine ethnique des personnes concernées.

Le Centre sur les droits au logement et les expulsions (Cohre), relève que les évacuations controversées ont eu lieu «dans un climat de discrimination ethnique et de contrainte». Il fustige une «démarche sécuritaire discriminatoire», touchant «expressement des groupes vulnérables» et le comité des ministres du Conseil de l’Europe – qui compte 47 Etats membres – a demandé cette semaine à la France «d’indiquer quelles mesures sont prises ou envisagées pour remédier à cette violation»

Remarquons qu'une demande semblable avait déjà été formulée il y a 18 mois, sans succès bien entendu.

Ce qui est intolérable dans ce dossier, outre la situation scandaleuse faite aux populations Roms – par ailleurs citoyens européens – réside dans la condamnation de la France devant les instances internationales alors que ladite politique est le seul fruit d'un Président, d'un gouvernement et d'une majorité d'il y a 4 ans et demi totalement obnibulés par une insécurité qu'ils sont incapables d'enrayer par ailleurs.

Le Pays des droits de l'Homme en prend un coup supplémentaire après les divers épisodes qui ont parsemé le quinquennat de notre petit Adolf, de Sangate aux lois sur le prélèvement ADN abandonnée depuis devant le tolé, la encore mondial et unanime de la communauté internationale.

Il est grand de le renvoyer d'où il vient... des oubliettes de l'histoire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naaran

avatar

Nombre de messages : 98
Age : 27
Localisation : Perdu... dans ses pensées....
Date d'inscription : 05/09/2007

MessageSujet: Re: Désobéissance civile   Sam 19 Nov 2011 - 16:55

...la grande différence entre Sarkozy et Hitler, c'est la solution finale ou l'unipartisme, le boycot officiel, les brigades brunes, le meurtre de ses opposants même au sein de son parti...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
poisson pilote



Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 15/11/2011

MessageSujet: Re: Désobéissance civile   Dim 29 Jan 2012 - 18:05



Nous parlerons contre les lois insensées jusqu’à ce qu’on les réforme en attendant nous nous y soumettrons aveuglément (Denis Diderot)

Une loi, bonne ou mauvaise, est une loi, c’est-à-dire, dans une démocratie, la volonté d’un peuple via ses représentants. Par principe elle est sacrée.

Aucune désobéissance n’est « civique » cette formule est un oxymore et compte parmi les sophismes, les « escroqueries intellectuelles »  de notre époque.
La désobéissance est , par essence, logiquement, philosophiquement et ontologiquement nécessairement incivique. A ce compte chacun peut faire ses propres lois et toute vie sociale devient impossible. Les justifications du désobéissant sont les siennes. Il n’a pas forcément raison. Quand bien même ce serait le cas la seule action véritablement civique consiste à convaincre, démontrer le bien fondé des arguments, utiliser le bulletin de vote.

Rien d’autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Désobéissance civile   Lun 30 Jan 2012 - 8:31

Le citoyen doit toujours respecter les lois.
Mais l'homme n'est pas forcément un citoyen.
Il peut être plus que ca.
Un homme peut devenir un sage détaché du reste de la "populace".
Un homme peut avoir raison contre tout le monde.
Un homme peut s'élever assez haut pour ne plus dépendre des lois humaines (subjectives et culturelles) et ne reconnaitre que les lois universelles (objectives).
Du point de vie de la "populace" il devient alors une sorte de fou qui trahit les siens.

Pour jouer au foot, un homme doit en respecter les règles.
Mais rien n'oblige un homme a vouloir jouer au foot avec les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
poisson pilote



Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 15/11/2011

MessageSujet: Re: Désobéissance civile   Lun 30 Jan 2012 - 18:56



Dans ce cas il doit vivre sur une île déserte une caverne ou un cloître. on ne peut pas ne pas vouloir jouer au foot quand on est sur le terrain parmi les joueurs, sinon on se fait éjecter ce qui est tout à fait normal.
Tout homme vivant dans la société est assujetti à ses lois. Maintenant ce qui se passe en lui, son état d'esprit, c'est autre chose de plus intime qui le regarde. Il peut planer à 10 000 mètres si ça lui chante à condition qu'il paie ses impots, s'arrête au feu rouge, ne coupe pas les champs d' OGM, ne porte pas de voile intégral, etc..le reste on s'en fout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Désobéissance civile   

Revenir en haut Aller en bas
 
Désobéissance civile
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 15 sur 15Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 13, 14, 15
 Sujets similaires
-
» Exemple de tenue civile (et militaire) début XIII homme
» La technologie nucléaire civile : de réelles opportunités pour l'Algérie
» service civile
» L'Aviation Civile Britanique très intéressée par les observations d'OVNI des pilotes
» La fondation 30 millions d'amis se porte partie civile

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Philosophia :: PHILOSOPHIA :: Sociologie-
Sauter vers: