Philosophia

Philosophie, spiritualité, sciences
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les raisons de la colère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Les raisons de la colère   Jeu 28 Avr 2011 - 22:06

Travail, les raisons de la colère
de Vincent de Gaulejac

Voilà le titre d'un livre intéressant à lire, pour expliquer les 60 suicides en moins de 3 ans chez FranceTélécom ..... — Sans vouloir stigmatiser cette entreprise en particulier .... Mais puisque j'ai lu ailleurs une explication bidon sur ces suicides ( en réalité, en France, le % de suicides serait en baisse depuis blablabla ... ) —


Citation :
Les signes d’une crise profonde se multiplient dans les organisations et plus largement dans le monde du travail : stress, burn out, dépressions, suicides, perte de sens, précarité, pertes d’emplois, révoltes, manifestations, séquestrations, occupations ; autant de manifestations destructives qui semble toucher l’ensemble des entreprises et des institutions, privées et publiques… Mais peut-on encore parler de crise lorsqu’elle devient permanente ?
Ce livre explore les sources de cette situation inquiétante. Il décrit les liens entre la dimension psychologique du mal être, les mutations organisationnelles et les transformations du capitalisme financier. La "révolution managériale" qui devait réconcilier l'homme et l'entreprise conduit à la lutte des places et au désenchantement. L'idéologie gestionnaire transforme l'humain en ressource au service de la rentabilité de l'entreprise. La souffrance au travail manifeste une nouvelle exploitation psychique, tout aussi réelle que l’ancienne exploitation du prolétariat dans le capitalisme industriel. La colère gronde chez les salariés confrontés à des restructurations, des réorganisations permanentes qui leur semblent aussi violentes qu'injustifiées.
Dans les institutions publiques, la RGPP (Révision Générale des Politiques Publiques) engendre désorganisation et désespérance. La frénésie modernisatrice, la culture du résultat et l’obsession évaluatrice créent un monde pathogène et paradoxal. Face aux violences innocentes de cette « nouvelle gouvernance », les salariés semblent n’avoir pas d’autre choix que de se révolter ou se détruire.
Entre la colère et la dépression, d’autres voies sont pourtant possibles. En sociologue clinicien, l’auteur propose un diagnostic approfondi à partir duquel il définit les conditions qui permettraient de « travailler mieux pour vivre mieux ».


Vincent de Gaulejac est directeur du Laboratoire de changement social à l’université Paris VII-Diderot. Membre fondateur de l’Institut international de sociologie clinique, il a écrit une vingtaine d’ouvrage dont Le Coût de l’excellence, La Lutte des places et La Société malade de la gestion.

http://www.seuil.com/fiche-ouvrage.php?EAN=9782021038958


J'ai longuement entendu l'auteur ce matin à la radio. Il disait que le gouvernement ( entendre aussi par là: les directeurs d'entreprises, les responsables des ressources humaines, les actionnaires, etc ) trouvait plus simple de psychanalyser et médicaliser le travailleur, plutôt que pointer du doigt le management, l'environnement du travailleur ( faire plus avec moins, par exemple).
Auparavant, il y avait un directeur du personnel, maintenant, le même c'est le directeur des ressources humaines .....Très belle expression qui fait croire que la personne humaine est mieux prise en compte pour elle-même, et dans la réalité, si elle est managée, c'est pour sa rentabilité.

On exploitait l'énergie des hommes aux siècles passés ... au XXIème siècle, l'Economie s'empare aussi de sa psychée .....

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: Les raisons de la colère   Jeu 28 Avr 2011 - 22:32

Pour lire quelques pages de cet ouvrage, chez l'éditeur :



http://www.edenlivres.fr/p/9782021038958

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Les raisons de la colère   Ven 29 Avr 2011 - 7:56

Je me demande pourquoi il n'y a pas plus d suicides chez les employés de banque.
J'ai discuté avec l'un d'eux qui m'a expliqué que les employés n'étaient que des pions qu'on mutait et déménageait régulièrement dans des agences aux 4 coins de la France pour les empècher de trop se lier d'amitié entre eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les raisons de la colère   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les raisons de la colère
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment gérer sa colère?
» Psychologie de la colère
» Quelques bonnes raisons d'aimer le Ramadan...
» sourire et colère
» Faim - Les raisons d'une crise alimentaire mondiale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Philosophia :: PHILOSOPHIA :: Sociologie-
Sauter vers: