Philosophia

Philosophie, spiritualité, sciences
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La théorie de l'évolution en question…

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Jean

avatar

Nombre de messages : 257
Age : 76
Localisation : Hte Ndie
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: La théorie de l'évolution en question…   Jeu 23 Juin 2011 - 10:16

Mes photos n’ont pour « ambition » que de tenter d’ouvrir le champ de vision.

Il apparaît à 99 % que les anti - évolutionnistes, ne sont en fait que des « bouffeurs d’hostie ».

Quand ces « Messieurs – Dames » m’apporteront la preuve IRREFUTABLE que la VIE, seule, existe sur notre petite, minuscule, insignifiante planète…. chiure de mouche sur une vitre de milliards de km², j’irais « bouffer » leur bout de pain sans sel.

Je ne suis pas un savant, juste un peu observateur, et .avec mes lunettes astronomiques…je vois jusqu’à 5 milliards d’années lumière…..qu’ils viennent prouver que c’est FAUX .


Alors oui, je l’ai déjà écrit : Le mystère de la vie reste entier.

Darwin a émis une hypothèse, après des observations…….contrôlables, en particulier aux îles Galápagos et le fameux Ralph Seelke, n’a fait qu’une démonstration « à la con » avec ses « amibes ».

Sylvania, bonjour ! J’ai pris la décision de poser mon portable sur celui de mon épouse.

S’ils font un petit….je vous en ferai cadeau !

Hypothèse :
- Terme de philosophie. Supposition d'une chose possible ou non de laquelle on tire une conséquence.
- L'assemblage de plusieurs choses imaginées pour parvenir à l'explication de certains phénomènes. L'hypothèse de Ptolémée. L'hypothèse des tourbillons.
- Proposition particulière comprise sous la thèse générale. Réduire la thèse à l'hypothèse


Dernière édition par Jean le Jeu 23 Juin 2011 - 10:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zizanie

avatar

Nombre de messages : 166
Localisation : Ici et là au gré du vent
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: La théorie de l'évolution en question…   Jeu 23 Juin 2011 - 10:26

Jean a écrit:

Je ne suis pas un savant, juste un peu observateur, et .avec mes lunettes astronomiques…je vois jusqu’à 5 milliards d’années lumière…..qu’ils viennent prouver que c’est FAUX .
5 milliards d’années lumière… et c'est une formidable machine à remonter dans le temps ... il y a 5 milliards d’années de cela, les extra-terrestres étaient-ils aussi évolués que nous maintenant ou plus?

Et comme disait Malraux:
Citation :
J'ai appris qu'une vie ne vaut rien, mais rien ne vaut une vie!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean

avatar

Nombre de messages : 257
Age : 76
Localisation : Hte Ndie
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: La théorie de l'évolution en question…   Jeu 23 Juin 2011 - 10:37

je suis INCAPABLE de me prononcer Zizanie ! Juste "rêver"

je remets ici, un de mes articles........que j'ai déjà mis dans le fil "religion"


MILLE MILLIARDS D'HUMAINS

EST-CE POSSIBLE ?



Dès que le cortex cérébral de l’homo Sapiens assimile la beauté et organise un embryon de pensée, l’homme contemple, observe, vénère le Cosmos et ses mystères fascinants.
Le Grec Lucien de Samosate (125 – 192 apr. J. C.) écrit le premier roman de science – fiction et c’est le navigateur Pythéas à bord de son navire l’Artemis qui visitera une bonne partie de notre galaxie et découvrira différentes humanités.
La vie sur Terre qui semble si exceptionnelle, était peut – être « condamnée » à exister. Pour un très grand nombre de scientifiques, la Terre est une planète banale, et la vie pourrait littéralement grouiller dans l’Univers entier. D’autres oasis favorables, semblables à notre Terre existent – elles dans l’Univers ? Les planètes sont en effet considérées comme des « sous – produits » de la formation des étoiles autour desquelles elles gravitent. Il est donc vraisemblable qu’un nombre incalculable de planètes tournent autour des centaines de milliards d’étoiles qui peuplent chacune des milliards de Galaxies de l’Univers
La vie extra – terrestre a pu se développer partout. Toutes les disciplines de la science se complètent harmonieusement pour nous raconter l’histoire de l’Univers, et oblige à la conclusion à posteriori irréfutable :
- Celui d’une évolution irréversible qui, à partir du chaos initial, organise la matière pour permettre l’apparition de structures de plus en plus complexes. Les dernières étapes, celles qui relatent de l’apparition de la vie et de l’intelligence ( sur les planètes Bleues ?) sont bien sûr calquées sur ce que nous savons de l’évolution biologique de la Terre par l’intermédiaire de la Paléontologie et des expériences de laboratoire. L’universalité des lois de la nature suggère que des milliers, même des millions de « Planètes Bleues » doivent exister dans l’Univers et que cette évolution biologique est possible et très probable ailleurs.

STARSGATE...INDEPENDANCEDAY...ALIEN...PEDRATOR...LE SEPTIEME SENS...RENCONTRE DU TROISIEME TYPE...E.T. Sont quelques uns des films qui nous familiarisent avec l'idée qu'il peut exister une vie intelligente hors de notre planète.
Malheureusement ces films ne nous présentent pas toujours des êtres physiquement identiques à nous-mêmes, ce sont bien souvent des formes hybrides de pieuvres et de mantes religieuses pour les méchants ; des singes filiformes à grosse tête pour les bons. En fait ils n'ont pas Figure Humaine. Il est quand même intéressant de noter que nous acceptons comme possible une vie extra-terrestre.

Peut-on imaginer de façon raisonnable qu'il y a ailleurs dans l'Univers des êtres tellement semblables à nous que, à intelligence créatrice identique, la différence physique ne serait guère plus grande que celle qui existe aujourd'hui entre un Asiatique, un Africain, un Occidental ou un Amérendien ?

Allez, on s’amuse à calculer les probabilités de voisinage, juste dans notre galaxie ?

Nous savons ce qu'est une étoile. Nous savons de façon formelle et exacte en déterminer la taille, sa température de surface, l'âge, la distance qui nous en sépare. La référence de mesure est le diagramme de Hertzsprung – Russell. Suivant ce diagramme les cas les plus favorables au développement de la vie sont les étoiles de type A. F. G. dans un classement spectral qui est divisé en sept groupes : O. B. A. F. G. K. M.

Nous pourrions donc avoir pour proches des voisins chez Véga, Deneb, Ophicus, Persée, Lambda du Cygne, Béta de Cassiopée, Alpha du Verseau ou Bêta de l’Aigle.

Notre soleil est une une naine de la série G.

A partir de cette base de principe, nous allons définir des hypothèses :

1- Notre étoile possède un système planétaire
On peut supposer que chaque étoile possède un système planétaire en puissance

2 - Notre soleil appartient à la série de type G et possède des formes de vies
On peut supposer que toute étoile de type G est susceptible de posséder des formes de vies.

Combien il y a-t-il d'étoiles de type G ?

A ce stade nous devons passer à une autre dimension, sortir de notre système solaire pour explorer le domaine galactique. Il faut donc déjà découvrir ce qu'est une Galaxie.

Prenez un seau ordinaire et remplissez-le de sable.

Voila ce qu'est une galaxie !

Chaque grain de sable représente une étoile. On dénombre plus de 200 milliards d'étoiles dans notre galaxie.

En aparté, pour vous donner une idée de l’immensité de l’ Univers, on dénombre aujourd’hui plus de 100 milliards de galaxies, certaines ayant jusqu’à 1000 milliards d’étoiles.

Quelle probabilité existe-t-il de trouver des grains de sable identiques en taille, en poids, en couleur et en forme dans ce seau ? 1 par milliard ?
Nous voila donc dans notre petite galaxie, avec une possibilité de 200 étoiles/système identiques à la notre.

Même possibilité de vie, d'évolution !
Soyons raisonnables, et ramenons ce chiffre à 50 mondes.


50 mondes possibles, identiques à la terre. Logeons y quelques habitants, par exemple la moitié des habitants sur terre ! Non, attendez, rien que 2 milliards !

Si nous sommes d'accord pour deux milliards, nous voilà accompagnés par au moins 100 milliards de voisins galactiques humains. Et, au bas mot, comme çà, tout simplement dans les mêmes proportions par : 10 000 milliards d'individus potentiels pour l’univers connu.

Éliminons tout ce qui pourrait ne pas nous ressembler et ne gardons que 10 %. Il nous reste donc bien un reliquat de mille milliards d'êtres possibles dans l’Univers qui, comme nous, aiment ou haïssent, tuent ou se font tuer, rêvent de paradis ou créent des enfers. Mille milliards d'esprits qui rêvent en regardant les étoiles.




Pourrons nous en rencontrer quelques uns ?

Si une autre Humanité que la notre se déplace c'est peut être possible. Il n'est pas à exclure que certains mondes puissent avoir une technologie en avance à la notre de plusieurs milliers d'années. Ce phénomène est connu sur terre. Il y a à peine quelques dizaines d'années de nombreuses tribus Papou vivaient d'une façon qu'on estimait semblable à celle des hommes de la pré-histoire d'il y a 15 à 20 000 ans.

Si c'est notre espèce qui se déplace, ce n'est pas comme on dit dans le vulgaire : " demain la veille ", que nous rencontrerons un Extra - terrestre.
Dans notre galaxie, notre plus proche voisine est l'étoile Proxima du Centaure. Elle ne nous est distante que de 4 années lumière.
Voyager II est passée le 24 janvier 1986 à proximité d'Uranus. Il lui a fallu plus de onze ans pour arriver à la limite de notre système solaire dont le diamètre est de 10 minutes lumière. Voyageur n'en a parcouru qu'à peu près le rayon. Pour nous faciliter le calcul, nous n'allons considérer qu'un voyage de 10 années et procéder simplement, comme au CM2..

1 heure = 60 minutes
1 jour = 60 x 24 1 440 minutes
1 an = 1440 x 360 518 400 minutes
4 ans = 518 400 x 4 2 073 600 minutes

Puisque Voyageur n’a parcouru que 0.5 minute lumière par an il lui faudra :
2 073 600 minutes : 0.5 = 4 147 200 ans pour arriver a Proxima.
Soit pratiquement l'histoire de l'humanité depuis notre ancêtre Lucie.

Bon d’accord, c’est un vrai – faux calcul destiné comme toute vraie - fausse preuve à créer un choc.

Soyons plus réalistes.

Pour échapper à l’attraction de notre système solaire, la vitesse hyperbolique du mobile doit être égale/supérieure à 59 760 Km/H. Aujourd’hui nous ne dépassons pas les 30 000 Km/h.
Mais bon, j’adopte 300 000 Km/h soit dix fois plus et je suppose que c’est notre vitesse dès le départ ! On refait les comptes :
Vitesse Km/h de la lumière
300 000 Km/s X 3600 secondes = 1 080 000 000 ( 1 milliard 80 millions ) Km/h.
Pour parcourir cette distance il faudra
1 080 000 000 : 300 000 = 3 600 heures à notre mobile.

or 4 années lumière égalent
2 073 600 minutes : 60 = 34 560 heures
Notre mobile parcourra cette distance en
34560 X 3 600 = 124 416 000 heures
Comme 1 an terrestre correspond à
518 400 minutes : 60 = 8640 heures

Durée du voyage sera donc de

124 416 000 : 8640 = 14 400 ans.

Nous avons donc embarqué dans notre fusée interstellaire juste après le vernissage. Cro – Magnon en effet a fini de peindre et nous a présenté sa fresque dite « les mammouths » à Lascaux. Il nous a souhaité bon voyage. . . Nous venons juste d’arriver !

Allez . . . C’était une blague. Notre vaisseau va dix fois plus vite. En réalité nous avons embarqué en cette année 606 après, en avant première avec les Rois Fainéants, un voyage entre Paris et Orléans qui nous a pris 3 ans. Juste au moment ou la variole venue d’Inde envahit l’ Europe. La terre connue compte environ 200 millions d’habitants. Mahomet commence à faire parler de lui. Java et Sumatra adoptent le Bouddhisme et nous, nous emportons la nouvelle invention : le jeu d’échecs. Il nous aura été très utile pendant ce long voyage . . . pour arriver aujourd’hui !

Restent bien sûr nos copains des O. V. N. I. S. qui pourraient apporter leur Connaissance et confirmer le voisinage ! Ils ne semblent pas cependant être très coopératifs.

J.G
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: La théorie de l'évolution en question…   Jeu 23 Juin 2011 - 11:52

Lalou a écrit:
Je cherche juste "quelque chose" (dans un domaine qui n'est pas le mien !) qui conviendra mieux, que la sélection naturelle et l'aveugle hasard de Darwin, à mes convictions et mon idée de "dessein" propre à la Nature.

Pourquoi chercher à justifier une conviction pré-établie ?
D'ou vient cette conviction si elle ne s'appuyait pas déja sur des faits ?
Ne serait-elle pas, en fait, juste une croyance idéologique ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Jean

avatar

Nombre de messages : 257
Age : 76
Localisation : Hte Ndie
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: La théorie de l'évolution en question…   Jeu 23 Juin 2011 - 13:13

Citation :
Zizanie dit :
5 milliards d’années lumière… et c'est une formidable machine à remonter dans le temps

, En efet !

Juste "pour rire" ! Ce soir en levant la tête et regardant côté sud....La plus brillante des étoiles, vers Minuit, c'est Antarès.


La vision de ce soir..C'est grâce à sa lumière qui est partie de cet astre il y a 604 ans......pour nous, elle partait en 1407.............

en 1407, Louis d'Orléans fut assassiné sur les ordres de Jean Sans Peur. Un crime qui déclencha la Guerre de Cent ans. .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lalou



Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 07/05/2011

MessageSujet: Re: La théorie de l'évolution en question…   Jeu 23 Juin 2011 - 17:25

Atil a écrit:
Lalou a écrit:
Je cherche juste "quelque chose" (dans un domaine qui n'est pas le mien !) qui conviendra mieux, que la sélection naturelle et l'aveugle hasard de Darwin, à mes convictions et mon idée de "dessein" propre à la Nature.

Pourquoi chercher à justifier une conviction pré-établie ?
D'ou vient cette conviction si elle ne s'appuyait pas déja sur des faits ?
Ne serait-elle pas, en fait, juste une croyance idéologique ?

1ere proposition de réponse (ironique, s'il en est : je le précise car il est possible, en plus de ne pas être correctement lue, d'être lue au premier degré ) :

Si sans doute ! Et même de toute évidence… Puisqu'en réalité, la Terre a été créée en 6 jours et n'a pas plus de 6000 ans. L'évolution est une supercherie dans la mesure où Dieu, dont tout le monde sait qu'il porte une barbe, qu'il vit dans les nuages et qu'il a à sa gauche le Christ et à sa droite, le Saint Esprit (ou l'inverse) a crée le monde tel qu'il est et a toujours été. Depuis le début de la discussion, il est évident que je nie en bloc la théorie de l'évolution, mais que j'adore l'idée de la sélection naturelle et du hasard. C'est une idée qui fait des forts et des faibles, des vainqueurs et des vaincus, des dominés et des dominants et ça, ça me plaît bien, surtout quand on l'applique aux sociétés humaines et quand on s'en sert pour justifier l'exploitation de la Terre et le libéralisme économique !
Mais comment rendre compatible le créationnisme, dans lequel il faut être sot pour ne pas croire, et ma conviction que la sélection naturelle de Darwin est la meilleure des choses appliquées à la société humaine ? Comment faire en sorte que la Terre, pourtant créée par le Dieu de la Bible, puisse être entièrement exploitée par l'Homme (qui est, je le rappelle, la création la plus parfaite du monde comme nous le dit la Bible ) ?
Et bien c'est justement ce que je cherche ! Quelque chose de pourri mais qui donne bonne conscience !
Il faut des croyances présentées comme des dogmes, Atil et il faut des Idéologies figées. La libre pensée, la réflexion, le fait que l'on puisse changer de point de vue ou de sources au cours d'une conversation, ou mettre en question ses sources (et je rappelle qu'en matière de sources, la genèse est le meilleur des livres d'Histoire qui soient) ou reconnaître ses erreurs d'interprétation, tout cela ça n'existe pas, c'est de la pure imposture de pisseux ! Et puis, finalement, pourquoi devrait-on penser par soi-même d'ailleurs ? pourquoi tenter de réfléchir indépendamment des Idéologies ? Les politiciens, les religieux, les autorités, DIEU savent mieux que nous ce qui est bon pour nous !

A bas l'évolution ! Vive la création ! Vive l'idiocratie planétaire ! …



2e proposition : J'ai l'intime conviction que la sélection naturelle et le hasard n'expliquent pas toute la complexité de la VIE (c'est ce que dit pourtant Darwin, qui fait généralement seule référence chez les néophytes en matière scientifique) ; or - au cours de mes petites recherches ayant évolué depuis que j'écris dans ce topic, qui jusque là m'a vraiment intéressée - je m'aperçois que certains scientifiques font des recherches et des découvertes à ce propos. Et je ne parle pas de ceux qui défendent "le dessein intelligent" - je me suis aperçue (après avoir posté mon premier message ici) que ces scientifiques-là posaient comme postulat de leur pseudo-science l'idée d'un créateur et n'étaient donc pas objectifs ; je parle d'autres scientifiques bien plus sérieux, qui ne sont pas Darwinien ((voir le lien que j'ai mis plus haut) !

Et je suis vraiment satisfaite que tous les scientifiques ne soient pas Darwiniens (cela m'a apporté la confirmation de ce que je cherchais !) car j'ai l'intuition que la Terre du XXIe siècle aura besoin d'une science qui lui reconnaîtra d'autres "talents" que celui d'évoluer simplement selon le hasard et la sélection naturelle.
Ce n'est pas une idéologie, c'est l'expression d'une tendresse pour la Terre, la Vie et la Nature (qui ne sont pas Jean des chiures de mouche, crois moi !)… d'ailleurs je n'aime pas les idéologies, les dogmes, les certitudes, la pseudo-science … !
Par contre j'apprécie assez que ma conviction première - ou plutôt mon intuition ait été confirmée. Ca me rassure de savoir qu'il y a bien une science de la Vie qui n'est pas Darwinienne et j'en suis tout simplement ravie, car c'est très prometteur à mes yeux !

Suis-je enfin clair ou faut-il l'écrire en javanais ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zizanie

avatar

Nombre de messages : 166
Localisation : Ici et là au gré du vent
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: La théorie de l'évolution en question…   Jeu 23 Juin 2011 - 19:30

Lalou a écrit:
Et je suis vraiment satisfaite que tous les scientifiques ne soient pas Darwiniens (cela m'a apporté la confirmation de ce que je cherchais !) car j'ai l'intuition que la Terre du XXIe siècle aura besoin d'une science qui lui reconnaîtra d'autres "talents" que celui d'évoluer simplement selon le hasard et la sélection naturelle.
Ce n'est pas une idéologie, c'est l'expression d'une tendresse pour la Terre, la Vie et la Nature (qui ne sont pas Jean des chiures de mouche, crois moi !)… d'ailleurs je n'aime pas les idéologies, les dogmes, les certitudes, la pseudo-science … !
Par contre j'apprécie assez que ma conviction première - ou plutôt mon intuition ait été confirmée. Ca me rassure de savoir qu'il y a bien une science de la Vie qui n'est pas Darwinienne et j'en suis tout simplement ravie, car c'est très prometteur à mes yeux !

Suis-je enfin clair ou faut-il l'écrire en javanais ?
Ne vous méprenez pas, ces savants ne sont pas non plus anti Darwiniens mais non-Darwiniens. Comme il y eut une logique Aristotélicienne et une logique non-Aristotélicienne pour compléter (et non nier, non-X est le complémentaire de X en théorie des ensembles) la logique d'Aristote.
Donc, ce que je veux dire, c'est que ces savants cherchent une alternative à Darwin dans des domaines ou des situations particulières où la sélection naturelle ou la variabilité des espèces n'explique pas bien la nature.
Mais dans la plupart des cas, c'est à dire la nature que vous observez, la théorie de Darwin est valide.

C'est exactement comme la mécanique de Newton, la relativité d'Einstein, la mécanique quantique et la théorie des cordes qui sont des théories physiques mais qui ont des champs d'applications spécifiques. Dans le cas courant, c'est la mécanique de Newton qu'on applique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lalou



Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 07/05/2011

MessageSujet: Re: La théorie de l'évolution en question…   Jeu 23 Juin 2011 - 20:36

Citation :
Donc, ce que je veux dire, c'est que ces savants cherchent une alternative à Darwin dans des domaines ou des situations particulières où la sélection naturelle ou la variabilité des espèces n'explique pas bien la nature.
Mais dans la plupart des cas, c'est à dire la nature que vous observez, la théorie de Darwin est valide.


Brian Goodwin, Professeur de Biologie de la Open University, Milton Keynes, « Depuis 1859, le mécanisme de la sélection naturelle et la survie du plus fort s’est imposé comme la seule thèse explicatrice de la vie sur Terre. Les origines, les extinctions, les adaptations ont toutes été étudiées à travers le prisme du darwinisme. Il y a une autre explication pour l’origine et la diversité des espèces. Comme la vision Newtonienne du monde qui prédominait jusqu’à la révolution Einsteinienne au 20ème siècle, ainsi le darwinisme doit être remplacé par une nouvelle théorie qui admet que la complexité est une qualité inhérente et émergente de la vie et non seulement le résultat de mutations aléatoires et de la sélection naturelle. Les organismes sont autant coopératifs qu’ils sont compétitifs, aussi altruistes qu’ils sont égoïstes, aussi créatifs et joueurs qu’ils sont destructifs et répétitifs. »


Remy Chauvin, éthologiste, Professeur honoraire à la Sorbonne est l’auteur de nombreux ouvrages critiques à l’égard du darwinisme s’attache particulièrement à démontrer que la sélection naturelle n’a pas le pouvoir que lui attribuent les darwiniens, et qu’on ne peut recourir à elle pour expliquer certaines adaptations extraordinaires. Il reprend aussi l’idée développée aux USA par Tom Bethell selon laquelle le darwinisme est une tautologie (il prédit la survivance des mieux adaptés. Mais qui sont les mieux adaptés ? Ceux qui survivent !)


Roberto Fondi paléontologiste, Professeur à l’Université de Sienne, défend une position « organiciste » qu’il définit ainsi : « Le tout est plus que la somme des parties. La totalité détermine la nature des parties. On ne peut comprendre ces parties tant qu’on les considère isolément, sans référence à la totalité. Les parties sont dynamiquement reliées entre elles dans une interaction et une interdépendance incessantes. En conséquence, l’approche analytique, atomiste, caractéristique de la physique newtonienne classique, se révèle inadéquate pour comprendre la vie dans son ensemble, ou dans ses différentes expressions animales ou végétales »



Il me semble - mais je peux me tromper - que vous avez sur la Vie, sur la Nature, sur l'évolution, une idée, sans doute tout à fait cartésienne et honorable, mais qu’elle n’a pas évolué d’un pouce depuis le début de notre discussion, Zizanie. Il m’apparaît aussi que vous ne semblez rien tirer de nouveau, pour votre propre réflexion, de ces échanges !
Et puisque nous en sommes à l’évolution, j’apprécie assez, pour ma part, celle de la pensée qui se questionne, qui avance, qui doute, qui soupçonne les certitudes, qui reconnaît l'existence de nouvelles informations, qui admet la complexité des choses et refuse leur simplification.
L'humilité me semble être, par ailleurs, une formidable qualité qui permet justement l'évolution de la pensée. clin d'oeil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: La théorie de l'évolution en question…   Ven 24 Juin 2011 - 7:06

Le problème n'est pas de savoir quelle théorie nous plait ou pas.

Le problème est de déterminer quels phénomènees ne seraient pas explicables par le darwinisme.
S'il n'y en a pas, alors je ne vois pas pourquoi (pour l'instant) nous devrions avoir envie de chercher des théories complémentaires au darwinisme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Jean

avatar

Nombre de messages : 257
Age : 76
Localisation : Hte Ndie
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: La théorie de l'évolution en question…   Ven 24 Juin 2011 - 8:43


Encore des questions idiotes (ben oui, je retombe en enfance)

Pourquoi les ours sont blancs au "pôle" et bruns ou noirs ailleurs ?

Pourquoi il n'y a pas de palmiers-dattiers au Groenland ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zizanie

avatar

Nombre de messages : 166
Localisation : Ici et là au gré du vent
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: La théorie de l'évolution en question…   Ven 24 Juin 2011 - 10:25

Il y a des théories candidates pour compéter le Darwinisme en effet, ce sera aux scientifiques du monde entier de juger sur les faits de leur validité.

Et pour Jean, si les ours sont blancs au pôle nord, c'est parce que les autres (bruns et noirs) qui s'aventuraient sur la glace étaient tués avant d'avoir pu se reproduire. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean

avatar

Nombre de messages : 257
Age : 76
Localisation : Hte Ndie
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: La théorie de l'évolution en question…   Ven 24 Juin 2011 - 10:32

zizanie a écrit:

Et pour Jean, si les ours sont blancs au pôle nord, c'est parce que les autres (bruns et noirs) qui s'aventuraient sur la glace étaient tués avant d'avoir pu se reproduire. Wink

Par Néanderthal ou Cromagnon ? clin d'oeil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zizanie

avatar

Nombre de messages : 166
Localisation : Ici et là au gré du vent
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: La théorie de l'évolution en question…   Ven 24 Juin 2011 - 10:39

Jean a écrit:
zizanie a écrit:

Et pour Jean, si les ours sont blancs au pôle nord, c'est parce que les autres (bruns et noirs) qui s'aventuraient sur la glace étaient tués avant d'avoir pu se reproduire. Wink

Par Néanderthal ou Cromagnon ? clin d'oeil
Bah! oui, il leurs fallait bien des fourrures pour se protéger du froid!
Le problème, c'est qu'il n'y avait pas de mammouths blancs et eux, sont tous morts!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zizanie

avatar

Nombre de messages : 166
Localisation : Ici et là au gré du vent
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: La théorie de l'évolution en question…   Ven 24 Juin 2011 - 10:45

Et n'oublions pas que nous avons quelques gènes de Néanderthal en nous. Comme quoi, il s'en passait des choses entre Néanderthal et Cromagron sous les peaux d'ours bruns polaires. Coeur_baveu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean

avatar

Nombre de messages : 257
Age : 76
Localisation : Hte Ndie
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: La théorie de l'évolution en question…   Ven 24 Juin 2011 - 10:49

Ok ! Ils avaient donc déjà scientifiquement découvert que les couleurs "foncées" attirent et absorbent les rayons du soleil, alors que les claires les reflètes. Donc les fourrures noires ou brunes apportaient plus de chaleur pour la même surface.

Ce qui, correspond très parfaitement à la logique qu'un ou brun ou noir vaut deux ours blancs. Ainsi, ils gagnaient du temps occupé à la chasse, et la Dame à la couture..............et en effet faire des cachoteries
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zizanie

avatar

Nombre de messages : 166
Localisation : Ici et là au gré du vent
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: La théorie de l'évolution en question…   Ven 24 Juin 2011 - 10:58

Scientifiquement .... peut-être pas. Mais empiriquement, probablement.
Une couleur blanche ne retient que 20% à peine du rayonnement solaire alors qu'une couleur noire en retient 80% et plus.
Donc pour la chaleur, un ours noir vaut 4 ours blancs et un ours brun au moins 3!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zizanie

avatar

Nombre de messages : 166
Localisation : Ici et là au gré du vent
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: La théorie de l'évolution en question…   Ven 24 Juin 2011 - 11:04

Et concernant la barrière des espèces, ont voit bien qu'elle est parfois poreuse.

Pour un occidental, Néenderthal était considéré comme un être lourd et ballot. Certains occidentaux, racistes se pensaient supérieurs aux africains.

Seulement, les africains ont très peu, voire pas du tout de gènes de Néenderthal alors que les occidentaux, eux en ont.

Du coup, les occidentaux revalorisent leur jugement sur Néanderthal, c'est curieux, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean

avatar

Nombre de messages : 257
Age : 76
Localisation : Hte Ndie
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: La théorie de l'évolution en question…   Ven 24 Juin 2011 - 15:29

E n effet, et a priori, et je dis bien, à priori, Neandertal a été inexistant en Afrique (noire s'entend).

Découvert a Gibraltar, un squelette adulte de Néandertalienne et celui d'un enfant métissé de Cro - Magnon.

Confirmé sur étude d'ADN,EN 2010, le Cro - magnon, donc l'homme ACTUEL possède environ 4 % de gènes de Néandertalien.

Il y a 250 000 ans, Néanderthal maîtrise le feu, fabrique des outils et enterre ses morts de façon rituelle (position fœtale, corps peints et décorés, objets, outils dans la sépulture...etc)


Dernière édition par Jean le Ven 24 Juin 2011 - 17:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvania

avatar

Nombre de messages : 129
Date d'inscription : 22/04/2011

MessageSujet: Re: La théorie de l'évolution en question…   Ven 24 Juin 2011 - 16:49

Salut
excusez moi mais franchement on ne sais rien sur le génome qu'il soit humain ou pas, tout au plus on a identifié quelques structures mais c'est tout et tout le reste reste indéchiffrable pour le plus grnd bonheur de tous car l'intelligence n'est pas soumise au génome mais le génome soumis à lui
la vie d'un individu animal ou humain conditionne la part cachée de son génome en conséquence de quoi s'il y a différences la partie qui vous interesse vous restera inaccessible
Que l'on soit lion chat chien ou humain et là est votre erreur les differences dont vous faites allusion sont uniquements des differences qui sont traduites physiologiquement et dans une certaine mesure décryptables Quid du reste
les elephants ont leurs cimetierre à ce qu'il parait
les chats ont aussi une vie spirituelle non seulements axés sur leurs besoins physiologiques
et pour terminer qui y a t-il de plus honteux pour l'humain de les traiter en cobayes?
messieurs les pseudo scientifiques êtes vous réellement humains?
maintenant si ça vous fait rire on verra qui rira le dernier

Sylvania
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean

avatar

Nombre de messages : 257
Age : 76
Localisation : Hte Ndie
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: La théorie de l'évolution en question…   Ven 24 Juin 2011 - 17:21

Hum.......... Le génome est l'ensemble du matériel génétique propre à une catégorie "d'individu" qu'il soit animal (y compris l'homme), OU végétal !

Et, contrairement a ton assertion...........On SAIT de QUOI on parle :

Le génome d'un individu ou d'une espèce est codé dans son ADN (à l'exception de certains virus dont le génome est porté par des molécules d'ARN). Il contient en particulier toutes les séquences codantes (transcrites en ARN messagers, et traduites en protéines) et non-codantes (non transcrites, ou transcrites en ARN, mais non traduites).


Alors?????????????

Sauf PREUVE du contraire, il n'existe pas de lignées nées du croisements de la carpe et du lapin, l'éléphant et un ver de terre !

Tu fumes quoi La Belle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvania

avatar

Nombre de messages : 129
Date d'inscription : 22/04/2011

MessageSujet: Re: La théorie de l'évolution en question…   Ven 24 Juin 2011 - 18:30

je cite:
Jean a écrit:
...fabrique des outils et enterre ses morts de façon rituelle (position fœtale, corps peints et décorés, objets, outils dans la sépulture...etc)
Ce que j'ai dit vous être si supérieur votre altesse
mais:

Sylvania a écrit:
Salut
excusez moi mais franchement on ne sais rien sur le génome qu'il soit humain ou pas, tout au plus on a identifié quelques structures mais c'est tout et tout le reste reste indéchiffrable pour le plus grnd bonheur de tous car l'intelligence n'est pas soumise au génome mais le génome soumis à lui
la vie d'un individu animal ou humain conditionne la part cachée de son génome en conséquence de quoi s'il y a différences la partie qui vous interesse vous restera inaccessible
Que l'on soit lion chat chien ou humain et là est votre erreur les differences dont vous faites allusion sont uniquements des differences qui sont traduites physiologiquement et dans une certaine mesure décryptables Quid du reste
les elephants ont leurs cimetierre à ce qu'il parait
les chats ont aussi une vie spirituelle non seulements axés sur leurs besoins physiologiques
et pour terminer qui y a t-il de plus honteux pour l'humain de les traiter en cobayes?
messieurs les pseudo scientifiques êtes vous réellement humains?
maintenant si ça vous fait rire on verra qui rira le dernier

Sylvania
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: La théorie de l'évolution en question…   Ven 24 Juin 2011 - 18:35

Que sait-on de la vie spirituelle des chats ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Jean

avatar

Nombre de messages : 257
Age : 76
Localisation : Hte Ndie
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: La théorie de l'évolution en question…   Ven 24 Juin 2011 - 18:41

Sylvania a écrit:
je cite:
Jean a écrit:
...fabrique des outils et enterre ses morts de façon rituelle (position fœtale, corps peints et décorés, objets, outils dans la sépulture...etc)
Ce que j'ai dit vous être si supérieur votre altesse
mais:

Sylvania a écrit:
Salut
excusez moi mais franchement on ne sais rien sur le génome qu'il soit humain ou pas, tout au plus on a identifié quelques structures mais c'est tout et tout le reste reste indéchiffrable pour le plus grnd bonheur de tous car l'intelligence n'est pas soumise au génome mais le génome soumis à lui
la vie d'un individu animal ou humain conditionne la part cachée de son génome en conséquence de quoi s'il y a différences la partie qui vous interesse vous restera inaccessible
Que l'on soit lion chat chien ou humain et là est votre erreur les differences dont vous faites allusion sont uniquements des differences qui sont traduites physiologiquement et dans une certaine mesure décryptables Quid du reste
les elephants ont leurs cimetierre à ce qu'il parait
les chats ont aussi une vie spirituelle non seulements axés sur leurs besoins physiologiques
et pour terminer qui y a t-il de plus honteux pour l'humain de les traiter en cobayes?
messieurs les pseudo scientifiques êtes vous réellement humains?
maintenant si ça vous fait rire on verra qui rira le dernier

Sylvania

Altesse................Avec un "A" Majuscule !

Tu devrais moins insister "mignonne" tu vas passer pour une dinde !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvania

avatar

Nombre de messages : 129
Date d'inscription : 22/04/2011

MessageSujet: Re: La théorie de l'évolution en question…   Ven 24 Juin 2011 - 18:45

Salut
Voilà en fait je ne désirais pas trop parler des éléphants car il s'agit de oui dire par contre j'ai quatre chats
Ils sont capables de se mettre hors connexion lorsqu'ils ressentent l'ennui de la vie(ils sortent beaucoup mais...)
Ils ont besoin de beaucoup d'affection mais là n'est pas le sujet.
Dans cette hors connection ils sont en contact direct avec le cosmos cela signifie qu'ils sont psychologiquement indestructibles à défaut physiquement et cela ils le ressentent mais je prétend que cela est valable pour nous tous et humain compris.

Sylvania

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean

avatar

Nombre de messages : 257
Age : 76
Localisation : Hte Ndie
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: La théorie de l'évolution en question…   Ven 24 Juin 2011 - 19:04

Bien..........Bravo !

Moi ????????? Oh moi, je n'ai que sept chats

Guizmo (17ans), Mistrigris (16), Verveine (14) Marie-Joële (14), Ckrunch (12) Bastet (6) Seco (4)

Un petit montage............


Mais.....désolé Enfant......çà n'a rien à voir avec le sujet, si tu as un problème, c'est bien de communier avec tes chats.

Cependant............Les connaissances scientifiques, qu'elles soient archéologiques OU autres, PROUVÉES........tu ferais bien de réfléchir avant que de dire une sottise


Dernière édition par Jean le Sam 25 Juin 2011 - 5:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La théorie de l'évolution en question…   

Revenir en haut Aller en bas
 
La théorie de l'évolution en question…
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» La théorie de l'évolution, une machination?
» Théorie de l'évolution
» La théorie de l’évolution ruinée par les fossiles
» Dix arguments de la théorie de l’évolution démentis !
» Vidéo-Vérité : "Lucifer aurait choisi Charles Darwin pour lui enseigner la Théorie de l'Évolution" !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Philosophia :: PHILOSOPHIA :: Sciences-
Sauter vers: