Philosophia

Philosophie, spiritualité, sciences
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La pensée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
poisson pilote



Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 15/11/2011

MessageSujet: La pensée    Mar 13 Déc 2011 - 23:43





La pensée véritable est comme l’éclat d’un diamant, elle est nette, précise, tranchante et éblouissante.
A l’instar du soleil elle ne peut se regarder en face.

Voici un exemple : « je suis le chemin la vérité et la vie » (Jésus)

Voici un autre exemple : E=MC2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: La pensée    Mer 14 Déc 2011 - 10:04

C'est quoi la pensée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
poisson pilote



Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 15/11/2011

MessageSujet: Re: La pensée    Mer 14 Déc 2011 - 20:27



La pensée est la conscience de ce qui EST de façon inconditionnelle.

Bref c’est une connaissance donc une vérité.

Le vrai ne s’invente pas il se découvre, il EST de tout temps, en tout lieu et en toutes circonstances.
E= MC2 EST depuis l‘origine. Les relations dans un triangle idem. L’homme n’a inventé aucune figure géométrique, ce sont des objets intelligibles qui SONT quand bien même il n’y aurait eu personne pour les énoncer. ni en tracer les contours.
« L’univers commence à ressembler plus à une grande pensée qu’à une grande machine » (Sir James Hopwood - mathématicien physicien astronome )

La pensée n’est autre que la substance intelligible (ou spirituelle) de l’univers et de tous les univers possibles. Quel nom lui donneriez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: La pensée    Jeu 15 Déc 2011 - 8:59

La conscience n'est pas elle-même la pensée ou la connaissance.
Elle en est le réceptacle, le contenant.
Elle est comme un écran sur lequel peuvent être projetées des pensées ou des connaissances.
La conscience peut aussi être vide. comme une boite ne contenant rien, comme un écran de TV éteint.
Peut-être est-elle la réalité ultime, d'une certaine facon.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
poisson pilote



Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 15/11/2011

MessageSujet: Re: La pensée    Sam 17 Déc 2011 - 7:23




La conscience n'est pas elle-même la pensée ou la connaissance. ?

Voyons cela en essayant d‘être bref (ce qui oblige à sauter un peu vite en conclusion. )

La conscience est-elle conscience de quelque chose ou conscience de rien ?

Formulons autrement : Pour être conscience c’est-à-dire pour être elle-même, la conscience ne doit-elle pas être consciente ? Si oui ne doit-elle pas être consciente de quelque chose ?

Pour ma part il me semble que la réponse est nécessairement oui.

Si la conscience peut s’allumer et s’éteindre comme un téléviseur cela signifie que tantôt elle est consciente tantôt pas. Or nous avons vu qu’à partir du moment où la conscience n’est pas consciente, elle n’est pas.
La conscience n’existe que par l’acte d’être consciente. C’est-sa définition même.

Si donc la conscience s’allume et s’éteint cela signifie que tantôt elle est tantôt pas.

Lorsqu’elle n’est pas qu’est-elle donc ? Une conscience qui sommeille ? Elle est donc toujours conscience dans ce cas mais une conscience endormie ?
Or si elle est toujours conscience c’est qu’elle est consciente. Ainsi une conscience qui dort est consciente tout de même mais peut-être alors n’est elle pas consciente de ce dont elle est consciente ?

On peut se promener en forêt ou rester couché par exemple et déclarer ou non ne penser à rien. Cela ne veut pas dire que nous n’avons conscience de rien. Nous sommes conscient de nous-mêmes, notre corps, et ou de différents stimuli de l’environnement, des bruits des odeurs, etc.. Certains qui pratiquent des exercices de relaxation ou de « méditation » essaient de faire le « vide » en eux. Mais ce prétendu vide est en réalité un plein puisqu’il y a conscience de quelque chose même si ce quelque chose est « autre ». Il se passe que leur esprit est stable, il faudrait davantage parler d’immobilité de la pensée plutôt que d’un vide illusoire, voire dangereux, car absolument contre nature et contre raison.

Penser c’est élaborer du signifiant (et du signifié pour satisfaire les linguistes). Or c’est la conscience qui se livre à cette opération pour elle-même. Une pensée étant un signifiant et la conscience la puissance de signifiance sans laquelle précisément il n‘y a pas de signifiance, pensée et conscience sont indissociables.

C’est comme si en éteignant votre téléviseur non seulement le son et l’image mais aussi le téléviseur lui-même disparaissait.

L’expression « conscience  vide » est en réalité un oxymore. Il ne peut y avoir ni contenu sans contenant ni contenant sans contenu; les deux ne font qu’un.

La connaissance est un savoir compris, assimilé. C‘est une « prise de conscience ». Tout est dit. Science sans conscience, ça n’existe pas.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: La pensée    Sam 17 Déc 2011 - 11:54

poisson pilote a écrit:


La conscience est-elle conscience de quelque chose ou conscience de rien ?

Formulons autrement : Pour être conscience c’est-à-dire pour être elle-même, la conscience ne doit-elle pas être consciente ? Si oui ne doit-elle pas être consciente de quelque chose ?

Pour ma part il me semble que la réponse est nécessairement oui.

Pour moi, non.

Un écran de TV reste un écran de TV même quand il n'y a pas d'image dessus.




poisson pilote a écrit:
Si la conscience peut s’allumer et s’éteindre comme un téléviseur cela signifie que tantôt elle est consciente tantôt pas. Or nous avons vu qu’à partir du moment où la conscience n’est pas consciente, elle n’est pas.

Un écran de TV reste un écran de TV même quand il est éteint. L'écran de TV ne disparait pas avec les images qu'il portait.

Une conscience vide ca existe : ca s'appelle l'état de méditation.



Citation :
La conscience n’existe que par l’acte d’être consciente. C’est-sa définition même.

Si donc la conscience s’allume et s’éteint cela signifie que tantôt elle est tantôt pas.

Quand j'éteins l'écran, l'écran ne disparait pas. C'est l'image qui disparait.



Citation :
Lorsqu’elle n’est pas qu’est-elle donc ? Une conscience qui sommeille ? Elle est donc toujours conscience dans ce cas mais une conscience endormie ?

La conscience ne cesse jamais.
Même pendant le sommeil profond.



Citation :
Or si elle est toujours conscience c’est qu’elle est consciente. Ainsi une conscience qui dort est consciente tout de même mais peut-être alors n’est elle pas consciente de ce dont elle est consciente ?

Avoir conscience de ce dont on a conscience c'est de la conscience réfléchie.
Nous avons conscience du monde qui nous entoure, mais ce n'est que rarement que nous prenons conscience d'avoir conscience du monde. Combien de temps par jour passons-nous à nous concentrer sur le fait que nous sommes conscients ?



Citation :
On peut se promener en forêt ou rester couché par exemple et déclarer ou non ne penser à rien. Cela ne veut pas dire que nous n’avons conscience de rien. Nous sommes conscient de nous-mêmes, notre corps, et ou de différents stimuli de l’environnement, des bruits des odeurs, etc.. Certains qui pratiquent des exercices de relaxation ou de « méditation » essaient de faire le « vide » en eux. Mais ce prétendu vide est en réalité un plein puisqu’il y a conscience de quelque chose même si ce quelque chose est « autre ». Il se passe que leur esprit est stable, il faudrait davantage parler d’immobilité de la pensée plutôt que d’un vide illusoire, voire dangereux, car absolument contre nature et contre raison.

Les pensées défilent alors sur l'écran de la conscience mais nous n'y prenons plus garde. Nous ne nous concentrons plus dessus. La conscience contient alors encore des images mais plus de pensées ni de réflexions sur ces images.



Citation :
Penser c’est élaborer du signifiant (et du signifié pour satisfaire les linguistes). Or c’est la conscience qui se livre à cette opération pour elle-même. Une pensée étant un signifiant et la conscience la puissance de signifiance sans laquelle précisément il n‘y a pas de signifiance, pensée et conscience sont indissociables.

La conscience peut trés bien ne pas contenir de pensées, de signifiances. C'est l'état de méditation.
Les pensées ne sont qu'un contenu de la conscience, parmi d'autres. La conscience peut en être vidée.




Citation :
C’est comme si en éteignant votre téléviseur non seulement le son et l’image mais aussi le téléviseur lui-même disparaissait.

Mais cela n'arrive jamais.
Le contenu disparait mais pas le contenant.



Citation :
L’expression « conscience  vide » est en réalité un oxymore. Il ne peut y avoir ni contenu sans contenant ni contenant sans contenu; les deux ne font qu’un.

Un contenant sans contenu ca peut exister.
pourquoi cela ne pourrait-il pas exister ?
La méditation s'en approche.
(J'ignore si les états de méditation poussés peuvent aller jusqu'à la disparition totale des images sur l'écran de la conscience).






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
citoyen du monde

avatar

Nombre de messages : 378
Age : 43
Localisation : dans mon tonneau
Date d'inscription : 29/05/2006

MessageSujet: Re: La pensée    Dim 18 Déc 2011 - 0:34

Atil a écrit:
C'est quoi la pensée ?

> Qu'est ce que penser ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondeenquestions.forumactif.com/index.htm
poisson pilote



Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 15/11/2011

MessageSujet: Re: La pensée    Dim 18 Déc 2011 - 7:31



Non je ne valide pas ces théories de la méditation et du téléviseur. Qu'on ait conscience ou pas d'avoir conscience on a conscience quand-même à partir du moment où on est conscient. CQFD . Peu importe de quoi on est conscient (je n'ai jamais dit que la pensée discursive était obligatoire) tant qu' on est conscient on l'est nécessairement de quelque chose; la conscience ne peut en aucun cas être vide, sinon elle n'est pas et c'est l'inconscience.
Merci .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: La pensée    Dim 18 Déc 2011 - 9:51

citoyen du monde a écrit:
Qu'est ce que penser ?

C'est un terme vague.
Penser désigne plusieurs processus mentaux : réfléchir, imaginer, se souvenir, agiter des émotions, etc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: La pensée    Dim 18 Déc 2011 - 10:00

poisson pilote a écrit:


Non je ne valide pas ces théories de la méditation et du téléviseur. Qu'on ait conscience ou pas d'avoir conscience on a conscience quand-même à partir du moment où on est conscient. CQFD . Peu importe de quoi on est conscient (je n'ai jamais dit que la pensée discursive était obligatoire) tant qu' on est conscient on l'est nécessairement de quelque chose; la conscience ne peut en aucun cas être vide, sinon elle n'est pas et c'est l'inconscience.
Merci .

Est-ce que l'inconscience existe vraiment ?
On a démontré que l'on pouvait être "inconscient" de quelquechose.
C'est à dire qu'un contenu signifiant pouvait être traité dans notre cerveau sans que nous en soyons conscient.

Cela dit, être conscient de rien, c'est également être conscient.
Si ma TV est en marche mais qu'elle ne capte aucune émission, l'écran reste quand même allumé. Il reste une lueur sur l'écran. C'est la conscience de "rien".

La conscience est une sorte d'interface entre des "images mentales" (souvenirs, imagination, réflexions, etc ...) et une sorte de "sujet" qui en prend possession. Même si les images cessent d'arriver, le "sujet" continue d'être la.
Mais qu'est-ce que ce "sujet" ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
poisson pilote



Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 15/11/2011

MessageSujet: Re: La pensée    Dim 18 Déc 2011 - 15:25



Si on est INCONSCIENT de quelque chose à fortiori on est aussi CONSCIENT de quelque chose ça va dans le sens de ce que je dis. Conscient de rien est impossible la conscience n'est pas une interface, ni un téléviseur .

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La pensée    

Revenir en haut Aller en bas
 
La pensée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le pouvoir de la pensée ou la mémoire de l'eau
» Une Tite Pensée pour mon Ami Gilou qui est sur le billard !
» une pensée pour ma maman
» Huit pensées d'un grand etre: Kalou Rinpoche
» Pensées à méditer.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Philosophia :: PHILOSOPHIA :: Spiritualité-
Sauter vers: