Philosophia

Philosophie, spiritualité, sciences
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le bouddhisme : un immense marché lucratif

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
sophie.h



Nombre de messages : 557
Date d'inscription : 08/07/2012

MessageSujet: Le bouddhisme : un immense marché lucratif   Ven 11 Jan 2013 - 15:12

"Les marchands du Temple"... C'est le titre d'un reportage de Zhe Wang et Gaël Caron diffusé dans l'émission "L'Effet Papillon" du 17/11/2012 sur canal+.
"Le capitalisme est-il soluble dans le bouddhisme ? « Gu Ran ! » (« Bien sûr ! ») répondent en chœur les moines du Mont Putuo, une île fantastique considérée par les croyants comme la première terre sainte bouddhiste de Chine... Une terre sainte transformée en une immense machine à cash !"
Tout est dans le teaser... Business rime-t-il avec sagesse ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tenzin Dorje



Nombre de messages : 44
Age : 33
Localisation : Nalanda Monastery, France
Date d'inscription : 15/08/2011

MessageSujet: Re: Le bouddhisme : un immense marché lucratif   Ven 11 Jan 2013 - 16:09

C'est sûr qu'à 1 euro les 4 jours d'enseignements de Sa Sainteté le Dalaï-Lama + le pain + le thé au beurre le matin + le thé doux l'après-midi, c'est une immense machine à cash que tout ça. Alors après, c'est plus cher en Europe, Amérique, etc. C'est dégeulasse qu'ils nous fassent payer les charges.

En France, aussi, nourri-logé-blanchi dans un monastère et on t'enseigne en prime pour 700 euros par mois, c'est hors de prix. En plus, il faut ajouter 3 euros pour bénéficier du net pendant 1 mois. En plus, il est même possible de ne rien payer en contrepartie de bénévolat sur une période de 3 mois minimum : c'est sûr que les grands gurus se foutent un peu de la gueule du monde à instituer des prix aussi exhorbitants.


Pour le reste, Sophie, ton commentaire est un peu vague. Je ne nie pas qu'il y ait des profiteurs, cela dit. Et je ne nie pas non plus - ça va avec - qu'il y ait des gens de qui on profite. Il y a aussi des gens qui ne se laissent pas plumer facilement. Vous souvenez-vous d'Alceste dans une pièce de Molière ? Il suggérait que les pigeons ont davantage de responsabilités que ceux qui les pigeonnent. C'est un avis intéressant, même si là n'est pas la question.

Je ne suis pas "pas d'accord du tout" avec ton sujet, ou ton avis, ou l'avis qui n'est pas le tiens mais que tu relayes, mais il faut le remettre à sa place. Ne pas en faire des montagnes, et souligner qu'il n'y a pas que du noir dans le tableau. Les deux premiers paragraphes de mon message sont bien informées.

LEs autres un peu moins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sophie.h



Nombre de messages : 557
Date d'inscription : 08/07/2012

MessageSujet: Re: Le bouddhisme : un immense marché lucratif   Ven 11 Jan 2013 - 16:43

Je ne critique pas vraiment le message de Bouddha même si je crois que l'éthique est une affaire personnelle. Je préfère me forger ma propre opinion plutôt que de me faire manipuler par des enseignements spirituels qui me dictent ce que je dois penser, ce que je dois faire, ce que je dois être, bref, qui veulent mon sang et parfois même mon argent ! Mais comme tu le dis très justement "les pigeons ont davantage de responsabilités que ceux qui les pigeonnent".

Vivre dans un monastère, c'est vivre dans une bulle, loin des affres de la vie. C'est vivre en décalage par rapport à la société... alors 700 euros par mois effectivement, c'est hors de prix ! Je préfère encore mépriser, critiquer, provoquer, pleurer, souffrir, plutôt que de vivre comme ça !

A défaut d'avoir trouvé la vidéo sur le net, voici le résumé du reportage : http://www.lejournalinternational.fr/Etre-bouddhiste-et-capitaliste-c-est-possible-_a285.html

Tiens, comme comparaison, Bouddha au Mont Putuo, c'est un peu Mickey Mouse à Disney World... Tous les deux vendent du rêve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tenzin Dorje



Nombre de messages : 44
Age : 33
Localisation : Nalanda Monastery, France
Date d'inscription : 15/08/2011

MessageSujet: Re: Le bouddhisme : un immense marché lucratif   Sam 12 Jan 2013 - 23:10

sophie.h a écrit:
Vivre dans un monastère, c'est vivre dans une bulle, loin des affres de la vie. C'est vivre en décalage par rapport à la société[...]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sophie.h



Nombre de messages : 557
Date d'inscription : 08/07/2012

MessageSujet: Re: Le bouddhisme : un immense marché lucratif   Dim 13 Jan 2013 - 11:24

Bah oui... Une communauté spirituelle, c'est un moyen de se réfugier loin des agitations et des passions humaines. C’est se retrancher à toutes les dimensions de la vie pour fuir la souffrance dans la contemplation et la spiritualité. C'est renoncer à la vie... parce que la souffrance en fait partie ! Alors, non... la vie, ce n'est pas ça ! L'homme n'est pas fait pour vivre dans la solitude, le silence, la prière, et consacrer sa vie à une illusion. Tu veux suivre la voie de Bouddha ? C'est ambitieux mais l'homme c'est pas Bouddha, ça ne sera jamais Bouddha et heureusement ! Enfin bref, pète un coup... tu verras, ça ramène à plus de modestie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ernstrich



Nombre de messages : 215
Date d'inscription : 19/12/2012

MessageSujet: Re: Le bouddhisme : un immense marché lucratif   Dim 13 Jan 2013 - 15:23

Il y aurait une normalité pour vivre sa vie, Sophie ? L’Homme serait fait pour vivre quelque chose de précis et pas autre chose ? Il y aurait des lieux où vivre, des façons de vivre pour profiter de « toutes les dimensions de la vie » ? Mais où ? Et comment ? Dans les espaces urbains, surpeuplés, pollués et dénaturés ? C’est ça ne pas fuir « les agitations et les passions humaines » ? Choisir de faire comme la majorité ? Et qui te dit que se retrancher dans une communauté spirituelle, passer son temps dans le silence et la prière n’est pas une façon de vivre, comme il y a de toute évidence des millions d’autres façons de vivre, très différentes de tes critères ? Qui te dit qu’il y a une bonne et unique façon de vivre, sinon la norme dans laquelle tu t’inscris ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cébé



Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: Le bouddhisme : un immense marché lucratif   Dim 13 Jan 2013 - 16:22

Relisez-vous, chère Sophie : une communauté spirituelle

... je rejoins l'opinion de ernstrich et demande si une communauté matérialiste n'est pas elle aussi un refuge, une façon de se distraire de la vie . Se distraire, du latin distrahere, de dis, « séparé », et trahere, « tirer » .... c'est à dire de se tirer — vulgairement dit pour "s'éloigner de" — pour se séparer de ... de ... de quoi donc, si ce n'est pas de la peur de mourir ? En clair : vivre à la mode du monde ( en tout cas pas dans une communauté spirituelle), est essentiellement fait de distractions pour oublier que l'on oublie de Vivre.
Vivre la vraie vie celle justement que les communautés spirituelles essaient de ne pas trahir ...

Un autre point de vue, en somme. Comme regarder une belle image .......


_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sophie.h



Nombre de messages : 557
Date d'inscription : 08/07/2012

MessageSujet: Re: Le bouddhisme : un immense marché lucratif   Dim 13 Jan 2013 - 16:58

Je serais bien incapable de définir une vie réussie d'une vie qui ne l'est pas et je ne sais pas si ma façon de vivre est meilleure que celle de Tenzin Dorje. Chacun est libre de choisir la vie qu'il souhaite mener mais bon, on ne m'enlèvera pas de l'idée que vivre dans une communauté religieuse ou spirituelle, c'est vivre en dehors de la société pour échapper à l'immédiateté de la vie. Pour ma part, je préfère vivre des expériences riches et variées que peut offrir la vie plutôt que de vivre une vie spirituelle loin de la société. Je préfère une vie bien remplie faite de hauts et de bas plutôt qu'une vie "sage". A plus forte raison quand mes maîtres spirituels profitent joyeusement de ma crédulité pour s'enrichir ! (cf. l'article ci-dessus). Bref, j'espère arriver à la fin de ma vie en me disant : "ça a été parfois difficile mais bon sang... que ça a été bon !" Mais bon, tu as raison Ernst, il faut de tout pour faire un monde !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tenzin Dorje



Nombre de messages : 44
Age : 33
Localisation : Nalanda Monastery, France
Date d'inscription : 15/08/2011

MessageSujet: Re: Le bouddhisme : un immense marché lucratif   Dim 13 Jan 2013 - 18:13

"ça a été parfois difficile mais bon sang... que ça a été bon !" c'est ce que je me dis déjà maintenant Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sophie.h



Nombre de messages : 557
Date d'inscription : 08/07/2012

MessageSujet: Re: Le bouddhisme : un immense marché lucratif   Dim 13 Jan 2013 - 18:30

C'est triste si tu es déjà arrivé au bout du chemin !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ernstrich



Nombre de messages : 215
Date d'inscription : 19/12/2012

MessageSujet: Re: Le bouddhisme : un immense marché lucratif   Dim 13 Jan 2013 - 20:52

sophie.h a écrit:
Je serais bien incapable de définir une vie réussie d'une vie qui ne l'est pas et je ne sais pas si ma façon de vivre est meilleure que celle de Tenzin Dorje. Chacun est libre de choisir la vie qu'il souhaite mener mais bon, on ne m'enlèvera pas de l'idée que vivre dans une communauté religieuse ou spirituelle, c'est vivre en dehors de la société pour échapper à l'immédiateté de la vie. Pour ma part, je préfère vivre des expériences riches et variées que peut offrir la vie plutôt que de vivre une vie spirituelle loin de la société. Je préfère une vie bien remplie faite de hauts et de bas plutôt qu'une vie "sage". A plus forte raison quand mes maîtres spirituels profitent joyeusement de ma crédulité pour s'enrichir ! (cf. l'article ci-dessus). Bref, j'espère arriver à la fin de ma vie en me disant : "ça a été parfois difficile mais bon sang... que ça a été bon !" Mais bon, tu as raison Ernst, il faut de tout pour faire un monde !


Je ne sais pas, pour ma part, si « vivre dans une communauté religieuse ou spirituelle, c'est vivre en dehors de la société pour échapper à l'immédiateté de la vie ». Je ne l’ai jamais fait et je ne comprends pas comment on peut émettre un jugement sur quelque chose qu’on ne connaît pas. Mais bon, je suppose que c’est ta façon de t’exprimer.
Et oui, Sophie il faut de tout pour faire un monde et il faut aussi un peu d’ouverture d’esprit pour s’enrichir de ceux qui vivent différemment. C’est aussi une bonne façon de préserver la diversité du monde, il me semble. Enfin, c’est mon avis. Dans tous les cas, j’aime assez les parcours atypiques, pour ma part, ils sont généralement riches en expériences diverses et intéressantes, qui sortent de l’ordinaire de monsieur Toulemonde. J’apprécie aussi de me sentir libre de mes actes et de mes choix, et je reconnais volontiers cette liberté aux autres. Je ne les juge donc pas, chacun fait ce qu’il veut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sophie.h



Nombre de messages : 557
Date d'inscription : 08/07/2012

MessageSujet: Re: Le bouddhisme : un immense marché lucratif   Lun 14 Jan 2013 - 8:08

Si je me permets de porter un jugement c'est que je connais quelqu'un de proche qui vit dans une communauté religieuse et cette personne est complètement déconnectée de la société et de la réalité. Je suis allée vivre une journée pour me rendre compte de cette vie coupée du monde... Signes distinctifs d'appartenance, enseignement infantilisant, prières matin, midi et soir, rituels religieux, travail gratuit pour la communauté... voilà à quoi se résument ses journées. Appelle ça comme tu voudras mais moi j'appelle ça une rupture totale avec le monde réel. Elle ne sait plus parler autrement que par périphrases qui tournent autour de son enseignement... son bourrage de crâne. On dirait qu'elle n'est plus capable d'avoir un avis personnel, persuadée que l'on s'est égaré. Son prosélytisme religieux... un enrichissement ? Bah non. Je manque certainement d'"ouverture d'esprit" mais je serai toujours opposée aux manipulations mentales parce que je n'ai besoin de personne pour me dire en quoi je dois croire. Parce que je revendique mon originalité et ma différence et que je n'ai pas envie d'appartenir à un petit monde sans nuage où tout le monde serait identique. Parce que les communautés spirituelles en générale font souvent l'objet de dérives sectaires. J'ai croisé beaucoup de personnages atypiques dans ma vie qui m'ont souvent enrichi mais là, non. Enfin, cette personne m'aura au moins montré la voie que je ne souhaite pas suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cébé



Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: Le bouddhisme : un immense marché lucratif   Lun 14 Jan 2013 - 11:18

Vous n'avez pas envie .......


.... Très bien!

Mais n'empêchez pas cette personne — une personne ou même deux ( parce que j'en connais une autre de cet acabit) ne font pas une majorité ( je connais aussi des cloîtrés/es heureux/euses, bien dans leur peau, épanouis/es) — de vivre comme elle a l'habitude. La "sortir de sa .... "souffrance" risque de l'anéantir.


Relisez-vous, chère Sophie et soulignez dans votre texte les "en général", "je connais quelqu'un", " enseignement infantilisant", "monde réel", "bourrage de crâne", "plus capable", manipulations", "monde sans nuage", "identique", "dérives sectaire" ..... et "jugez" si ce ne sent pas le jugement à pleine ligne, si vous ne faites pas d'un cas une généralité.

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ernstrich



Nombre de messages : 215
Date d'inscription : 19/12/2012

MessageSujet: Re: Le bouddhisme : un immense marché lucratif   Lun 14 Jan 2013 - 12:39

Je ne parlais pas vraiment de communautés sectaires, pour ma part, puisque rien dans les mots « communauté spirituelle, solitude, silence et prière » (que tu as énoncés plus haut, Sophie) ne m’y faisait penser. Mais là, oui tu as raison et je te rejoins. Tout ce qui altère le la liberté des individus, de réfléchir ou d’agir, tout ce qui les empêche d’émettre un jugement personnel sur ce qu’ils vivent, tout ce qui les aliène autrement dit, m’insupporte et mérite d’être dénoncé. Il y a de très bons sites, d’ailleurs, qui répertorient les groupuscules sectaires et leur fonctionnement pernicieux.
Mais enfin, toutes les communautés spirituelles ne fonctionnent pas ainsi, il me semble. Il existe aussi des micro sociétés saines, où les individus peuvent s’épanouir et trouver une satisfaction que ne leur permet pas notre société ultra matérialiste. Je suppose même que ce genre de communautés sont supérieures en nombres aux groupes sectaires. Enfin, je n’en sais rien, je ne connais pas suffisamment la question !
Dans tous les cas, je comprends parfaitement, pour ma part, que des gens puissent avoir envie de vivre autre chose que ce que propose la société. Je ne dis pas que je le ferais, mais je le comprends. Comme je comprends les gens qui plaquent leur boulot et change de voie professionnelle, décident de faire le tour du monde en bateau, partent en coopération, s'en vont élever des chèvres en Ardèche, partent en Inde s'occuper des démunis, quittent la ville pour s’installer dans des petits villages de 200 habitants, etc.
C’est l'idée qu’il n’y aurait qu’une façon de vivre qui m’a fait réagir mais pour le reste, Sophie, et surtout s’il s’agit de dénoncer les sectes, je suis assez d’accord avec toi. Encore faut-il identifier ce qui est une secte de ce qui n’en est pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sophie.h



Nombre de messages : 557
Date d'inscription : 08/07/2012

MessageSujet: Re: Le bouddhisme : un immense marché lucratif   Lun 14 Jan 2013 - 13:10

Rassurez-vous Cébé, je ne l'empêche pas de suivre son endoctrinement, si c'est comme ça qu'elle est heureuse ! D'ailleurs, ce serait me battre contre un moulin à vent ! Seulement, ne passe-t-elle pas à côté de sa vie ? Je fais une généralité, dites-vous ? Mais je trouverai toujours suspect tous ces maîtres spirituels et autres gourous qui prétendent savoir mieux que moi ce que je porte dans mon sang, ce qui est bon pour moi et ce qui ne l'est pas et qui me conditionnent à devenir celui qu'ils veulent que je sois ! De quel droit ?!!! Tout est bon pour endoctriner : la paix, l'harmonie, l'amour, le bonheur, le paradis, le nirvana, etc. Alors on voit des occidentaux en mal d'exotisme, adhérer au bouddhisme parce que c'est à la mode et suivre rigoureusement des préceptes religieux pour atteindre le Nirvana... et ça les rend addict. Ces adeptes ne sont plus maîtres d'eux-mêmes mais formatés à suivre le chemin uniforme de la sérénité. Une façon d'échapper au monde angoissant de la société à travers un leurre, une bulle de savon !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cébé



Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: Le bouddhisme : un immense marché lucratif   Lun 14 Jan 2013 - 18:14

Un jour, Sophie, vous vous retrouverez devant quelqu'un qui vous dira une vérité ( peu importe le thème .... que cela soit pour un régime alimentaire, du maquillage ou un trait de comportement) et vous vous direz : "Ho! mais je le savais! ". Alors que vous n'appliquiez pas ce "savoir", parce que vous étiez aveuglée par votre vérité. C'est un peu comme l'oeuf de Colomb : après avoir vu de ses propres yeux une solution, on la trouve si simple qu'on "la connaissait déjà!"
Rappelez-vous alors de ce que vous dites ici.
Et écoutez ce que la personne dit. N'ayez pas peur, ce ne sera pas un guru, même si vous l'écoutez et appliquez pour vous cette vérité.

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sophie.h



Nombre de messages : 557
Date d'inscription : 08/07/2012

MessageSujet: Re: Le bouddhisme : un immense marché lucratif   Lun 14 Jan 2013 - 21:00

Alors quoi ? Je dois suivre bêêêêêtement l'engouement aveugle d'une masse pour les vérités d'un gourou ?!
Non sérieusement ! Panurge n'a qu'à bien garder ses moutons mais ne comptez pas sur moi pour me joindre au troupeau !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cébé



Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: Le bouddhisme : un immense marché lucratif   Mar 15 Jan 2013 - 6:44

désaroi



chinois = en chinois : " Tout ce que j'avais envie de dire mais dont je m'abstiens, pour une raison suffisante."

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tenzin Dorje



Nombre de messages : 44
Age : 33
Localisation : Nalanda Monastery, France
Date d'inscription : 15/08/2011

MessageSujet: Re: Le bouddhisme : un immense marché lucratif   Mar 15 Jan 2013 - 9:01

Amen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sophie.h



Nombre de messages : 557
Date d'inscription : 08/07/2012

MessageSujet: Re: Le bouddhisme : un immense marché lucratif   Mar 15 Jan 2013 - 9:55

C'est bien Tenzin Dorje d'être jovial mais bon, tu n'es pas très bavard...
Entre deux crises de fou-rire, j'aimerais bien savoir ce que tu penses de l'article sur le "bouddhisme capitaliste" dont je fais référence au début de ce topic ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tenzin Dorje



Nombre de messages : 44
Age : 33
Localisation : Nalanda Monastery, France
Date d'inscription : 15/08/2011

MessageSujet: Re: Le bouddhisme : un immense marché lucratif   Mar 15 Jan 2013 - 10:22

Qu'il critique un centre appelé Mont Putuo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sophie.h



Nombre de messages : 557
Date d'inscription : 08/07/2012

MessageSujet: Re: Le bouddhisme : un immense marché lucratif   Mar 15 Jan 2013 - 10:39

Et... le Mont Putuo est considéré par les croyants comme la première terre sainte bouddhiste de Chine...
Bon, je sais pas moi... ça devrait te faire réagir !!! Réagis, Tenzin Dorge !!! Si tu as encore un peu de réactions ou d'émotions, exprime les !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tenzin Dorje



Nombre de messages : 44
Age : 33
Localisation : Nalanda Monastery, France
Date d'inscription : 15/08/2011

MessageSujet: Re: Le bouddhisme : un immense marché lucratif   Mar 15 Jan 2013 - 10:46

Il est dommage que ce qu'un article dit d'un unique centre bouddhiste jette le discrédit sur le le bouddhisme en général ou sur l'ensemble des institutions bouddhistes en général.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sophie.h



Nombre de messages : 557
Date d'inscription : 08/07/2012

MessageSujet: Re: Le bouddhisme : un immense marché lucratif   Mar 15 Jan 2013 - 11:20

Le problème, je crois, c'est qu'il ne s'agit pas d'un centre mais d'un des 4 grands monts bouddhistes de Chine, considérés comme des hauts lieux de pèlerinage ! Le mont Putuo est composé aujourd'hui d'une trentaine de temples... Ce n'est pas rien ! Il s'est transformé en multinationale bientôt coté en Bourse et le mont Jiuhua prend la même direction ! Alors tu m'excuseras si je me pose des questions sur la "sagesse" des bouddhistes ! En tout cas, ils (j'entends par "ils" les gourous et ceux qui sont en haut de la hiérarchie) ne donnent pas l'exemple ! "Faites ce que je dis mais pas ce que je fais" ! Un peu facile, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cébé



Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: Le bouddhisme : un immense marché lucratif   Mar 15 Jan 2013 - 14:50

Partout où il y a des hommes, il y a des hommeries ....


signé : laotcébé

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le bouddhisme : un immense marché lucratif   Aujourd'hui à 21:56

Revenir en haut Aller en bas
 
Le bouddhisme : un immense marché lucratif
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Article Le Monde : "Le marché lucratif des prépas privées"
» Les logiciels malveillants : un marché lucratif
» L'eugénisme industriel : un marché très lucratif
» Végétarianisme et bouddhisme.
» Comment dois-je enseigner le Bouddhisme à mes enfants?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Philosophia :: PHILOSOPHIA :: Religion-
Sauter vers: