Philosophia

Philosophie, spiritualité, sciences
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 La naissance, la vie et la mort d’un forum

Aller en bas 
AuteurMessage
l-@nge

l-@nge

Nombre de messages : 421
Date d'inscription : 02/01/2005

La naissance, la vie et la mort d’un forum  Empty
MessageSujet: La naissance, la vie et la mort d’un forum    La naissance, la vie et la mort d’un forum  EmptyLun 2 Sep 2013 - 16:28

La naissance, la vie et la mort d’un forum

PÉRIODE 1 : La fondation
Ça commence lorsque quelques personnes constatent qu’elles ont un point en commun. Par exemple, qu’elles déjeunent. Elles se disent alors que ça pourrait être intéressant de créer Le Forum du Déjeuner. Les gens pourraient y discuter des différents genres de déjeuners. Et tant qu’à faire, aussi bien prévoir plusieurs sections sur divers sujets d’intérêts public : Sports, Autos, Ciné/Télé, Musique, Sexe, Politique, Religion, Sorties, etc.

Le créateur donne le poste d’administrateur à quelques amis, et des postes de modérateurs à quelques connaissances. Parce que, à ce moment-là, le seul critère de sélection pour les postes ne réside pas dans la capacité de bien faire le travail, mais plutôt à quel point on s’entend bien avec le créateur du forum.

PÉRIODE 2 : La vitesse de croisière
Les premiers temps, tout va bien. Tout le monde se connait, tout le monde participe, les membres invitent de leurs amis et connaissances, les échange d’idées sont appréciées. Il commence même à y avoir des membres inconnus qui s’y inscrivent. Le charme de la nouveauté opère à plein.

PÉRIODE 3 : Les premiers problèmes
Ça commence de façon anodine lorsque le membre ToastCafé23 dit aimer manger trois œufs le matin. GrosJambon lui répond que s’il aime ça faire du cholestérol, c’est son choix après tout. Cette première attaque contre le membre plutôt que contre le contenu du post du membre fera des petits. Bientôt, AssietteDeFruits, une végétalienne radicale, attaque ouvertement les membres CanadianBacon, QCreton et GrosseSaucisse69 sur leur choix alimentaire, en leur demandant s’ils sont fier d’être des meurtriers, en contribuant au massacre inutile d’animaux puisque la nature nous donne déjà tout ce dont on a besoin pour s’alimenter. Ainsi commence la guerre végé -vs- carni, prétexte à toutes sortes d’engueulades.

Depuis le temps que le forum existe, il arrive forcément un moment où tous les sujets ont été abordés. Aussi, lorsque qu’un nouveau membre part un nouveau sujet sans avoir pris la peine de vérifier les 18 pages d’archives, il se fait blaster par les anciens pour cause de Sujet déjà traité dans [voir lien]. C’est le départ d’une nouvelle tradition : Le démolissage des nouveaux dès leur arrivée.

PÉRIODE 4 : La vague de guerres
Rendu à cette période, les usagers les plus actifs du forum font partie des genres les plus négatifs. Plus personne n’est capable de dire quelque chose d’aussi anodin que Aujourd’hui, y’a du soleil sans que ça parte une guerre dans lequel chacun lance des attaques gratuites sur les goûts, l’orientation sexuelle, l’hygiène personnelle, le physique, la santé mentale et la vie privée des autres participants.

Du côté des modérateurs, on commence à constater certains comportements :

Breakfast participe aux sujets et fait quelques rappels à l’ordre, mais sans plus.
Jeûne aime avoir le pouvoir et le prestige que rapporte le poste de modératrice, mais s’abstient de faire la moindre intervention. Elle explique son inaction en disant qu’elle n’est pas là pour être la police de Montréal et que si tout le monde avait la même opinion sur tout, le forum serait ennuyant.
C’estRéal est extrêmement indulgent et friendly avec les filles, tout en étant au contraire sévère et intolérant envers les gars.
Al_Bran, lui, prend les règlements au pied de la lettre, afin de faire chier les autres le plus possible : Il efface des posts, il barre des sujets, et surtout il ne se gène pas pour s’adresser aux membres d’un ton condescendant et méprisant. Et lorsqu’il donne son avis, c’est ou bien pour accuser un membre de choses négatives, ou bien pour lui poser une question qui est, en fait, une accusation déguisée. Et il fera toujours le tout en prenant bien soin de n’enfreindre aucun règlement.
LaitFrappé, quant à lui, a tout du troll. Et contrairement à Al_Bran, il ne se donne pas la peine d’être irréprochable en suivant les règlements. Il est même le premier à les briser. Si un usager ose le faire remarquer avec un commentaire, le commentaire sera aussitôt effacé et l’usager banni.
PÉRIODE 5 : La sécession
Les nombreuses plaintes logées envers les administrateurs et modérateurs contre les fauteurs de trouble, autant usagers que modos, n’ont aucun effet sinon d’empirer le cas des plaignants. Écoeurés de se faire écoeurer par les écoeurants, quelques membres s’en vont fonder leurs propres forums. On assiste alors à la naissance d’une ou bien de plusieurs variantes du Forum du Déjeuner : Le Forum du Dîner, Le Forum du Souper et Le Forum du Déssert. Les premiers temps, tout va bien dans ces nouveaux forums parallèles. Les membres jouissent de la liberté de pouvoir échanger dans l’harmonie, sans devoir subir l’abus des fauteurs de troubles du Forum du Déjeuner.

PÉRIODE 6 : L’exil Inutile
…jusqu’au moment où les membres et modos fauteurs de trouble du Forum du Déjeuner viennent s’y inscrire. Puisque la tyrannie et la modération excessive de Al_Bran et LaitFrappé est une des raisons qui ont poussés la majorité à quitter Le Forum du Déjeuner, les admins et modos des nouveaux forums considèrent qu’il serait hypocrite de leur part de priver Al_Bran et LaitFrappé de leur liberté d’expression. Aussi, pour prouver qu’ils valent mieux qu’eux, ils laissent à Al_Bran et LaitFrappé toute la liberté d’insulter, attaquer et faire chier tout le monde. Et devinez quoi? Ils ne s’en privent pas.

PÉRIODE 7 : La mort des premiers forums parallèles
Parmi le groupe des fauteurs de trouble, il y en a au moins un qui décide de prendre exemple sur les séparatistes, mais dans ce cas-ci en fondant un forum où tout le monde aura le droit de blaster tout le monde à loisir et sans censure : Le Forum du Junk-Food.

Paradoxe 1: On y donne un poste de modo à AssietteDeFruits. Son statut de végétalienne la pousse à blaster sans retenue ni limite tous les membres à loisir, et son poste de modo lui permet de commettre tous les autres abus possibles, et ce impunément.

Paradoxe 2 : Le Forum du Junk Food commet contre ses membres 100 fois plus d’excès et d’abus qu’il pouvait y en avoir sur tous les autres forums réunis. Pourtant, non seulement est-ce celui qui comporte le plus grand nombre de membres actifs, ce sera également le seul à survivre, après que tout le monde aura déserté Le Forum du Dîner, Le Forum du Souper et Le Forum du Dessert.

Et si ces trois premiers forums parallèles sont mort, c’est à cause que les membres en ont eu ras le bol du paradoxe 3 : Sur Le Forum du Déjeuners, ils se faisaient chier par Al_Bran et LaitFrappé qui étaient des modos qui privaient les membres de leur liberté d’expression. Sur Le Forum du Dîner, Le Forum du Souper et Le Forum du Déssert, ils se faisaient chier par Al_Bran et LaitFrappé qui étaient des membres de qui les modos ne voulaient pas priver de leur liberté d’expression.

PÉRIODE 8 : La diminution de l’achalandage
La naissance et l’activité de quatre nouveaux forums, dont un qui existe encore, a fortement diminué le nombre d’interventions sur Le Forum du Déjeuner. Il faut dire que la frustration de ne pas être capable d’échanger en harmonie, ni sur ce forum ni sur les autres, a enlevé à plusieurs membres le goût de fréquenter un forum. De toutes façons, les groupes sur Facebook fonctionnent sur principe semblable. Et là, au moins, les règlements anti-harcèlement et les plaintes sont prises au sérieux.

Et les tentatives de plus en plus rares de garder le forum vivant se heurtent au fauteurs de trouble qui continuent de blaster sans ménagement la majorité des nouvelles interventions.

Certains modérateurs sont partis, et leurs remplaçants soutiennent mordicus les fauteurs de trouble, parce qu’il n’y a plus que ceux là qui mettent de la vie dans le forum. Normal qu’il n’y a plus qu’eux, puisque leur comportement a chassé tous les autres. Si les modos avaient fait leur travail à temps en bannissant les fauteurs de troubles dès le début, ils n’en seraient pas là. Mais maintenant, ce serait en effet inutile.

PÉRIODE 9 : La mort du forum
Sans plus personne d’autre à qui faire de troubles, les fauteurs de trouble perdent intérêt à l’endroit et s’en vont faire du trouble ailleurs. Une fois de temps en temps, une ou deux personnes viennent encore y jeter un œil et poster 2 ou 3 messages. Mais faute de réponses, ils ne restent jamais longtemps.


--------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sophie.b



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 03/09/2013

La naissance, la vie et la mort d’un forum  Empty
MessageSujet: Re: La naissance, la vie et la mort d’un forum    La naissance, la vie et la mort d’un forum  EmptyMar 3 Sep 2013 - 12:45

Bonjour à tous !

Sophie.h... Je suis juste de passage...
Juste pour te répondre l-@nge, je n'ai jamais vu de fauteurs de trouble sur ce forum !
Au fait, l-@nge, c'est quoi ta définition de "fauteurs de trouble" ? Celui qui n'a pas la même opinion que la majorité ???!!!

[b]“À tous les fous, les marginaux, les rebelles, les fauteurs de troubles… à tous ceux qui voient les choses différemment — pas friands des règles, et aucun respect pour le status quo… Vous pouvez les citer, ne pas être d’accord avec eux, les glorifier ou les blâmer, mais la seule chose que vous ne pouvez pas faire, c’est de les ignorer simplement parce qu’ils essaient de faire bouger les choses… Ils poussent la race humaine vers l’avant, et s’ils peuvent être vus comme des fous – parce qu’il faut être fou pour penser qu’on peut changer le monde – ce sont bien eux qui changent le monde.” — Think Different, 1997 -  Mots de conclusion du films "Jobs".[/b]

Voilà... Je ne suis pas spécialement fan de Steve Jobs mais j'aime beaucoup ses citations !
Bref, c'était juste une réaction (un peu épidermique)

A bon entendeur... salut !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
l-@nge

l-@nge

Nombre de messages : 421
Date d'inscription : 02/01/2005

La naissance, la vie et la mort d’un forum  Empty
MessageSujet: Re: La naissance, la vie et la mort d’un forum    La naissance, la vie et la mort d’un forum  EmptyJeu 5 Sep 2013 - 19:21

Je ne parle pas, de ce forum en particulier mais bien ce que l’on constate dans les forums en général.

Ici, nous avons une modératrice exceptionnelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whynot



Nombre de messages : 272
Date d'inscription : 23/11/2012

La naissance, la vie et la mort d’un forum  Empty
MessageSujet: Re: La naissance, la vie et la mort d’un forum    La naissance, la vie et la mort d’un forum  EmptySam 7 Sep 2013 - 19:51

Tu viens de quel forum de philo faire la morale ici? hihi

Tu dois en avoir de l'expérience , peut-être qu'il faudra en faire une thèse ...

Dis j'ai quel profil à ton avis hihi ...

Je vais te dire je suis un philosophe en panne d'idées et qui trouve ton ange très joli alors bon ben pourquoi pas un peu de sexe ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cébé

cébé

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

La naissance, la vie et la mort d’un forum  Empty
MessageSujet: Re: La naissance, la vie et la mort d’un forum    La naissance, la vie et la mort d’un forum  EmptyLun 23 Sep 2013 - 17:41

Je suis assez d'accord avec ce que relaie notre @nge! et pour être sur ce forum en particulier depuis sa mise en service, j'ai pu constater qu'un certain nombre de ces points se sont déroulés comme relaté.
Si Philosophia n'est pas encore mort, c'est que je lui ai fait avaler un sérum d'immortalité rires 
... sur le flacon était écrit " entêtement" et en petites lettres "flemme de boucler ce forum".

Et l-@nge reste à jamais mon ange préféré clin d'oeil 

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pensée

Pensée

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 23/07/2014

La naissance, la vie et la mort d’un forum  Empty
MessageSujet: Re: La naissance, la vie et la mort d’un forum    La naissance, la vie et la mort d’un forum  EmptyJeu 24 Juil 2014 - 11:56

Bonjour,

Ce post m'a fait sourire parce que je reconnais ce que j'ai pu observer sur différents forums (les habitués entre eux qui s'approprient sans s'en rendre vraiment compte le forum, les critiques, les engueulades, les provocateurs qui ne sont là que pour faire réagir etc...), même si je n'ai sûrement pas la même expérience que vous.

Pour conclure, c'est juste la vie des forums en général.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




La naissance, la vie et la mort d’un forum  Empty
MessageSujet: Re: La naissance, la vie et la mort d’un forum    La naissance, la vie et la mort d’un forum  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La naissance, la vie et la mort d’un forum
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La préparation du mort
» Quelle autre vie après la mort
» Etre mort à la vie pour vivre après la Mort
» Un couple VgL devant les assises pour la mort de leur fille
» Tarte chocolat / banane de la Mort Qui Tue (vgl)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Philosophia :: PHILOSOPHIA :: Philosophie-
Sauter vers: