Philosophia

Philosophie, spiritualité, sciences
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L' estime de soi qu'est ce que c'est ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Whynot



Nombre de messages : 272
Date d'inscription : 23/11/2012

MessageSujet: L' estime de soi qu'est ce que c'est ?    Mer 16 Oct 2013 - 20:44

Voilà la question posée?! L'estime de soi qu'est ce que c'est? Comment celà fonctionne ? Est ce donc important ? Si important?
Rapidement je constate par expérience et par déduction que plus l'estime de soi est grande plus le confort à vivre est grand , plus l'estime de soi faible plus les difficultés à vivre deviennent (in) surmontable ? Pourquoi?
Première idée qui me vient à l'esprit est le mot grand , j'hésitais entre le mot fort et le mot grand , le mot petit et le mot faible?! On dit une grande estime de soi, j'ai quelqu'un en grande estime mais on dit aussi j'estime quelqu'un fort ! plus l'estime de soi est forte pourrait aller sauf que la phrase "plus l'estime de soi est grande" dit autre chose que la seule force de l'estime; la grande estime de soi ne parle pas de la force , mais de la grandeur , la force est une conséquence de la grande estime de soi Plus j'ai une grande estime de moi plus je suis fort?!
Même chose pour le mot faible , il a une faible estime de lui est convenable, il a une petite estime de lui est plus rare ? Ici c'est l'inverse la force ou la faiblesse prime sur la grandeur petite de l'estime de soi ?! Je l'estime peu on dit de quelqu'un on ne dit pas je l'estime faiblement , c'est curieux mais on ne dit pas celà?! Or ce peu de l'estime faible de soi de quoi est il fait ? J'estime quelqu'un peu dit quoi d'autre que j'ai une faible estime de lui , L'antonyme de peu c'est beaucoup , c'est un adverbe de quantité , une grandeur ,le mot faible par contre parle de l'intensité de l'estime comme si la faible quantité d'estime , le peu d'estime construit en soi une faible estime de quelqu'un ?!

Que veut dire le mot "estime" d'ailleurs? c'est un substantif verbal du mot estimer ! qui vient du latin aestimare qui lui même est l'infinitif d'aestimo , estimer
Aes veut dire airain , qui est la monnaie courante à rome aes signatum , aes grave
et le suffixe tum , aes tum, estime
Tum avec lequel on construit une multitude de mot , infinitum, legitimum, maritimus etc... est un suffixe bien plurivoque Tum est un adverbe de temps alors , à ce moment là , adverbe de circonstance, dans ce cas là , alors ... puis aussi après , quid tum et ensuite? aussi alors seulement mais aussi alors mais pas avant etc... Tum est la marque du temps un indicateur de temps.
L'aes est fait de bronze ou de cuivre , airain étant synonyme de bronze , un alliage de cuivre, du bronze ! La traduction monétaire en francais est l'As . L'as est en réalité l'unité monétaire dont le poids n'a cessé de baisser au fil des âges ( inflation ;-) ) et qui a une valeur faciale gravée , une pièce de monnaie Pour info
Le sesterce valait 4 as, le denier d'argent valait 16as . Dans l'histoire l'etalon, l'as de laiton a "fondu" en poids il est passé d'1kg600 sous la République en passant par 1 livre romaine de 320 g en 300 avt JC pour finalement peser 14g à mesure du temps et finalement remplacé après la grande crise monétaire et fut abandonné en 80 avt JC pour etre remplacé par le sesterce d'argent même s'il l'as avait encore cours jusqu'à l'empire

Que penser du mot estime et estime de soi alors? tum? Ce qui est intéressant dans l'étymologie est la notion d'étalon définit par le poids de matière et ensuite l'effigie , la frappe qui vient en "assurer" la valeur Que devient un étalon , le maitre étalon quand il se perd comme repère quand il perd du poids? qui mesure alors la mesure étalon?
La frappe !! l'effigie La valeur de l'as a baissé en poids mais est resté étalon de par sa frappe qui l'autorise et l'authentifie jusqu'à la perte de confiance totale, son insignifiance et donc sa disparition

Qui est à soi même son étalon ?  , quelle en est la mesure? Avoir une grande estime de soi ? cette mesure de grandeur de soi c'est quoi? Qui mesure d'abord? quoi par rapport à quoi dans l'estime de soi? L'estime de soi est je dirais alors la mesure que nous avons de la valeur de soi?! mais en fonction de quoi sinon d'une valeur qui vaut l'as ?!
Quelles sont les valeurs à l'aune desquelles nous jugeons notre perception de soi comme grande ou petite? ( à suivre ...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neopilina



Nombre de messages : 32
Age : 48
Localisation : 54
Date d'inscription : 15/10/2011

MessageSujet: Re: L' estime de soi qu'est ce que c'est ?    Jeu 17 Oct 2013 - 9:55

Toute estime de soi en passera par la lucidité quant à soi, ensuite, on en aura une bonne ou une mauvaise, là ou là, et une autre globale, une sorte de moyenne.
Je formule le postulat que tout sujet, même le psychopathe, même si ça ne lui fait ni chaud ni froid, sait quand il fait mal, sauf le dément, genre Adolf.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whynot



Nombre de messages : 272
Date d'inscription : 23/11/2012

MessageSujet: Re: L' estime de soi qu'est ce que c'est ?    Mar 22 Oct 2013 - 22:01

Je suis assez d'accord avec toi en un sens l'estime de soi est bien un processus quantitatif, de cumul d'images de soi qui "confirme" l'idée, c'est à dire l'image, que l'on se fait de soi Il y a un renforcement de la trace neuronique ... ceci dit cette image de soi n'en est finalement qu'une seule ... je suis un moins que rien, moins fort que mon père, pas doué pour les femmes, un pauv mec qui ne sait pas faire son créneau ou que sais encore ... ou un très beau type, un très grand savant ou tout ce que l'on se raconte pour se remonter le moral et ... l'estime de soi In fine l'image est unique et reçoit la sanction de soi, une faible ou une grande estime de soi Le don de l'estime de soi à soi est déclenché par l'idée que l'on se fait de soi, ce don de l'estime de soi n'est cependant pas cette idée même mais ce "geste" à soi que l'on se donne en fonction de l'idée que l'on se fait de soi. Et c'est heureux car c'est justement là que l'on peut agir ... et bien oui je suis moins fort que mon père, mais est ce pour celà que je vais gacher ma vie? oui je suis pas très doué pour les femmes est ce pour celà que je dois arrêter de chercher un nouveau moyen pour m'en faire remarquer jusqu'à ce que je tombe sur l'une qui me trouve à son goût etc... Quantitatif oui, moyenne oui, mais non péremptoire
IL n'y a pas de lucidité quant à soi, il y a surtout ce que l'on fait avec cette "lucidité" de soi, soi n'est lucide que pour soi et donc changer les critères des conséquences de la "lucidité" fera que l'on changera pour soi de lumière ....

Socrate disait à propos du mal qu'on ne peut faire le mal que dans l'ignorance , le mal "voulu" est en réalité pris pour un bien puisqu'il est voulu, seule l'ignorance est la marque du fauteur Le vouloir est nécessairement vouloir le bien pour soi, et l'ignorance nous pousse à vouloir le mal que l'on ne sait finalement pas etre tel pour soi.

Donc que sait le psychopathe sinon qu'il veut le mal qu'il ignore etre mal pour soi ... la prise de conscience par le psychopathe du mal comme mal ... pour soi serait véritable sagesse.... selon Socrates toujours of course
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L' estime de soi qu'est ce que c'est ?    

Revenir en haut Aller en bas
 
L' estime de soi qu'est ce que c'est ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ICM Estime de soi
» L'estime de soi
» Quel niveau d'estime avez-vous de vous-même ?
» Positiver, changer de vie, estime de soi...
» Comment retrouver l'estime de soi?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Philosophia :: PHILOSOPHIA :: Philosophie-
Sauter vers: