Philosophia

Philosophie, spiritualité, sciences
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Peut-on rire de la mort ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
citoyen du monde

avatar

Nombre de messages : 378
Age : 43
Localisation : dans mon tonneau
Date d'inscription : 29/05/2006

MessageSujet: Peut-on rire de la mort ?   Jeu 28 Nov 2013 - 22:45

Sage réflexion signée Michel Onfray :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondeenquestions.forumactif.com/index.htm
Whynot



Nombre de messages : 272
Date d'inscription : 23/11/2012

MessageSujet: Re: Peut-on rire de la mort ?   Mar 3 Déc 2013 - 22:44

Pour la première fois j'entends ce "philosophe" comme audible ... il parle d'une expérience personnelle devant laquelle nous avons tous à nous incliner, car elle nous attend tous et toutes ....

Peut-on rire de la mort? en tout cas la mort se rit de nous ...

Je pense que la source du rire se trouve dans l'évocation de la mort ... le paradoxe du vivant disait Freud au niveau de l'inconscient est que pour l'inconscient sa propre disparition est irreprésentable, l'inconscient peut présenter la mort de l'autre mais pas la sienne propre

Toute évocation de sa propre mort apparait donc à l'inconscient comme une énorme farce ! hihi

Je pense que la source de la sérénité se trouve au moment où l'on peut se permettre de commencer à rire de la mort, de sa propre mort.

Je me meurs est une expression curieuse et délicieuse en francais on dit je me meurs et non pas je meurs, expression qui exprime la grande farce pour le je de ne voir que son me disparaitre pour paraitre dans l'inouie lumière de sa pure présence, indestructible à ses propres yeux

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whynot



Nombre de messages : 272
Date d'inscription : 23/11/2012

MessageSujet: Re: Peut-on rire de la mort ?   Mar 3 Déc 2013 - 23:17

Pour les fans d'étymologie

La racine indoeuropéenne de la mort est mer-

On retrouve cette racine dans beaucoup d'expression de ... lumière mer- dans morgen , le matin, to-morrow ,
a l'origine mer- désigne la flamme qui ... vacille ou scintiller , le vaciller de la flamme ou qui donne à comprendre la mort ...
Il s'agit de l'aube , de la lumière qui vacille à la naissance de ... naissance du jour
La mort parle de la venue au jour, de la ... naissance à la lumière

Le mariage morganatique évoque le don que l'on faisait dans l'antiquité le ... lendemain matin de l'enlèvement d'une femme à son clan Le rapt du soir et le don du matin

La mort comme naissance au don de la lumière , la mort qui donne la lumière qui donne le jour ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shankara

avatar

Nombre de messages : 93
Date d'inscription : 12/05/2012

MessageSujet: Re: Peut-on rire de la mort ?   Jeu 5 Déc 2013 - 17:15

la mort n'est pas l'inverse de la vie,
la mort est l'inverse de la naissance.
(adage hindou).


Je crois aussi que la source du rire est dans un état de contemplation intérieure (que les matérialistes athées taxeraient de "mort", alors qu'il s'agit de la source même de la vie. Enfin bref, avec l'athéisme, on a l'habitude d'avoir toutes les valeurs inversées et plongées dans le mensonge et l'ignorance).
Cette source contemplative silencieuse est l'origine du rire : si on fait ascèse, il existe un stade où l'esprit transcende les instincts, les maitrise. A ce stade de dépassement du corps, l'homme sait que son âme est éternelle, et en méditation, la perception silencieuse de cette vie éternelle lui occasionne des fous rires très intenses et merveilleux, gratuits, qui ne dépendent de rien, et qui sont bien au-dessus des rires relatifs du monde, très très au-dessus. Les rires du monde en comparaison sont un enterrement, et ils ne sont que des tentatives pour retrouver le vrai rire, la vrai joie, celle de l'état primordial de l'âme....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anormal



Nombre de messages : 176
Date d'inscription : 30/11/2012

MessageSujet: Re: Peut-on rire de la mort ?   Lun 28 Juil 2014 - 21:55

Rire de la mort d'accord! Mais alors, il faut aussi rire de la maladie, sans quoi l'on devient l'idiot utile de l'euthanasie institutionnalisée. Je repense au Dr Gernez qui a dit:"l'alzheimer conduira à l'euthanasie"...Et je crois qu'il ne faut pas inverser certaines valeurs en riant de la vie/mort, mais en prenant très au sérieux l'alzheimer par exemple.Je rirai de la mort quand j'en aurai fini de rire de la maladie.Ce qui me porterait à rire aujourd'hui,c'est de voir un proche sortir d'un état altéré de santé pour aller vers la bonne santé et non pas l'inverse, et ceci, quelle que soit la perspective d'où je considérerait la question.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whynot



Nombre de messages : 272
Date d'inscription : 23/11/2012

MessageSujet: Re: Peut-on rire de la mort ?   Mar 29 Juil 2014 - 7:24

Justement je pense que dans ce cas ci , cher anormal, il est question de perspective, de point de vue qui permette de mieux comprendre le s'en rire de.
Dans l'alzheimer il s'agit du tragique du regard sur l'autre, mais qu'en est il de la personne malade elle-même?
Le rire vient souvent d'un paradoxe pulsionnel temporairement non réprimé; la chute d'un corréligionnaire est toujours irrésistible ... à mourir de rire enfin, soi pas la personne qui a chuté qui elle rigole beaucoup moins vu que sa pulsion est de seulement manquer d'équilibre.
La tristesse de voir un proche ne plus reconnaitre, et ne plus posséder des facultés élémentaires est fort vrai, c'est une maladie terrible... probablement que le malade est plus proche du rire que nous , car lui il ne se voit quasiment pas et donc accède à son potentiel intact de joie , ah que la maladie est triste quand elle ne nous atteint pas ... la maladie elle même alors s'aborde avec cette ineffable mystère de douleur et de lumière , de rire d'amour et de joie qui sans doute en est le meilleur remède
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anormal



Nombre de messages : 176
Date d'inscription : 30/11/2012

MessageSujet: Re: Peut-on rire de la mort ?   Mar 29 Juil 2014 - 9:08

Onfray dit: " le rire rabelaisien,le rire gras, non! Mais le rire avec Sénèque ou Marc Auréle ,oui ça marche.En fait, c'est le rire dans le discours tenu par un compagnon attentionné qui marche...Mais dans ce cas, le rire est l'autre face d'une même pièce qui porterait les pleurs à son avers.Quand la situation porterait aux pleurs,il faut tout de même une certaine dose de "mensonge" pour en rire, sans quoi rire ou pleurer serait la même chose...

Il ne me semble pas que le rire soit intimement lié à la joie, mais plus généralement à l'ironie ,de plus, le rire colore l'expression d'une manière particulièrement performative ( on est rarement le premier à rire...)

Quand une personne à chuté,il se passe toujours un temps plus ou moins long, selon la tournure d'esprit du spectateur,avant que le rire n'éclate.J'imagine qu'une personne altruiste prendra soin de constater le caractère bénin de la chute avant d'en rire, alors qu'un sociopathe lui éclatera de rire immédiatement...

(Je ne connais pas suffisamment la tragédie pour en parler, mais j'aimerai bien que l'on m'éclaire sur le rôle exacte de l'histrion .)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whynot



Nombre de messages : 272
Date d'inscription : 23/11/2012

MessageSujet: Re: Peut-on rire de la mort ?   Mar 29 Juil 2014 - 12:07

Le propre de l'étymologie reconstruite et fascinante de l'indo européen est que la plupart de nos mots ont une racine ambivalente, souvent paradoxale voire antinomique
La Technique du clown consiste dans des respirations saccadées à trouver la même source pulsionnelle qui passe du rire aux pleurs et vice versa, c'est le même processus biologique, une détente, libération d'une tension ...
Parler de mensonge dans le rire est se méprendre sur la nature du rire le rire est une immédiateté pulsionnelle, la rationalisation et le réfrénement est second , rien à voir avec le mensonge, étouffer son rire c'est sans doute chercher à dissimuler et à reconstruire une image sociale acceptable
Mais que de rires aux enterrements c'est bien connu !
Le rire n'est pas lié effectivement à la joie , il n'y a pas confusion entre le rire et la joie J'ai appelé le rire d'amour: la joie... juste pour en rire, m'en moquer hihi ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anormal



Nombre de messages : 176
Date d'inscription : 30/11/2012

MessageSujet: Re: Peut-on rire de la mort ?   Mar 29 Juil 2014 - 20:08

Osons une formule: le rire est à l'existence ce que le bâillement est à la respiration.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whynot



Nombre de messages : 272
Date d'inscription : 23/11/2012

MessageSujet: Re: Peut-on rire de la mort ?   Mar 29 Juil 2014 - 20:12

C'est philosophiquement très cool ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anormal



Nombre de messages : 176
Date d'inscription : 30/11/2012

MessageSujet: Re: Peut-on rire de la mort ?   Mer 30 Juil 2014 - 21:10

Qu'est-ce que le rire quand l'amitié est une cessité à deux 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whynot



Nombre de messages : 272
Date d'inscription : 23/11/2012

MessageSujet: Re: Peut-on rire de la mort ?   Jeu 31 Juil 2014 - 8:15

Ben mon pauvre chou en voilà de la philosophie grise vive la griserie hips ;s
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anormal



Nombre de messages : 176
Date d'inscription : 30/11/2012

MessageSujet: Re: Peut-on rire de la mort ?   Mer 6 Aoû 2014 - 19:31

Bon v'là de la matière à rire:Un homme qui gagne un milliard est un milliardaire;une homme qui gagne un million est un  millionnaire;un homme qui gagne un centime est un "sentimental"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whynot



Nombre de messages : 272
Date d'inscription : 23/11/2012

MessageSujet: Re: Peut-on rire de la mort ?   Lun 11 Aoû 2014 - 9:10

Matière à sourire à tout le moins

Pour moi aussi la devise est la suivante : A de la valeur tout ce qui n'a pas de prix ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anormal



Nombre de messages : 176
Date d'inscription : 30/11/2012

MessageSujet: Re: Peut-on rire de la mort ?   Lun 11 Aoû 2014 - 15:03

Il y a toujours du paradoxal autour des "valeurs".

ex: ne peut se vendre ce qui ne vaut rien ,en revanche,une contre-valeur peut avoir de la valeur ( et un prix).La monnaie est une valeur reconnue,or sa contre-valeur,la fausse monnaie peut se vendre et a donc une valeur.Donner de la valeur à ...,c'est juste envisager que sa contre-valeur est peu probable.

  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whynot



Nombre de messages : 272
Date d'inscription : 23/11/2012

MessageSujet: Re: Peut-on rire de la mort ?   Lun 11 Aoû 2014 - 15:54

Bien sûr cher Anormal que l'on pourrait faire toute une encyclopédie sur le seul mot valeur
Nous, les philosophes, avons pour tâche de redonner de la valeur à ce qui a du prix c'est à dire tout ce qui n'est pas monétisable. Le banc le long d'un étang n'a pas de prix , est sans valeur marchande, mais bon dieu que de valeur dans la situation de cet objet.
J'aime l'image de l'inutile comme le siège de ce qui fait valeur pour notre monde et aussi ce qui est le plus vilipendé.
Nous mourrons physiquement de ne plus connaitre le prix de la valeur, de ce qui vaut , de ce qui nourrit réellement l'être et qui est principalement non marchand
Je plaide pour le retour aux commandes de l'inutile comme nouvelle humanisation du monde, un coin de potager et le rateau de bois du paysan, le rire de l'enfant qui voit un canard glisser en atterrissant , ce qu'appellait si merveilleusement Kundera , L'insoutenable légèreté de l'être ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anormal



Nombre de messages : 176
Date d'inscription : 30/11/2012

MessageSujet: Re: Peut-on rire de la mort ?   Lun 11 Aoû 2014 - 18:19

Je suis un philosophe populaire,j'attache donc de l'importance à l'utile que je n'envisage que très sérieusement...S'agit aussi de ne pas se complaire dans "le kitsch" ( pour rester avec Kundera).

Le dernier banc que j'ai en mémoire, était enchaîne à un arbre sur le bord du Serein,jolie rivière dans l'yonne.La chaîne avait son charme en ce qu'elle retenait là ce petit banc pour moi et toi et lui...et interdisait au matérialiste malveillant de repartir avec.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Peut-on rire de la mort ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Peut-on rire de la mort ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Peut - On Rire De Tout !
» Quand on dit que l'imagination peut nous jouer des tours...
» recherche sketche de Desproges sur les juifs
» L’essentiel est à portée de main ?
» Peut-on rire de tout ? (Le réponse du philosophe Jean-Noel Dumont - Vidéo)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Philosophia :: PHILOSOPHIA :: Philosophie-
Sauter vers: