Philosophia

Philosophie, spiritualité, sciences
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Internet et la Libre pensée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cobra-san



Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 30/04/2014

MessageSujet: Internet et la Libre pensée   Ven 13 Juin 2014 - 18:03

Si l'on considère le cinéma et la télévision comme des systèmes de contrôle et de surveillance de la pensée,aux mains de la bourgeoisie réactionnaire que penser d'Internet?
Il serait facile de dire qu'Internet est un lieu ouvert à l'abri de tout contrôle.
Mais, les gigantesques tonnes d'informations recueillies par les moteurs de recherche, les réseaux sociaux et d'autres, pourraient faire d'Internet le lieu d'un contrôle et d'une surveillance totale de la pensée.

D'une part, les informations et statistiques, au lieu d'être des conséquences, deviendraient des causes, et les débats intellectuels et politiques seraient impulser par des ordinateurs qui donneraient des discours conçus pour plaire aux plus grand nombre, ou à certains publics ciblés.

D'autre part, certains sur les forums, se révéleraient être des agents de groupes ou de milices politiques et intellectuels destinés à orienter les débats et à décrédibiliser les pensées non conformes. La CIA et certains réseaux d'Etat pourrait alors intervenir incognito dans le débat public, mais aussi certains think-tank, américains ou français.

Enfin, le contrôle et la surveillance pourrait être exercée par les utilisateurs malgré eux, c'est à dire qu'ils marginaliseraient ou ridiculiseraient tout discours, non académiques ou trop original. Que se passerait-il, si une personne soutenait que la Terre tourne autour du Soleil, et que la majorité, pétrie de certitudes penserait que la Terre est au centre de l'Univers? Comment ainsi un discours véridique mais déplaisant pour la majorité, peut il alors émerger, et peut il émerger plus facilement qu'avant l'arrivée d'Internet?

Il faut bien reconnaître qu'Internet est le lieu de la non pensée ( dans la mesure où la pensée devient spectacle), où les théories alternatives mettent en scène des modèles manichéens, avec les bons et les méchants, en ne laissant aucune place pour la complexité et en désignant à la foule des boucs émissaires bien pratiques pour manipuler l'opinion et la diviser, et surtout diviser les classes populaires entre elles. Le racisme est vraiment d'une utilité diabolique ( qui divise) pour opposer les groupes qui forment la classe populaire, pour la dépolitiser, et aussi pour la manipuler contre ses intérêts.
L'humour à deux sous, la répartie éclatante, et les traits de haines font la loi, comme pour permettre aux personne d'exorciser leurs colères et leurs humiliations, et souvent à l'égard de personnes qu'ils leur sont inconnues, comme si avoir de la personnalité et des idées, se résumaient à haïr des inconnus. Ce comportement de la répartie éclatante, qui était réservée à l'aristocratie sous l'Ancien Régime s'est généralisée, et ce qui faisait la noblesse des classes populaires s'en trouvent corrompus, à savoir son humilité et son cœur.
Des personnes qui haïssent sont bien plus manipulables que des personnes qui aiment, il suffit de leur désigner des personnes à haïr et le tour est joué.

Mon analyse est qu'Internet, pourrait devenir, je ne l'espère pas, le lieu de la transformation de nos démocraties occidentales en systèmes totalitaires, le contrôle et la surveillance de la pensée devenant totale, puisque les informations statistiques sur les individus l'étant également. Ainsi après l'industrialisation de la littérature et de la philosophie, à savoir leur transformation en industrie de masse avec des cœurs de cible et leur manipulation occulte par des groupes de pensée, après le cinéma et la télévision, utilisés comme moyen de propagande et de contrôle et de surveillance de la pensée, nous aurions donc Internet, le réseau de surveillance totale et de contrôle totale des populations manipulables à merci, par des ordinateurs, des services secrets, des groupes de pensées aux buts inavoués, et enfin manipulables par elle-même sous la forme d'un auto-contrôle permanent de la majorité sur les minorités de pensée.

Arpanet est à l'origine un projet militaire (http://fr.wikipedia.org/wiki/ARPANET), qu'Internet soit un outil de contrôle, d'espionnage et de surveillance aux mains de la CIA n'est pas farfelu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pensée

avatar

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 23/07/2014

MessageSujet: Re: Internet et la Libre pensée   Jeu 24 Juil 2014 - 12:15

Avant Internet, nous n'étions pas plus libres car l'information était unique. Je me rappelle de la catastrophe de Tchernobyl et du nuage radioactif qui ne pouvait pas passer au-dessus de la France. Tout le monde y croyait parce que tous les médias le disaient.

Après, qu'Internet soit un outil de contrôle, d'espionnage... Oui, c'est évident. C'est aux pouvoirs de faire valoir les libertés de chacun avant tout mais en ont-ils envie ?

Mais il n'y a pas que la CIA qui s'intéresse à nous, lisez ceci, c'est très instructif :

Ciblage comportemental
Espionnage des habitudes des internautes et établissement de leurs profils


Par Pierre Pinard
05.10.2007

Quel est le problème de la publicité ?
D'autres articles sur ce site parlent plus longuement de la publicité, du modèle économique du Net et des tentatives de justification de l'espionnage des internautes. Les problèmes que pose la publicité peuvent être succinctement réduits à 2 grandes classes :

   - effroyables salissures des sites visités (accompagnées d'exploitations de la bande passante et de ralentissements des affichages et du risque d'affichages choquant pour certaines catégories d'Internautes comme les enfants)

   - analyse comportementale des internautes (espionnage en temps réel)

Le ciblage comportemental repose sur deux piliers :

   - l'adage du publiciste : "Délivrer le bon message publicitaire, au bon moment, à la bonne personne"
   - le modèle économique de l'Internet (cette relative gratuité apparente de tout) qui repose en très grande partie sur les revenus publicitaires

Le Ciblage Comportemental, expression française, est plus connu sous sa dénomination anglaise de Behavioral Targeting ou son acronyme BT, fréquemment rencontré.

Le ciblage comportemental consiste à établir le profil de chaque personne qui se trouve derrière un écran de manière à ce que les logiciels chargés de délivrer de la publicité sur ce même écran sachent, à chaque instant, en temps réel, à qui ils ont à faire et ce qu'elle est en train de faire.

Tout ce qui est dit ci-après concerne votre profil comportemental établit par des sociétés très spécialisées dans ce métier et censées vendre leurs services, très chers, aux sociétés de marketing qui, elles, gèrent la chaîne complète de moyens (logiciels de type adwares, serveurs...) pour vous délivrer au bon moment les messages publicitaires de leurs clients, les annonceurs.

Gardez dans un coin de votre esprit que ce qui va être mis sur la table ci-après n'est pas que l'appanage de la publicité : les polices s'en servent, les services d'espionnage et de contre-espionnage des états, les sectes, les gangs maffieux, les terroristes... afin de cibler des personnes à manipuler, enrôler...

Le métier des analystes comportementaux est particulièrement pointu. Ces sociétés et les marketeurs appartiennent souvent au même groupe financier. Certains sont des indépendants tant le métier est spécialisé et les logiciels pour le permettre des secrets industriels ainsi que les relations établies avec d'autres sources d'informations sur les personnes.

Lorsque l'on dit "profil", il s'agit de déterminer en temps réel, à chaque seconde, quel est votre besoin immédiat afin "d'être sur le coup" au moment où vous allez passer à l'acte d'achat - achat en ligne, bien sûr, mais aussi hors ligne.

Lorsque l'on parle d'espionnage, sur l'Internet, les interlocuteurs pensent immédiatement à :

  - l'espionnage de leurs numéros de cartes bancaires, leurs comptes bancaires etc. ... Il s'agit d'un espionnage crapuleux conduit par des maffieux souvent organisés en gangs sur le Net et agissants depuis des paradis juriques hors de la portée de nos polices et justices. Le phishing, par exemple, entre dans cette catégorie ainsi que l'usage de spywares, de keylogger etc. ...

  - Certains vont penser à l'espionnage de leurs correspondances

  - Une autre classe d'internautes pense immédiatement à l'implantation de logiciels espion par les Majors (les maisons d'édition musicale et filmographique) pour traquer les copieurs de musiques ou de films...

Lorsqu'on leur dit alors que ce n'est pas de cela dont on parle mais de la filature exercée par les sociétés de marketing sur chacun d'entre nous pour établir nos profils, un grand soupir d'incrédulité passe. Si l'on insiste un peu pour dire que cela est misérable, porte une grave atteinte à notre vie privée etc. ... le débat est rapidement tranché d'un "Bof - Je n'ai rien à cacher". Il faut alors faire la comparaison avec les fiches des "Renseignements Généraux" en France, du KGB en URSS (et de sa poursuite actuelle en Russie sous d'autres noms) et insister sur le fait que cela fonctionne mieux et touches la totalité des individus (au moins des internautes) pour commencer à voir un sourcil se soulever et l'intérêt commencer à poindre.

Au lieu de faire long dans ce papier pour tenter d'expliquer ce que sont le profiling, le tracking etc. ..., il semble plus simple et, surtout, plus convainquant de laisser parler ceux qui pratiquent cette forme d'espionnage qui leur permet de vous connaître mieux que vous ne vous connaissez vous-même, mieux que votre mère ne vous connaît !

Nous inventons donc une nouvelle forme journalistique et faisant un micro-trottoir dans lequel sont interviewés... des sites ! Pas le webmaster du site ou son comité de rédaction, non ! Le site lui-même ! Ces sites là présentent cet avantage qu'ont les écrits de rester tandis que les paroles s'envolent (et, avec le nombre d'avocats que souhaitent m'envoyer ceux que j'égratigne, il vaut mieux s'appuyer sur leurs propres écrits).

Profiler et Profiling
Espionnage pour établissement des profils des personnes dont les internautes


Qu'est le profiling ?

Le profiling, mené par des profilers, est l'activité d'espionnage la plus répandue sur le NET. Elle est extrêmement intrusive dans notre vie privée et est d'autant plus dangereuse que la position de beaucoup d'internautes est de dire "Et-alors, qu'est-ce cela peut me faire que l'on sache tout de moi, ce que j'achète, les sites que je visite, ce que je dit, ce que je regarde, ce que je pense, ma sexualité, mes convictions religieuses, politiques, économiques, sociales, mon revenu, mon patrimoine, mes amis, ma famille, ce que je mange, mes e-mails, mes intensions, mes projets, mes vacances, mes goûts, mes photos, mes films, mes livres, mes morts, l'historique de mes achats, etc. ... Je n'ai rien à cacher."

La règle du jeu est simple : surveillance et contrôle de manière continue des individus ce qui, grâce à Internet, est outrageusement simplifié, fichage de toutes les informations obtenues et recoupement de ces informations.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
A bien garder à l'esprit chers internautes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ernstrich



Nombre de messages : 235
Date d'inscription : 19/12/2012

MessageSujet: Re: Internet et la Libre pensée   Ven 25 Juil 2014 - 7:38

"Après, qu'Internet soit un outil de contrôle, d'espionnage... Oui, c'est évident. C'est aux pouvoirs de faire valoir les libertés de chacun avant tout mais en ont-ils envie ?"


Quels pouvoirs ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pensée

avatar

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 23/07/2014

MessageSujet: Re: Internet et la Libre pensée   Ven 25 Juil 2014 - 13:23

ernstrich a écrit:
Quels pouvoirs ?
Les gouvernements des pays, mais je ne suis pas assez utopique pour penser qu'ils choisiraient de préserver les libertés des internautes avant tout, donc c'est aux usagers d'Internet de faire attention.
J'imagine qu'il y a des gens qui le savent mais il y en a bien qui ne connaissent pas tout à fait Internet et ses dangers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ernstrich



Nombre de messages : 235
Date d'inscription : 19/12/2012

MessageSujet: Re: Internet et la Libre pensée   Ven 25 Juil 2014 - 18:20

« Le sentiment de liberté » demeure assez présent chez les internautes, surtout les plus jeunes. Ils n’ont pas l’impression d’être profilés, fichés, géolocalisés, surveillés dans leurs choix de consommation. Le "capitalisme copain" qui invite au flicage ludique et met en question la liberté privée est plutôt ressenti, de manière générale, comme cool, fun, in et mdr… Difficile alors d’envisager que la plupart fasse vraiment attention.  Vous ne trouvez pas ?
Même avec la meilleure volonté du monde, un gouvernement démocratique aurait bien du mal à réguler internet, à lui seul, il me semble !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cobra-san



Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 30/04/2014

MessageSujet: Re: Internet et la Libre pensée   Jeu 21 Aoû 2014 - 4:53

La Cnil est une institution, qui est à mon avis capable de défendre si on lui donne les attributions, les droits des internautes et de limiter les abus sur Internet.
La réponse est à mon avis en partie juridique si elle n'est pas législative.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ernstrich



Nombre de messages : 235
Date d'inscription : 19/12/2012

MessageSujet: Re: Internet et la Libre pensée   Lun 25 Aoû 2014 - 7:55

Qui est ce "ON" voire ce "super ON"  Smile censé donner à la CNIL des attributions ?
Ce que je dis plus haut, c'est ce que dit l'ex président de la CNIL.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cobra-san



Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 30/04/2014

MessageSujet: Re: Internet et la Libre pensée   Lun 25 Aoû 2014 - 18:49

Bien, je crois que se super-on, c'est la représentation nationale ou le pouvoir exécutif pour la CNIL.

Après, il y a peut être un travail juridique à fournir sur l'article 9 de Code Civil, en précisant mieux, le respect de la vie privée sur Internet, notamment ce qu'il est permis aux entreprises de faire ou de ne pas faire, ou en permettant à la jurisprudence des TGI de trouver de nouvelles notions.
Je viens de le lire et il est vraiment bref cet article, trop bref de toutes évidences.

"Article 9 du Code civil
Chacun a droit au respect de sa vie privée. Les juges peuvent, sans préjudice de la réparation du dommage subi, prescrire toutes mesures, telles que séquestre, saisie et autres, propres à empêcher ou faire cesser une atteinte à l'intimité de la vie privée : ces mesures peuvent, s'il y a urgence, être ordonnées en référé."

Si j'ai bien compris les entreprises sur le net se permettent tout ce qui n'est pas illégal, ce ne sont pas des fantômes insaisissables, elles ont une personne morale soumise à la loi; si l'art 9 interdit par exemple certains types de recueil d'informations, elles seront obligés de s’exécuter, leur activité qu'elle soit sur internet, "virtualisée", n'y changera rien.
Si elles ne se soumettent pas, elles ne pourront plus avoir d'activité en France.
Par exemple, si "amazon" liste mes préférences d'achats et les vend à un tiers ( c'est un exemple), et que cela soit illégal, même si dans le contrat sur internet cette clause figure, la clause sera jugée illégale et amazon ne pourra plus avoir de vitrine pour la France, en schématisant beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ernstrich



Nombre de messages : 235
Date d'inscription : 19/12/2012

MessageSujet: Re: Internet et la Libre pensée   Mer 27 Aoû 2014 - 8:25

Difficile de faire appliquer à la lettre des Lois nationales face à un phénomène mondial. Mais bon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Internet et la Libre pensée   

Revenir en haut Aller en bas
 
Internet et la Libre pensée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Magnifique exemple de Libre Pensée...
» Livres et autres sujets favorisant la libre pensée
» Campagne de débaptisation
» La philosophie s'est-elle arrêtée après Platon ?
» Quand la pseudo libre pensée veut interdire les crèches

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Philosophia :: PHILOSOPHIA :: Sociologie-
Sauter vers: