Philosophia

Philosophie, spiritualité, sciences
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 SABI ou L'EMPREINTE DU TEMPS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
claude paquet



Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 17/07/2009

MessageSujet: SABI ou L'EMPREINTE DU TEMPS   Lun 1 Sep 2014 - 17:25

Pour les Orientaux, le temps en soi révèle l’essence des choses. Mais comment voir le temps et son caractère irréversible ? «Tout passe» disait le roi Salomon. Les Orientaux voient un charme particulier dans les marques laissées par l’âge. Les rides du visage, la couleur d’un vieil arbre, une image jaunie, la patine d’un meuble, d’une boiserie, tous ces caractères de l’ancien qui se matérialisent dans le quotidien portent le nom de «sabi» (Japon) qui, littéralement signifie «rouille.» Sabi est donc l’empreinte du temps qui passe, plus encore, la rouille devient une métaphore d’une esthétique archéologique du temps qui se dépose sur notre corps. L’homme est tributaire du temps qui lui est imparti, il n’existe qu’à travers lui. Cliquez sur le lien
https://picasaweb.google.com/112324695505201359731/SABIOuLEmpreinteDuTemps#
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ernstrich



Nombre de messages : 235
Date d'inscription : 19/12/2012

MessageSujet: Re: SABI ou L'EMPREINTE DU TEMPS   Mar 2 Sep 2014 - 20:27

C'est sympa !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gérard

avatar

Nombre de messages : 38
Localisation : France
Date d'inscription : 21/01/2005

MessageSujet: Re: SABI ou L'EMPREINTE DU TEMPS   Mar 9 Sep 2014 - 17:56

claude paquet écrit

« Pour les Orientaux, le temps en soi révèle l’essence des choses »

L’expression me plait, mais je ne puis adhérer à l’idée. Nous pouvons en connaître, les propriétés, les qualités, éventuellement l’origine, mais, l’essence des choses, qui chez moi évoque leur raison d’être, me semble insaisissable.
Puisque je ne peux dénigrer le temps, je lui accorde la possibilité de révéler, les caractères parfois changeants des choses.

La vision de la vieillesse chez les  Orientaux, m’apparaît comme une sage résignation devant l’inévitable. Comme s’ils disaient, que ce n’est pas la réalité qui est importante, mais la manière dont nous la percevons. Ne serait ce pas à la base de leur philosophie. Tenzin Dorje me répondra peut être à ce sujet.

« L’homme est tributaire du temps qui lui est imparti, il n’existe qu’à travers lui. »

Le temps existe par la conception, que nous avons de nous-mêmes, de notre environnement, et de l’univers.

Nos contradictions, représentent probablement les limites de notre intellect.
Si nous émettons l’hypothèse de l’infini, ne devrions-nous pas l’assortir avec le dénigrement du temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gerardfilep.stools.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: SABI ou L'EMPREINTE DU TEMPS   

Revenir en haut Aller en bas
 
SABI ou L'EMPREINTE DU TEMPS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Qu'est-ce qui marque le passage du Moyen Age aux temps modernes ?
» Raymond Panikkar, une christophanie pour notre temps
» il bouge tout le temps...
» Combien de temps mettez-vous à connaître tous vos élèves ?
» Secousses sismique en temps réel.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Philosophia :: Art :: Autres Arts-
Sauter vers: