Philosophia

Philosophie, spiritualité, sciences
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'Androgynie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Dalaha



Nombre de messages : 1062
Localisation : Sud ouest
Date d'inscription : 07/05/2005

MessageSujet: Re: L'Androgynie   Sam 28 Mai 2005 - 11:15

Smile


Re Smile


Je ne penses pas aux notions bien et mal pour cataloguer l'homme ou la femme, car chacun choisit ce qu'il veut être... Et à mon sens, l'essence masculine dans l'homme est :


L’élément Feu unifié à l’élément Air est le principe masculin


a)L’essence masculine dans l’homme

On la ressens dans la chaleur protectrice
On la voit dans le feu du courage
Elle est la volonté Bienfaitrice

*L’essence masculine dans l’homme se démontre dans des courages et dans des volontés bienfaitrice .

- Qu’ est ce que l’essence masculine ?…

Dans son principe, elle est un moteur de vie
Dans son essence, elle est une énergie active

L’essence masculine est la volonté active, elle est le moteur et l’accélérateur.

Être en harmonie avec son essence masculine lorsque l’on est homme :

Il est royal dans ses actions, il est une puissance constructive.
Il est loyal dans ses courages, il est une force tranquille.
Il est fidèle dans ses sincérités, il est une stabilité rassurante.


Amicalement Dalaha Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-ailleurs.actifforum.com/portail.htm
Amon GAIA



Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 17/04/2005

MessageSujet: Re: L'Androgynie   Sam 28 Mai 2005 - 13:20

"Amon --------- La féminité ?
Ce en quoi la masculanité ne se retrouve pas toujours, physiquement et psychologiquement....


Vous pourriez préciser ?.... Svp... En valeur intérieurs qu'elles en sont ? pour vous, ces manifestations....



-----------------je ne sais pas si les valeurs intérieures recherchées sont de l'ordre de la féminité ou de la mascunalité, mais surtout de la complémentarité...entre deux êtres partageant leur vie et prenant des décisions en se cotoyant....(de l'ordre du privé) et de aussi de l'affect...
Même si l'on parle de l'instinc maternelle, je pense que ce dernier se transmet surement aussi par le sentiment paternel que l'homme a en lui.
Sinon, je me suis rendu compte que ce que avait la femme en elle peut être aussi reboutant, ce fichu sentiment de vengeance et de méfiance du à l'histoire de l'humanité (brutalité de l'homme). Et comme sentiment de vengeance (de l'inconscient) il y a, mauvaise direction il y a dans le jugement de ces demoiselles ! ....conduisant souvent à l'autodestruction...

a+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil



Nombre de messages : 6108
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: L'Androgynie   Dim 29 Mai 2005 - 7:07

Mais on parle que QUELLE féminité ?

Celle physique ?

Celle psychologique ?

Celle du mode de pensée ?

Celle des gouts ?

Etc ...

Chacun de nous n'est pas forcément polarisé de la même facon pour chacune de ces caractéristiques.

Par exemple : les homosexuels sont physiquement hommes mais sont féminins (ou neutres) dans une ou plusieurs des autres caractéristiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Dalaha



Nombre de messages : 1062
Localisation : Sud ouest
Date d'inscription : 07/05/2005

MessageSujet: Re: L'Androgynie   Dim 5 Juin 2005 - 11:09

Smile


Atil Smile ---------- Mais on parle que QUELLE féminité ?
Celle physique ?
Celle psychologique ?
Celle du mode de pensée ?
Celle des gouts ?

--8 --9 Depuis le début, ma question concernait une valeurs d'état d'être.....

Cela n'inclue pas des gouts de surface, mais des états d'esprit et des natures.
Voir la femme par son corps, c'est s'arrété à une surface....

----------- Par exemple : les homosexuels sont physiquement hommes mais sont féminins (ou neutres) dans une ou plusieurs des autres caractéristiques.

Effectivement, il y a plusieur catégories d'homosexuel ; Certain ce ressentent en contre nature... Ils peuvent ettouffer dans un corps, qu'ils estiment ne pas être le leurs.


Amicalement Dalaha Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-ailleurs.actifforum.com/portail.htm
Amon GAIA



Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 17/04/2005

MessageSujet: Re: L'Androgynie   Dim 5 Juin 2005 - 11:25

"Voir la femme par son corps, c'est s'arrété à une surface.... ""

-----Mais bon, nous donne-t-elle autre chose à entrevoir.....mis à part notre intuition qui reste à prouver sur le "jugement" d'une personne, c'est pas vraiment elles qui essayent de faire connaissance.....
Malgré le fait qu'elles veuillent l'égalité pour tout !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dalaha



Nombre de messages : 1062
Localisation : Sud ouest
Date d'inscription : 07/05/2005

MessageSujet: Re: L'Androgynie   Dim 5 Juin 2005 - 12:19

Smile


Amon Smile -----------------Mais bon, nous donne-t-elle autre chose à entrevoir.....

On voit ce que l'on veut voir --27

----------mis à part notre intuition qui reste à prouver sur le "jugement" d'une personne,

Pourquoi " Jugement " Constat est un mot beaucoup plus souple.

-----------c'est pas vraiment elles qui essayent de faire connaissance.....
Malgré le fait qu'elles veuillent l'égalité pour tout !

Votre constat concerne une vision basique, d'échange entre homme et femme......Avec désirs personnel.... Hors l'état naturel est des façons d'être, qui sont beaucoup plus profond...

Amicalemenet Dalaha Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-ailleurs.actifforum.com/portail.htm
Amon GAIA



Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 17/04/2005

MessageSujet: Re: L'Androgynie   Dim 5 Juin 2005 - 16:57

"Votre constat concerne une vision basique, d'échange entre homme et femme......Avec désirs personnel.... Hors l'état naturel est des façons d'être, qui sont beaucoup plus profond... "

----Mais encore ?

"constat" parce que plus souple, c'est de la mauvaise foi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dalaha



Nombre de messages : 1062
Localisation : Sud ouest
Date d'inscription : 07/05/2005

MessageSujet: Re: L'Androgynie   Dim 5 Juin 2005 - 21:22

Smile


Amon Smile ------------ ""Votre constat concerne une vision basique, d'échange entre homme et femme......Avec désirs personnel.... Hors l'état naturel est des façons d'être, qui sont beaucoup plus profond... ""
Mais encore ?

Votre vision est purement de corps, et ne concerne pas ce qui touche aux intériorités.
Être attirée par une vision de corps, démontre où, ce situe les priorités de choix.

C'est un peu du " soit belle et tais-toi ".... Ou, soit beau et vénère moi....

Les ego ont multiple façon pour s'exprimer.

------------------"constat" parce que plus souple, c'est de la mauvaise foi ?

Non, à mon sens, c'est plutôt de la tolérance.


Amicalement Dalaha Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-ailleurs.actifforum.com/portail.htm
Amon GAIA



Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 17/04/2005

MessageSujet: Re: L'Androgynie   Lun 6 Juin 2005 - 20:11

Vous rencontrer du regard une personne....elle vous attire, je crois que cela reviens au corps, même si tous les sens sont en activité....Si vous l'observez, des traits de caractères apparaissent et vous constater et vous jugez....

Pour pouvoir "constater", il doit y avoir échange....sinon, cela porte sur un jugement non vérifié ou superficiel....
De même pour en savoir plus, faotes vous le 1er pas?

Pour un homme je crois que la 1er impression est importante et a attrait au physique et à ce que l'on ressent.......Cette 1er impression qui sera éternelle à chaque levé du jour....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil



Nombre de messages : 6108
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: L'Androgynie   Mar 7 Juin 2005 - 6:29

Si elle reste éternelle alors c'est qu'on n'est pas capable d'évoluer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Aurelie



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: Re: L'Androgynie   Mer 27 Sep 2006 - 20:38

Bonjour à tous,

J'ai lu ce sujet avec interet, mais, je me rends compte que vous parlez de choses que vous connaissez vraiment pas et que vous dîtes des propos complétement à coté dans certains cas...

J'aimerais savoir combien ont déjà rencontré un vrai androgyne (dand sa tête)?
A mon avis, zéro d'après vos textes...

En bien, sachez que moi, j'en suis un, un 100% et que la réalité est bien loin de ce que vous imaginez..

Oui, je suis a la fois homme et femme dans ma tête, le tout dans un corps d'homme. Mais je suis aussi ni l'un, ni l'autre car je n'appartient ni au groupe des hommes, ni au groupe des femmes.
L'androgyne pose un véritable problème vis à vis de la société, un problème d'identification pour la société et un probléme d'identité pour lui.

N'oubliez pas que notre monde est entierement basé sur ce système binaire homme-femme, système qu'un androgyne comme moi voudrait bien voir disparaitre, mais ce n'est pas demain la veille.. On ne peut pas vivre en étant à la fois homme et femme. je suis donc condanner à vivre en ocsillant entre le statut d'homme et celui de femme. Je partage ma vie entre ces deux status et cela n'est pas forcément simple.

Il y a bien des avantages, bien sur. ce sentiment de plénitude, cette abolition des frontières, cette vision différente du monde où je ne vois plus que des êtres humains, une relation identique avec les hommes comme avec les femmes...

Il ya une chose que vous devez savoir aussi, c'est qu'un vrai androgyne ne recherche plus sa moitié, il l'a en lui. il ne peut plus alors aimer (au sens du couple). et c'est bien ce que je ressents.. J'ai besoin de vivre une sexualité, mais il m'est impossible d'aimer...Alors, quand vous parlez de séduire un androgyne, sauf si c'est pour le sexe, vous avez tout faux. Vous pouvez trouver chez lui une grande et profonde amitié, mais pas l'amour. Je pense que vous aurez du mal à comprendre cela, mais, c'est ainsi.

Un conseil : pour bien comprendre cet être hors norme qu'est l'androgyne (que je suis donc), commencez par oublier le concept homme-femme, regardez tous les êtres humains de la même façon... Si vous y arrivez, vous aurez franchi un grand pas, en particulier le jour où vous serez capable de voir un homme ou une femme de la même façon!!
bon courage...

a+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: L'Androgynie   Mer 27 Sep 2006 - 22:16

Ho putain, comment ça craint !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Androgynie   Mer 27 Sep 2006 - 22:45

La période dite généalogique chez Foucault : de situations forcées, on aboutit à l'identité forcée.
Revenir en haut Aller en bas
cébé



Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: L'Androgynie   Jeu 28 Sep 2006 - 5:38

Merci pour ce témoignage Aurélie.
Je m'étonne quand même que tu n'aies vu dans l'ensemble de nos interventions plus d'erreurs que d'approches sensiblement pareilles à ce que tu exprimes.
J'ai relu le sujet et je n'ai vu qu'un paramètre qui n'a pas été vraiment pris en compte. C'est celui de l'amour que tu dis ne pas pouvoir, en tant qu'androgyne, ressentir. Tu parles bien de l'amour au sens couple. Mais l'amour ne se réduit pas à l'Eros (entendons bien qu'il ne s'agit pas uniquement de l' érotisme dans ce terme) et je crois que tout être humain, donc y compris toi, est apte à aimer.
Mais je n'ai pas de connaissance de ce que sont chacun des autres (que moi) 7 milliards d'humains dans leur tête, alors comme tu es là, peut-être pourrais-tu développer avec nous ce que tu entends par Amour. Et surtout ce qui empêche un androgyne d'aimer.

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
disciple



Nombre de messages : 1491
Date d'inscription : 12/07/2004

MessageSujet: Re: L'Androgynie   Jeu 28 Sep 2006 - 5:56

Citation :
Un conseil : pour bien comprendre cet être hors norme qu'est l'androgyne (que je suis donc), commencez par oublier le concept homme-femme, regardez tous les êtres humains de la même façon... Si vous y arrivez, vous aurez franchi un grand pas, en particulier le jour où vous serez capable de voir un homme ou une femme de la même façon!!
bon courage...

Salut,

Il y a plusieurs niveaux de regards autant qu'il y a d'êtres humains.Et à mon propre échelle, j'ai moi même plusieurs regards differents selon le vue point de vue que j'adopte.
A un certain niveau -je vais dire "spirituelle"- je ne fais pas de différence entre un homme et une femme.
A un niveau plus concret, qui est le niveau physique par exemple, j'en ferais toujours une car étant homme, je suis naturellement attiré par la beauté que je trouve chez la femme. De même au niveau neuro-psychologique, les hommes et les femmes ne résonnent pas de la même manière, et ne reagissent pas de la même façon.
Cela ne veut pas dire que ces différences sont forcement sources de divergences.

Pour revenir à ton cas, tu es un homme et tu es toujours conditionné par ton appareil biologique qui te fait naitre le désir sexuel.Mais en étant androgyne, tu ne peux selon tes dires , ne pas aimer au sens du couple, soit.
Alors ma question est : qu'est ce qui t'empêche alors d'avoir une activité sexuelle sans aimer au sens du couple ?

_________________
Au coeur de l'impermanence,où puis je m'accrocher ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurelie



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: Re: L'Androgynie   Jeu 28 Sep 2006 - 7:47

Je peux avoir des relations sexuelles sans aimer au sens couple, l'amour avec un grand A comme on dit. mais, c'est vrai que cela m'est difficille car c'est ma tête qui commande en la matière et vu ma situation..

J'ai eu des aventures avec des femmes, et je croyais que j'étais amoureux. mais, dès que le niveau sexuel baisait, tout s'arrètait net. Je me rendais alors vite compte que c'était uniquement de l'attirance sexuelle...

Bien sur je pourrais aimer au sens d'être bien avec quelqu'un, d'avoir envie etre avec elle. mais, pour moi ce n'est pas l'amour d'un couple qui s'aiment vraiment, bien que beaucoup de couples se contentent de cela. Mon coté femme fait que je suis romantique et rèveuse. Je n'arrive pas à comprendre les couples qui ne vivent pas un amour "belle au bois dormant". je me demande toujours pourquoi ils restent ensemble...

Comment vous expliquer que je ne peux plus aimer avec un grand A. J'ai en moi une femme qui me convient parfaitement (puisque c'est moi-même). Je pense que, du coup, je n'ai pas à rechercer ailleurs.De plus, face à une femme, j'ai tendance à comparer avec moi, et la comparaison va toujours de mon coté. C'est, je pense, un peu comme dans un couple, si l'homme rencontre une autre femme, inconsciemment, il recherchera ce qu'il voudrait avoir et qu'il ne trouve pas chez sa compagne. Moi, j'ai tout en moi (sauf le corps). Et si j'ai envie de quelquechose, automatique, je l'aurai. Si j'ai envie d'avoir une apparence plus féminine, je serais plus féminine par exemple.

Ceci dit, cela me contrarie toujours de parler d'home et de femme en moi car je ne suis qu'un, mais, cela vous permet de vous référencer à des choses connues. Il n'y a pas de "dialogue" entre deux parties en moi. il n'y a qu'une seule partie qui tient à la fois de l'homme et de la femme.

Et excusez-moi si j'ai été un peu trop réducteur par rapport à vos post.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lubie



Nombre de messages : 1175
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: L'Androgynie   Jeu 28 Sep 2006 - 9:01

Merci de ton témoignage que je trouve assez stupéfiant.
Je me pose juste une question, peut-être stupide. Te sens-tu plutôt homme et femme ou plutôt ni homme ni femme ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Androgynie   Jeu 28 Sep 2006 - 9:15

C'est marrant, je me sens renard.

Peut-être parce que je suis rusé et qu'on m'a toujours dit "t'es rusé comme un renard". L'essentiel, c'est que je soi devenu un renard. Voilà.
Revenir en haut Aller en bas
lubie



Nombre de messages : 1175
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: L'Androgynie   Jeu 28 Sep 2006 - 9:56

Un renard qui lit Kierkegaard et qui connaît Shakespeare n'est pas un vrai renard. Les vrais renards ne savent pas lire, voyons !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: L'Androgynie   Jeu 28 Sep 2006 - 11:58

Les renards portent un t-shirt avec la tronche de Soren ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cébé



Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: L'Androgynie   Jeu 28 Sep 2006 - 12:10

Est-il trèèèèèèès difficile dêtre à ce point incompris, Maître Renard ... ou cela te fait-il rire ?
.... au fait ... renard bleu, polaire ou renard commun ?

ou celui-ci ?



Je vous signale quand même que nous sommes sur le sujet de l'androgynie !

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil



Nombre de messages : 6108
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: L'Androgynie   Jeu 28 Sep 2006 - 12:18

Moi j'ai connu un(e) femme de ménage qui était androgyne.
Son apparence physique et psychologique était celle d'une femme. Son comportement était celui d'une femme.
Mais génétiquement c'était un homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: L'Androgynie   Jeu 28 Sep 2006 - 12:23

Et ce(cette) femme de ménage, était-elle sapée en femme ?
Il me semble qu'on les appelle des travestis, surtout. Et non «androgynes».
Mais je me demande à quel point il faut être obligatoirement fringué style nana pour être un travesti...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lubie



Nombre de messages : 1175
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: L'Androgynie   Jeu 28 Sep 2006 - 13:20

Personnellement je ne crois pas qu'existe l'androgynie, qui serait une sorte d'hermaphrodisme psychologique, pour la bonne et simple qu'on est biologiquement soit homme, soit femme. Par contre l'hermaphrodisme en tant que phénomène biologique existe, mais dans de très rares cas.
Je crois qu'un homme qui se sent homme et femme a sans doute envie d'être une femme ; il se construit une identité de femme. Mais il ne peut pas savoir ce que c'est d'être une femme, il peut juste projeter et imaginer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil



Nombre de messages : 6108
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: L'Androgynie   Jeu 28 Sep 2006 - 13:27

Ne peut-on pas avoir un corps d'homme mais avec un cerveau configuré comme celui d'une femme ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Androgynie   Aujourd'hui à 6:01

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Androgynie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Henry Corbin et le monde imaginal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Philosophia :: PHILOSOPHIA :: Croyances-
Sauter vers: