Philosophia

Philosophie, spiritualité, sciences
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 premier amour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: premier amour   Sam 11 Juin 2005 - 8:56

LA question qui obsède une grande part des jeunes vers 16-17 ans est : mais c'est koaaaaaa l'amour ?
Je traduis --27
qu'est ce que l'amour ?

A voir fonctionner certains couples d'adultes, de parents et amis de parents, il y a de quoi flipper pour les jeunes qui se posent cette question.

L'idée d'associer couple et chaîne les rebute particulièrement.
L'idée de paraître une poupée, pour certaines filles, ne passe pas.
Le romantisme niais, fleur bleue et compagnie, qui fait qu'on se laisse emporter par des émotions vides de sens à long terme .. il y a plus, et mieux.

Mais quoi donc ?
... qu'est-ce que l'amour ?

Et à quoi "sert" ce premier amour auquel on se réfère si souvent, qui reste dans nos mémoires .. mais qui souvent disparaît aussi vite qu'il arrive ?

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amon GAIA



Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 17/04/2005

MessageSujet: Re: premier amour   Sam 11 Juin 2005 - 13:30

C'est la nécéssité de créer une tierce personne par deux personnes de sexe opposé....
entre autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Salomé

avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 07/05/2005

MessageSujet: Re: premier amour   Sam 11 Juin 2005 - 19:59

Tiens j'ai comme l'impression de m'entendre penser ^^.

17 ans je suis en plein dedans, et il est vrai que ce sont des questions qui reviennent souvent, du moins dans mon cas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
disciple

avatar

Nombre de messages : 1491
Date d'inscription : 12/07/2004

MessageSujet: Re: premier amour   Dim 12 Juin 2005 - 16:28

ha mais oui....qu'est-ce que l'amour ? Ce sentiment qui nous vient comme ça,attiré par les sens,les formes les parfums et autres conditionnements d'ordre physique le plus souvent et psychologique.Cette attirance vers l'autre,vers cette sensualité dévoilée,imaginée,voire phantasmée dans notre fort intérieur.

Non mais franchement s'il y avait une réponse,l'amour n'en serait pas (plus) un.

_________________
Au coeur de l'impermanence,où puis je m'accrocher ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
1diane3

avatar

Nombre de messages : 109
Localisation : grenoble
Date d'inscription : 01/02/2005

MessageSujet: Re: premier amour   Lun 13 Juin 2005 - 19:32

Le premier amour sert à ne jamais être oublié.
Lorsque nous vivons notre premier amour, nous vivons le véritable sentiment amloureux, sans projections, nevroses... Il est important de ne pas l'oublier pour apprendre à redécouvrir le sentiment amoureux.

Et pour les jeunes, je dirais également que l'amour ce n'est pas seulement avec le prince charmant. Tout le monde est suceptible d'être le prince ou la princesse charmant(e).
C'est une question de regard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
disciple

avatar

Nombre de messages : 1491
Date d'inscription : 12/07/2004

MessageSujet: Re: premier amour   Jeu 16 Juin 2005 - 12:47

Oui Diane,mais ça dépend ce qu'on appelle par "premier amour".C'est effectivement une question de regard.Le premier amour au sens commun,c'est la découverte de premiers émois,de premiers sentiments titillant le coeur pour des raisons qui nous échappent.
C'est le désir,l'envie,l'émerveillement,l'attachement,cette volonté de connaitre l'autre.Mais c'est aussi la souffrance de ne pas pouvoir parler,s'exprimer,et de satisfaire ce besoin.C'est donc un mélange de tout ça qui constitue une "formidable mémoire".

Sinon il y a d'autres "premiers amours",premier amour d'un jouet,d'un bonbon,d'un aliment,d'un animal, d'une chose,d'une activité,d'une philosophie...etc...

_________________
Au coeur de l'impermanence,où puis je m'accrocher ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: premier amour   Jeu 16 Juin 2005 - 20:02

Et quand on pense que l'amour, finalement, ce n'est jamais du qu'à des échanges chimiques entre des neurones ! --9
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Duan Yu

avatar

Nombre de messages : 1513
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: Re: premier amour   Jeu 16 Juin 2005 - 21:03

Tout comme la mort, ce n'est rien d'autre qu'un arrêt d'échanges chimico-électriques dans le corps. Est-ce pour autant que ça laisse indifférent ?

Il y a les choses, et il y a le vécu de ces choses. Les deux se complètent sans que l'une ne réduise la portée de l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: premier amour   Ven 17 Juin 2005 - 6:49

Connaitre le pourquoi des choses permet de prendre du recul face au vécu ... et d'en dédramatiser les effets.

On cesse de se prosterner naïvement devant l'amour quand on comprend vraiment comment il fonctionne.

L'homme a cela de + que l'animal : il peut ne plus être l'esclave de ses instincts car il peut comprendre leur fonctionnement.

Comprendre le fonctionnement de la machine c'est avoir la possibilité d'en prendre le controle.

Et quoi ? tout cela fait s'écrouler la poésie et la beauté de l'amour ?
Et les chagrins d'amour ? C'est beau et poétique ?
Toute belle chose a son revers pas beau du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Duan Yu

avatar

Nombre de messages : 1513
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: Re: premier amour   Ven 17 Juin 2005 - 9:17

C'est probablement une question d'équilibre : comprendre une douleur permet de moins en souffrir, mais comprendre un bonheur en réduit le plaisir.

Moralité : comprenez vos échecs, mais ignorez vos bonheurs ! --12
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: premier amour   Ven 17 Juin 2005 - 21:08

Mais rien ne dit que notre but est de poursuivre le plaisir ou le bonheur.

Sinon nous ne sommes guère diférents des animaux qu'on atire et fait avancer avec un simple appat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Duan Yu

avatar

Nombre de messages : 1513
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: Re: premier amour   Ven 17 Juin 2005 - 22:07

Sommes-nous vraiment différents des animaux ? L'appât n'est simplement pas un morceau de viande, mais une série d'avantages sociaux, et tous mordent à l'hameçon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: premier amour   Sam 18 Juin 2005 - 6:43

Croire à l'amour c'est mordre à l'hamecon.

Il n'y a rien de mal à ca ... mais notre orgueil d'"être supérieur" en prend un coup !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: premier amour   Sam 18 Juin 2005 - 7:25

Le premier amour, objet de notre discussion, est plus simple et compliqué que tout ce qui est dit et redit.
Il a par définition aucun point de comparaison et sans référence. Toutes les affirmations du monde n'y changeront rien, les jeunes qui aiment pour la première fois le font idéalement. Le premier amour devient donc le point de référence pour les amours "suivants". Mais il n'est pas étonnant que les jeunes soient déboussolés, quand ils ne savent pas où est le nord.
De plus, il intervient dans le jeune âge, celui de la construction de l' être; il est fortement lié aux premiers émois sensuels, il reste donc en mémoire comme quelque chose d'idéal.
Il est très fort, puissant de toute la puissance sexuelle possible et propre à chacun (étant entendu que le sexe est un moteur fantastique), et en même temps il effraie par cette puissance.
Alors, il est probable qu'inconsciemment on aime pour la première fois comme un jette ses idées sur un papier, dans le but d'écrire un poème, une oeuvre majeure.
Et quand on pense qu'un écrivain est capable de "retrouver" dans sa mémoire la quintessence de son oeuvre s' il perd son manuscrit, combien plus dans le domaine émotionnel garde-t-on à l'esprit tout ce qui a été découvert en prémisse !

Chacun cherche, invente et découvre l'amour, ce n'est pas une aventure qui s'apprend dans les livres.

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: premier amour   Sam 18 Juin 2005 - 11:13

On parle la du 1er amour tel qu'il est vécu dans notre culture.
Il dépend donc de notre "lavage de cerveau culturel".

De plus il est certainement différent pour chaque personne. On doit trouver toutes les situations possible entre le romantisme à 100% et le désir sexuel à 100%;

Quand à moi j'ai été amoureux pour la 1ère fois à 4 ans. C'était certaoinement trés différent de ce qu'aurait été un 1er amour à l'adolescence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Amon GAIA



Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 17/04/2005

MessageSujet: Re: premier amour   Sam 18 Juin 2005 - 13:23

''Tout comme la mort, ce n'est rien d'autre qu'un arrêt d'échanges chimico-électriques dans le corps. Est-ce pour autant que ça laisse indifférent ?''

--------heu, après, je crois que cela te laisse indifférent....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flash

avatar

Nombre de messages : 64
Localisation : entre Marseille, Bayonne, Brest, Lille et Strasbourg. Dans un hexagone !
Date d'inscription : 10/08/2005

MessageSujet: Re: premier amour   Mer 7 Sep 2005 - 10:23

Amon_GAIA, dis-nous tout ! As-tu expérimenter l'orgasme charnel ? --12

Nous sommes toutes et tous sur terre pour apprendre ! --2


Les liens suivants n'ont aucun caractère pornographique ni avilissant pour l'être humain, je tiens à le préciser avant d'attirer les foudres du modo. --20

COMMENT FAIRE L'AMOUR ? --18

http://comment-faire-amour.comment-faire.net/

---
Des cours sur la sexualité. --15

http://www.toutapprendre.com/select.asp?cmd=unt&idm=bg

A+ Amon_GAIA --32
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aphrodisio.site.voila.fr
disciple

avatar

Nombre de messages : 1491
Date d'inscription : 12/07/2004

MessageSujet: Re: premier amour   Ven 9 Sep 2005 - 3:36

Quel comique ce Flash --9

_________________
Au coeur de l'impermanence,où puis je m'accrocher ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laetitia



Nombre de messages : 42
Localisation : Paris
Date d'inscription : 26/10/2008

MessageSujet: Re: premier amour   Lun 27 Oct 2008 - 21:56

Tout d'abord,
je pense que l'amour est nécessaire à l'homme
je pense que tout homme se sent seul et a besoin de se sentir aimé et d'aimer, pr se rassurer entre autres.
En fait,
le "premier amour" est la première fois qu'on tombe amoureux : il s'agit d'un phénomène physique. Ms si il se limite seulement à l'expérience de ces nouvelles sensations physiques...........je pense que nous ne pouvons parler d'Amour, dans la mesure où l'Amour, pour moi, est l'émerveillement continuel devant l'Autre, la connaissance de l'Autre. Je pense que cela demande une grande maturité affective, qu'il est difficile d'acquérir dès la première fois......ms je ne l'exclue pas et j'envie ceux qui l'ont acquis dès la première fois.
De plus,
on dit que l'on n'oublie pas son premier "amour", je comprends cette phrase par le fait que l'on a tendance a toujours comparer........ainsi on va être tenter de rechercher les similitudes et les différences entre les êtres aimés.
Et puis,
la première fois c'est généralement merveilleux.........et après quelques déceptions amoureuses, on se rappelle alors avec nostalgie de la "première fois" et l'on va essayer de tout faire pour que ça recommence.....c'est pour ça que je pense que certains s'attachent à leur "premier amour"

que pensez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Salvatore80

avatar

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 04/11/2008

MessageSujet: Re: premier amour   Mer 5 Nov 2008 - 17:51

Le premier amour est en quelque sorte une introduction a la grande aventure qu'une personne vas avoir dans sa vie. Une première impression et un jugement qui ne resteront pas longtemps stable puisque dans l'évolution de chaque personne ce sentiment varie en fonction des différentes decéptions. Il n'est pas important car la façon de voir l'amour peut changer tout au long de sa vie. En conclusion le premier amour est juste une découverte des nombreux sentiments que l'on peut ressentir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: premier amour   Mer 5 Nov 2008 - 20:19

Si le 1er amour apparait à l'adolescence, alors il n'est souvent pas de l'amour mais du simple désir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Salvatore80

avatar

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 04/11/2008

MessageSujet: Re: premier amour   Jeu 6 Nov 2008 - 13:13

Atil a écrit:
Si le 1er amour apparait à l'adolescence, alors il n'est souvent pas de l'amour mais du simple désir.

Ouais, c'est pas vraiment faux mais on peut dire quand même qu'il y a une once d'amour dans cette première relation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Floyd



Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 02/11/2008

MessageSujet: Re: premier amour   Jeu 6 Nov 2008 - 20:00

Et si par hasard deux jeunes gens n'éprouvaient avant tout qu'un amour sentimentaliste profond? Car ma foi des exceptions doivent exister =).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: premier amour   Jeu 6 Nov 2008 - 20:27

Ha ça, Floyd, j'y crois avec beaucoup de force ....


... je crois même qu'ils peuvent ressentir un Amour total et cependant platonique dans l'attente du "bon moment" ...
C'est d'ailleurs ce qui distingue l'homme de l'animal : la chasteté, la maîtrise de ses pulsions sexuelles.

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patamubu

avatar

Nombre de messages : 144
Age : 32
Localisation : Nulle part
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: premier amour   Dim 16 Nov 2008 - 10:54

cébé a écrit:

Mais quoi donc ?
... qu'est-ce que l'amour ?


Un bon prétexte pour rester vivant.

Parce que bon, quand on se fait réveiller à 6h du mat par un horrible bruit strident qui nous rappel qu'il est temps d'aller jouer notre rôle d'esclave docile et volontaire, il faut bien se trouver des excuses pour pouvoir réenclencher ce réveil au moment de se coucher sans trop se maudire sois-même. L'Amour est une bonne excuse, pas la seule, mais une bonne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: premier amour   

Revenir en haut Aller en bas
 
premier amour
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Premier amour en cursive?
» Message de Samuel Peterschmitt "Le premier amour."
» Vega, mon premier amour
» Contrôle Premier Amour
» Qui sera sauvé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Philosophia :: PHILOSOPHIA :: Psychologie-
Sauter vers: