Philosophia

Philosophie, spiritualité, sciences
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Croyez-vous en Dieu ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14  Suivant
AuteurMessage
Yolanda



Nombre de messages : 56
Age : 73
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: Croyez-vous en Dieu ?   Mar 14 Juil 2009 - 8:16

Atil a écrit:
[quote="]Même Hitler aurait donc eu raison avec ses délires anti-Juifs ???
Qui êtes-vous donc pour oser dire autant de sottises ?
Je crois en TOUT et en tous les hommes <génériques> qu'ils soient bons ou mauvais, ils demeurent des vivants avec conscience. Que cette dernière leur insufflent des hideurs, c'est sans nul doute que leur âme est corrompue par l'idée et la puissance du pouvoir. Pas mieux le l'Empereur Napoléon qui inspira le fameux Hitler. La Grande Armée en a tué, abandonné des hommes sur tous les fronts du monde. Cette soif de pouvoir, de pays, de sang - n'appartient pas à la dimension spirituelle, mais à l'animal assoiffé de sang et de conquêtes.
Ces hommes ont des âmes qui seront appelées à revenir pour se parfaire encore eet encore...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cébé



Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: Croyez-vous en Dieu ?   Mar 14 Juil 2009 - 9:28

Yolanda, vous croyez en la réincarnation ?

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yolanda



Nombre de messages : 56
Age : 73
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: Croyez-vous en Dieu ?   Mar 14 Juil 2009 - 9:36

cébé a écrit:
Yolanda, vous croyez en la réincarnation ?
Oui, mais jamais en la transmutation d'une âme humaine dans une animale ou autre. Je crois par contre à la métempsychose momentanée. J'ai véritablement cru la "vivre" lors du départ d'un proche.
Je crois au perfectionnement de l'âme, de tour en retour. On ne saurait, pensé-je, arriver avec une âme "pure" lors de la transmigration de l'âme animale à celle de l'homme.
Pourquoi y aurait-il de par le monde des assassins terribles et d'autres qui arriveraient l'âme "bonne" ? Je suis persuadée d'avoir été voilà des millénaires un assassin (e), comme ceux que nous jugeons aujourd'hui. Cela permet de relativiser et de considérer le "vivant" dans ses phases successives, non pas pour les absoudre, mais à tout le moins pour comprendre que le "progrès" de tous est possible....
Oui, ainsi que je le disais ailleurs, je crois en TOUT et en TOUS, sans m'exonérer de rien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil



Nombre de messages : 6108
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Croyez-vous en Dieu ?   Mar 14 Juil 2009 - 10:46

Par "croire en tous" tu veux donc dire "avoir confiance en tous".

Ou plus exactement "avoir confiance en la perfectibilité de tous les hommes, à long terme".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Yolanda



Nombre de messages : 56
Age : 73
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: Croyez-vous en Dieu ?   Mar 14 Juil 2009 - 11:08

Atil a écrit:
Par "croire en tous" tu veux donc dire "avoir confiance en tous".
Où avez-vous lu cela ?
Citation :
Ou plus exactement "avoir confiance en la perfectibilité de tous les hommes, à long terme".
A vous moins précipiter, peut-être auriez-vous su lire le fond d'une pensée écrite de manière intelligible, même si vous, vous la percevez comme non pertinente, ou pas "intelligente"...............
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maeander



Nombre de messages : 404
Localisation : Là où tu l'as rangé.
Date d'inscription : 31/05/2009

MessageSujet: Re: Croyez-vous en Dieu ?   Jeu 16 Juil 2009 - 16:27

Alors que signifie "croire en tous" ? Que mettez-vous comme idée derrière le concept de "croyance" ?

Sur la question de la réincarnation, un point me pose problème :
Vous différenciez radicalement les âmes animales et les âmes humaines. Comment donc au cours de l'evolution l'humain aurait-il eu le "droit" d'avoir un type d'âme bien particulier, différent de celui des autres animaux ?
A moins que les âmes ne migrent qu'au sein d'une même espèce ? Mais les espèces fluctuent beaucoup, apparaissent et disparaissent...
D'ailleurs d'où vient l'âme ? Est-ce que tous les êtres vivants en ont ? Les bactéries ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil



Nombre de messages : 6108
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Croyez-vous en Dieu ?   Ven 17 Juil 2009 - 18:30

Yolanda a écrit:
Atil a écrit:
Par "croire en tous" tu veux donc dire "avoir confiance en tous".
Où avez-vous lu cela ?
Citation :
Ou plus exactement "avoir confiance en la perfectibilité de tous les hommes, à long terme".
A vous moins précipiter, peut-être auriez-vous su lire le fond d'une pensée écrite de manière intelligible, même si vous, vous la percevez comme non pertinente, ou pas "intelligente"...............


Si ce n'est pas cela alors "croire en tous" ne peut plus avoir qu'une seule signification : "Croire tout ce que les gens croient".

Donc cela implique de croire aussi en ce que les nazis croyaient.Ca
Car eux aussi font partie de "Tous".

Sinon que pourrait signifier "Croire en Tous", clairement ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Yolanda



Nombre de messages : 56
Age : 73
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: Croyez-vous en Dieu ?   Sam 18 Juil 2009 - 7:06

L'humain étant perfectible, je crois que même les Nazis que vous aviez semblé oublier dans un autre topic, alors que je vous rappelais ce pan d'histoire, auront leur âme qui migrera et reviendra afin de parfaire les qualités auxquelles elle se destine.
Pourquoi certains être seraient bons et d'autres non ? Leur âme n'en n'est pas au même nombre de tour. Faut-il encore accepter la notion de Karma, et je ne vous oblige à rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maeander



Nombre de messages : 404
Localisation : Là où tu l'as rangé.
Date d'inscription : 31/05/2009

MessageSujet: Re: Croyez-vous en Dieu ?   Dim 19 Juil 2009 - 23:34

Alors "croire en tous" signifierait être persuadé que toutes les âmes finiront "parfaites" et bonnes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil



Nombre de messages : 6108
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Croyez-vous en Dieu ?   Lun 20 Juil 2009 - 7:30

Yolanda a écrit:
L'humain étant perfectible, je crois que même les Nazis que vous aviez semblé oublier dans un autre topic, alors que je vous rappelais ce pan d'histoire, auront leur âme qui migrera et reviendra afin de parfaire les qualités auxquelles elle se destine.
Pourquoi certains être seraient bons et d'autres non ? Leur âme n'en n'est pas au même nombre de tour. Faut-il encore accepter la notion de Karma, et je ne vous oblige à rien.

Alors j'avais donc raison quand j'ai dit :
"... avoir confiance en la perfectibilité de tous les hommes, à long terme".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Yolanda



Nombre de messages : 56
Age : 73
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: Croyez-vous en Dieu ?   Lun 20 Juil 2009 - 10:10

Maeander a écrit:
Alors "croire en tous" signifierait être persuadé que toutes les âmes finiront "parfaites" et bonnes ?
Exact !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yolanda



Nombre de messages : 56
Age : 73
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: Croyez-vous en Dieu ?   Lun 20 Juil 2009 - 10:11

Atil a écrit:
"... avoir confiance en la perfectibilité de tous les hommes, à long terme".
Parfaitement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil



Nombre de messages : 6108
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Croyez-vous en Dieu ?   Mar 21 Juil 2009 - 11:25

Mais nous vivons dans le présent.
Ce n'est pas parceque tout homme peut tendre vers la perfection que nous ne devons pas nous méfier de nos contemporains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Sylvania



Nombre de messages : 129
Date d'inscription : 22/04/2011

MessageSujet: Re: Croyez-vous en Dieu ?   Mar 26 Avr 2011 - 21:58

Salut.
Avant de proposer une réponse détaillée de savoir si Dieu existe.Je vous donne ma réponse de conclusion:Dieu existe,il est un Dieu personnel et est un Dieu dans le sens qu'il a crée l'univers avec quasiment rien mais non tout à fait rien non plus et qu'avant qu'il ait crée notre univers physique il a crée un monde abstrait inaccessible à toutes ses créature et c'est sur la base de ce monde abstrait que tous les univers ont étés crées.
Je ne prétend pas connaitre son nom personnel uniquement je dirait que le Cosmos qui englobe tous les univers crées est totalement fini et si l'on se risquerait une image finale de ce Cosmos il ressemblerai à une pierre lumineuse presente de toute éternité.
Nous ressentons notre libre arbitre et la notion de temps et d'espace: Le libre arbitre qui nous appartiens en propre, le temps et l'espace pour notre corps et pour qu'il évolu selon nos décisions.
Mais Dieu lui même et en quelque sorte à son image possede son libre arbitre son temps et son espace mais à son niveau notre infinitude en temps et espace ne représente qu'une infinitésimalité pour lui il connais notre avenir, l'avenir de tous les univers qu'il a crée et bien que tous les êtres ressentent leurs propres libre arbitre, il connait notre futur à tous car quelque soit la période de temps que nous pouvons imaginer dans le futur, cette période est déjà du passé pour lui,cette pierre qui représente le Cosmos est déjà completement terminée dans l'oeuvre de ses "mains".
Voilà en ce qui concerne ma conclusion.
Atil a écrit:
Penser que Dieu est accessible à la foi mais pas à la science n'est jamais qu'une croyance. Et donc cela n'est ni démontré ni prouvé.
En fait en logique formelle il existe des énoncés (que l'on appelle relations) qui peuvent êtres définis:
- soit vrais
- soit faux
- soit ni démontrables ni non démontrables (un énoncé sous la forme d'une croyance et qui relève donc de la foi par exemple)
... et qui sont pourtant utilisables dans un texte démonstratif par exemple:
On considère le texte démonstratif suivant munie des relations A, B, C

( ( A "OU" B ) "ET" ( A -> C ) "ET" ( B -> C ) ) -> C

On va appliquer ce texte en considérant toutes les huit possiblités.
Aupparravant on rappelle les regles des tois opérateurs logiques "ET" "OU" et l'implication que l'on note ->

P "ET" Q est vrai si et seulement si P et Q sont tous les deux vrais
P "OU" Q est vrai si et seulement si au moins l'un des deux P ou Q est vrai
P -> Q est faux si et seulement si P est vrai tandis que Q est faux

1ère possibilité: A est vrai, B est vrai, C est vrai on obtiens:
A "OU" B est vrai
A -> C est vrai
B -> C est vrai
( A "OU" B ) "ET" ( A -> C ) "ET" ( B -> C ) est vrai
Le texte démonstratif ( ( A "OU" B ) "ET" ( A -> C ) "ET" ( B -> C ) ) -> C est vrai

2ème possibilité: A est vrai, B est vrai, C est faux on obtiens:
A "OU" B est vrai
A -> C est faux
B -> C est faux
( A "OU" B ) "ET" ( A -> C ) "ET" ( B -> C ) est faux
Le texte démonstratif ( ( A "OU" B ) "ET" ( A -> C ) "ET" ( B -> C ) ) -> C est vrai

3ème possibilité: A est vrai, B est faux, C est vrai on obtiens:
A "OU" B est vrai
A -> C est vrai
B -> C est vrai
( A "OU" B ) "ET" ( A -> C ) "ET" ( B -> C ) est vrai
Le texte démonstratif ( ( A "OU" B ) "ET" ( A -> C ) "ET" ( B -> C ) ) -> C est vrai

4ème possibilité: A est faux, B est vrai, C est vrai on obtiens:
A "OU" B est vrai
A -> C est vrai
B -> C est vrai
( A "OU" B ) "ET" ( A -> C ) "ET" ( B -> C ) est vrai
Le texte démonstratif ( ( A "OU" B ) "ET" ( A -> C ) "ET" ( B -> C ) ) -> C est vrai

5ème possibilité: A est vrai, B est faux, C est faux on obtiens:
A "OU" B est vrai
A -> C est faux
B -> C est vrai
( A "OU" B ) "ET" ( A -> C ) "ET" ( B -> C ) est faux
Le texte démonstratif ( ( A "OU" B ) "ET" ( A -> C ) "ET" ( B -> C ) ) -> C est vrai

6ème possibilité: A est faux, B est vrai, C est faux on obtiens:
A "OU" B est vrai
A -> C est vrai
B -> C est faux
( A "OU" B ) "ET" ( A -> C ) "ET" ( B -> C ) est faux
Le texte démonstratif ( ( A "OU" B ) "ET" ( A -> C ) "ET" ( B -> C ) ) -> C est vrai

7ème possibilité: A est faux, B est faux, C est vrai on obtiens:
A "OU" B est faux
A -> C est vrai
B -> C est vrai
( A "OU" B ) "ET" ( A -> C ) "ET" ( B -> C ) est faux
Le texte démonstratif ( ( A "OU" B ) "ET" ( A -> C ) "ET" ( B -> C ) ) -> C est vrai

8ème possibilité: A est faux, B est faux, C est faux on obtiens:
A "OU" B est faux
A -> C est vrai
B -> C est vrai
( A "OU" B ) "ET" ( A -> C ) "ET" ( B -> C ) est faux
Le texte démonstratif ( ( A "OU" B ) "ET" ( A -> C ) "ET" ( B -> C ) ) -> C est vrai

On constate que le texte démonstratif (qui pourrait être équivallent à la phrase "j' existe" ) que l'on a formalisé sous la forme
( ( A "OU" B ) "ET" ( A -> C ) "ET" ( B -> C ) ) -> C est toujours vrai et cela quelques soient la véracité ou la fausseté des trois relations A, B, C

Ensuite on peut se demander s' il est possible que quelque chose puisse provenir du néant.
Je pense qu'avant même de chercher à répondre il serait necessaire de se poser la question sur cette notion de néant. Cette demande est tout à fait légitime car je ne peut parler de quelque chose avec des gens que si on se comprend sur les termes employés.
Jusqu'à une certaine période à l'idée de neant on associait le nombre 0 la quantitée nulle. Puis vint l'idée d'ensemble vide Ø. Il y a aussi dans le langage logique:pour une proposition (vraie ou fausse) que je note P alors je peut élaborer sa negation ¬P proposition de valeur contraire.
Si je construit toute les mathématiques (avec la notion d'entiers naturel donc avec l'element 0 ,avec la notion d'ensemble donc avec l'ensemble vide Ø et plus toute les autres notions ...) en langage formalisé (logique) mais je tiens à signaler que se serait completement absurde car il faudrait (pour le niveau actuel des mathematiques celui du debut du XXI ieme siecle) une bibliotheque qui serait plus importante que l'ensemble de toutes les bibliotheques du monde entier quel que soit leurs livres; donc si je construit toute les mathématiques dans ce langage alors l'essence ultime de la notion de neant n'est plus ni le 0 ni même l'ensemble vide Ø mais celui des axiomes contraires à ceux que j'ai besoin pour établir ces mathématiques.
On peut m'objecter que ce topic s'exprime par la demande de: si il est possible d'extraire n'importe quoi du néant et non pas de l'idée de néant en mathématiques.
Il faudrait inverser la réflexion en partant non pas de l'idée de néant physique (de plus la science physique n'est pas capable de répondre à cette question:En quoi se définit le neant physique puisque pour que je puisse le reconnaitre physiquement il faut que j'installe toute une procédure qui elle n'est pas exempte de matiere physique et pour que je puisse le reconnaitre intellectuellement avec des concepts physique il faut que je connaisse l'element ultime de la composition de l'univers.
Les mathématiques bien que construites par les Humains le sont sur la perception intelligible d'un monde inaccessible par nos moyens physiques:Celui des idées mathématiques.
C'est ce monde idéal qui est la réalitée tandis que notre monde physique n'est qu'une simple image (comme l'image dans la caverne de platon).
Ce que nous appelons notre réalitée est une construction mentale issue à partir de ce que notre être peut percevoir or cette pseudo-réalitée ne peut embrasser la totalité du réel, elle n'est qu'une image(certes bien élaborée mais une image quand même).Quelle serait donc la nature de ce monde inaccessible sinon un monde de symboles où même l'espace et le temps seraient eux mêmes symbolisés.En ce qui concerne les concepts mathématiques (comme l'infinis par exemple et même je pourrais dire les infinis car il en existe une infinité de différents) sont beaucoups plus réels que le monde que nous pouvons percevoir avec nos sens ou nos machines.
Que résulte t-il de cette réflexion ? Si la conception ultime de l'existance par opposition à la non existance est d'ordre axiomatique il résulte de fait la simple réponse qu'il est impossible d'extraire quelque chose(même infinitésimalement) à partir de rien.
Mais ici je pose comme pierre angulaire de la création ce monde idéal on peut m'objecter qu'il n'a aucune existance réelle mais à cela je répondrai que ce monde idéal dans lequel même le temps et l'espace n'a même plus d'existance et où seuls résident des objets mathématiques peut être démontré comme existant réellement que le nombre 1 ou l'infini.Comment cela par un simple dialogue comme celui-ci:
Permet moi de te poser une petite question:
le chiffre 1 existe t-il?
Si tu dit oui je te demande alors où l'as tu vu pour que je puisse me le procurer (peut être à AUCHAN)
tu à vu 1 voiture, 1 chaise etc...
mais où se trouve le 1 ?
Mais sait tu que tu as raison de l'affirmer car à partir du moment que moi-même j'utilise ce chiffre alors: il existe!
D'accord mais où est-il?
obligatoirement dans un monde idéal que tu ne peut atteindre
car tu est un Humain
Ce n'est pas parce que une chose est inaccessible à quelqu'un qu'elle n'existe pas
A present la réponse à ta question:
Si tu utilise par exemple un Ampère-metre ou que tu demande à un électricien de l'utiliser pour toi sache que si cet Ampère-metre existe c'est parce que
un physicien à pu decouvrir certaines propriétés en ce qui concerne
la force electromagnetique et ce faisant a eut recours aux mathématiques
or seuls les mathématiciens (et non pas les physiciens) utilisent dans leurs
calculs l'infini.
Peut-tu affirmer que tous leurs travaux utilisant l'infini sont inutiles?
Sache que l'etude de certaines fonctions n'ent font pas l'economie
exemple de fonction l'exponentielle e^x indispensable en electromagnetisme.
De fait l'infini existe mais au même endroit que le chiffre 1
par contre tu ne pourra jamais l'atteindre car il existe dans le monde idéal dont je t'ai parlé au début
A présent si tu dit que linfini n'existe pas mais que le chiffre 1 existe
je crois alors que tu te contredit mais libre à toi
et si tu dit que même le chiffre 1 n'existe pas alors
ne l'utilise plus.
On laissera de coté pour l'instant de savoir si Dieu est un Dieu personnel.
Ensuite on peut se demander si Dieu existe en tant que Dieu personnel cela ne signifie pas obligatoirement qu'il définisse un bien et un mal.
Là encore il faudrait définir ces deux notions:
Tout d'abord c'est la pensée qui définis ces deux notions en effet prenons le cas d'une force impersonnelle agissante celle-ci peut détruire ou organiser mais la notion de bien ou mal ne s'associe pas à elle par exemple l'uranium peut tuer son existance n'est pas un mal en soit par contre nos pensée humaines ont déclarée qu'il est mal de se promener dans la rue avec 100 gramme de ce matériau.
C'est notre pensée et de même si Dieu existe en tant que Dieu personnel alors sa pensée peut aussi définir ces deux notions.
Le mal n'est pas une absence de pensée mais une pensée qui déguise son discours afin d'assujétir les esprits, il ne faudrait pas confondre la puissance d'un esprit (puissance de pensée) avec le bien:
La puissance en soit n'est pas l'égale du bien en soit, mais la puissance d'un ensemble d'esprits aliénés à un seul esprit qui dans sa soif de puissance se condamne (par les forces internes de cet ensemble) à se voir désunir lorsque n'ayant plus la possibilitée d'aliéner plus encore, les forces internes de cet ensemble se retournent alors contre l'ensemble lui-même.
Tandit que l'ensemble dominé par le bien n'aliène pas ses membres mais les fortifies cela n'empêche pas que l'esprit du bien dominant l'ensemble des esprits soumis au bien, peut être aussi puissant que l'esprit du mal alliiénant ses membres.
Il faut considéré la temporalité:
dans un premier temps l'ensemble dominé par l'esprit du mal peut être plus fort que l'autre ensemble car il peut par sa séduction convaincre beaucoup plus mais plus tard une fois découvert il ne pourra plus séduire et devra même lutter contre ses forces internes.
On peut considérer que Dieu est un Dieu personnel et dès lors qu'il puisse penser puisque ayant crée le Cosmos dans sa finalité puisque même le temps n'existe plus de le monde idéal décris plus haut donc les idées et notre libre arbitre de les choisir sont un reflet de ce "monde" fini.
Enfin en ce qui concerne cet univers de pensées, on peut raisonnement établir qu'il s'agit d'une guerre permanente entre des idées (dont Dieu lui-même n'en est pas dépourvu) de sorte que le mal en soit puisse éternellement exister mais dans sa finalité n'avoir aucun pouvoir car dans la temporalité il fini par s'autodétruire.
La guerre qui est une expréssion du mal qu'elle est son essence même?
La guerre est l'application d'une théorie, d'un axiome ce qu'on appelle une idée et le problème est que dans l'action, cette idée n'est pas révéllée, uniquement son action et dans le contexte où elles s'élaborent alors toute idée peut exprimer son contraire, la guerre de fait deviens inévitable soit dans son expression discrète soit dans son action même.
Par ailleurs on peut dire que la guerre est une dévoreuse de rituels dans lesquels, nous individus ignorants des enjeux, nous nous confortont sans même nous en rendre compte.
Ces rituels qui ne sont en fait rien d'autres que l'expression d'ideologies cachées et auquelles nous nous soumettons bien souvent.
Ces rituels ne sont pas liés à une quelconque idéologie dont nous pourrions nous réclamer mais pire que cela liés à certaines de nos habitudes.
Prenons l'exemple du meurtre dont nous déffinissons en tant qu'humain comme étant quelque chose de mal sinon tout du moins de mal en soit.
Je me trompe peut être mais (le risque est grand de se tromper je vous l'accorde sans aucune hésitation)
je distingue deux types de meurtres
mais avant de vous les énoncer je désirerai vous présenter deux types de chasse d'un gibier:
premier type: chasse rituelle
Le chamane entre en contact avec l'esprit de l'animal qui sera tué le lendemain, il le prépare à son exécution pleure avec lui (en esprit et par le biais d'un art, danse ou graphisme mais aussi statuette ou toute autre forme d'expression abstractisée) donc je disait pleure avec lui , lui fait la promesse de ne pas l'abandonner dans le monde des esprits lorsqu'il sera tué, passe un "contrat" avec lui il s'engage à lui retrouver un corps.
deuxieme type: tout autre type de chasse
Les chasseurs des grandes civilisations (une civilisation pour qu'elle puise rayonner ne peut le faire que par l'abolition des relations magiques qu'un individu entretiens avec le cosmos) jusqu'à notre époque moderne de l'usine à bestiaux en passant par le chasseur du dimanche qui quelque fois se justifie comme étant un gardien de l'écosystème (et j'ajouterai écosystème industrialo-économique).
De la même manière deux types de meurtres:
mais je laisse reflechir un instant sur leur nature...
...
bon je me risque...
premier type: le meurtre qui peut s'opérer de façon abstraite c'est à dire magique sans l'utilisation d'aucune arme ou technologie pouvant faire office d'arme et cela dans le cadre d'une "guerre cosmologique" c'est à dire dans le cadre de la défense contre une monstruositée qui poursuit sa course folle.
Ou bien alors un autre type d'arme non matérielle mais plus vraiment tout à fait magique: L'arme qui tue sans tuer avec la main est celle qui pousse le stupide aux conséquences de sa stupidité. Celle-ci n'est pas répréhensible mais dans la condition toutefois qu'elle ne se présente pas comme étant un instrument de torture psychique car évidemment là il s'agirait d'un crime même sans arme matérielle.
une arme imatérielle qui se comporte de cette manière: Par le raisonnement interieur qui agissant sur la "victime" de tirer toutes les conséquences de sa bêtise et cela sans que la personne se rende compte que l'on pousse celle ci à réfléchir sur ses actes(Je vous assure c'est tout à fait possible la personne peut même développer une maladie physique lié à son psyché animé d'incohérence et de contradictions insurmontables).
deuxieme type: tout autre meurtre.
Enfin reste l'éternelle question de la mort.
-Que sait-on de la mort ? Uniquement celle des autres.
Un esprit déprimé est beaucoup plus apte à ce laisser plonger dans l'apathie et l'indigence de son corps.
Nous ne sommes pas épargnable d'une indigence qui pourrait nous frapper mais quand à la mort...?
Le mort est dans son monde, son esprit s'est figé et comme le temps est une des expressions de celui-ci finalement il n'aura même pas conscience de sa propre mort car son temps continuera, tandis que pour nous il est déjà disparu et même si c'est depuis longtemps et même une éternité.
Bien évidemment tout ceci n'est qu'une hypothèse complètement invérifiable.
C'est extrêmement difficile d'émettre des hypothèses vérifiable car l'avenir nous réserve bien souvent des surprises
... et malheuresement quelques fois des mauvaises non moins tout aussi surprenantes.
Je sais que mon raisonnement à l'air un peu tordu et d'ailleurs le gros point commun entre la matière qu'elle soit "vivante" ou pas comme suit:
La matiere inerte ne peut traiter l'information qu'elle perçoit que d'une seule et unique maniere toutes les experiences faites sur elles sont reproductibles
La matiere vivante "peu complexe" peut traiter l'information sur une gamme limité de traitements possibles de cette information
La matiere vivante "complexe" peut traiter l'information sur une gamme illimité de traitements possibles de cette information parce qu'elle est capable de d'agir sur son mode de traitement un peu à la manière d'un ordinateur qui serait capable de fabriquer et d'utiliser tous les logiciels qu'il choisit pour traiter l'information qu'il perçoit.
Mais étant donné la puissance atteinte justement part la matière "vivante" et ce concernant ce que je viens de citer et qui peut comprendre aussi au moins certains animaux eh bien... il t'ai déjà arrivé plus d'une fois de rêver et te rappeler de ton rêve (les chats aussi rêvent et ce ne sont pas les seuls animaux d'ailleurs) ton rêve te situait dans un monde avec son temps propre tandis que dans ton monde il n'a duré qu'une fraction de seconde.
C'est ton être (que tu ne connait pas car notre être nous dépasse tous, nous n'avons conscience de nous que uniquement en tant que l'individu que nous sommes dans notre quotidien) donc je disais c'est ton être qui crée ses temps et ses espaces.
Pour finir en espérant ne pas être trop hors sujet si notre complexité comme je l'ai précisé est suffisament importante nous serions même capable d'agir sur nos perceptions en ce qui concerne des expérimentations sur des fragments tres infinitésimaux certes mais non négligeable de la matière.
Mais au fait notre chat enfermé dans cette petite boite à la fois dans les deux états mort et vivant quand il se révèle à nous, il est soit mort soit vivant mais qui te dit que ton être n'ai pas fait son choix?
je pense toutefois ne pas m'être exprimé comme je le pensais car en fait je n'ai pas décris l'individu tel que je pense qu'il soit.
En fait le corps d'un individu lui permet de construire une psyché par laquelle il va pouvoir re-imaginer le monde qu'il peut percevoir à travers ses sens.
Je parle ici d'une matière vivante et complexe pour laquelle le psyché va retranscrire par imagerie (selon ses sens et non uniquement visuelle) le monde dans lequel il évolue.
C'est ce psyché qui va construire sa notion de temps et d'espace et qui va pouvoir se survivre par cette reconstruction
Je pense avoir suffisamment répondu à la question principale et à tous les aspects adjacents à celle-ci, il s'agit là bien sûr d'un avis personnel.
Je terminerait par un petit poême qui exprimera autrement que mathématiquement ce "monde' idéal dont j'ai parlé plus haut et qui se présente sous la forme d'une pierre.
dans ce poême il se présente sous la forme d'un Temple.

Le Temple primo abstrait

Derrière le grand rideau bleu
-colonne Alpha dit: Je suis le Temple par ce symbole ♫?
-colonne Epsilon dit: Je suis le temple moi aussi!
-colonne Oméga dit: Epsilon tu n'existes pas ...
Non! Tu n'es pas le Temple!!!
-colonne Aleph dit: Oméga!!!
C'est à moi de le dire que Epsilon n'existe pas.
Ton rôle à toi consiste uniquement à contredire Epsilon
Quand à toi Epsilon voilà ce que je te dit: Epsilon tu n'existe pas!
-colonne Alphoméga dit: Ce qui n'existe pas ne peut prétendre être.
Voilà ce que je te dit Epsilon: Tu n'est pas le Temple par ce symbole ♫?

Ces cinq colonnes sont situées dans le coeur du Temple primo abstrait
Ce Temple existe de toute éternité et de toute éternité
y sont inscrits les symboles qui représentent toutes choses et Être
Mais un fantôme de anti Temple primo abstrait inaccessible à quiconque
car n'ayant pas d'existence propre, situé en dehors du Cosmos est
symbolisé par cette colonne Epsilon.

Sylvania
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dany245



Nombre de messages : 7
Age : 72
Localisation : hérault
Date d'inscription : 25/01/2012

MessageSujet: Re: Croyez-vous en Dieu ?   Ven 27 Jan 2012 - 20:52

oui je crois en un être suprême, tout est si bien réglé dans l'univers. Dieu, la science et l'art , ne font qu'un, puisque tout vient de l'Esprit, de la pensée créatrice que l'on trouve dans la méditation .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://htttp://www.danymamyboom.org
Atil



Nombre de messages : 6108
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Croyez-vous en Dieu ?   Dim 29 Jan 2012 - 10:06

Sylvania a écrit:



Aupparravant on rappelle les regles des tois opérateurs logiques "ET" "OU" et l'implication que l'on note ->

P "ET" Q est vrai si et seulement si P et Q sont tous les deux vrais
P "OU" Q est vrai si et seulement si au moins l'un des deux P ou Q est vrai
P -> Q est faux si et seulement si P est vrai tandis que Q est faux


Je me méfie énormément de cet opérateur "->" qu'on utilise facilement comme un fourre-tout.
Dee plus il ne me semble pas du tout être de la même nature que le "ET" et le "OU".
A quoi correspond-t-il exactement dans le langage parlé ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Atil



Nombre de messages : 6108
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Croyez-vous en Dieu ?   Dim 29 Jan 2012 - 10:12

dany245 a écrit:
oui je crois en un être suprême, tout est si bien réglé dans l'univers. Dieu, la science et l'art , ne font qu'un, puisque tout vient de l'Esprit, de la pensée créatrice que l'on trouve dans la méditation .

Quel rapport entre la pensée créatrice et la méditation ?

Il me semblait que, justement, méditer c'était prendre la position du témoin, de celui qui observe au lieu de créer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
pikario



Nombre de messages : 186
Age : 19
Localisation : mulhouse
Date d'inscription : 18/05/2009

MessageSujet: Re: Croyez-vous en Dieu ?   Mar 31 Jan 2012 - 18:45

le monde n'est pas parfait, l'univers non plus, et c'est bien mieux comme ça ^^
ce "dieu" nous a crée, pourquoi (et oui un des nombreux pourquoi de l'univers)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dany245



Nombre de messages : 7
Age : 72
Localisation : hérault
Date d'inscription : 25/01/2012

MessageSujet: Re: Croyez-vous en Dieu ?   Sam 4 Fév 2012 - 13:07

La religion, la science, l'art sont indissociables car toutes créations existantes à notre niveau d'humain vient de la pensée créatrice, qui est elle -même une forme d'énergie , donc, Esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://htttp://www.danymamyboom.org
dany245



Nombre de messages : 7
Age : 72
Localisation : hérault
Date d'inscription : 25/01/2012

MessageSujet: Re: Croyez-vous en Dieu ?   Sam 4 Fév 2012 - 13:16

Pour ce qui est de la méditation,il ne suffit pas de se poser, bien souvent je commence par une prière , celle qui vient du coeur, pas celle que l'on répète sans réfléchir.Quand nous sommes en total état de relâchement qu'il n'y a plus aucune pensée qui vient parasiter notre mental, nous pouvons poser notre question ou problème à résoudre , des images ou des réponses apparaissent.La vérité vient de l'Intérieur, notre moi , dont il faut être à l'écoute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://htttp://www.danymamyboom.org
Atil



Nombre de messages : 6108
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Croyez-vous en Dieu ?   Dim 5 Fév 2012 - 10:34

pikario a écrit:
le monde n'est pas parfait, l'univers non plus, et c'est bien mieux comme ça ^^
ce "dieu" nous a crée, pourquoi (et oui un des nombreux pourquoi de l'univers)

En quoi notre monde n'est-il pas parfait ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Atil



Nombre de messages : 6108
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Croyez-vous en Dieu ?   Dim 5 Fév 2012 - 10:36

dany245 a écrit:
La religion, la science, l'art sont indissociables car toutes créations existantes à notre niveau d'humain vient de la pensée créatrice, qui est elle -même une forme d'énergie , donc, Esprit.

Pourquoi dire que la pensée et l'esprit sont de l'énergie ?

Il me semble que ce n'est la qu'une assertion vague inventée par les new-ages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Atil



Nombre de messages : 6108
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Croyez-vous en Dieu ?   Dim 5 Fév 2012 - 10:37

dany245 a écrit:
Pour ce qui est de la méditation,il ne suffit pas de se poser, bien souvent je commence par une prière , celle qui vient du coeur, pas celle que l'on répète sans réfléchir.Quand nous sommes en total état de relâchement qu'il n'y a plus aucune pensée qui vient parasiter notre mental, nous pouvons poser notre question ou problème à résoudre , des images ou des réponses apparaissent.La vérité vient de l'Intérieur, notre moi , dont il faut être à l'écoute.

Mais là, je ne sais pas si on peut encore appeler ca de la méditation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
cébé



Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: Croyez-vous en Dieu ?   Dim 5 Fév 2012 - 10:48

Et ce n'est pas l'oraison (ou adoration) non plus.

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pikario



Nombre de messages : 186
Age : 19
Localisation : mulhouse
Date d'inscription : 18/05/2009

MessageSujet: Re: Croyez-vous en Dieu ?   Jeu 9 Fév 2012 - 19:18

Citation :
En quoi notre monde n'est-il pas parfait ?

pour te répondre, il faut alors voir ce que signifie "parfait" pour toi ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Croyez-vous en Dieu ?   Aujourd'hui à 10:11

Revenir en haut Aller en bas
 
Croyez-vous en Dieu ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 12 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -2 -
» Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -1-
» Croyez-vous que l'Antéchrist ait une Âme et qu'il soit une créature de la Main du Père ?
» Croyez vous que l'Église soit infiltrée par des groupes anti-catholiques
» Croyez-vous à la Vierge Marie?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Philosophia :: PHILOSOPHIA :: Croyances-
Sauter vers: