Philosophia

Philosophie, spiritualité, sciences
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Clonage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ambra

avatar

Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 03/01/2005

MessageSujet: Clonage   Lun 3 Jan 2005 - 17:03

Que ressentez-vous face à cette pratique qui s'étend?
Quelles en devraient être les limites et quels seront les problèmes éthiques se présentant?
Question ouverte, donc pas de sondage....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: Clonage   Lun 3 Jan 2005 - 20:13

Ambra a écrit:
Que ressentez-vous face à cette pratique qui s'étend?

de l'appréhension, de l'incompréhension

Cela touche à la Vie en elle-même et c'est grave, pour moi

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambra

avatar

Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 03/01/2005

MessageSujet: Re: Clonage   Jeu 6 Jan 2005 - 13:45

cébé a écrit:


de l'appréhension, de l'incompréhension

Cela touche à la Vie en elle-même et c'est grave, pour moi

Pour moi aussi, cela génère beaucoup d'appréhension.
Bien que l'homme puisse en tirer grand profit dans le domaine de la génétique, p. ex., cela me semble être une main-mise terrible sur la vie, une façon de tout vouloir modeler à sa façon au détriment de tous les incovénienets qui vont en découler.
Pour moi: guérir: ok!
Mais créer à sa guise ce qui n'a plus de raison d'être ( un animal, p.ex.), je trouve cela très inquiétant.
C'est une façon de refuser d'accepter l'inéluctable.[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doumik

avatar

Nombre de messages : 204
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 10/01/2005

MessageSujet: Re: Clonage   Jeu 13 Jan 2005 - 8:28

"Sapience n’entre point en âme malivole, et science sans conscience n’est que ruine de l’âme. "
Rabelais - Pantagruel, chapitre VIII.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Clonage   Lun 31 Jan 2005 - 6:46

Le clonage me semble tout simplement inutile puisqu'il existe déja des moyens naturels et plus agréables) pour se reproduire.

En outre, cloner des êtres en série ne fait qu'abaisser la diversité génétique, donc ce n'est pas trés sain.

A part ca, un clone est un être vivant comme un autre et mérite le même respect que tout autre être.

L'ennui c'est que plus on bidouille les êtres vivants et plus on a tendance à les considérer comme des objets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Doumik

avatar

Nombre de messages : 204
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 10/01/2005

MessageSujet: Re: Clonage   Lun 31 Jan 2005 - 8:08

De plus ça rappelle trop les expériences du docteur Mengele et autres!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Clonage   Mar 1 Fév 2005 - 9:28

N'oublions pas qu'il existe aussi le clonage thérapeuthique.

Il n'existe pas que le clonage reproductif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: Clonage   Dim 14 Aoû 2005 - 18:36

Je fais remonter ce sujet, pour poser une question :


si le clonage était maîtrisé physiquement et facilité pour tous, accepteriez-vous qu'un clone de vous soit "mis au monde" ?
... et pourquoi ?

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duan Yu

avatar

Nombre de messages : 1513
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: Re: Clonage   Dim 14 Aoû 2005 - 18:41

Cela dépend des raisons avancées, mais sinon, je ne serais à priori pas contre mon clonage. J'ai des raisons de croire que deux corps identiques ne suffisent pas pour engendrer deux personnes identiques, donc ça m'est égal Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: Clonage   Dim 14 Aoû 2005 - 18:53

Tu le rencontrerais volontiers?

serait-il en droit de te demander des comptes ? .. ou d'avoir peur que tu te serves de lui, d'une manière ou d'une autre ?

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duan Yu

avatar

Nombre de messages : 1513
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: Re: Clonage   Dim 14 Aoû 2005 - 22:26

Je le considérerais comme une sorte de "frère", mais je ne l'assimilerais pas à moi-même : il reste pour moi un être à part entière.

Je ne lui dois rien, il ne me doit rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
l-@nge

avatar

Nombre de messages : 421
Date d'inscription : 02/01/2005

MessageSujet: Re: Clonage   Lun 15 Aoû 2005 - 3:53

Que nous soyons pour ou contre le clonage n’a aucune importance dans le sens que cette façon de reproduire des humains deviendra tôt ou tard une pratique courante et ce dans un futur pas si lointain.
La seule chose qui m’inquiète à ce sujet c’est que l’on ne mette pas en place des règles éthiques suffisamment sévère afin de protéger la dignité humaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Clonage   Lun 15 Aoû 2005 - 6:53

De toute facon les clones tels qu'on se les imagine n'existent pas.

On avait cloné une chatte ... et bien le petit ne ressemblait absolument pas à sa "mère".

Donc les gènes ne font pas tout.
Si on faisait un clone de moi, il ne serait pas semblable à moi.
Car il aurait un vécu différent, une éducation différente, des parents différents, connaitrait une époque différente, etc ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Digoyo

avatar

Nombre de messages : 434
Date d'inscription : 07/05/2005

MessageSujet: Re: Clonage   Lun 15 Aoû 2005 - 7:42

Bonjour,

De l-@nge :
- « Que nous soyons pour ou contre le clonage n’a aucune importance dans le sens que cette façon de reproduire des humains deviendra tôt ou tard une pratique courante et ce dans un futur pas si lointain ».

Je n’en suis pas très certain, car il y a forcement ( nous sommes AUSSI ainsi)une notion de Rentabilité.

Le clone humain ne pourra être employé en remplacement d’un « humain classique » que lorsqu’il aura atteint une certaine maturité et un certain savoir. Pour des tâches banales et répétitives, le creuset « humain classique » et bien fourni pour encore des décennies.
Il faudra donc déterminer : La mission, le temps nécessaire pour être en mesure de l’accomplir, la création et la formation des clones ( à moins bien sûr qu’on ne puise les créer en quelques jours).
Tout cela aura forcement un coût. Aujourd’hui et je pense encore pour un certain temps, de très grandes sociétés aux dividendes rebondis emploient tant dans le « Tiers-monde » que dans le » Quart-monde », une main d’œuvre à moindre coût, puisée dans un potentiel de plusieurs dizaines de millions d’individus.
Quel serait l’intérêt de les mettre en « concurrence » ?

De l-@nge :
- « La seule chose qui m’inquiète à ce sujet c’est que l’on ne mette pas en place des règles éthiques suffisamment sévère afin de protéger la dignité humaine. »

A supposer que clonage devienne en effet une pratique et comme pour l’instant je ne le conçois que sous l’aspect négatif de la « rentabilité », il me semble que l’humain à l’esprit assez « tordu » pour ne conférer au clone qu’une « sous - valeur ». N’oublions pas que pendant plusieurs milliers d’années et jusqu’à il n’y a pas longtemps, l’esclave, cette machine qui parle, était « monnaie courante ».
L’autre aspect. A ce jour, et bien que je n’ai pas de connaissances approfondies sur ce sujet, il me semble qu’un clone « fini » ne peut s’obtenir que grâce à une mère porteuse. Qu’en sera t – il de la dignité de la Femme ?

Je pense donc qu’il il a peu de chances pour que le clonage humain devienne une industrie.

Il me semble cependant qu’il y a un risque sous – jacent plus important. C’est celui du clonage réussi en milieu animal, en particulier pour les ovins et les bovins.
La logique veut que nous fassions la sélection des meilleures races productives, d’où disparition de la diversité et du mélange génétique
La « main -mise » possible (on y revient) par des sociétés, des « usines » de production qui géreront « à leur bon vouloir ». Ceci est déjà existant au niveau des semences agricoles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Clonage   Lun 15 Aoû 2005 - 20:39

Si le clonage est bon pour les animaux alors il est bon pour les hommes.

S'il est mauvais pour les hommes alors il est mauvais pour les animaux.

Aucune raison de faire deux poids et deux mesures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
quarkenciel



Nombre de messages : 229
Date d'inscription : 02/01/2005

MessageSujet: Re: Clonage   Mar 16 Aoû 2005 - 8:33

C'est surtout le clonage thérapeutique que je trouve gênant... L'idée de former un être vivant pour récupérer des cellules, un bras, une jambe etc. et jeter le reste comme s'il n'était qu'un simple objet sans conscience.
Et puis il y a la diversité génétique qui est mise en danger comme le dit Atil, qui est garante de la réistance de l'espèce à la pression extérieure...
Bref, sauf à cloner de simples cellules pour besoin de réparation, je ne suis pas pour le clonage...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quarkenciel.skynetblogs.be
Duan Yu

avatar

Nombre de messages : 1513
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: Re: Clonage   Mar 16 Aoû 2005 - 9:19

Dans le clonage thérapeutique, je crois qu'il s'agit plutôt d'une "culture" artificielle de cellules souches, et non un clonage entier de l'être vivant ...

On ne va pas aller voir le cloné pour lui dire "Mon ami, il est temps que tu meures pour que ton autre toi vive".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
quarkenciel



Nombre de messages : 229
Date d'inscription : 02/01/2005

MessageSujet: Re: Clonage   Mar 16 Aoû 2005 - 14:29

Pour le moment nous n'en sommes pas là, nous en sommes effectivement aux cellules souches. Mais comment savoir si la limite sera toujours repectée ? Nous trouvons déjà normal d'éliminer les enfants qui présentent un handicap lourd, alors pourquoi pas un foetus jetable ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quarkenciel.skynetblogs.be
Duan Yu

avatar

Nombre de messages : 1513
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: Re: Clonage   Mar 16 Aoû 2005 - 23:31

Citation :
Nous trouvons déjà normal d'éliminer les enfants qui présentent un handicap lourd
Je ne sais pas à quel point c'est "normal", ce que tu dis, là ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flash

avatar

Nombre de messages : 64
Localisation : entre Marseille, Bayonne, Brest, Lille et Strasbourg. Dans un hexagone !
Date d'inscription : 10/08/2005

MessageSujet: Re: Clonage   Mer 17 Aoû 2005 - 10:45

Bonjour à toutes et à tous.

Celà concerne aussi l'euthanasie pour arrêter de faire souffrir et l'eugénisme qui veut améliorer l'espèce humaine. Ce souhait, qui existe depuis l'antiquité peut se traduire par une politique volontariste d'éradication des caractères jugés handicapants (on parle alors d'eugénisme négatif) ou de favorisation des caractères bénéfiques (eugénisme positif).
Sommes nous apte à créer une société humaine acceptant les différences non comme une tare mais plutôt comme une spécificité enrichissante ? --29

Qu'en serait-il advenu du cas par exemple de Stephen Hawking, un chercheur de renommée internationale qui souffre d'une très rare pathologie évolutive, la maladie de Lou Gehrig qui détruit les neurones, si son état physique totalement délabré était prépondérant, comme étant pconsidéré plus important que la vivacité intacte de son esprit ? --33

A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aphrodisio.site.voila.fr
quarkenciel



Nombre de messages : 229
Date d'inscription : 02/01/2005

MessageSujet: Re: Clonage   Ven 19 Aoû 2005 - 9:48

GrosRatNoir, je ne me suis jamais reconnu dans une "norme", je sais que ce qui paraît "normal" à quelqu'un ne l'est pas forcément pour quelqu'un d'autre.
flash a donné un excellent exemple je trouve pour illustrer ce qu je voulais dire.
Merci flash...

Bonne journée à tous
Jef
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quarkenciel.skynetblogs.be
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Clonage   

Revenir en haut Aller en bas
 
Clonage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» clonage et christianisme
» LES RAELIENS et le clonage
» Un centre de clonage humain à Séoul
» Clonage : Le « père de Dolly », « on peut faire autrement »
» Le clonage humain:signe des temps....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Philosophia :: PHILOSOPHIA :: Sciences-
Sauter vers: