Philosophia

Philosophie, spiritualité, sciences
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 la vie apres la mort

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Gilles
Invité



MessageSujet: Re: la vie apres la mort   Jeu 11 Aoû 2005 - 8:04

Guy a écrit:
[…] ainsi que d'autres informations sur le bouddhiste :
Lequel ?
 
Revenir en haut Aller en bas
Guy



Nombre de messages : 54
Localisation : Sherbrooke Québec
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: la vie apres la mort   Jeu 11 Aoû 2005 - 15:39

Celle que tu peux trouver sur le site Internet donné en référence

Voici la référence Internet ou vous trouverez ce texte ainsi que d'autres informations sur le bouddhiste :

Textes du bouddhisme et de la méditation.

Disponibles sur ce site http://www.centrebouddhisteparis.org

Les trois joyaux.
Qui est le Bouddha?
Le Bouddha est le symbole de l’Eveil, en particulier tel qu’incarné par Siddhartha Gautama, l’homme qui découvrit la voie de la perfection humaine.

Qui est le Bouddha ?
Symbolisme archétype dans la biographie du Bouddha.
Les cinq Bouddhas, masculins et féminins.
Les cinq sagesses et les cinq Bouddhas.

Qu’est-ce que le Dharma du Bouddha ?
Le Dharma est le symbole de la voie elle-même : un ensemble de vues pénétrantes et de pratiques qui aident l’individu qui s’engage sur la voie de l’Eveil.

Qu’est-ce que le Dharma du Bouddha?
Vue fausse, vue juste, vue parfaite.
La roue de la vie du bouddhisme et le chemin en spirale.
Les six royaumes.
Les douze maillons.
Arrêter la roue.
Le chemin en spirale.

Qu’est-ce que le Sangha du Bouddha ?
Le Sangha est le symbole de la camaraderie, de l’amitié entre ceux dont la vie est basée sur la quête de l’Eveil.

Qu’est-ce que le Sangha du Bouddha ?
La primauté d’aller en refuge.
Ce que font les membres de la communauté spirituelle.
La communication.
L’amitié.
Bienveillance mutuelle sans faille.

Vision et transformation : le noble chemin octuple.
Le noble chemin octuple est une des descriptions les plus importantes et les mieux connues de la voie vers l’Eveil ; il apparaît, avec les quatre nobles vérités, dans le premier discours du Bouddha, le discours de la mise en mouvement de la roue de la loi. Dans son livre Vision et Transformation, Sangharakshita en fait une description approfondie et sans concessions, abordant au passage de nombreux aspects de la voie bouddhique. Vous pouvez lire ce livre en flamand.

Vision parfaite :
Vision parfaite.
la nature de l’existence selon le bouddhisme.

Emotion parfaite :
Emotion parfaite.
L’aspect négatif de l’émotion parfaite.
L’aspect positif de l’émotion parfaite.

Parole parfaite :
Parole parfaite.
Le niveau de véracité.
Le niveau d’affection.
Le niveau d’utilité.
Le niveau de l’harmonie.

Action parfaite :
Action parfaite.
Les cinq silas et les cinq dharmas.

Moyens d’existence parfaits :
Moyens d’existence parfaits.
Le travail, la vocation et la durée.

Effort parfait :
Effort parfait.
Prévenir l’apparition d’états mentaux défavorable non apparus.
Eradiquer les états mentaux défavorables apparus.
Développer les états mentaux favorable non encore apparus.
Maintenir les états mentaux favorable apparus.

Prise de conscience parfaite :
Prise de conscience parfaite.
Prise de conscience des choses.
Prise de conscience de soi.
Prise de conscience des gens.
Prise de conscience de la réalité.

Samadhi parfaite :
Samadhi parfaite.
Samadhi.

Une introduction à la perfection de la sagesse.
Une introduction à la perfection de la sagesse :
Depuis le temps du Bouddha, des gens ont tenté d’exprimer la signification ultime du bouddhisme en termes purement rationnels. L’enseignement de la Prajnaparamita, la perfection de la sagesse, en est un opposé vertigineux - une gifle retentissante mais saine donnée à ceux qui s’attachent trop à la raison.

Au centre de la tradition du Mahayana, du Grand Véhicule, les enseignements extraordinaires des textes de la perfection de la sagesse traitent de problèmes rencontrés quotidiennement par les bouddhistes. Mais ils le font d’une manière qui peut donner le tournis à l’esprit rationnel.

Sangharakshita présente ici la perfection de la sagesse, puis commente en détail trois sûtras importants de cette tradition, les rendant vivants pour les bouddhistes pratiquant aujourd’hui, en Occident.

Le Hridaya Sûtra ou Sûtra du Cœur.
Le Hridaya Sûtra ou Sûtra du Cœur :
Un commentaire :
Le Sûtra du Diamant.
Une introduction au Sûtra du Diamant :
Le Sûtra du Diamant :
La carrière du Bodhisattva.
L’étendue de la vie spirituelle.
Transcendantalité.
Les Bodhisattvas.
Les Bouddhas.
Conseils aux imparfaits.

Un commentaire :
Pourquoi un Bouddha médite-t-il?
La révolution essentielle.
La nature de la générosité.
Comment reconnaître un Bouddha.
Le radeau du Dharma.
Vue Pénétrante avec un V et P majuscules.
Terre saintes.
Pousser l’ esprit jusqu’à ses limites.
Un sens du sublime.
Le perfection de la patience.
Une bouffée de non sens.
Remis à sa place.
La réalité du Bouddha.
Ne pas se laisser tromper par les illusions.

Le Ratnaguna-samcayagatha.
Une introduction au Ratnaguna-samcayagatha :
Le Ratnaguna-samcayagatha :
Un commentaire :
La voix du Bouddha.
Il n’y a pas de sagesse que nous puissions saisir.
Un saut de foi.
La nature du Bodhisattva.
L’individu insondable.
Vues sens dessus dessous.
Les faits de l’ existence.

L’idéal de l’éveil humain.
L’idéal de l’éveil humain.
Qu’est-ce que l’éveil ?
Comment savons-nous que cet état d’éveil est l’ idéal pour l’ être humain ?
D’où vient l’ idéal de l’ éveil ?

La méditation.
Ce qu’est réellement la méditation ?
Ce qu’est réellement la méditation ?
L’étape de la concentration dans la méditation.
Le stade de l’absorption dans la méditation.
Le stade de la vue pénétrante dans la méditation.

Une méthode de développement personnel :
Une méthode de développement personnel.
Une méthode : méditation bouddhiste.
Les dhyanas ou la concentration dans la méditation.
Méditation comme Intégration et Inspiration.
Méditation comme Saturation et Radiation.
La méditation du metta bhavana.
Les émotions positives.
Deux sortes de méditation bouddhiste.

Méditation : l'anapanna sati.
Méditation : le metta bhavana.
La Puja en sept parties et le Sûtra du Cœur.
Un système de méditation.
La pratique de la méditation des six éléments.
Les quatre étaps du système de méditation.
La méthode fondamentale de méditation.
Prise de conscience aliénée et prise de conscience intégrée.
Les niveaux d’expérience et de non-expérience de soi.
Les quatre brahma viharas.
Les dhyanas du monde de forme et du monde sans forme.
Le symbolisme des cinq éléments dans le stûpa.
L’énergie des cinq éléments.

Des pensées de Sangharakshita sur :
Nietzsche, Milton et Haendel, et l’ inspiration artistique.
Nietzsche, Goethe et l’ ennemi.
Nietzsche, Zen, et l’ éveil soudain.
Kant, le Bouddha, et les limites de la raison.
Les limites de l’ espace et le temps.
Mozart et les silences.
Mozart et les choses imprévisibles.
Mozart et la concentration de l’ esprit.
Goethe et donner du style à sa personnalité.
Schopenhauer et la volonté de vivre.
Schopenhauer et l’ appréciation esthétique.
L’ anarchisme.
Baudelaire et l’ attention aux autres.
Les amis spirituels.

Friedrich Nietzsche, le bouddhisme et l’homme supérieur.
Friedrich Nietzsche, le bouddhisme et l’ homme supérieur.
La philosophie de Friedrich Nietzsche.
L’homme supérieur, le surhomme ou übermensch.
Ainsi parlait Zarathoustra.
L’ homme doit être surmonté.
Donner du style à son caractère.
La volonté de puissance.
L’ évolution supérieure et le surhomme.

L’art et la vie spirituelle.
L’art et la vie spirtuelle.
L’artiste est plus conscient.
L’artiste est créatif.
Qu’est-ce que l’art?
L’artiste immoral?
Nabokov et le mot génie.
La religion de l’art.
Quand l’artiste crée, il objectifie.

L’esprit : réactif et créatif.
Notre esprit est la source de toute notre souffrance et de tout notre bonheur. Connaître notre esprit et son fonctionnement est donc une chose importante si nous voulons avancer dans notre vie. Sangharakshita suggère ici qu'il y a deux sortes d'esprit : l'esprit réactif et l'esprit créatif. L'esprit réactif nous fait tourner en rond, mécaniquement, tandis que l'esprit créatif est spontané, conscient, et vraiment vivant. Si nous faisons l'effort nécessaire, notre esprit peut devenir plus créatif.

L’esprit - réactif et créatif.
L’esprit réactif.
L’esprit créatif.
La roue du devenir.
Les sept facteurs d’éveil.
Le cercle et spirale.

La signification de la communauté spirituelle.
La signification de la communauté spirituelle.
Qui sont les membres de la communauté spirituelle ?

Bouddhistes Occidentaux et Bouddhisme Oriental.
Bouddhistes Occidentaux et Bouddhisme Oriental.

L’intégration du bouddhisme dans la société occidentale.
L’ intégration du bouddhisme dans la société occidentale.

Inde, Sri Lanka, Tibet, Chine ... Dans tous les lieux où il s’est installé au cours des 2.500 ans de son histoire, le bouddhisme a créé une relation riche et dynamique avec la culture qui l’accueillait.

Aujourd’hui, l’Occident ... Dans ce texte, transcription d’un discours donné au congrès de l’Union Bouddhiste Européenne (EBU) tenu en 1992 à Berlin, Sangharakshita considère, à partir de sa propre expérience, divers aspects de l’intégration du bouddhisme dans la société occidentale : il parle de changements psychologiques, sociaux, économiques, intellectuels, culturels et individuels auxquels cette intégration pourrait donner lieu.

L’individu et le monde contemporain.
Un nouveau movement spirituel.
La survie de l’individu.
La conscience réflexive, l’Age Axial et le vrai individu.
La tension créatrice entre le groupe et l’individu.
Le bouddhisme, le Bouddha et l’individu.
Faire appel au bouddhisme ou au christianisme ?

Et plusieurs autres

Amitiés

Guy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://penseur.forumactif.com
cébé



Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: la vie apres la mort   Jeu 11 Aoû 2005 - 18:13

Je crois que Gilles demandait de quel bouddhisme il s'agit.

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guy



Nombre de messages : 54
Localisation : Sherbrooke Québec
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: la vie apres la mort   Jeu 11 Aoû 2005 - 22:41

Gilles à écris:
Citation :
Lequel ?

Possible que j'ai mal compris la question de Gilles...

Amitiés

Guy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://penseur.forumactif.com
Gilles
Invité



MessageSujet: Re: la vie apres la mort   Jeu 11 Aoû 2005 - 23:39

Gilles a écrit:
Guy a écrit:
[…] ainsi que d'autres informations sur le bouddhiste :
Lequel ?
Non, je demandais sur quel bouddhiste. Désolé, j'ai pris ta phrase à la lettre… Une plaisanterie.
 
Revenir en haut Aller en bas
Guy



Nombre de messages : 54
Localisation : Sherbrooke Québec
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: la vie apres la mort   Ven 12 Aoû 2005 - 2:22

Salut Gilles

Les informations proviennent de l’Ordre Bouddhiste Occidental membre de l’Union Bouddhiste Européenne plus précisément, le Centre Bouddhiste de l’Ile de France à Paris.

Vraisemblablement j'ai mal saisis ta question , quoiqu'il en soit tu as une liste des nombreux textes que tu peux trouver sur ce site.

Amitiés

Guy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://penseur.forumactif.com
Guy



Nombre de messages : 54
Localisation : Sherbrooke Québec
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: la vie apres la mort   Ven 12 Aoû 2005 - 3:05

l’Ordre Bouddhiste Occidental

Il ne peut y avoir d’intégration du bouddhisme dans la société occidentale sans un Ordre, cet Ordre doit lui-même être un Ordre intégré, sans divisions internes importantes, c’est à dire sans divisions entre diverses sortes de bouddhistes. Ce doit être un ordre unifié. L’Ordre Bouddhiste Occidental est un Ordre unifié sous trois aspects importants. Tout d’abord, c’est un Ordre de bouddhistes, c’est à dire d’individus qui vont en Refuge dans le Bouddha, dans le Dharma et dans le Sangha, et qui s’engagent à observer les dix préceptes éthiques. Ce n’est ni un Ordre monastique ni un Ordre laïc, et c’est pourquoi l’AOBO n’est ni un mouvement monastique ni un mouvement laïc. Dans l’AOBO et dans l’OBO, l’engagement dans le sens d’Aller en Refuge est primordial, et le style de vie, dans le sens de vivre plutôt comme moine ou nonne, ou plutôt comme laïc, est secondaire. Cela ne veut pas dire que le style de vie n’est pas important, mais seulement qu’il est moins important que l’engagement ou l’Aller en Refuge, qui est l’acte central et définitif de la vie bouddhique, et qui en tant que tel est la base fondamentale de l’unité et de l’union entre les bouddhistes. Deuxièmement, l’Ordre Bouddhiste Occidental est un ordre d’hommes et de femmes, qui y sont admis sur des bases égales. Les hommes et les femmes reçoivent la même ordination, s’engagent dans les mêmes pratiques spirituelles et assument les mêmes responsabilités organisationnelles. Enfin, l’Ordre Bouddhiste Occidental n’est pas un Ordre sectaire, dans le sens qu’il ne s’identifie avec aucune forme de bouddhisme. Au contraire, il se réjouit de la richesse de toute la tradition bouddhique et cherche à retirer de celle-ci tout ce qui peut avoir de la valeur pour sa propre pratique du Dharma, ici, en Occident. Ainsi, l’Ordre Bouddhiste Occidental est un Ordre unifié, un Ordre intégré et c’est parce que c’est un Ordre intégré qu’il a pu offrir sa contribution à l’intégration du bouddhisme dans la société occidentale, et, de cette façon, offrir un paradigme pour cette intégration.

http://www.centrebouddhisteparis.org

Amitiés

Guy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://penseur.forumactif.com
Gilles
Invité



MessageSujet: Re: la vie apres la mort   Ven 12 Aoû 2005 - 8:38

Guy a écrit:
Salut Gilles
Salut ! Tu es vraiment bouddhiste, où c'est simplement de l'intérêt pour cette philosophie ?
 
Revenir en haut Aller en bas
Guy



Nombre de messages : 54
Localisation : Sherbrooke Québec
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: la vie apres la mort   Ven 12 Aoû 2005 - 14:10

Salut Gilles

Non je ne suis pas bouddiste je ne crois pas avoir l'étoffe d'un moine, je m'intéresse aux "philosophies orientales" comme manière d'interpréter le monde. j'ai lu quelques livres sur le zen et j'ai pratiquer ce type de méditation pendant quelque temps.

Je suis en train de lire Le tao de la physique de Fritjof Capra, selon lui nous aurions nous aurions beaucoup à apprendre de la sagesse orientale. Le fait que ce soit écris par un physicien est très intéressant car il est en mesure de mettre en relief la justesse de certains entendements millénaire su le pla de la phsysique et aussi en faire ressortir les applications.

Voici un extrait pour donner le ton du livre :

LA FRAGMENTATION DU TOUT

La naissance de la science moderne fut précédée et accompagnée par un développement de la pensée philosophique qui conduisit à une formulation extrême du dualisme esprit / matière. Cette formulation apparaît au XVII siècle dans la philosophie de Descartes qui fondait sa conception de la nature sur la dualité radicale de deux réalités distinctes et autonomes : celle de l'esprit ( res cogitans ) et celle de la matière ( res extansa ) Le dualisme cartésien autorisait les scientifiques à considérer la matière comme inerte et complètement séparée d'eux, à voir le monde matériel comme une multitudes d'objets assemblés en une énorme machine.

L'HÉRITAGE DE LA PENSÉE CARTÉSIENNE

Le fameux adage cartésien cogito ergo sum, " Je pense donc je suis ", à conduit l'homme occidental à s'identifier à sa conscience, au lieu de considérer l'ensemble de son organisme, Une conséquence du dualisme cartésien est que la pluspart des individus se considèrent comme des sujets isolés existant à l'intérieur de leurs corps. Séparée du corps, la conscience se voit investie de la mission illusoire de le contrôler, causant ainsi un conflit apparent entre la volonté consciente et les instinct inconscients. Chaque individus se décompose alors en un grand nombre d'éléments, selon ses activités, talents, sentiments, croyances, etc. ; de là les conflits sans fin générateurs de confusions métaphysique et de frustrations. Cette fragmentation de l'homme reflète sa vision du monde " extérieur ", perçu comme une multitudes d'évennements et d'objets séparés. L'environnement naturel est traité comme s'il consistait en élémemts distincts exploitable par des groupes d'intérêts différents. Cette vision fragmentée s'étend à la société que l'on divise en différentes nations, races, religions, et groupes politiques. La croyance que tous ces fragments ( en nous-mêmes, dans notre environnement et dans notre société ) sont réellement séparés peut être considérée comme la raison essentielle de crises sociales, écologiques, et culturelles. Une telle croyance nous à éloigné de la nature et de nos semblables. Elle favorise une injustice grossière dans la distribution des ressources naturelles, engendrant de la violence spontanée et institutionalisée, et un environnement laid et pollué dans lequel la vie est souvent devenue physiquement et mentalement malsaine.

Le dualisme cartésien et la vision mécaniste du monde se sont avérés à la fois bénifiques et nuisibles. Ils ont réussi à permettre le développement de la technologie et de la physique classique mais ont eu des conséquences néfastes pour notre civilisation. Il est facinant de voir que la science du XX siècle, qui provient du dualisme cartésien et de la vision mécaniste du monde, et qui bien sur n'est devenue possible qu'a partir d'une telle vision, triomphe peu à peu de cette fragmentation et nous ramène à l'optiique unitaire exprimée dans la philosophie de la Grèce antique et de l'Orient.

LE MONDE EST ORGANIQUE ?

À l'opposé de la vision mécaniste occidentale, la conception orientale du monde est " organique ". Pour la spiritualité orientale, tous les objets et les évennements perçus par les sens s'avèrent interdépendants et ne sont que différents aspects ou manifestatioins d'une même réalité fondamentale. Notre tendance à diviser le monde perçu en objets individuel et séparés, est considérée comme une illusion provenant de notre mentalité ( portée à mesurer et catégoriser ) dans la philosophie orientale, une telle tendance est considérée comme un état d'esprit troublé, qui doit être surmonté.

Le Tao de la physique: pages 23,23

Amitiés

Guy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://penseur.forumactif.com
flash



Nombre de messages : 64
Localisation : entre Marseille, Bayonne, Brest, Lille et Strasbourg. Dans un hexagone !
Date d'inscription : 10/08/2005

MessageSujet: Re: la vie apres la mort   Mar 16 Aoû 2005 - 16:09

Bonjour Guy et merci pour le texte sur Bouddha et le symbole de l'éveil, et également bonjour à Sohyoungmi.


Au risque d'être en décalage avec des considérations plus « terre-à-terre » concernant la vie après la mort, qui est l'intitulé de ce post, en voici quelques aspects.--23

Pour ma part, il est à mes yeux évident que ce que nous appelons « la mort » n'est pas une fin en soi et que l'aventure de la vie continue après, sous une autre forme.--18


[quote="sohyoungmi"]
Atil a écrit:
L'humanité évolue ... mais est-ce que l'homme évolue ?[...]vous parlez de l'humanité, dans le sens " societe humaine , avec ses regles et lois etc etc...l'humanite et sa part de materialisme, et son esprit cartesien, geopolitique etc etc...mais voilà, moi je voulais plutot parler de son cote spirituel, essence meme de la vie, son ame, son coeur, sa foi, tout ce qui n'est pas palpable, tout ce qu'on ressent, sans pour autant pouvoir prouver ou exliquer...

Sohyoungmi, qu'est-ce que serait donc l'essence même de la vie sinon la spiritualité dans ces diverses manifestations ?

Personne n'a encore apparemment abordé l'aspect de la transcommunication instrumentale (le moteur interne de ce forum reste muet) qui permet à certains de recevoir des messages audio et vidéos de personnes défuntes.

C'est pourtant une réalité phénoménologique même si on peut être incrédule quand à la véritable source de l'information. Les travaux et ouvrages du Père François Brune sont plus que troublants même pour des rationnalistes endurcis.

Et que dire de Gérard Encause alias Papus (d’après le nom d’un esprit du Nyctameron, d’Apollonius de Tyane ) pour nous ouvrir l'esprit à la connaissance de l'humanité. Pour Papus Nous avons le devoir de défendre la vérité, nous n'avons pas le droit de l'imposer à qui ne la voit pas... de la même manière que nous.

Tout comme l'oeuvre d'Allan Kardec est également incroyable : LE LIVRE DES ESPRITS contenant les principes de la doctrine spirite sur L'IMMORTALITE DE L'AME, et les rapports avec les lois morales et les hommes sur leur vies présentes et futures ainsi que L’EVANGILE SELON LE SPIRITISME contenant l'explication de l'enseignement du Christ ! Textes que l'on peut télécharger gratuitement.

Comment pourrait-on douter de la possibilité de la survivance de la conscience après le passage de la décorporation physique ? --30

(pour les liens, utilisé votre moteur de recherche favori ou la fonction « MP » ou mon courriel, je voudrais pas surcharger outre mesure !) --36

A bientôt Guy et Sohyoungmi

P.S.: le monde est organique ! qu'est-ce donc qui est à l'origine de la matière ? J'adore la provocation --3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aphrodisio.site.voila.fr
Amon GAIA



Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 17/04/2005

MessageSujet: Re: la vie apres la mort   Sam 20 Aoû 2005 - 21:18

"""le monde est organique ! qu'est-ce donc qui est à l'origine de la matière ?"""""

Des atomes qui ont formé des molécules.....

et avant et anvant comme dirait les arabes.....ben que dalle cela n'a peu-têtre jamais exister, tout a commencer avec 1, qui se voyant dans un miroir ont construit 2.....
Le 1 et les forces existant avec.........comme un électron accompagnant son atome...

A l'immensément humain, des pressions peuvent s'abattrent sur vous même et vous faire rechercher une certaine lumière, une certaine connaissance, une clé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guy



Nombre de messages : 54
Localisation : Sherbrooke Québec
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: la vie apres la mort   Dim 21 Aoû 2005 - 7:02

Amon GAIA

J'y comprend rien, c'est surement parce que c'est génial.

Alors je m'incline. --16

Amitiés

Guy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://penseur.forumactif.com
Digoyo



Nombre de messages : 434
Date d'inscription : 07/05/2005

MessageSujet: Re: la vie apres la mort   Dim 21 Aoû 2005 - 9:19

Bon dimanche,

Le 1 et les forces existant avec . . . comme un électron accompagnant son atome,
à l'immensément humain, des pressions peuvent s'abattrent sur vous même et vous faire rechercher une certaine lumière, une certaine connaissance, une clé.
Que l’ Initié seul, à l’Initié présente !

Utilise la clé Guy ! Le « Langage des Oiseaux » tel que parfaitement illustré dans le fil de la rubrique Spiritualité.

Tout alors te sera clair et tu comprendras :
C’est la – création. Ainsi les Champs ώ ( n) Ions, dans le secret mélange de l’ Ether, transcendent ce qui est en Haut ( Soleil) avec ce qui est en Bas ( Terre). Comme . . . un électron accompagnant son atome, et après avoir trouvé une certaine Lumière, une certaine Connaissance, l’immensément humain sous la force de la pression devient l’Homme Nouveau . . . Ben Zen l’Initié !

--3 --3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amon GAIA



Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 17/04/2005

MessageSujet: Re: la vie apres la mort   Dim 21 Aoû 2005 - 9:26

...pas mal.............êtes vous un réincarné dont l'âme a été violée et torchée, qui peut comprendre ce language, mais dans votre jugement habituel je n'entrevois point l'utilisation d'un zen d'Initié.....
à moins que vous n'y croyé point....et que tout cela n'est qu'un language d'oiseau ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sohyoungmi



Nombre de messages : 20
Localisation : quelque part en france
Date d'inscription : 22/07/2005

MessageSujet: Re: la vie apres la mort   Jeu 1 Sep 2005 - 20:36

je vois que mon post inspire bien du monde, mille excuses, je rentre de vacances
je vous ai lu rapidement, y'en a certain que je relirais a tete reposee...avant de vous repondre ....tres interessant en tout cas ce site...

a bientot

sohyoungmi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mespoemes.net/sohyoungmi/
flash



Nombre de messages : 64
Localisation : entre Marseille, Bayonne, Brest, Lille et Strasbourg. Dans un hexagone !
Date d'inscription : 10/08/2005

MessageSujet: Re: la vie apres la mort   Dim 4 Sep 2005 - 18:19

Hello Amon_GAIA --8

Amon GAIA a écrit:
"""le monde est organique ! qu'est-ce donc qui est à l'origine de la matière ?"""""

Des atomes qui ont formé des molécules......

Le Gnosticisme indique que la Matière a une origine spirituelle, c’est un état, une « expression externe solidifiée » de l’Etre absolu. --9

http://fr.wikipedia.org/wiki/Gnosticisme
---
C'est ce que la mécanique quantique pourrait permettre un jour de démontrer scientifiquement. --30

Jean Staune : Pour résumer hardiment, il est vrai que la “dématérialisation” des fondements mêmes de la matière, provoquée par la Mécanique quantique, est mortelle pour la vision réductionniste. --14

Nouvelle science, nouvelle spiritualité

http://www.nouvellescles.com/dossier/Science_Spi/Staune.htm


Amon GAIA a écrit:
A l'immensément humain, des pressions peuvent s'abattrent sur vous même et vous faire rechercher une certaine lumière, une certaine connaissance, une clé.

Celui qui s'intéresse à ce qu'on nomme Non-Dualité, l'Eveil, la Libération de soi, la Réalisation de soi, l'Illumination, le Nirvana, le Néant, le Travail sur Soi, Advaita Vedanta, Darshan, la Quête Existentielle, la Quête de l'Ultime, le Rappel de Soi, Satsang ou tout autre nom ou dénomination pour cet 'état qui n'en n'est pas un' trouvera son compte sur le site 'le dialogue final' qui décrit l'enseignement de Wolfgang Bernard

Une fois que tu as généré une certaine quantité de souffrance intentionnelle, alors tu es prêt à affronter le vide. Rester avec le vide est la liberté ultime. Dans cette liberté, tu es prêt à accepter la souffrance au même niveau logique que la béatitude. Et tu dois avoir la même attitude envers les deux. Béatitude et souffrance sont des phénomènes temporaires; le vide est un phénomène permanent.

http://www.finaldialogue.com/french_home.html

A+ Amon_GAIA --27
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aphrodisio.site.voila.fr
Naaran



Nombre de messages : 98
Age : 26
Localisation : Perdu... dans ses pensées....
Date d'inscription : 05/09/2007

MessageSujet: Re: la vie apres la mort   Sam 8 Sep 2007 - 9:41

Au sujet de la vie après le mort, je dirais qu'il faut y croire. Pourquoi??? Par ce que s'il y a quelque chose on sera d'autant plus heureux et s'il n'y a rien on ne sera plus la pour le voir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil



Nombre de messages : 6108
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: la vie apres la mort   Sam 8 Sep 2007 - 11:02

C'est valable seulement si on estime que c'est une bonne chose qu'il y ait une vie aprés la mort.
Pour celui qui aspire au néant, croire en une vie post-mortem est une idée désespérante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Wolmar



Nombre de messages : 673
Age : 35
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Re: la vie apres la mort   Sam 8 Sep 2007 - 21:21

Citation :
Au sujet de la vie après le mort, je dirais qu'il faut y croire. Pourquoi??? Par ce que s'il y a quelque chose on sera d'autant plus heureux et s'il n'y a rien on ne sera plus la pour le voir...
Le pari de Pascal version athée. Le côté hypocrite en moins.
Citation :
C'est valable seulement si on estime que c'est une bonne chose qu'il y ait une vie aprés la mort.
Pour celui qui aspire au néant, croire en une vie post-mortem est une idée désespérante.
Possible objection aunietzschéisme asse z intéressante : on pourrait être si faible, que même l'idée d'une autre vie, quelle qu'elle soit, épuise !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duan Yu



Nombre de messages : 1513
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: Re: la vie apres la mort   Sam 8 Sep 2007 - 21:59

La vie après la mort, je dis qu'il ne faut pas y croire. Pourquoi ?

Parce que si elle n'existe pas, alors on aura bien fait. Et si elle existe, alors on sera agréablement surpris ! Plus surpris que si on s'y attendait ... Et comme j'adore les surprises ... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: la vie apres la mort   Sam 8 Sep 2007 - 22:39

La vie après la mort on peut aussi y croire, car on n'a rien à y perdre, en y croyant. Lisez Pascal à ce sujet, c'est bon !

Car si elle existe ça aura le mérite de nous stimuler à rester debout face aux vicissitudes de la vie. Et si elle n'existe pas, alors nous n'aurons pas la possibilité d'avoir des regrets. C'est quand même bien foutu ça aussi Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ornicar



Nombre de messages : 370
Age : 46
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Re: la vie apres la mort   Mer 10 Oct 2007 - 13:06

« Y a-t-il une vie après la mort ? », voilà une question simple. On peut y répondre par oui ou par non.

Si on répond oui, alors on nie la mort. Après la mort, soit il n’y a rien, soit ce n’est pas vraiment la mort. Croire en une vie après la mort revient à se prétendre immortel. Toutes les religions et certaines philosophies foisonnent d’hypothèses séduisantes sur ces fameux autres mondes, ces autres vies. Les bons guerriers vont au Walhalla, il pousse des ailes aux enfants de cœur, la kamikaze tchétchène passe l’éternité avec 70 puceaux (qui restent puceaux), même les salauds vont en enfer (c’est toujours mieux que crever), mon banquier se réincarne en blatte et, top du top de l’équivalent promesse électorale mielleuse, on ressuscitera les fidèles au cas par cas, un jour !

Si on répond non, on admet que la conscience n’est qu’une manifestation de l’activité biochimique d’un système nerveux et ne lui survit pas une seconde. Ainsi, une fois débarrassé de la plaisante illusion d’un avenir éternel pur sucre, on peut commencer à se demander ce qu’on va faire de sa seule vraie vie, celle qui vient avant la mort, celle de maintenant et d’ici.

Entre nous, une religion qui prônerait la deuxième hypothèse n’aurait pas plus d’adeptes qu’un candidat admettant qu’il n’y existe aucun remède au chômage structurel n’aurait de chances d’être élu face aux bonimenteurs spécialisés dans l’accession au pouvoir. On n’attire pas les mouches avec du vinaigre. Cela fait au moins une bonne raison pour que la première hypothèse soit un tissu de mensonges.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil



Nombre de messages : 6108
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: la vie apres la mort   Mer 10 Oct 2007 - 20:29

dans les religions orientales , le but est de cesser de se réincarner et d'abandonner toute existance individuelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: la vie apres la mort   Jeu 11 Oct 2007 - 0:04

Toutes ces réincarnations me fatiguent, j'ai envie de me reposer pour de bon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
UFO



Nombre de messages : 37
Age : 26
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: la vie apres la mort   Jeu 11 Oct 2007 - 11:37

Naaran a écrit:
Au sujet de la vie après le mort, je dirais qu'il faut y croire. Pourquoi??? Par ce que s'il y a quelque chose on sera d'autant plus heureux et s'il n'y a rien on ne sera plus la pour le voir...
Le problème est que si on y croit et que l'idée s'avère ensuite fausse, on aurait ensuite gâché toute notre existance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la vie apres la mort   Aujourd'hui à 6:03

Revenir en haut Aller en bas
 
la vie apres la mort
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Divorcé(e)s remarié(e)s apres la mort du premier epoux (première épouse)
» Vivre apres la mort de son enfant (de Josette Gril)
» vie apres la mort
» Qu'est ce qu'il y a apres la mort
» faire la promesse de ne pas se remarier apres la mort de l'epoux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Philosophia :: PHILOSOPHIA :: Croyances-
Sauter vers: