Philosophia

Philosophie, spiritualité, sciences
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Jeûne et spiritualité.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lepereboniface

avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 01/06/2005

MessageSujet: Jeûne et spiritualité.   Sam 8 Oct 2005 - 13:54

Dans presque toutes les religions ou les démarches spirituelles on retrouve des périodes de jeûne plus ou moins longues. Pensez vous que le jeûne puisse élever les esprits dans une quête spirituelle?[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Jeûne et spiritualité.   Sam 8 Oct 2005 - 17:54

Trop manger obscurcit l'esprit.

Donc l'inverse a peut-être un intérèt .. ne serait-ce qu'en théorie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
lepereboniface

avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 01/06/2005

MessageSujet: Re: Jeûne et spiritualité.   Sam 8 Oct 2005 - 18:01

La première particularité d'un jeûne, de courte ou moyenne durée, est de récuperer cette énergie cerebrale qui est consacrée à la digestion en tant normal. En effet, apres un repas, pres de 60% de l'energie cerebrale est orientés vers la digestion pour l'assimilation d'aliments de plus en plus composés de produits chimiques de conservation et de proteines animales. De plus l'homme de par sa nature premiere etant 'fructivore' et non omnivore, lors de la digestion de viandes le nombre de globules blanches du sang augmente de façon exponentielle comme pour parer à une invasion massive de virus ( les végétariens connaissent tres bien le sujet!).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: Jeûne et spiritualité.   Sam 8 Oct 2005 - 19:58

J'ai bien peur que certains jeûneurs compulsifs atteignent un état bizarre dû justement au manque de sucre, nourriture du cerveau .. de là à ce qu'ils pensent avoir atteint un état spirituel, il y a un pas qu'ils pourraient franchir allégrement.

Maintenant, si une personne jeûne pour se désintoxiquer, grand bien lui fasse! ... mais qu'il ne compare pas son bien-être avec une conscience élevée due au jeûne.

Leperboniface, tu mets l'accent sur les toxines ainsi éliminées et sur les habitudes alimentaires ... peut-être faudrait-il voir dans le choix de jeûner pour se désintoxiquer, une prise de conscience de la nature, .... Dans le sens large du terme. Ca, c'est peut-être le signe d'une conscience qui se réveille.

hmmmm .. l'homme primitif mangeait tout ce qu'ils trouvaient, non ? ... et puis, les Inuits sont essentiellement carnivores (ou étaient, avant leur sédentairisation) ...

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lepereboniface

avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 01/06/2005

MessageSujet: Re: Jeûne et spiritualité.   Sam 8 Oct 2005 - 21:59

Il faut, bien entendu, faire la part des choses. Nous ne parlons pas d'inanition ou d'anorexie. Il s'agit tout 'simplement' de retrouver les sensations de 'faim véritable' et arriver à un certain équilibre entre le corps physique et l'esprit.

Ainsi par le jeûne, il est possible de réaliser une certaine elevation de l'esprit dans le cadre d'une démarche spirituelle. En tout cas meme pour ceux qui ont suivi des jeûnes, sans démarche spirituelle, leur temoignages sont tout à fait extraordinaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Jeûne et spiritualité.   Lun 10 Oct 2005 - 7:35

Le jeûne peut aussi être récupéré par l'Ego et devenir une démarche anti-spirituelle.

C'est le cas quand les gens s'ennorgueillissent de faire partie de ceux qui jeunent. Ils ont alors l'impression de faire partie des élus et toisent avec mépris ceux qui ne jeunent pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
disciple

avatar

Nombre de messages : 1491
Date d'inscription : 12/07/2004

MessageSujet: Re: Jeûne et spiritualité.   Mar 11 Oct 2005 - 16:32

Pourquoi ces périodes de jeûne sont elles limitées dans le temps ?
On devient beaucoup plus "spirituel" qu'à cette période ? Ca m'a l'air artificiel,et la premiere pensée qui me vient est celle d'Atil : de là nait une comparaison méprisante.
"Tu ne jeûnes pas ? Tu es donc moins spirituel."

Il me semble que pour être dans une certaine façon d'être ("spirituel" puisqu'il de cela), le jeûne devrait être permanent et non promulgué artificiellement à des périodes données.

_________________
Au coeur de l'impermanence,où puis je m'accrocher ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Jeûne et spiritualité.   Mer 12 Oct 2005 - 9:11

C'est comme pour Noel.
Pourquoi n'y aurait-il qu'à cette époque de l'année que les guerres devraient cesser et que les pauvres devraient manger à leur faim ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: Jeûne et spiritualité.   Mer 12 Oct 2005 - 9:46

Disciple, tu parles donc d'un jeûne journalier, celui auquel s'adonnerait une personne qui ne prend plus rien à partir d'une certaine heure et jusqu'au lendemain ( il sauterait le repas du soir, quoi!) ..
... c'est aussi une façon de jeûner qui me semble bonne, puisque c'est le soir et la nuit qu'il est plus facile de prier ou méditer. Et la digestion étant ce quelle est, ne pas en avoir pendant ces moments ne peut être que bénéfique.

Chez les Musulmans (Ramadan) et chez les Chrétiens(Carême) —pour les autres religions, je ne sais pas — , il y a une période durant l'année où il est demandé de jeûner. Mais ce n'est pas tant dans un souci d'alléger son corps afin de mieux prier, que de faire un sacrifice dans sa matière afin d'être attentif aux besoins et aux désirs.
Pour les Chrétiens, c'est 40 jours qui remettent en mémoire les 40 jours de jeûn de Jésus au désert. Taraudé par les besoins de son corp, Jésus a été tenté 3 fois, est-il dit.
Cela n'empêche pas que les ascètes jeûnent naturellement pendant une partie de la journée.

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Jeûne et spiritualité.   Mer 12 Oct 2005 - 18:20

L'homme est trop faible pour travailler sans cesse.
C'est pourquoi il existe des période de repos.

L'homme est trop faible pour jeuner, prier et méditer sans cesse.
C'est pourquoi il esiste des périodes ou il peut manger, s'amuser et s'occuper de choses matérielles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
disciple

avatar

Nombre de messages : 1491
Date d'inscription : 12/07/2004

MessageSujet: Re: Jeûne et spiritualité.   Mer 12 Oct 2005 - 20:05

Alors le jeûne est une activité comme une autre...

_________________
Au coeur de l'impermanence,où puis je m'accrocher ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: Jeûne et spiritualité.   Mer 12 Oct 2005 - 21:24

en lui-même, oui ...

.... sauf s'il est excessif.

pourquoi ai-je l'impression de flooder, là





Mais je rajoute vite fait que le jeûne devrait être naturel, comme si la personne "oubliait" de prendre de la nourriture dans certaines occasions.

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jeûne et spiritualité.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jeûne et spiritualité.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Dictionnaire de Spiritualité Oeuvre monumentale
» Citations choisies de spiritualité chrétienne de Benoît XVI
» spiritualité
» Je vais vivre ma spiritualité
» Personnalité et spiritualité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Philosophia :: PHILOSOPHIA :: Spiritualité-
Sauter vers: