Philosophia

Philosophie, spiritualité, sciences
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Philosophie ésotérique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Dalaha



Nombre de messages : 1062
Localisation : Sud ouest
Date d'inscription : 07/05/2005

MessageSujet: Re: Philosophie ésotérique   Ven 24 Mar 2006 - 17:13

Smile


Tu as raison Disciple, et loin de moi, l'idée de te montrer tes "mauvaises vues" ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-ailleurs.actifforum.com/portail.htm
Atil



Nombre de messages : 6108
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Philosophie ésotérique   Ven 24 Mar 2006 - 18:44

Citation :
parceque "mes" philosophies, sont attachées à l'esotérisme, pour la plupart.

Etant donné que l'ésotérisme est un enseignement secrets que des maitres accordent à des initiés, Dalaha reconnait donc qu'elle a recu un enseignement sur ces choses et donc qu'elle ne les a pas découvertes toutes seules.
Ou alors ce n'est plus de l'ésotérisme.


Citation :
Et l'alchimie ?... C'est quoi pour vous ?....

Peut-être une simple croyance .. ou alors une science mal aboutie ... ou alors un enseignement ésotérique (puisque les textes alchimiques peuvent trés bien être un langage symbolique qui cache un sens secret).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Dalaha



Nombre de messages : 1062
Localisation : Sud ouest
Date d'inscription : 07/05/2005

MessageSujet: Re: Philosophie ésotérique   Sam 25 Mar 2006 - 0:28

Smile

Dalaha a écrit:
parceque "mes" philosophies, sont attachées à l'esotérisme, pour la plupart.


Atil a écrit:
Etant donné que l'ésotérisme est un enseignement secrets que des maitres accordent à des initiés, Dalaha reconnait donc qu'elle a recu un enseignement sur ces choses et donc qu'elle ne les a pas découvertes toutes seules.
Ou alors ce n'est plus de l'ésotérisme.

Ce que c'est ?.. Ce que tu ne veux pas entendre... Mais pas grave, sur ceci, je ne tiens pas a insister.


Dalaha a écrit:
Et l'alchimie ?... C'est quoi pour vous ?....


Atil a écrit:
Peut-être une simple croyance .. ou alors une science mal aboutie ... ou alors un enseignement ésotérique (puisque les textes alchimiques peuvent trés bien être un langage symbolique qui cache un sens secret).

L'alchimie ce situe pour mes philosophies, dans ce qui est intérieure comme extérieure.. Des fusions d'éléments, de formes pensées, de consciences, etc. Ce qui peut ce matérialiser, muter ou ce transmuter.
et si j'insiste sur le terme "philosophie" c'est parceque ce ne sont pas des croyances, mais des vécues..


--27
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-ailleurs.actifforum.com/portail.htm
disciple



Nombre de messages : 1491
Date d'inscription : 12/07/2004

MessageSujet: Re: Philosophie ésotérique   Sam 25 Mar 2006 - 3:14

Citation :
Ce que c'est ?.. Ce que tu ne veux pas entendre... Mais pas grave, sur ceci, je ne tiens pas a insister.

Je me demande bien ce que Atil ne veut pas entendre.Je suis tout ouie.

Pourquoi ne pas y insister ? Ou plutôt pourquoi ne pas admettre que l'ésotérisme est un enseignement caché que tu as reçu ? Parceque bon pour se qualifier ensuite d'être dans une philosophie dites ésotérique pour ainsi dire au monde entier que, ce que tu as vécu est indépendant des courants ésotériques, new ages et tout...c'est en fait de nous prendre un peu pour des couillons.Ca c'est le premier point.

Le 2ieme point.Le contenu ésotérique se transmet par un enseignement secret : Il n'est donc pas accessible aux gens ordinaires.Or, une des particularité de la philosophie, c'est tout une démarche de construction intrinsèque d'un système de pensée, la construction peut faire appel à d'autres systèmes philosophiques accessibles à tous.

Maintenant accoler les substantifs philosophie et ésotérisme c'est du foutage du gueule.C'est encore du new age tendance syncretistes produisant des patchworks de concepts bidons.

Citation :
L'alchimie ce situe pour mes philosophies, dans ce qui est intérieure comme extérieure.. Des fusions d'éléments, de formes pensées, de consciences, etc. Ce qui peut ce matérialiser, muter ou ce transmuter.

Mais oui c'est bien.On va t'appeler Dieu tout puissant maintenant, capable sur la seule pensée de matérialiser des choses ex-nihilo.
Tient j'ai une idée au lieu de passer ton temps sur les forums à affirmer... ha non pardon à exposer (pour ne pas dire exhiber).
Quand il y aura des crashs d'avions ou de voitures, donc au lieu de passer ton temps sur les forums,va donc matérialiser un super grand airbag pour les aider.Ou bien une superbe main geante pour contrer le choc.Va donc créer de la pluie sur des terres arides en Afrique.
C'est une suggestion hein...les possibilités étant infini pour le nombre de cas possibles.
Mais bon fait attention quand même aux fusions d'éléments, il parait que c'est radioactif aussi bien en intérieur qu'à l'exterieur.

Citation :

et si j'insiste sur le terme "philosophie" c'est parceque ce ne sont pas des croyances, mais des vécues..

Trés bien magnifique.Tu peux y insister encore et encore sur ce sacro saint terme qu'est la philosophie.Faut pas se faire du soucis la dessu.Je suis ouvert à toutes explications sur cette expression de "philosophie ésotérique".Peut être que pourrais tu me matérialiser ça vite fait.Un dessin valant mieux que mille discours ?

_________________
Au coeur de l'impermanence,où puis je m'accrocher ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil



Nombre de messages : 6108
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Philosophie ésotérique   Sam 25 Mar 2006 - 7:29

Citation :
Ce que c'est ?.. Ce que tu ne veux pas entendre... Mais pas grave, sur ceci, je ne tiens pas a insister.

L'ésotérisme c'est un enseignement secret.
Si tu veux donner à chaque mot le sens que tu veux, alors il sera impossible de comprendre quoi que ce soit à ce que tu veux expliquer.
Les mots n'ont pas le sens que chacun a envie de leurs donner mais celui que leur accorde les dictionnaires ... ou l'usage de la majorité.




Citation :
L'alchimie ce situe pour mes philosophies, dans ce qui est intérieure comme extérieure.. Des fusions d'éléments, de formes pensées, de consciences, etc. Ce qui peut ce matérialiser, muter ou ce transmuter.

Donc c'est encore un gros fourre-tout de plus, que l'on peut interpréter de toutes les manières possibles , selon les jours ou la personne qu'on a en face de soi ?
L'alchimie c'est donc, en même temps , une méthode chimique pour faire de l'or, un langage compliqué pour impressionner les naïfs, un enseignement spirituel en langage codé, etc... ?



Citation :
et si j'insiste sur le terme "philosophie" c'est parceque ce ne sont pas des croyances, mais des vécues..

Tu as vécu la fabrication de la pierre philosophale ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Dalaha



Nombre de messages : 1062
Localisation : Sud ouest
Date d'inscription : 07/05/2005

MessageSujet: Re: Philosophie ésotérique   Sam 25 Mar 2006 - 7:52

Smile



Disciple et Atil.... Smile


Merci pour vos renseignements, mais ceci, ne change pas mes points de vues, ni leurs nomminations.


Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-ailleurs.actifforum.com/portail.htm
Dalaha



Nombre de messages : 1062
Localisation : Sud ouest
Date d'inscription : 07/05/2005

MessageSujet: Re: Philosophie ésotérique   Sam 25 Mar 2006 - 8:48

Smile


Je n'ai pas reçus d'enseignements de quelqu'un de chair et de sang, présent à mes cotés.
Je ne l'ai pas lus ni sur internet, ni dans des livres, car auto-didacte, il va s'en dire que je ne prétend pas non plus avoir la science infuse, seulement des pratiques spontannées puis analysées... Mais je vous comprend, tout ceci peut être difficile a ingérer pour des "rationnaliste".. Désolée, c'est ce que j'ai vécue, que vous le croyez ou pas, tant pis...

Si cela vous amuses de me trouver des noms, tel que scysho ou autre maladie mental, les différences sont de tailles, car ces personnes n'ont rien de constructif dans leurs délires. Vous pouvez aussi me traiter " d'illuminée" et ne le prendrais pas mal, puisque malgrés tout, cela veux dire avoir avoir reçut la lumière, ce qui ce rapproche fortement, sans vouloir prendre la grosse tête. --9

Quand a me qualifier d'un "Dieu" ou d'un grade de divinité, je ne suis ni omnisciente, ni omnipotente... J'ai mes limitations, comme tout à chacun... Je suis un ÊTRE humain.
A la fois ÊTRE dans des potentialités, et humaine dans mes valeurs.
Quand à l'ésotérisme ont peux en discuter longtemps,car serait contente de partager les récupérations d'informations " mémoires" qui à mon sens, ne sont qu'une faible partie de ce qui Est, mais suffisante pour pouvoir progresser...
Quand à la philosophie, si pour vous elle ne s'arrête qu'aux écrits des personnes, étudié dans les amphi des universités, je trouve que votre amour de la sagesse, a une vision assez réductrice et simpliste.

Pour moi la philosophie est l'amour de la sagesse, et elle n'est pas la panache d'un petit cercle de privilégiés, car tout le monde en soi y a accés. Et je pense qu'il n'est nullement nécessaire, d'avoir des "maitres" à penser dans ce genre de pratiques. Car même un berger nommade du fin fond du désert, est capable d'être philosophe. Et si vous lui parlez de "Socrate, voltaire , Descartes ou J-p sartre, je serais trés étonné qu'il en ai entendu parlé Wink


sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-ailleurs.actifforum.com/portail.htm
cébé



Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: Philosophie ésotérique   Sam 25 Mar 2006 - 8:54

Une philosophie fait appel à la pensée logique de celui qui en prône une (de philosophie). Elle peut ne pas être suivie par ceux qui l'entendent (la comprennent).
(qu'on me corrige si je me trompe)
L'ésotérisme est l'ensemble des principes d'une doctrine réservée aux seuls initiés. En d'autre terme, plus couramment admis aujourd'hui : ce qui est caché.

Ces deux mots se contrarient donc.

Est-ce plus clair ?


Mais
selon mon encyclopédie Quillet (pour me démarquer des éternels Larousse et autres grands ou petits Robert Wink)
Les philosophes anciens avaient des doctrines secrètes qu'ils ne communiquaient qu'aux plus avancés de leurs disciples, et des doctrines vulgaires qu'ils enseignaient à tout le monde.
Le mot ésotérique vient du mot grec qui signifie en dedans, notez qu'il ne signifie pas au delà ou en haut.
Cette principale distinction entre enseignement ésotérique et exotérique (celui réservé à tout le monde) est principalement appliquée à Pythagore (celui des maths). De là à dire qu'il y a des mathématiques pythagoriennes restées cachées au commun des mortels est un pas que je ne franchirais pas, par bon sens déjà.

Ce que nous comprenons alors de ce que dit Dalaha, par son terme de philosophie ésotérique:
1- Elle est une philosophe qui nous communique sa doctrine cachée.
ou
2- Elle a suivi l'enseignement ésotérique d'un philosophe.

Or
être incapable d'une pensée logique annule la possibilité d'être philosophe

==> reste donc le postulat 2- elle a suivi un enseignement ...

Mais
Comme Dalaha s'en défend bec et ongles ...

et qu'elle nous renvoie à son propre système de réfléchir sans vouloir entrer dans une logique

==>je rejoins la pensée d'Atil et de disciple sur le sujet : c'est de la gnognotte décérébrée

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cébé



Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: Philosophie ésotérique   Sam 25 Mar 2006 - 9:07

ha! tu as posté pendant que je finissais ma démonstration --8

Je te réponds sur un point qui me chatouille :


nous n'avons jamais dit que nous ne te croyons pas capable de prédire, d'imager, de recevoir tout ce que tu dis

Ce que nous disons, c'est que tu ne sais pas nous convaincre par des mots simples et surtout par une démonstration logique que ce que tu avances est une philosophie ésotérique. Ta philosophie, ta vérité.
Note le ta !
Cette vérité qui est la tienne, personne ne te la chicane! .. personne ne la met en doute en ce qui TE concerne.
Mais si cette vérité n'est même pas vérifiable par une démonstration logique, elle ne convaincra personne.
Pire, comme tu te contredis en n'étant pas congruante entre ce que tu dis et ce que tu nous montres, nous ne pouvons que te questionner encore et encore pour sortir ton jus. Pour le moment, il n'est pas clair, ton jus. Note mon pour le moment qui démontre mon éternel optimisme Wink

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dalaha



Nombre de messages : 1062
Localisation : Sud ouest
Date d'inscription : 07/05/2005

MessageSujet: Re: Philosophie ésotérique   Sam 25 Mar 2006 - 9:09

Smile




Donc je resume; Dans ma pensée, il y existe encore d'autres moyens que les medias connus pour acquérir des informations. Si je sort des sentié battus, où est le mal ?...


Cébé a écrit:
1- Elle est une philosophe qui nous communique sa doctrine cachée.
ou
2- Elle a suivi l'enseignement ésotérique d'un philosophe.

Or
être incapable d'une pensée logique annule la possibilité d'être philosophe




Sur celà, c'est + la première proposition, que la seconde qui s'en approche, et "caché" veux dire "intérieure"... Donc, mes tentatives "desespéré Wink " de communiquer avec Vous sont bien pour partager sur des extérieures... Ce qui effectivement n'est plus ésotérique, mais devient alors par le fait exotérique... Si j'ai bien utilisée les bons termes...

On va peut être au bout de + d'un an, réussir a ce comprendre ... Alléloujah ! cheers


Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-ailleurs.actifforum.com/portail.htm
cébé



Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: Philosophie ésotérique   Sam 25 Mar 2006 - 9:21

Dalaha a écrit:



Si je sort des sentié battus, où est le mal ?...





Tu n'as donc pas encore compris que nous ne le jugeons pas mal?

--23

--5

--13

--30

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dalaha



Nombre de messages : 1062
Localisation : Sud ouest
Date d'inscription : 07/05/2005

MessageSujet: Re: Philosophie ésotérique   Sam 25 Mar 2006 - 9:42

Smile


Cébé a écrit:
Ce que nous disons, c'est que tu ne sais pas nous convaincre par des mots simples et surtout par une démonstration logique que ce que tu avances est une philosophie ésotérique. Ta philosophie, ta vérité.

Une partie des informations que j'ai assimilé , je les ais retrouvé dans mes profondeurs. Des mémoires de "Savoirs" Des connaissances qui s'associent instantanément, dans mes pratiques.


Cébé a écrit:
Note le ta !
Cette vérité qui est la tienne, personne ne te la chicane! .. personne ne la met en doute en ce qui TE concerne.
Mais si cette vérité n'est même pas vérifiable par une démonstration logique, elle ne convaincra personne.

Les démonstrations de ces pratiques ne sont pas programmables, ce sont des réactions face à des situations ( plus ou moins grave) dans des instants présent.

Cébé a écrit:
Pire, comme tu te contredis en n'étant pas congruante entre ce que tu dis et ce que tu nous montres, nous ne pouvons que te questionner encore et encore pour sortir ton jus. Pour le moment, il n'est pas clair, ton jus. Note mon pour le moment qui démontre mon éternel optimisme

Wink moi aussi, suis optimiste, et comme vous l'avez surement remarquée à present, peut être "trés" tétue --27 , surtout dans des situations d'injustice. De non-équilibre... Wink

Donc montrer, n'est pas concrêtement réalisable dans ce concept... Et autre point important, en rêgle général ( +ou- ) , à moins de connaitre les personnes, ne serait-ce que par les sons de leurs voix... Les liens psy ce créent lorsque l'onde passe sans appriori.
Les soins sont spectaculaire autant dans les efficacités, que dans leurs rapidités de guerisons, lorsque la confiance est présente, car c'est un lien de + qui permet une réunion d'esprits, dans un même appel. C'est trés simple a comprendre... Wink


sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-ailleurs.actifforum.com/portail.htm
Dalaha



Nombre de messages : 1062
Localisation : Sud ouest
Date d'inscription : 07/05/2005

MessageSujet: Re: Philosophie ésotérique   Sam 25 Mar 2006 - 9:48

Smile



Cébé a écrit:
Tu n'as donc pas encore compris que nous ne le jugeons pas mal?

Ce n'est pas exactement, le sens de ma phrase Wink ... Ce que je veux dire, c'est parceque comme celà sort de ce qui est "vendu" ... Et que mes intentions ne sont pas d'endoctrinner ( comme souvent, plus ou moins entendu) .. j'ai souvent le sentiment, d'être perçu autrement que mon réel état d'esprit . Smile


sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-ailleurs.actifforum.com/portail.htm
cébé



Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: Philosophie ésotérique   Sam 25 Mar 2006 - 9:48

Ok ... alors, je dis zythum...


...pour avoir le dernier mot et pour déclarer que nous avons largement fait le tour du sujet ...


--7


tout post qui suivra ce post-ci n'y changera rien, j'ai eu le dernier mot Wink

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dalaha



Nombre de messages : 1062
Localisation : Sud ouest
Date d'inscription : 07/05/2005

MessageSujet: Re: Philosophie ésotérique   Sam 25 Mar 2006 - 10:14

Smile


Donc mes philosophies, ne vous interresses, que si vous pouvez-voir ?... C'est celà ?...
Si oui, d'autres questions peuvent ce supperposer, à savoir que cherchez-vous dans la philo ?....Du spectacle ?...

Et là, c'est contradictoire... Puisque partager ce qui est intérieure sous formes de textes ou d'images, je ne suis surement pas la seule, à prétendre à celà... --18
Retransmettre ce qui est reçut, je ne suis pas non plus la seule a le faire....


Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-ailleurs.actifforum.com/portail.htm
Atil



Nombre de messages : 6108
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Philosophie ésotérique   Sam 25 Mar 2006 - 12:20

Citation :
Je n'ai pas reçus d'enseignements de quelqu'un de chair et de sang, présent à mes cotés.

Donc tu ne peux pas prétendre faire partie du courant ésotérique, par définition.
Tu n'utilises ce mot qu parcequ'il fait bien.



Citation :
Je ne l'ai pas lus ni sur internet, ni dans des livres, car auto-didacte, il va s'en dire que je ne prétend pas non plus avoir la science infuse, seulement des pratiques spontannées puis analysées...

L'ésotérisme ce n'est pas une science de la nature. Ce n'esr pas un truc qu'on peut découvrir par soi-même mais au contact des "initiés". Donc tu ne pas prétendre t'y connaitre en ésotérisme si tu affirmes avoir tout découvert par toi-même.
C'est comme si tu disais avoir appris à parler chinois sans aller en Chine, sans avoir rencontré de chinois, sans avoir lu de manuel de chinois, sans avoir suivi de cours de chinois.



Citation :
Mais je vous comprend, tout ceci peut être difficile a ingérer pour des "rationnaliste".. Désolée, c'est ce que j'ai vécue, que vous le croyez ou pas, tant pis...

Ce n'est pas une question de rationalisme mais de vocabulaire.
Par définition l'ésotérisme c'est un truc qui ne peut se transmettre QUE d'homme à homme et en aucune facon se découvrir par soi-même.
Et aparemment tu n'arrives toujours pas à comprendre ce qu'on t'explique : qu' il est bien visible que tu utilises ce mot sans savoir ce qu'il veut dire.



Citation :
Quand à la philosophie, si pour vous elle ne s'arrête qu'aux écrits des personnes, étudié dans les amphi des universités, je trouve que votre amour de la sagesse, a une vision assez réductrice et simpliste.

Ou as-tu vu que quelqu'un avait écrit ceci ici ?
Nous disons seulement que la philosophie n'est pas de la croyance.
et qu'elle doit contenir un raisonnement au lieu d'être un dogme.




Citation :
Pour moi la philosophie est l'amour de la sagesse, et elle n'est pas la panache d'un petit cercle de privilégiés, car tout le monde en soi y a accés.

Je pense exactement comme toi.
Donc cela implique qu'une philosophie ne peut pas être ésotérique. Car l'ésotérisme c'est un savoir secret qui n'est réservé qu'à un petit nombre de privilégiés, justement.




Citation :
Et je pense qu'il n'est nullement nécessaire, d'avoir des "maitres" à penser dans ce genre de pratiques.

Alors que dans le cas de l'ésotérisme, un maitre est nécessaire pour l'enseigner.


------------------------------------------------------------------------


Citation :
Donc je resume; Dans ma pensée, il y existe encore d'autres moyens que les medias connus pour acquérir des informations. Si je sort des sentié battus, où est le mal ?...

Ben .. ca n'a aucun rapport avec notre sujet : on parlait d'ésotérisme.
J'ai l'impression que tu ignores simplement le sens de ce mot.
Étant donné que tu utilises chaque mot du dictionnaire dans un sens spécial (un sens spécial réservé à toi seul) donc il n'est pas étonnant que nous ne puissions pas te comprendre et que tu ne puisses pas nous comprendre.
Pour discuter clairement, il faut parler tous la même langue.



[quote]Sur celà, c'est + la première proposition, que la seconde qui s'en approche, et "caché" veux dire "intérieure"... Donc, mes tentatives "desespéré " de communiquer avec Vous sont bien pour partager sur des extérieures... Ce qui effectivement n'est plus ésotérique, mais devient alors par le fait exotérique... Si j'ai bien utilisée les bons termes...
On va peut être au bout de + d'un an, réussir a ce comprendre ... Alléloujah ! [quote]

Mais ce que tu veux nous communiquer n'est pas une philosophie mais bien un dogme, une croyance ... puisque tu te montres incapable de le démontrer.


------------------------------------------------------------------------

Citation :
Une partie des informations que j'ai assimilé , je les ais retrouvé dans mes profondeurs. Des mémoires de "Savoirs" Des connaissances qui s'associent instantanément, dans mes pratiques.

Donc ce n'est pas de l'ésotérisme.




Citation :
Donc montrer, n'est pas concrêtement réalisable dans ce concept... Et autre point important, en rêgle général ( +ou- ) , à moins de connaitre les personnes, ne serait-ce que par les sons de leurs voix... Les liens psy ce créent lorsque l'onde passe sans appriori.

Il est aussi bien plus facile de manipuler les gens quand on les rencontre face à face, n'est-ce pas ?
Les "liens psy" sont en fait de la manipulation psychologique ... et émotionnelle.
Une philosophie peut trés bien se transmettre par l'écrit. si elle a besoin de s'appuyer sur le ton de la voix, alors c'est qu'elle a besoin de la manipulation émotionnelle . Donc ce n'est pas de la philosophie.



Citation :
Les soins sont spectaculaire autant dans les efficacités, que dans leurs rapidités de guerisons, lorsque la confiance est présente,

C'est ce qu'on appelle l'effet placebo.
On peut guérir en invoquant Dieu ou en invoquant le diable .. ca marchera exactement de la même manière : ce qui compte c'est que le patient y croie ... et non pas que l'explication soit la bonne.



------------------------------------------------------------------------

Citation :
Donc mes philosophies, ne vous interresses, que si vous pouvez-voir ?... C'est celà ?...

Non : elles nous intéressent si elles sont des philosophies.
Hors elles ne sont pas des philosophies mais des dogmes.
Une philosophie peut se démontrer.
Un dogme ne fait que demander "croyez-moi !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Duan Yu



Nombre de messages : 1513
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: Re: Philosophie ésotérique   Sam 25 Mar 2006 - 13:30

La vraie sagesse consiste aussi à ne pas s'acharner, à plusieurs, sur une seule personne. Et ce, pendant des jours et des jours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: Philosophie ésotérique   Sam 25 Mar 2006 - 13:56

Citation :
Je n'ai pas reçus d'enseignements de quelqu'un de chair et de sang, présent à mes cotés.


<o> Et Mary dans tout ça ? Elle ne t'a donc pas enseignée ?





Citation :
Je ne l'ai pas lus ni sur internet, ni dans des livres, car auto-didacte, il va s'en dire que je ne prétend pas non plus avoir la science infuse, seulement des pratiques spontannées puis analysées...


<o> Analysées ? Sais-tu au moins ce que ça veut dire «analyser» ?

Une analyse suggère des explications et démonstrations des phénomènes. Et où sont tes explications ici ? Nulle part. Où sont tes démonstrations ici ? Nulle part.





Citation :
Mais je vous comprend, tout ceci peut être difficile a ingérer pour des "rationnaliste".. Désolée, c'est ce que j'ai vécue, que vous le croyez ou pas, tant pis...


<o> Nous utilisons nous-même un vocabulaire pourtant simple pour te faire comprendre que tu vis dans un monde irréel, remplis de délires. Mais tu es dans ce monde depuis si longtemps, que tu le prends pour réel.

Et pour preuve : tu rejettes en bloc les arguments de plusieurs personnes qui ont tous le même avis à ton sujet. Autant de gens ne peuvent être dans l'erreur, à ton sujet. Mais tu refuses d'en sortir.





Citation :
Quand à la philosophie, si pour vous elle ne s'arrête qu'aux écrits des personnes, étudié dans les amphi des universités, je trouve que votre amour de la sagesse, a une vision assez réductrice et simpliste.


<o> Et si tes expériences supra-cosmiques ne se limitent qu'à ton petit monde afin de fuir la dure réalilté qui t'entoure avec son lot de problèmes, de peines, d'épreuves et de ruptures, je trouve que ta vision de l'existence est bien réductrice face à la vie.

Puisque tu te coupes des joies réelles, en même temps, toi qui prétend vouloir s'harmoniser avec la nature à l'aide du chamanisme, quand tous les autres le font en s'impliquant dans le monde réel.





Citation :
Et je pense qu'il n'est nullement nécessaire, d'avoir des "maitres" à penser dans ce genre de pratiques


<o> Sauf dans les pratiques de l'ésotérisme, où tu auras toujours l'ombre d'une Mary derrière chacun de tes mots.





Citation :
Donc je resume; Dans ma pensée, il y existe encore d'autres moyens que les medias connus pour acquérir des informations. Si je sort des sentié battus, où est le mal ?...


<o> Le mal se situe dans le fait que tu utilises un vocabulaire de mots dont toi-seule peut comprendre, et dans une discussion c'est un manque total de respect pour ses interlocuteurs.





Citation :
Sur celà, c'est + la première proposition, que la seconde qui s'en approche, et "caché" veux dire "intérieure"... Donc, mes tentatives "desespéré " de communiquer avec Vous sont bien pour partager sur des extérieures... Ce qui effectivement n'est plus ésotérique, mais devient alors par le fait exotérique... Si j'ai bien utilisée les bons termes...
On va peut être au bout de + d'un an, réussir a ce comprendre ... Alléloujah !


<o> Donc tant que tu ne pourras pas démontrer ce que tu affirmes, nous conviendrons que tu n'es qu'une simple petite croyante guidée par des dogmes que tu as toi-même créés.





Citation :
Les soins sont spectaculaire autant dans les efficacités, que dans leurs rapidités de guerisons, lorsque la confiance est présente


<o> C'est ce qu'on appelle de l'auto-conditionnement.

Tout comme à force de te persuader que tu as eu des visions, tu as fini par y croire comme si c'était réel.




Citation :
Donc mes philosophies, ne vous interresses, que si vous pouvez-voir ?... C'est celà ?...


<o> Tu nous demande de te croire sur parole, puisque tu ne peux rien démontrer. Exact ? Or, ce que tu ne peux pas démontrer, ça s'appelle des croyances. Ce ne sont que des dogmes.

Par conséquent, la philosophie n'a rien à y voir. Tu ne fais qu 'employer ce mot pour te rendre plus crédible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dalaha



Nombre de messages : 1062
Localisation : Sud ouest
Date d'inscription : 07/05/2005

MessageSujet: Re: Philosophie ésotérique   Sam 25 Mar 2006 - 19:54

Smile



Peut être que mes mots sont "bizarre"... Je veux bien, puisque je n'ai pas vos lectures... Seulement "philosophie" dans sa traduction basique veux dire "amour de la sagesse".
Et l'esotérisme concerne ce qui est caché, subtils... Donc basiquement, ou connement si vous preferez.. --8 La philosophie ésotérique est l'utilisation des mes potentiels associés à mes philosophies.. Qui sont elles -mêmes des analyses et compréhensions par vécues, perso, et dans l'esprit du Nous.
Ce que je pratique est l'une des formes de l'alchimie, celle qui je pense peut être catégorisé "spirituel" mais aussi matière, puisque l'un ne va pas sans l'autre... Je ne sais pas exactement, ce qu'est la pierre philosophal... Par contre j'ai compris les processus, associations, fusions, etc permettant de .... Mais bien sure, ceci issus de mes pratiques.

Donc, et celà, ne fait pas des jours qu'il y a acharnement, comme le pense GRN, mais plus d'1 an... J'ai quittée cerclo en grande partie pour ces comportements... Et là qui revoilà toujours avec les mêmes questions qui tourne en rond ?... Atil et Pizza, et cerise voilà que Disciple s'y met aussi ....

Je ne vois pas du tout où ce situe vos "sagesses" , l'esprit du NOUS , est interprété visiblement comme "Nous" ceux qui savons, et les autres sont de C.... ! ...

-Mais qu'avez-vous pratiqué sans maitre à penser ou initiateurs ?.. Qu'est ce qui vous empêches de vous cherchez ?...
Et surtout pourquoi sélectionner ?...


Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-ailleurs.actifforum.com/portail.htm
Atil



Nombre de messages : 6108
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Philosophie ésotérique   Sam 25 Mar 2006 - 22:33

Citation :
Seulement "philosophie" dans sa traduction basique veux dire "amour de la sagesse".
Et l'esotérisme concerne ce qui est caché, subtils...

Donc ca n'a pas de rapport direct.



Citation :
La philosophie ésotérique est l'utilisation des mes potentiels associés à mes philosophies..

Encore une phrase qui ne veut strictement rien dire ! Tu dis que la philo est une chose qui est associée à la philo !



Citation :
Ce que je pratique est l'une des formes de l'alchimie, celle qui je pense peut être catégorisé "spirituel" mais aussi matière, puisque l'un ne va pas sans l'autre... Je ne sais pas exactement, ce qu'est la pierre philosophal... Par contre j'ai compris les processus, associations, fusions, etc permettant de .... Mais bien sure, ceci issus de mes pratiques.

Comment peux-tu prétendre comprendre l'alchimie alors que tu ne l'as pas étudiée mais la découverte par toi-même ?
Disons plutôt que tu t'es inventé ta propre explication au sujet d'une "science" dont tu ne connaissais rien.
Si tu ne sais pas ce qu'est la pierre philosophale c'est donc que tu ne sais rien de l'alchimie.



Citation :
Donc, et celà, ne fait pas des jours qu'il y a acharnement, comme le pense GRN, mais plus d'1 an... J'ai quittée cerclo en grande partie pour ces comportements... Et là qui revoilà toujours avec les mêmes questions qui tourne en rond ?... Atil et Pizza, et cerise voilà que Disciple s'y met aussi ....

En général tu quittes un forum dés que tes contradisctions montrent de manière trop évidente que tu as menti.
Plus tu parles et plus tu sèmes d'indices montrant que tu n'as pas tout trouvé par toi-même mais que tu as subi l'influence de ton entourage immédiat.


Citation :
Je ne vois pas du tout où ce situe vos "sagesses" , l'esprit du NOUS , est interprété visiblement comme "Nous" ceux qui savons, et les autres sont de C.... ! ...

Les ignorants ne sont pas des cons. Il n'y a pas de mal à être ignorant.
Par contre il est malhonnète de faire semblant de savoir alors qu'on ne sait rien et qu'on invente tout.
Le vrai con ce n'est pas celui qui ignore mais celui qui ne sait pas raisonner.


Citation :
Mais qu'avez-vous pratiqué sans maitre à penser ou initiateurs ?.. Qu'est ce qui vous empêches de vous cherchez ?...

Mais qui te dis que nous n'avons rien pratiqué ?
Qui te dit , justement, que ce n'est pas en nous appuyant sur notre propre vécu que nous arrivons à repérer les faussaires et les vantards ?

*** message de la modération ***


Etant donné la nature plus que floue et l'atmosphère dans lequel baigne cette discussion qui ne cesse de tourner en rond, dorénavant, pour un souci de rigueur et de compréhension de chacun, toutes interventions contenant des messages ou associations de termes incompréhensibles, seront purement et simplement effacés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: Philosophie ésotérique   Sam 25 Mar 2006 - 23:33

Citation :
La philosophie ésotérique est l'utilisation des mes potentiels associés à mes philosophies...


<o> De quoi ?

La philosophie ésotérique c'est encore un de tes mensonges, puisque tu prétends toi-même que la philosophie veut seulement dire : amour de la sagesse. Tu ne peux pas associer la philo à la philo, c'est absurde.





Citation :
Ce que je pratique est l'une des formes de l'alchimie, celle qui je pense peut être catégorisé "spirituel" mais aussi matière, puisque l'un ne va pas sans l'autre... Je ne sais pas exactement, ce qu'est la pierre philosophal... Par contre j'ai compris les processus, associations, fusions, etc permettant de .... Mais bien sure, ceci issus de mes pratiques.


<o> Si tu ignores ce que signifie la pierre philosophale, donc tu ne sais pas ce qu'est l'alchimie. Une fois de plus, tu mens, tu mens et tu ne fais que mentir.





Citation :
Donc, et celà, ne fait pas des jours qu'il y a acharnement, comme le pense GRN, mais plus d'1 an... J'ai quittée cerclo en grande partie pour ces comportements... Et là qui revoilà toujours avec les mêmes questions qui tourne en rond ?... Atil et Pizza, et cerise voilà que Disciple s'y met aussi ....


<o> On s'en fout de GRN, autant que tu t'en fous également. Tu quittes le forum quand tu n'as simplement plus d'options pour dissimuler tes mensonges. Ainsi, à force d'être questionnée, et au fil de tes réponses, tu multiplies les contradictions, et on se rend compte de tes mensonges.





Citation :
Je ne vois pas du tout où ce situe vos "sagesses" , l'esprit du NOUS , est interprété visiblement comme "Nous" ceux qui savons, et les autres sont de C.... ! ...


<o> Des cons ? Où ça ? Je ne vois pas de cons ici.

Par-contre j'en vois certains qui exposent effronteusement avec une telle assurance, dont quelques-uns d'entre-eux comme Dalaha, qui ne savent pas de quoi inventer pour couvrir leurs ingnorance.





Citation :
Mais qu'avez-vous pratiqué sans maitre à penser ou initiateurs ?.. Qu'est ce qui vous empêches de vous cherchez ?...


<o> Tu es pathétique à ce point pour oser prétendre nous connaitre en déduisant que nous ne recherchons pas ? Ah bon...

Il ne te vient pas à l'esprit que si nous pouvons faire la différence entre ce qui est vrai et tes mensonges, c'est justement parce que nous avons nos références personnelles pour y parvenir ?

Et ce n'est pas bien difficile pour déceler tes incohérences, puisque tu nous les fournis toi-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dalaha



Nombre de messages : 1062
Localisation : Sud ouest
Date d'inscription : 07/05/2005

MessageSujet: Re: Philosophie ésotérique   Dim 26 Mar 2006 - 11:00

Smile


Atil et Pizza Smile


Vu que vous continuez le même cinéma que sur cerclo, et que s'y j'en suis partie, c'est bien parceque celà stagnait... Vos acharnements "basique" deveinnent + que ridicules.
Vous êtes incapables de me tester en privé, et non sur d'éventuels potentiels, mais plus sur leurs profondes connaissances, donc vos interventions, sont plus des démonstrations d'ego bien ancrés....

Donc, je me permet une dernière fois pour clore ce post ( de mon coté) ... De rééxpliquer les points important.

L'énergie de l'Amour, donc ** ? **l'esprit du Nous ** ? **ce situe sur différents niveaux. Il est terre dans ses compositions.. Minéral, végétal et animal.. Il est elemental ** ? **.. Eau, air , terre et Feu (Feu est principalement une énergie de volonté ).
Il est éther ** ? **, cet élément ** ? **permet d'associé tous les autres à un niveau subtil.

L'unité terre ** ? ** ne s'arrête pas simplement à l'homme, celà comprend des reliances ** ? ** à tout ce qui est ... Ces reliances lorsqu'elles sont effectives, c'est à dire qu'il y a manifestations, permettent des appuis "energétique" et spontannées pour des domaines de soins... Le soins peut l'être sur différentes pathologies, qu'elles soient psy, ou matérialisés dans le corps. Plus c'est important et + la façon de proceder est "pointues"...
Les éléments s'associent ( alchimie), et parcequ'il a reliances, ce presentent sous formes d'images dans mon esprit, de visions qui peuvent muter sur des projections.

Ma philosophie ** ? ** ce situe dans l'esprit du Nous.. Je vis le Nous dans mon corps, dans mon coeur, mon esprit et ma conscience. Et c'est dans cete conscience "UNITE" ** ? ** que mes pratiques ce créent, ce matérialisent et perdurent ./


salut

des ** ? ** on été rajoutés à côté des mots qui n'existent pas ou qui sont utilisés dans un sens compris uniquement par toi et par ceux qui te "suivent" ... ou te précèdent. L'administration te prie de bien vouloir user sur Philosophia d'un vocabulaire compris par tous, ce qui est la base d'une COMMUNICATION efficace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-ailleurs.actifforum.com/portail.htm
Virgile



Nombre de messages : 176
Date d'inscription : 29/12/2005

MessageSujet: Re: Philosophie ésotérique   Dim 26 Mar 2006 - 13:46

++?++ , ++?++ et encore++?++ vous me suivez non ? bon je reprends

++?++,++?++ c'est bon vous avez compris ? non non jene censure pas je fais que cela soit compréhenssible a tous !

suis de tout coeur avec toi dalaha! bises au fait disciple pourrais tu remettres les mots d'origine? car même s'ils sont peut-être a ton gout bzarre il faut les laisser dans le contexte non a cahcun ses couleurs et sa palette d'expression mon cher!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil



Nombre de messages : 6108
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Philosophie ésotérique   Dim 26 Mar 2006 - 15:28

Ben ... les ++?++ ne remplacent pas les mots incompréhensibles mais les suivent.

Ca prouve bien que même quand tous les mots sont la, on a l'impression qu'il en manque tellement les phrases sont incompréhensibles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Virgile



Nombre de messages : 176
Date d'inscription : 29/12/2005

MessageSujet: Re: Philosophie ésotérique   Dim 26 Mar 2006 - 15:54

ah oui effectivement ok... mais elle parlait de l'esprit du nôu c profond vous connaissez?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Philosophie ésotérique   Aujourd'hui à 6:03

Revenir en haut Aller en bas
 
Philosophie ésotérique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Boutique Ésotérique La Trinité
» [Help] Formation païenne/magique/ésotérique
» Création boutique ésotérique
» boutique ésotérique en ligne
» La dimension géométrique/ésotérique/astronomique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Philosophia :: PHILOSOPHIA :: Croyances-
Sauter vers: