Philosophia

Philosophie, spiritualité, sciences
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Qui lis et aime Jacques Lacan ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Etrigan

avatar

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 09/02/2006

MessageSujet: Qui lis et aime Jacques Lacan ?   Ven 10 Fév 2006 - 13:20

Si des personnes goûtent les écrits de Jacques Lacan, je serais très heureux d'échanger avec eux sur ce topic...

Nous pourrions, pourquoi pas, commencer en évoquant notre "rencontre" avec Lacan ?
Y a-t-il des amateurs ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: Qui lis et aime Jacques Lacan ?   Ven 10 Fév 2006 - 14:04

A défaut d'interlocuteur connaissant assez Lacan pour échanger avec toi , pourrais-tu nous en donner un aperçu afin que nous fassions plus ample connaissance?
Par exemple, tu pourrais commencer par quelques citations de lui que tu apprécies particulièrement et nous dire pourquoi tu l'aimes?

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etrigan

avatar

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 09/02/2006

MessageSujet: Re: Qui lis et aime Jacques Lacan ?   Ven 10 Fév 2006 - 14:18

Alors, ce qui me plait chez Lacan, c'est qu'il a repensé Freud en mêlant à la doctrine freudienne la linguisitique, la philosophie et même de la théologie.

"Ca parle" aura été sa grande découverte : "L'inconscient est structuré comme un langage", disait-il : l'inconscient n'est pas un trou noir, mais un texte à déchiffrer.

La façon dont Lacan a aussi pensé la Femme est très important car il a fait partie de ces hommes à tenir un discours féministe et à réévaluer la dimension féminine dans la société.

Mais sa pensée est tellement riche et complexe que je ne peux me lancer comme cela dans un cours sur lui... D'où m'on envie de pouvoir rebondir sur des remarques d'autres personnes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etrigan

avatar

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 09/02/2006

MessageSujet: Re: Qui lis et aime Jacques Lacan ?   Ven 10 Fév 2006 - 14:27

Tout acte manqué est un discours réussi

Le réel, c'est quand on se cogne

Je dis toujours la vérité : pas toute, parce que toute la dire, on n'y arrive pas... Les mots y manquent... C'est même par cet impossible que la vérité tient au réel

L'inconscient, c'est le discours de l'autre

La psychanalyse est un remède contre l'ignorance. Elle est sans effet sur la connerie

Aimer, c'est essentiellement vouloir être aimé



Voilà quelques citation de lui sur lesquels on peut réfléchir. Mais je voudrais bien ne pas être me seul --3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: Qui lis et aime Jacques Lacan ?   Ven 10 Fév 2006 - 15:08

Etrigan a écrit:
Alors, ce qui me plait chez Lacan, c'est qu'il a repensé Freud en mêlant à la doctrine freudienne la linguisitique, la philosophie et même de la théologie.

"Ca parle" aura été sa grande découverte : "L'inconscient est structuré comme un langage", disait-il : l'inconscient n'est pas un trou noir, mais un texte à déchiffrer.

La façon dont Lacan a aussi pensé la Femme est très important car il a fait partie de ces hommes à tenir un discours féministe et à réévaluer la dimension féminine dans la société.

Mais sa pensée est tellement riche et complexe que je ne peux me lancer comme cela dans un cours sur lui... D'où m'on envie de pouvoir rebondir sur des remarques d'autres personnes...

Ha mais cette idée que l'inconscient parle mais avec un langage dont nous n'avons pas la clé me plaît assez .. cela me fait penser que les rêves sont des manifestations de l'inconscient qu'il ne faut pas les prendre au pied de la lettre.
A ton avis, ou/et selon tes connaissance, est-ce que ce langage est universel ou propre à chacun ... ou un mix des deux, peut-être ?




Etrigan a écrit:
Tout acte manqué est un discours réussi
Voilà à nouveau ce langage de l'inconscient! ...
... un lapsus peut révéler tellement de chose. En fait, à mon avis, un acte manqué arrive quand il y a une contradiction entre ce que l'on pense devoir faire et ce que l'on doit vraiment faire.
Si je ne me trompe pas, peut-on dire que l'inconscient est plus fiable que le conscient ?

Etrigan a écrit:
Le réel, c'est quand on se cogne
C'est la douleur qui me fait exister ..... sinon je dors Smile
... mais bon, je suis sûre que Lacan pensait plus loin en disant cela.

Etrigan a écrit:
Je dis toujours la vérité : pas toute, parce que toute la dire, on n'y arrive pas... Les mots y manquent... C'est même par cet impossible que la vérité tient au réel
Si toute la vérité nous était dévoilée, ce serait comme voir Dieu en face ... et selon les anciens, on en mourrait. sans aller jusque là, je me demande quand même si notre pauvre cerveau pourrait contenir (dans le sens de comprendre, retenir ) toute la vérité.

Etrigan a écrit:
L'inconscient, c'est le discours de l'autre
Cette pensée est très belle et je la garde pour la déchiffrer et la faire résonner en moi ....... (à suivre, donc)

Etrigan a écrit:
La psychanalyse est un remède contre l'ignorance. Elle est sans effet sur la connerie
Je ne sais pas grand chose de la psychanalyse, sauf à dire qu'elle me semble parfois comme une belle machine dans les mains d'un enfant ... il la démonte et ne sait pas le remonter parfaitement.

Etrigan a écrit:
Aimer, c'est essentiellement vouloir être aimé
Heureusement qu'il y a le "essentiellement" qui tempère cette idée ... elle ne fait ainsi pas figure de discours absolu. Je n'y souscrirais pas.
D'ailleurs, elle ne me paraît même pas juste .. ou alors c'est le concept d'aimer qui est galvaudé sous la plume de Lacan, en cette citation.


J'adore ce topic! ... mais j'espère, Etrigan que tu ne seras pas trop déçu d'avoir une néophyte en première interlocutrice.

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etrigan

avatar

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 09/02/2006

MessageSujet: Re: Qui lis et aime Jacques Lacan ?   Ven 10 Fév 2006 - 15:25

Etrigan a écrit:
Alors, ce qui me plait chez Lacan, c'est qu'il a repensé Freud en mêlant à la doctrine freudienne la linguisitique, la philosophie et même de la théologie.

"Ca parle" aura été sa grande découverte : "L'inconscient est structuré comme un langage", disait-il : l'inconscient n'est pas un trou noir, mais un texte à déchiffrer.

La façon dont Lacan a aussi pensé la Femme est très important car il a fait partie de ces hommes à tenir un discours féministe et à réévaluer la dimension féminine dans la société.

Mais sa pensée est tellement riche et complexe que je ne peux me lancer comme cela dans un cours sur lui... D'où m'on envie de pouvoir rebondir sur des remarques d'autres personnes...

Ha mais cette idée que l'inconscient parle mais avec un langage dont nous n'avons pas la clé me plaît assez .. cela me fait penser que les rêves sont des manifestations de l'inconscient qu'il ne faut pas les prendre au pied de la lettre.
A ton avis, ou/et selon tes connaissance, est-ce que ce langage est universel ou propre à chacun ... ou un mix des deux, peut-être ?

Il n'existe pas de dictionnaire pour déchiffrer nos rêves comme le dit Jacques-Alain Miller, le genre de Lacan et célèbre psychanalyste, ou plutôt si ! Il existe, mais il est unique au monde car chacun d'entre nous en possède un... Néanmoins, dans son interprétation des rêves, Freud donne des exemples qui sont généralisables, ce qui ne me paraît pas très probant. En fait, un rêve ne se lit pas a priori, mais a posteriori : les symboles sont les récéptacles de nos angoisses, et pas des pures idées symboliques.



Etrigan a écrit:
Tout acte manqué est un discours réussi
Voilà à nouveau ce langage de l'inconscient! ...
... un lapsus peut révéler tellement de chose. En fait, à mon avis, un acte manqué arrive quand il y a une contradiction entre ce que l'on pense devoir faire et ce que l'on doit vraiment faire.

Bonne remarque !

Si je ne me trompe pas, peut-on dire que l'inconscient est plus fiable que le conscient ?

Ce n'est pas faux. Disons que lorsque l'inconscient parle, il élève la voix qui était tue jusque là.

Etrigan a écrit:
Le réel, c'est quand on se cogne
C'est la douleur qui me fait exister ..... sinon je dors Smile
... mais bon, je suis sûre que Lacan pensait plus loin en disant cela.

Lol... En fait, Lacan signifie par là que le réel, c'est ce à quoi on se heurte lorsque l'on existe. C'est ce qui fait "obstacle" à notre jouissance, ou à nos aspirations.

Etrigan a écrit:
Je dis toujours la vérité : pas toute, parce que toute la dire, on n'y arrive pas... Les mots y manquent... C'est même par cet impossible que la vérité tient au réel
Si toute la vérité nous était dévoilée, ce serait comme voir Dieu en face ... et selon les anciens, on en mourrait. sans aller jusque là, je me demande quand même si notre pauvre cerveau pourrait contenir (dans le sens de comprendre, retenir ) toute la vérité.

Cette phrase, je pense qu'il faut l'entendre dans un sens plus mesuré... En fait, la vérité ne peut-être dite totalement parce que cela ne peut être. On aura beau être aussi précis que possible, on ne pourra jamais tout dire sur une chose. Lacan insisitait beaucoup sur la polysémie des mots, soit le fait que n'importe quel mot pris dans un dictionnaire renvoit à d'autres mots. ainsi, donner la définition exacte d'un mot est impossible car un mot en renvoit toujours à un autre.

Etrigan a écrit:
L'inconscient, c'est le discours de l'autre
Cette pensée est très belle et je la garde pour la déchiffrer et la faire résonner en moi ....... (à suivre, donc)

Elle est très difficile à comprendre. Gardons la pour plus tard.

Etrigan a écrit:
La psychanalyse est un remède contre l'ignorance. Elle est sans effet sur la connerie
Je ne sais pas grand chose de la psychanalyse, sauf à dire qu'elle me semble parfois comme une belle machine dans les mains d'un enfant ... il la démonte et ne sait pas le remonter parfaitement.

Etrigan a écrit:
Aimer, c'est essentiellement vouloir être aimé
Heureusement qu'il y a le "essentiellement" qui tempère cette idée ... elle ne fait ainsi pas figure de discours absolu. Je n'y souscrirais pas.
D'ailleurs, elle ne me paraît même pas juste .. ou alors c'est le concept d'aimer qui est galvaudé sous la plume de Lacan, en cette citation.

Ah ! Je pense pourtant que c'est parfaitement exacte. Il y a aussi cette célèbre phrase de lui : "Aimer, c'est donner quelque chose que l'on n'a pas, à quelqu'un qui n'en veut pas" - Il m'aura fallu quelques mois pour la comprendre celle là ^__^


J'adore ce topic! ... mais j'espère, Etrigan que tu ne seras pas trop déçu d'avoir une néophyte en première interlocutrice.

Je suis content qu'il te plaise --15 Et pour une néophyte, tes remarques sont plutôt judicieuses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etrigan

avatar

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 09/02/2006

MessageSujet: Re: Qui lis et aime Jacques Lacan ?   Ven 10 Fév 2006 - 15:26

Mince, problème de balise dans mon message précédent et je ne vois pas comment faire pour éditer mon texte...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: Qui lis et aime Jacques Lacan ?   Ven 10 Fév 2006 - 16:06

Etrigan a écrit:
Mince, problème de balise dans mon message précédent et je ne vois pas comment faire pour éditer mon texte...

Tu as mis des balises que forumactif ne reconnaît pas

<...> à la place de [...]

En Haut de la fenêtre où tu tapes ton message il y a les boutons qui te permettent plusieurs façons d'agrémenter tes posts. Il suffit de cliquer dessus.

en ce qui concerne la fonction EDITER, elle n'existe que pour la section Art, sur Philosophia.
Voir l'explication ici

Je me suis permise d'éditer sans autre ton message ...

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etrigan

avatar

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 09/02/2006

MessageSujet: Re: Qui lis et aime Jacques Lacan ?   Ven 10 Fév 2006 - 16:14

Merci beaucoup !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Qui lis et aime Jacques Lacan ?   Ven 10 Fév 2006 - 19:33

Tout comme les dogmes religieux et les superstitions, la psychanalyse n'est jamais qu'une croyance qui n'a jamais reposé sur des preuves réelles.
Comment construire des choses solides sur un tel terrain mouvant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Etrigan

avatar

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 09/02/2006

MessageSujet: Re: Qui lis et aime Jacques Lacan ?   Sam 11 Fév 2006 - 11:03

C'est un peur court monsieur !

Vous avez le droit de ne pas croire dans la psychanalyse : je n'ai pas de preuves réelles et matérielles à vous donner. Simplement, un très grand nombre d'intellectuels ont validés cette théorie et de nombreux témoignages de patients sont venus confirmer sa validité.

Mais si vous n'y croyez pas, elle ne marchera pas pour vous, c'est une certitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: Qui lis et aime Jacques Lacan ?   Sam 11 Fév 2006 - 11:41

... la psychanalyse, une simple croyance ? .. je ne pense pas .. mais qui suis-je pour en discuter autrement que par ce que je pressens ?
Pour moi, la psychanalyse s'apparente à une science, mais à une science qui n'est encore qu'à ses balbutiements. Le problème est qu'elle est utilisée à ce stade développement .. un peu comme on prescrirait trop vite des molécules nouvellement découvertes sans passer par tous les processus demandés.
Et si, comme en ce qui concerne l'inconscient ou les rêves, il y avait autant de psychanalyses que de patients ? ... ce qui voudrait dire qu'on ne peut pas parler de LA psychanalyse mais DES psychanalyses.

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etrigan

avatar

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 09/02/2006

MessageSujet: Re: Qui lis et aime Jacques Lacan ?   Dim 12 Fév 2006 - 18:21

La psychanalyse est efectivemùent encore une science jeune, mais elle a connu des développements fulgurants.

Quant à parler des psychanlyses, je trouve que cela n'est pas faux car la psychanalyse est une praxis : la théorie ne sert que l'action et chaque psychanalyste entends la façon dont il use de cette théorie pour le bien de son patient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: Qui lis et aime Jacques Lacan ?   Dim 12 Fév 2006 - 19:11

Ce développement fulgurant est une bonne raison, selon moi, de rester humble devant cet exercice. Mais... (et là je pose sûrement un jugement de valeur)... quand il s'agit d'outils nouveaux, les hommes s'en emparent trop facilement, sans laisser le temps faire son oeuvre de maîtrise et d'expérience. Peut-être par peur de perdre le prestige de la découverte ?

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etrigan

avatar

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 09/02/2006

MessageSujet: Re: Qui lis et aime Jacques Lacan ?   Dim 12 Fév 2006 - 19:18

Il y a comme une sorte de contradiction dans votre discours : car, le temps ne fait rien à une oeuvre si personne ne la travaille.

Donc, lorsque Freud a "inventé" la psychanalyse, il fallait bien la travailler, la faire fonctionner, la combattre, la discuter, la critiquer, la développer, la mettre à l'épreuve des autres sciences humaines : sans cela, jamais elle n'aurait évolué.

La psychanalyse doit don se réinventer chaque jour, se vivre chaque jour. Ce n'est pas une pure idée qui se façonnerait elle-même, mais une praxis, une pratique qui se sanctionne de son examen de passage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: Qui lis et aime Jacques Lacan ?   Dim 12 Fév 2006 - 19:51

là je suis d'accord .. mais pas que les essais soient faits sur des patients, sur des personnes souffrantes, avant que la pratique soit sûre et sans danger

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etrigan

avatar

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 09/02/2006

MessageSujet: Re: Qui lis et aime Jacques Lacan ?   Dim 12 Fév 2006 - 19:59

La psychanalye a inventée par Freud au cours de sa pratique de psychiatre. En écoutant ses patients (qui étaient souvents des patients), Freud a pris conscience de la réalité de l'inconscient. Et il s'est auto-analysé. Mais il continuait de créer la psychanalyse avec ses patients !

En fait il faut bien comprendre que l'on parle de psychanalyse, et pas de psychiatrie. La psychanalyse n'est pas une pratique médicamenteuse ; son activité est celle de l'écoute.

Une fois la psychanalyse formée, de nombreux disciples de Freud l'onté développés et enrichis par leurs pratiques d'avec leurs patients. Donc oui, il y a eu des râtés et des erreurs de commises, exactement comme avec l'invention de la médecine moderne.
L'apport de Lacan a été très important à ce niveau là et son travail de relecture de Freud a permis de revenir à une orthodoxie plus certaine de la pratique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Qui lis et aime Jacques Lacan ?   Dim 12 Fév 2006 - 21:37

Citation :
Vous avez le droit de ne pas croire dans la psychanalyse : je n'ai pas de preuves réelles et matérielles à vous donner.

S'il n'y a pas de preuves, si on doit seulement y croire ou ne pas y croire, c'est bien la preuve que c'est un dogme arbitraire.



Citation :
Simplement, un très grand nombre d'intellectuels ont validés cette théorie et de nombreux témoignages de patients sont venus confirmer sa validité.

Justement : il a été prouvé que Freux avait manipulé ses patients pour les faire dire ce qu'il voulait.
Il aété prouvé aussi qu'il avait menti : ses patient prétendument guéri ne l'avaient jamais été.
A part en france et en Argentine, pratiquement pus personne ne croit aux dormes inventés par Freud. Même aux USA cette mode s'est estompée.





Citation :
Mais si vous n'y croyez pas, elle ne marchera pas pour vous, c'est une certitude.

C'est donc bien de l'auto-suggestion.




Citation :
Quant à parler des psychanlyses, je trouve que cela n'est pas faux car la psychanalyse est une praxis : la théorie ne sert que l'action et chaque psychanalyste entends la façon dont il use de cette théorie pour le bien de son patient.

Aurement dit on peut faire dire ce qu'on veut aux théorie. Le terrian est donc mouvant et subjectif.
Donc ce n'est pas une science.




------------------------------------------------------------------------



Citation :
Ce développement fulgurant est une bonne raison, selon moi, de rester humble devant cet exercice. Mais... (et là je pose sûrement un jugement de valeur)... quand il s'agit d'outils nouveaux, les hommes s'en emparent trop facilement, sans laisser le temps faire son oeuvre de maîtrise et d'expérience. Peut-être par peur de perdre le prestige de la découverte ?

En effet. Comment peut-on utiiser de simples théories avant même qu'elles aient été prouvées ?
Il en va de la santé mentale des gens tout de même.
Surtout qu'en fait, de nombreuses études modernes successives ont infirmé la psychanalyse.


------------------------------------------------------------------------



Citation :
Donc, lorsque Freud a "inventé" la psychanalyse, il fallait bien la travailler, la faire fonctionner, la combattre, la discuter, la critiquer, la développer, la mettre à l'épreuve des autres sciences humaines : sans cela, jamais elle n'aurait évolué.

En fait elle n'a jamais été mise à l'épreuve puisque c'est un dogme.
Toute personne qui voudrait la combattre serait traitée comme étant peu équiibrée psychologiquement .. selon les méthode psychanalytiques.
La psychanalyse, de plus, a des interprétatins trés mouvantes et à géométrie variables .. et formulées dans un vocabulaire volontairement compiqué.
Tout cela en fait un enon-science comme l'a prouvé Popper, car elle se rend impossible toute tentative de réfutation.





Citation :
La psychanalyse doit don se réinventer chaque jour, se vivre chaque jour. Ce n'est pas une pure idée qui se façonnerait elle-même, mais une praxis, une pratique qui se sanctionne de son examen de passage.

...en ne tenant jamais compte des preuves de son inefficacité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: Qui lis et aime Jacques Lacan ?   Dim 12 Fév 2006 - 22:26

Tout ça est bien dit, mais comme on dit aussi : il ne faut pas jeter le bébé avec l'eau du bain.

J'en suis restée à cette définition très schématique de la psychanalyse :
"science" qui décortique la psyché.

Etrigan, puisque tu sembles en connaître un rayon, pourrais-tu affiner cette définition, afin que nous parlions bien de la même chose ?

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etrigan

avatar

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 09/02/2006

MessageSujet: Re: Qui lis et aime Jacques Lacan ?   Lun 13 Fév 2006 - 9:28

Il y a un pas entre ce que j'ai écris et ce qu'écris Atil : la psychanalyse a prouvé par un nombre incalculable de témoignage qu'elle était valide. Quant aux remarques que vous faites sur Freud, elles sont l'oeuvres de psychologues des TCC, comportementalistes, qui essayent par tous les moyens de contrecarrer l'influence de la psychanalyse, au détriment des TCC.

Au passage, rappelons que Freud est enseigné dans les classes de philo : on imagine mal l'éducation nationale accepter cela pour un charlatan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: Qui lis et aime Jacques Lacan ?   Lun 13 Fév 2006 - 11:04

cébé a écrit:

Etrigan, puisque tu sembles en connaître un rayon, pourrais-tu affiner cette définition, afin que nous parlions bien de la même chose ?

n'oublie pas ma question ou alors dis-moi qu'elle est déjà obsolète dans ce fil ....

Enfin, pour ce que tu dis ci-dessus, es-tu en train de dire que, nous, "clients" potentiels de l'exercice, nous sommes pris en otage entre les pro-psychanalyses et les comportementalistes ?

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etrigan

avatar

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 09/02/2006

MessageSujet: Re: Qui lis et aime Jacques Lacan ?   Lun 13 Fév 2006 - 11:12

cébé a écrit:
Tout ça est bien dit, mais comme on dit aussi : il ne faut pas jeter le bébé avec l'eau du bain.

J'en suis restée à cette définition très schématique de la psychanalyse :
"science" qui décortique la psyché.

Etrigan, puisque tu sembles en connaître un rayon, pourrais-tu affiner cette définition, afin que nous parlions bien de la même chose ?

Je ne trouve pas cette définition probante.

Regarde ici, tu auras de quoi faire ^__^ : http://atilf.atilf.fr/dendien/scripts/fastshowart.exe?62%7DPSYCHANALYSE%2C+subst.+f%E9m.%7D338228%7D338229%7D338229%7D0%7D5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: Qui lis et aime Jacques Lacan ?   Lun 13 Fév 2006 - 11:27

--17
pas sympa avec pauv' cébé --13

... alors pour t'embêter, je copie-colle ceci :

B. 1. P. ext. Théorie générale psychologique fondée sur la méthode d'investigation et la méthode thérapeutique, qui veut expliquer les fonctions psychiques et le comportement normal et pathologique de la personnalité. Je ne sais pas ce que vaut la psychanalyse en tant que science, mais je sais bien qu'elle est le pire des prétextes littéraires (AYMÉ, Confort, 1949, p. 96). Georges Bataille, Paul Éluard applaudissent cet étrange Dali de la psychanalyse [Lacan]. Un médecin qui pirouette avec les mots, qui joue avec les dieux, qui parle comme un mage (L'Express, 19 janv. 1980, p. 98, col. 1).

bon allez! .. je rigole!
J'ai quand même lu que la psychanalyse n'est pas à mettre totalement à l'heure de Freud, mais aussi à celle de Jung et d'Adler.

Questions
1- est-ce que Lacan se réfère aux trois pour en faire la sienne, ou est-il un adepte du seul Freud ?

2- que manque-t-il à ma définition ? ("science" qui décortique la psyché.)

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etrigan

avatar

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 09/02/2006

MessageSujet: Re: Qui lis et aime Jacques Lacan ?   Lun 13 Fév 2006 - 11:37

cébé a écrit:
--17
pas sympa avec pauv' cébé --13

... alors pour t'embêter, je copie-colle ceci :

B. 1. P. ext. Théorie générale psychologique fondée sur la méthode d'investigation et la méthode thérapeutique, qui veut expliquer les fonctions psychiques et le comportement normal et pathologique de la personnalité. Je ne sais pas ce que vaut la psychanalyse en tant que science, mais je sais bien qu'elle est le pire des prétextes littéraires (AYMÉ, Confort, 1949, p. 96). Georges Bataille, Paul Éluard applaudissent cet étrange Dali de la psychanalyse [Lacan]. Un médecin qui pirouette avec les mots, qui joue avec les dieux, qui parle comme un mage (L'Express, 19 janv. 1980, p. 98, col. 1).

bon allez! .. je rigole!
J'ai quand même lu que la psychanalyse n'est pas à mettre totalement à l'heure de Freud, mais aussi à celle de Jung et d'Adler.

Questions
1- est-ce que Lacan se réfère aux trois pour en faire la sienne, ou est-il un adepte du seul Freud ?

2- que manque-t-il à ma définition ? ("science" qui décortique la psyché.)

Désolé si j'ai paru rude ! Je ne le voulais pas...

La psychanalyse a une prétention scientifique, mais je m'interroge sur cette réalité. La théorie, en psychanalyse, découle de la pratique, ce qui est contraire à la démarche scientifique classique qui part de présupposés qu'elle valide ou invalide ensuite par l'expérience.
Mais le fait qu'elle ne soit pas scientifique n'est pas un crime : sa pratique est une pratique qui entraîne un patient dans une relation avec un analyste, mais aussi avec la parole, le discours qui est l'enjeu de tout.

Quant à Lacan, il a prétendu avoir opéré un retour à Freud, mais en fait, c'est bien plus compliqué que cela. Pour ce faire, il a utilisé le structuralisme de Lévi Strauss, la linguistique de Saussure et aussi le surréalisme et la philosophie... En fait, il a présenté le texte de Freud comme un texte à décrypter et à comprendre. Finalement, c'est un peu comme le Talmud qui fait l'exégèse de la Thora.

Ensuite, il a écarté la plupart des disciples de Freud. Il faut dire que nombre d'entre eux étaient tombés dans "l'hérésie", comme Jung ou Reich. Lacan avait une haute opinion de lui-même et n'entendait pas se fonder sur autre chose que sur lui. A la rigueur, au début de ses fameux séminaires, il faisait un peu de cas de Mmélanie Klein et surtout de l'existentialisme de Sartre. D'ailleurs, il a beaucoup puisé dans la philosophie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virgile



Nombre de messages : 176
Date d'inscription : 29/12/2005

MessageSujet: Re: Qui lis et aime Jacques Lacan ?   Ven 3 Mar 2006 - 13:49

avez vous lu "le livre noir de la psychanalyse"?

interressant! vraiment ...

moi pour ce qui est de Freud ou de lacan je n'adhère pas a leurs méthodes que je trouve que trop supperficielles.
car la la psychanalyse se veut être que par trop souvent trés trés longue est enrichissante pécunièrement pour ceux qui la pratiquent mais peu curative pour ceux qui la paye!

je pense que l'étude et les découvertes sur le fonctionement du cerveau permettra avec l'aide de penseurs comme Jung une percée par le soin chimique lié a la cure d'entraide par un thérapeute équilibré ce qui n'était pas le cas de Freud qui souffrait d'un complexe lié a sa mère qui a été que par trop lié a SA théorie à mon avis trop libidinale! --14
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Qui lis et aime Jacques Lacan ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Qui lis et aime Jacques Lacan ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Jacques Brel
» Le texte "J'aime, j'aime pas"
» Gérard Haddad, Manger le Livre
» Jacques LACAN
» BAUDRY, Paul-Jacques-Aimé, peintre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Philosophia :: PHILOSOPHIA :: Psychologie-
Sauter vers: