Philosophia

Philosophie, spiritualité, sciences
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Dans le monde réel, dans les grandes villes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
lubie



Nombre de messages : 1175
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Dans le monde réel, dans les grandes villes   Dim 16 Avr 2006 - 14:42

Pizza Man a écrit:
Je pense qu'on s'est bien mal compris.

Mais il faut dire que Digoyo a simplement sorti [ sans ma permission Smile ] une de mes phrases en dehors de son contexte. Ce qui pourrait causer toute sorte d'interprétation et de réactions émotives de la part de certains...

J'avais précisément dit au sujet du sourire, quelqu'un souriant aux inconnus parce qu'il n'a pas peur et qui se sent humain parmi des humains, c'est à Disneyland que ça se passe ou sinon dans les petites villes, sauf dans le monde réel des grandes villes où c'est effectivement différent.

Je ne parlais simplement que du sourire largement absent dans la réalité de la ville. Rien d'autre. Je n'ai jamais prétendu que la campagne était irréelle.

J'aurais pu également parler du monde réel des campagne où le sourire existe plus facilement à cause de la proximité, mais ce n'était pas le sujet.

Donc, la ville est aussi réelle que la campagne.

Par-contre, ce qui n'est pas réel, c'est de fuir la ville en pensant que c'est mieux ailleurs, car on idéalise un endroit avant de s'y installer.

Ben voilà ! tu vois quand tu veux…
ah ! ah ! ah !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: Dans le monde réel, dans les grandes villes   Dim 16 Avr 2006 - 15:08

Je ne pense pas que cette forme de condescendance manifeste soit pertinente au sujet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nat

avatar

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Dans le monde réel, dans les grandes villes   Dim 16 Avr 2006 - 15:09

Pizza Man a écrit:



<o> Jolie formule, mais ça manque d'arguments. Et en quoi est-il plus «simple de s'accorder avec soi-même à la campagne plutôt qu'à la ville» ?

Ça veut dire quoi «être en accord avec soi-même», d'abord ? Vous critiquez sauvagement les villes et ses habitants ! Où se situe l'accord avec soi-même dans tout ceci ?

Je ne critique ni les villes, ni ses habitants, et je pense que personne ne le fait. C'est juste une question de choix.

Plus simple d'être en accord à la campagne car moins d'exigences, moins de besoins, plus de liberté, plus d'espace, plus de temps.....

Etre en accord avec soi veut dire pour moi de faire ce que l'on entend, de mettre en application ses idées et non plus de les vivre seulement en rêve.

Mais cela me semble être un dialogue de sourd...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: Dans le monde réel, dans les grandes villes   Dim 16 Avr 2006 - 15:32

Citation :
Je ne critique ni les villes, ni ses habitants, et je pense que personne ne le fait. C'est juste une question de choix.

J'ai lu dans ce même sujet que les citadins sont, semble-t-il, des fous illuminés et misérables et pas du tout «en accord avec eux-mêmes»...




Citation :
Plus simple d'être en accord à la campagne car moins d'exigences, moins de besoins, plus de liberté, plus d'espace, plus de temps.....


<o> Quelles sont ces fameuses exigences que l'on rencontre en ville, mais pas à la campagne ?

Les habitants de la campagnes doivent aussi travailler, ils ont aussi des taxes à payer, il y a des usines qui s'installent donc de moins en moins d'espace. Et pourquoi y aurait-il plus de temps à la campagne ? Une journée c'est 24 heures autant à la campagne qu'en ville.




Citation :
Etre en accord avec soi veut dire pour moi de faire ce que l'on entend, de mettre en application ses idées et non plus de les vivre seulement en rêve.


<o> Et tout ceci est impossible à vivre en ville ?

Pourtant je fais en ville «ce que j'entends»...

Pourtant c'est en ville que je met en application mes idées.

Pourtant, je ne vis pas dans le rêve, car je suis apte à vivre en ville.




Citation :
Mais cela me semble être un dialogue de sourd


<o> Pourquoi ? Parce que tu vis à la campagne, tu crois détenir la science infuse de la vérité ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nat

avatar

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Dans le monde réel, dans les grandes villes   Dim 16 Avr 2006 - 16:06

Pizza Man a écrit:

J'ai lu dans ce même sujet que les citadins sont, semble-t-il, des fous illuminés et misérables et pas du tout «en accord avec eux-mêmes»...

Désolée je ne suis pas aussi attentive que toi. DOnc je reprends ces paroles à mon compte seulement.


Citation :
<o> Quelles sont ces fameuses exigences que l'on rencontre en ville, mais pas à la campagne ?

Les habitants de la campagnes doivent aussi travailler, ils ont aussi des taxes à payer, il y a des usines qui s'installent donc de moins en moins d'espace. Et pourquoi y aurait-il plus de temps à la campagne ? Une journée c'est 24 heures autant à la campagne qu'en ville.

Pour ce qui est de mon cas personnel, je travaillais 10 h par jours, les week-end et souvent les vacances à Paris pour pouvoir me payer un appartement sympa, une nounou et le reste des choses dont j'avais envie.
A la campagne, je travaille 4 mois dans l'année, suis plus présente avec mes enfants et ai toujours les mêmes envies que j'assouvie.
Le temps est donc différent.


Citation :
<o> Et tout ceci est impossible à vivre en ville ?

Ce n'est pas impossible, j'y ai vécu et très bien plus de 30 ans. C'est juste une question de choix. La campagne ne fourni pas les mêmes choses que la ville et inversement réciproque.


Citation :
Pourquoi ? Parce que tu vis à la campagne, tu crois détenir la science infuse de la vérité ?

Parceue tu te sens agréssé et crois que les gens de la campagne détiennent la vérité. Je ne détiens aucune vérité ou alors autant que celle que je détenais à Paris. Je suis juste là où je pense devoir être au moment où il faut et à l'endroit où il faut pour que je me sente bien.
Si tu ressent aussi cela à Santa Cruz, grand bien te fasses.

Essaie juste de comprendre, au lieu de t'acharner, que chacun est unique. Donc chaque choix se justifie. Tant à la ville qu'à la campagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: Dans le monde réel, dans les grandes villes   Dim 16 Avr 2006 - 19:58

Bla bla bla...

Tous ces clichés sur les villes, fondés sur vos expériences ratées n'ont vraiment rien de reçevable sur le strict plan du bon sens. On peut vivre aussi bien en ville qu'à la campagne. Tout est dans l'attitude et la capacité de chacun à encaisser

Au fait... «Travailler 4 mois par année» ça s'appelle aussi «glander» 8 mois par année.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nat

avatar

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Dans le monde réel, dans les grandes villes   Dim 16 Avr 2006 - 20:26

Pizza Man: "Tout est dans l'attitude et la capacité de chacun à encaisser"

Donc une question de choix --9

J'adore ta manière de retourner ta veste avec un petit "blablabla" et quelques mots accusateurs. Ne dit-on pas exactement la même chose?

J'adore aussi glander 8 mois, ca me permet de profiter de la courte vie qui m'a été donné --34
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: Dans le monde réel, dans les grandes villes   Dim 16 Avr 2006 - 20:36

Si la vie te semble courte, c'est que tu ne sais pas en profiter. Et compte tenu du fait que tu vis à la campagne, tu devrais par conséquent réviser ta méthode.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nat

avatar

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Dans le monde réel, dans les grandes villes   Dim 16 Avr 2006 - 21:24

--20
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lubie



Nombre de messages : 1175
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Dans le monde réel, dans les grandes villes   Dim 16 Avr 2006 - 21:57

Pizza Man cherche à se faire des copains … --9
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Digoyo

avatar

Nombre de messages : 434
Date d'inscription : 07/05/2005

MessageSujet: Re: Dans le monde réel, dans les grandes villes   Lun 17 Avr 2006 - 11:25

…Mais il faut dire que Digoyo a simplement sorti [ sans ma permission ] une de mes phrases en dehors de son contexte…

Bonjour Pizza, c’est vrai, simplement parce que je l’ai trouvé « géniale » ( . . . non, non, de rien …je t’en prie). Je crois avoir trouvé le sens que tu as voulu lui donner, mais j’en ai volontairement dévié le cours, en donnant comme base, mon choix de « lieu de vie ».

Il m’a semblé en effet que ton idée allait dans le sens « école de la vie » et non la simple idée de « qualité de vie ». Je t’ai donc joué un sale tour, puisqu’il me paraît que tous ou presque se sont engouffrés dans la voie : qualité/transcendance, presque uniquement orientée dans les « joies de la Campagne ».
Puisque j’ ai « lancé le sujet », il me semble que la moindre des politesses, est que je participe.

… quelle est votre vision , de ce monde que vous voudriez réel . . .

LUBIE nous donne une vision très tendre et très touchante :
- « C'est l'amour qui rend l'endroit où nous vivons "réel" dans le sens de porteur de paix. Il ne s'agit pas simplement d'habiter dans un lieu agréable et verdoyant ou bien, au contraire, dans le brouhaha des grandes villes. Il s'agit, je pense, de trouver la paix, la paix en soi. Et cette paix n'est possible que si l'on trouve l'amour »

et cette vision est confortée par Cébé :
- « c'est en soi au moins que se trouve le réel. Le monde réel n'est pas un lieu, c'est une manière d'appréhender ce lieu ».

je vais donc donner mon idée si j’arrive à trouver les mots.

Il me semble tout simplement qu’il y a deux voies. Celle du choix et celle de l’adaptation « au milieu ».
J’ai volontairement guidé vers la voie du choix, parce que c’est et la plus facile, et la moins « vraie ». Çà ne veut pas dire pour moi qu’on « ne veut pas être avec les autres », mais qu’on a, si on réalise ce choix, réalisé son rêve.
Depuis presque enfant je voulais vivre dans un cadre de verdure et entouré d’animaux, alors j’ai œuvré pour çà, et réalisé mon rêve. Mais mon bureau était à Paris.
J’ai des amis qui ne peuvent vivre que « En ville », ils ont besoin du mouvement des gens, pouvoir aller au théâtre, au concert, au cinéma. Ils ont besoin des bruits de la ville.

Reste la grande majorité. Ceux qui n’ont pas le choix.

Qu’ils soient de la Ville ou de la Campagne ou bien ils se plient (vaincus ?) s’adaptent ( neutres ?) ou se créent une place, si non de chef de meute pour le moins de dominants. Mais j’ai pu voir et je vis, des situations globales qui sont identiques dans les deux milieux. Des gens qui ne se sourient pas plus dans un endroit que dans l’autre, des gens qui ne sont en fait de que « vulgaires tubes digestifs », des gens qui s’ignorent ou se haïssent de la même façon.

Ce n’est pas une « conclusion », mais je vais vous raconter une anecdote vraie, de fausse idée « de la vraie vie ».

Je tente, avec un autre groupe de « fêlés » de sauver une espèce de poules en voie de disparition. J’ai donc poules et coqs. Les coqs coqueriquent bien sur tôt le matin. J’ai aussi des Oies que font leur chant, les canards. Un couple de « Parisiens » est venu ici, a acheté une propriété qui jouxte la mienne et qui sont sous mon vent. Ils ont donc tous ces chants.

Un jour Thierry ( c’est le nom de ce monsieur) me dit : « y’a n’en marre de vos bêtes, elles font du bruit et on est venu acheter ici pour être au calme ! ».

Alors, comme je suis d’un tempérament doux et conciliant je lui ai répondu :
« Écoute mec, tu arrêtes de me péter les C…..les, parce que en plus du chant des coqs, je vais te casser la tête, tu reprends ta rame de métro et tu dégages, mais vite fait vu ? »

Bon ils ont vendu. Les nouveaux propriétaires sont des malades !
On est en train de créer ensemble, chez eux, un verger, et de faire une mare !!!!!!!!!!
Juste question de possibilité de choix et de plénitude
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Dans le monde réel, dans les grandes villes   Lun 17 Avr 2006 - 16:27

N'y a-t-il pas une 3ème voie : celle du "je m'en moque" ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
lubie



Nombre de messages : 1175
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Dans le monde réel, dans les grandes villes   Lun 17 Avr 2006 - 17:32

oui mais c'est pour ceux qui ont un troisième oeil !!!!
ah ! ah ! ah !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dans le monde réel, dans les grandes villes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dans le monde réel, dans les grandes villes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Saint Marc et commentaire du jour "Allez dans le monde entier. Proclamez la Bonne Nouvelle à toute la création"
» La pénétration du christianisme dans le monde celtique
» misere dans le monde
» La vie consacrée, signe prophétique dans notre monde
» Les émeutes dans le monde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Philosophia :: PHILOSOPHIA :: Psychologie-
Sauter vers: