Philosophia

Philosophie, spiritualité, sciences
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Pleurer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
disciple

avatar

Nombre de messages : 1491
Date d'inscription : 12/07/2004

MessageSujet: Pleurer   Sam 6 Mai 2006 - 23:11

C'est un sujet peu banal peut être, je ne sais pas comment l'aborder.On verra bien.

Hormis les cas pathologiques, qu'est ce qui vous fait pleurer ?
Pleurez vous en silence ? En publique ? Seul ? en Groupe ?
Bref, Pourquoi pleurer vous ? Ou pourquoi vous choisissez de ne pas pleurer ?

_________________
Au coeur de l'impermanence,où puis je m'accrocher ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dalaha

avatar

Nombre de messages : 1062
Localisation : Sud ouest
Date d'inscription : 07/05/2005

MessageSujet: Re: Pleurer   Dim 7 Mai 2006 - 10:01

Smile

disciple a écrit:
C'est un sujet peu banal peut être, je ne sais pas comment l'aborder.On verra bien.

Hormis les cas pathologiques, qu'est ce qui vous fait pleurer ?
Pleurez vous en silence ? En publique ? Seul ? en Groupe ?
Bref, Pourquoi pleurer vous ? Ou pourquoi vous choisissez de ne pas pleurer ?


Ce sera principalement des émotions que je perçois...Des Films, des reportages ou mêmes des sorties, qu'elles soient de joies ou de peines, c'est automatique, je pleure.
Mais sur celà, je pense plus que c'est de l'empathie. Que ce soit dans des lieux publics, ou chez moi, il suffit que je ressente un certain taux de peine ou de joies, pour déclencher une réaction. Certain disent que c'est de la sensiblerie, ou sensibilité à fleur de peau.... Wink

Sinon, lorsque ce sont des évenement qui me touches personnelement, je ne pleure pas, j'affronte.


Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-ailleurs.actifforum.com/portail.htm
Milou 74

avatar

Nombre de messages : 60
Age : 70
Localisation : Charleroi (Belgique)
Date d'inscription : 10/01/2005

MessageSujet: Re: Pleurer   Dim 7 Mai 2006 - 14:01

Avec l'âge, assez bizarrement, je pleure plus qu'il y a vingt ans. Il est vrai que des décès de proches m'ont fait pleurer et c'est normal. D'autres séparations, plus ou moins longues ou définitives (?) m'amènent les larmes aux yeux.

Cébé sait combien le décès d'une personne qui nous était chère à elle et à moi ne m'a pas laissé indifférent. Chaque fois que je relis les longues missives que nous échangions, les larmes sont là... Larmes de chagrin au début, puis larmes de joie de penser que, où qu'elle soit, elle me regarde et me sourit. Et pourtant, nous ne nous sommes jamais rencontrés que via Internet et quelques lettres. Elle n'était pas croyante mais très souvent, dans mes prières, elle est à côté de moi et c'est très bien ainsi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://louis-quenpensez-vous.blogspot.com/
Duan Yu

avatar

Nombre de messages : 1513
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: Re: Pleurer   Dim 7 Mai 2006 - 14:07

Milou 74 a écrit:
Larmes de chagrin au début, puis larmes de joie de penser que, où qu'elle soit, elle me regarde et me sourit. Et pourtant, nous ne nous sommes jamais rencontrés que via Internet et quelques lettres. Elle n'était pas croyante mais très souvent, dans mes prières, elle est à côté de moi et c'est très bien ainsi...
C'est une pure affection spirituelle, ça : )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lubie



Nombre de messages : 1175
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Pleurer   Dim 7 Mai 2006 - 14:19

Et c'est tendre et beau !
Merci de ce témoignage…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: Pleurer   Dim 7 Mai 2006 - 17:52

Merci Milou d'avoir témoigner de l'existence d'une personne chère.
Pendant longtemps je n'ai pas voulu relire ses missives mais je les avais conservées ... puis un jour elle est passée à un autre niveau de ma conscience, là où je n'ai plus besoin de support pour la justifier.
De la "perdre", comme d'avoir "perdu" encore quelques personnes très chères m'ont mis un rideau de larmes intérieur ..... pas eu besoin (disons comme ça) de l'extérioriser.
Par contre, il me vient facilement des larmes lorsque je m'aperçois que la beauté existe.
Et quand je parle de beauté, c'est de celle qui naît d'un regard, de l'idée que l'Humanité n'est pas en train de rater le coche parce que ceci ou cela .....
.... je m'émeus facilement quand je suis témoin de le beauté, de la bonté ... que ce soit un spectacle issu de l'imagination d'une personne, ou la réalité ...

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milou 74

avatar

Nombre de messages : 60
Age : 70
Localisation : Charleroi (Belgique)
Date d'inscription : 10/01/2005

MessageSujet: Re: Pleurer   Dim 7 Mai 2006 - 18:31

Allons plus loin et parlons également des "choses" qui font pleurer.

Un de mes amis m'a avoué avoir pleuré devant le Temple de la reine Hatchepsout en Egypte. Que celui qui n'a pas été ému au milieu du théâtre d'Epidaure, devant le temple de Ségeste ou face au sphinx de Gizeh nous jette la première pierre

Souvent, quelques notes d'un concerto, le tableau d'un grand maître ou simplement une réplique d'un de mes parteniares au théâtre (amateur), me font venir les larmes aux yeux.

L'an dernier, au cours d'une formation à la mise en scène, j'ai un peu "craqué" en lisant du Shakespeare (en anglais). Qu'est-ce que ça fait du bien, un tel moment... Pour moi et pour ceux qui ont vu.

Ne croyez pas que je suis un gars triste, bien au contraire, je souris à la vie et j'en tire le plus de joie possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://louis-quenpensez-vous.blogspot.com/
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: Pleurer   Dim 7 Mai 2006 - 18:55

Je ne vois pas la tristesse chez un mec qui pleure. Je vois plutôt une lopette. Je ne dis pas non plus qu'un mec ne doit jamais pleurer, mais il ne doit pas le faire devant tout le monde, du moins pas trop souvent dans des cas précis, où la plupart ont le devoir d'être rassurants. Un pilote d'avion qui sanglotte en plein vol, et qu'on entend par les speakers, ça fout les jetons, par-exemple.

Un mec qui pleure tout le temps, moi ça m'énerve. J'ai tendance à lui foutre des tartes pour le secouer et le pousser à se rebeller afin qu'il bouge de là, pour se sortir de son caca.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: Pleurer   Dim 7 Mai 2006 - 19:06

A jouer les "macho" ....

... il arrive un moment ou le masque se fissure ...


Mais bien entendu, une personne (homme ou femme) sur qui repose une responsabilité ponctuelle doit pouvoir évacuer autrement ses émotions, afin de ne pas effrayer.
Au cours d'une opération, par exemple ...

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: Pleurer   Dim 7 Mai 2006 - 19:16

Macho ? Ah bon...
Je sais que pleurer est assez épuisant aussi, et ça ne règle aucun problème.

Pour éviter que le «masque se fissure», il existe un moyen efficace et ça s'appelle le sport.
On néglige souvent l'aspect libérateur de l'activité physique intense comme thérapie, ensuite on se sent mieux, et après le repos c'est avec un certain recul qu'on aborde le problème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Pleurer   Dim 7 Mai 2006 - 20:53

Le problème n'est pas de pleurer ou pas mais d'avoir ou pas envie de pleurer.
Parceque si on a envie de pleurer mais qu'on se retient alors c'est ridicule : Les pleurs sont une soupape de sécurité qui évacue une tension interne.

Ca fait une éternité que je n'ai pas pleuré ... car rien ne me semble assez dramatique pour mériter d'avoir envie de pleurer.
Ou alors c'est la tristesse intense chez les autres qui peut me donner envie de pleurer. Par mimétisme peut-être.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: Pleurer   Dim 7 Mai 2006 - 21:16

Idem pour moi. Rien ne me semble assez dramatique pour ouvrir les vannes de mes mirettes. Et c'est une bonne raison pour se retenir de pleurer, quand on sait que la plupart du temps ça ne vaut vraiment pas la peine.

En tout cas, je trouve que les pleurs comme seul moyen d'évacuer, c'est assez limite. Il y a quand même des façons plus évoluées pour se libérer d'une tension trop grande.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duan Yu

avatar

Nombre de messages : 1513
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: Re: Pleurer   Dim 7 Mai 2006 - 22:01

Je ne pleure jamais, sauf de plaisir émotionnel ou de rire --8 Et ça, ça arrive souvent ! --9
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duan Yu

avatar

Nombre de messages : 1513
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: Re: Pleurer   Dim 7 Mai 2006 - 22:04

Et par plaisir émotionnel, je veux plutôt dire plaisir esthétique sensoriel. Rien ne vaut une bonne musique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duan Yu

avatar

Nombre de messages : 1513
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: Re: Pleurer   Dim 7 Mai 2006 - 22:08

Ou un bon dessin animé.

Un modérateur qui passe dans le coin pourrait raccorder les 3 messages précédents en un seul ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lubie



Nombre de messages : 1175
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Pleurer   Lun 8 Mai 2006 - 18:43

Atil a écrit:
Le problème n'est pas de pleurer ou pas mais d'avoir ou pas envie de pleurer.
Parceque si on a envie de pleurer mais qu'on se retient alors c'est ridicule : Les pleurs sont une soupape de sécurité qui évacue une tension interne.

Ca fait une éternité que je n'ai pas pleuré ... car rien ne me semble assez dramatique pour mériter d'avoir envie de pleurer.
Ou alors c'est la tristesse intense chez les autres qui peut me donner envie de pleurer. Par mimétisme peut-être.

"Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ?" ou lisent-ils "le génie des Alpages ?" … Je sens qu'on va percer le mystère ! --19
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
disciple

avatar

Nombre de messages : 1491
Date d'inscription : 12/07/2004

MessageSujet: Re: Pleurer   Sam 3 Juin 2006 - 3:40

Je vois plus l'acte de pleurer, quand il y a une certaine souffrance.Enfin c'est un peu normal.C'est comme si on se blesse, on saigne un peu ou beaucoup selon l'importance de la blessure.
La derniere fois que j'ai pleuré, vraiment sans retenu, naturellement et même en publique c'était suite à ce qui ressemblait à des "adieux" vis à vis d'une personne.Je savais que je ne la reverrai plus.Et elle était là devant moi, muette.Et elle est toujours resté "muette" depuis.C'était il y a 5 ans quasiment jour pour jour.

_________________
Au coeur de l'impermanence,où puis je m'accrocher ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: Pleurer   Sam 3 Juin 2006 - 12:11

Cela m'amène à poser la question suivante : à quoi servent les pleurs ?

Atil parle ici de soupape de sécurité ... sécurité contre quoi ?

... et puis cet état E qui nous met "en danger" *** et demande donc qu'une soupape de sécurité soit mise en route, disparaît-il par les pleurs ? .. sinon qu'est-ce qui le fait perdurer ?
Et s'il perdure, qu'est-ce qui pourrait nous restaurer puisque les pleurs ne le peuvent ?




*** "en danger" de quoi, au fait ?

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tchinisse



Nombre de messages : 14
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: Pleurer   Dim 17 Sep 2006 - 21:54

je suis assez d'accord avec l'idee de la soupape...

ca permet de diminuer les pressions internes plus ou moins accumulee...(deception - perte - echec dans la vie privee ou sociale)

parfois, c'est aussi de rire mais ca, c'est une autre histoire... clin d'oeil

personnellement, je suis plutot pudique et pleure seule chez moi sauf en cas de deces ou les emotions sont trop forte pour etre contenue plus...
dans mon travail, je me suis deja retrouvee les larmes aux yeux suite a un enfant surpris et heureux pour une fete d'anif improvisee ou une permission (sortie avant la date, visite d'une personne mineure)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pleurer   Dim 17 Sep 2006 - 22:29

cébé a écrit:
Cela m'amène à poser la question suivante : à quoi servent les pleurs ?
Se vider ?
Se laver ?
Faire déversoir pour éviter de se briser ?
Des larmes qui seraient à l'esprit blessé ce que la perte de sang est au corps blessé ?


Je pleure plus facilement quand je suis physiquement fatigué... et après, je dors plus facilement... "complètement vidé et érinté".
Revenir en haut Aller en bas
Duan Yu

avatar

Nombre de messages : 1513
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: Re: Pleurer   Dim 17 Sep 2006 - 22:31

On ne pleure pas pour quelque chose, on pleure à cause de quelque chose.

Le pleur est l'effet d'un débordement émotionnel, et non un acte consciemment accompli en vue d'un objectif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elsa

avatar

Nombre de messages : 121
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: Pleurer   Lun 18 Sep 2006 - 21:22

J'ai connu des moments de "grands débordements émotionnels" . Maintenant je crois que je maitrise assez bien. ça se passe alilleurs .
Par contre là où la maitrise n'est pas exigée, au cinéma, sur un livre , je connais encore ce grand abandon qui mouille les mouchoirs et attendrit le coeur .

Mais "Voir un ami pleurer" , une amie , un enfant .... me mène aux pires égarements ; je pense que je peux alors lui promettre la lune ...........(et tout faire pour la lui donner )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
désirade

avatar

Nombre de messages : 166
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 22/02/2006

MessageSujet: Re: Pleurer   Dim 24 Sep 2006 - 18:07

je pleure pour me laver.
Lorsque je ne pleure pas c'est que je vais plus que très mal.
c'est très rare.
je pleure car je suis sensible.
je pleure seule ou public selon la gravité de mon état ou la situation où je me trouve.
la dernière fois, c'était tout à l'heure avec l'avant-dernier chapitre de "apprendre à mourir la méthode Schopenhauer" d'Irvin D. Yalom.
la fois d'avant, le jour de la 1ère rentrée des classes de mon fils !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: Pleurer   Dim 24 Sep 2006 - 18:42

Il y a des situations qui nous rendent plus émotifs, c'est vrai, Désirade ... et la première minute scolaire de son enfant peut en être une.
S'émouvoir d'un passage spécial dans un roman (comme celui que tu es en train de lire) pourrait en revanche mettre en lumière un point douloureux dans ta vie .. et donc ouvrir les vannes d'un trop plein. Comme tu dis, "ça lave" ...

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pleurer   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pleurer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rions pour ne pas pleurer
» Les films qui vous font pleurer!!!
» A pleurer !
» Pleurer pendant la prière
» Astuce: couper ou eplucher un oignon sans pleurer :)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Philosophia :: PHILOSOPHIA :: Psychologie-
Sauter vers: