Philosophia

Philosophie, spiritualité, sciences
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 de la terre aux cieux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2

préférez-vous ressentir ce que vous ressentez
quand on vous complimente, vous ovationne pour un succès ou
0%
 0% [ 0 ]
quand vous admirez un coucher de soleil ?
100%
 100% [ 6 ]
Total des votes : 6
 

AuteurMessage
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: de la terre aux cieux   Lun 28 Aoû 2006 - 16:45

Le sperme humain est déjà de plus en plus pauvre, sous nos latitudes ...

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lubie



Nombre de messages : 1175
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: de la terre aux cieux   Lun 28 Aoû 2006 - 17:05

Oh tiens ! les solutions radicales que tu proposes, Digoyo, m'ont fait penser au texte ironique de Swift, "la modeste proposition" que je vous mets en lien si vous ne le connaissez pas : http://rocbo.chez-alice.fr/litter/swift/modestepropos.htm

En tout cas, ça met le doigt sur les liens qu'il y a entre dégradation de l'environnement et pauvreté. Et ça, ça me fait penser à l'excellent documentaire d'Hubert Sauper "Le cauchemar de Darwin"…

Bon, je pense beaucoup ! --15
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: de la terre aux cieux   Lun 28 Aoû 2006 - 17:49

Sans être alarmiste, quand on prétend qu'il faudra 500 ans pour régler le problème de pollution, cela ne concerne que l'air. Reste encore la nature qui régresse face à l'urbanisme, l'océan qui s'épuise de ses ressources, et les nombreuses espèces animales qui disparaissent chaque jour. Ou pire, la déterioration du pôle nord sous le réchauffement de la planète et la couche d'ozone qui disparait. Le niveau de l'eau monte, et on devine facilement les conséquences.

Pour ce qui est des solutions, elles sont nombreuses. Tout ce qui manque c'est un réel esprit de concertation à tous les niveaux, concrétisé par des action à l'échelle mondiale. Et ce n'est vraiment pas gagné, et j'ai l'impression que plus on en parle, plus on s'enfonce dans une sorte de show médiatique à la Kyoto. Concrètement, on ne voit aucune différence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lubie



Nombre de messages : 1175
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: de la terre aux cieux   Lun 28 Aoû 2006 - 18:19

Esprit de concertation ? OUI, mais comment ? Tu mets toi-même en question Kyoto, qui est la seule concertation écologique mondiale à mettre en place, à l'échelle planétaire, une convention sur "les changements climatiques".

Et l'information à l'usage du citoyen Lambda ? Pourquoi ne pas envisager une solution mondiale qui partirait de là ? Pas forcément une concertation mais une vraie mise en garde, accessible à tous … Si les gens ont vraiment peur, ils modifieront radicalement leurs habitudes de consommation, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: de la terre aux cieux   Lun 28 Aoû 2006 - 18:42

Des concertations, il en faudrait plusieurs pour avoir de l'impact en permanence.

Des Kyoto, il en faudrait un tous les 5 ans, environs. Il n'y en a eu qu'un seul, et aucune suite n'est prévue à cet effet, et cela suffit à déduire qu'il sagissait bel et bien d'un vaste show médiatique. Donc rien de bien réellement engagé à l'échelle mondiale, en permanence.

Les gens, les gouvernements, tous sont informés de la situation. Au début, on ne prenait pas les avertissements au sérieux, mais maintenant tout le monde est au courant.

Mais les habitudes de consommation sont toujours les mêmes, et rien ne change. Est-ce à dire que la question ne préoccupe pas vraiment le monde ?

Est-ce par paresse ? Par vilaine habitude ? L'idéal matériel est-il encore trop présent ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Digoyo

avatar

Nombre de messages : 434
Date d'inscription : 07/05/2005

MessageSujet: Re: de la terre aux cieux   Lun 28 Aoû 2006 - 19:46

...Est-ce par paresse ? Par vilaine habitude ? L'idéal matériel est-il encore trop présent ?..

Bingo ! Encore Gagné Pizza !

Les TROIS sont gagnants !

Il faudrait en effet revoir ces paramètres.
Ainsi ces F .ils de P .te d' Amerlocs et les C.nnards qui y vont pour avoir la possibilité de truander et exploiter les "pauvres Chinchos" soient esmaculés. çà limitera tout de suite la pollution d'humains secondaires !

Les seuls Cons sur la planète et les plus pollueurs sont ceux de ton camp gars !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duan Yu

avatar

Nombre de messages : 1513
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: Re: de la terre aux cieux   Lun 28 Aoû 2006 - 19:51

La question préoccupe le monde, mais pas l'individu au sein du monde. La plupart se disent que même si eux font des efforts, ça ne changera pas grand chose comparé à la vaste majorité qui continue à détruire l'environnement.

La nature devient un problème global, compter sur la sensibilité des gens ne risque pas de changer les choses. Il faut des lois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: de la terre aux cieux   Lun 28 Aoû 2006 - 19:57

Les plus gros pollueurs au monde, sont aussi les plus grandes puissances économiques dont la consommation et l'émission de gas à effet de serre sont des pilliers pour leur économie. Je doute qu'ils finissent par accepter d'imposer de telles lois, pour l' instant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lubie



Nombre de messages : 1175
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: de la terre aux cieux   Lun 28 Aoû 2006 - 20:12

Les gouvernements sont sans doute au courant de la situation ! Les gens dans leur majorité ? Je ne crois pas ! Il y a un manque d’information évident dont souffre le citoyen Lamba, à son insu. Les gens savent que l’on est en train de bousiller l’Amazonie, Nicolas Hulot leur a dit sur TF1, mais ils ignorent et l’impact que ça peut avoir sur leur vie, et les conséquences terribles que ça aura sur celle de leurs enfants.
Combien savent qu’il est préférable de recycler ses déchets que de mettre le verre, le papier, les restes … dans la même poubelle ? Combien prennent au sérieux la fin annoncée du pétrole et, pire, celle de l’eau ? Combien font le lien entre les inondations, les cyclones et les ras de marées à répétition et l’action nuisible de l’Homme sur la nature ? Combien savent que la situation du Tiers Monde est tributaire des habitudes de consommation de l’Occident ? Combien se rendent compte que la façon que l’on a de vivre influe forcément sur l’environnement ?

Ce n’est pas de l’inconscience à proprement parler, c’est une sorte d’endormissement relayée par l’incitation à la consommation, aux jeux, à l’insouciance. La facilité est érigée en dogme dans les pays occidentaux et chacun a pris l'habitude de croire que vivre doit être un truc facile ! Alors plutôt que d’affronter la difficulté d’un changement de comportement, on s’emmitoufle dans la sécurité des habitudes… et l’on s’endort !

Paresse ? OUI
Vilaines habitudes ? OUI aussi
Idéal matérialiste encore trop présent ? OUI, bien sûr !

Pour changer ça, il faudrait que les gens aient vraiment peur ; qu’ils aient collectivement un déclic !
Il faudrait les réveiller et leur faire comprendre, de manière radicale, que la coupe du monde qui les rend complètement hystériques est beaucoup, beaucoup moins importante que la fonte de l’Antarctique et la disparition d’espèces d’animaux que nous n’aurons même jamais le bonheur de connaître. Disparues avant qu’on ait pu les étudier…

On souffre de déni en Occident ! Tant qu’on ne se réveillera pas collectivement, on ne verra pas les problèmes majeurs et pire, on continuera de trouver honorable des choses qui n’ont pour vertu que de nous endormir ! tout ça, parce que c’est largement plus facile de dormir que de rester éveillé…

Gros Rat Noir, tu parles de lois ? Je suis complètement d'accord avec cette idée ! Il faudrait des lois radicales et malheureusement (mais l'Homme réagit plus au bâton qu'à la philosophie et il a peur du gendarme !) des sanctions sévères.
Malheureusement encore, ceux qui sont censés faire les Lois sont aussi ceux qui profitent, plus ou moins directement, de la situation !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Digoyo

avatar

Nombre de messages : 434
Date d'inscription : 07/05/2005

MessageSujet: Re: de la terre aux cieux   Mar 29 Aoû 2006 - 10:48

bonjour,

Hahahahahaha ! C’est une vieille discussion entre – nous hein Lubie (04-02-06) tu te le rappelles ?

Je serais presque tenté de re- citer une à une toutes les phrases que tu viens d’écrire, pour « ajouter » aux arguments. Plus que du cynisme, c’est l’égoïsme qui l’emporte chez nos concitoyens.

Je te rappelle l’exemple des Éoliennes dans mon secteur où tout le monde trouve çà « génial »….. mais pas « chez nous »… « y’a de la place au Larzac ! ».
Hahahahaha ! Tu parles et GrosRatNoir aussi : de Lois.
Et bien Bonne Nouvelle. En Conseil nous avons reçu La notification de l’ Etat, par le Préfet que :
- Compte tenu des Obligations de Kyoto et de la C. E., de la zone privilégiée
en régime de vents de notre zone, 20 parcs éoliens seraient implantés d’ici 2010.

Pour en revenir sur les « Kyoto ». Le SEUL pays qui a REFUSE de signer les accords, sont les U. S. qui sont classés comme les principaux et plus grands pollueurs de la planète. Les Chinois, en second, ont signé les accords.

Ce que j'ai fait créer par mon cantonnier dans le Village, Hahahahahahaha!

--12 --12 --9 --19
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Digoyo

avatar

Nombre de messages : 434
Date d'inscription : 07/05/2005

MessageSujet: Re: de la terre aux cieux   Mar 29 Aoû 2006 - 15:02

Juste pour "la petite histoire" un copié collé qui date sur ce site de l'an dernier !

Sujet: l'homme qui plantait des arbres Sam 25 Juin à 10:24

message de : Digoyo
--------------------------------------------------------------------------------

Bonjour,

Je viens de recevoir ce doccument. peut - être entre - t - il dans le contexte de ce topic ?

Réponse du ministre brésilien de l'Education interrogé par des étudiants aux Etats-Unis... La presse nord-américaine a refusé de publier ce texte.


Discours du ministre brésilien de l'Éducation aux Etats-Unis .pendant un débat dans une université aux États-unis, le ministre de l'Éducation Cristovam Buarque, fut interrogé sur ce qu'il pensait au sujet de l'internationalisation de l'Amazonie. Le jeune étudiant américain commença sa question en affirmant qu'il espérait une réponse d'un humaniste et non d'un Brésilien.

Voici la réponse de M. Cristovam Buarque.

En effet, en tant que Brésilien, je m'élèverais tout simplement contre l'internationalisation de l'Amazonie. Quelle que soit l'insuffisance de l'attention de nos gouvernements pour ce patrimoine, il est nôtre.

En tant qu'humaniste, conscient du risque de dégradation du milieu ambiant dont souffre l'Amazonie, je peux imaginer que l'Amazonie soit internationalisée, comme du reste tout ce qui a de l'importance pour toute l'humanité. Si, au nom d'une éthique humaniste, nous devions internationaliser l'Amazonie, alors nous devrions internationaliser les réserves de pétrole du monde entier.


Le pétrole est aussi important pour le bien-être de l'humanité que l'Amazonie l'est pour notre avenir. Et malgré cela, les maîtres des réserves de pétrole se sentent le droit d'augmenter ou de diminuer l'extraction de pétrole, comme d'augmenter ou non son prix.

De la même manière, on devrait internationaliser le capital financier des pays riches. Si l'Amazonie est une réserve pour tous les hommes, elle ne peut être brûlée par la volonté de son propriétaire, ou d'un pays.

Brûler l'Amazonie, c'est aussi grave que le chômage provoqué par les décisions arbitraires des spéculateurs de l'économie globale. Nous ne pouvons pas laisser les réserves financières brûler des pays entiers pour le bon plaisir de la spéculation.

Avant l'Amazonie, j'aimerai assister à l'internationalisation de tous les grands musées du monde. Le Louvre ne doit pas appartenir à la seule France. Chaque musée du monde est le gardien des plus belles oeuvres produites par le génie humain. On ne peut pas laisser ce patrimoine culturel, au même titre que le patrimoine naturel de l'Amazonie, être manipulé et détruit selon la fantaisie d'un seul propriétaire ou d'un seul pays.

Il y a quelque temps, un millionnaire japonais a décidé d'enterrer avec lui le tableau d'un grand maître. Avant que cela n'arrive, il faudrait internationaliser ce tableau.

Pendant que cette rencontre se déroule, les Nations unies organisent le Forum du Millénaire, mais certains Présidents de pays ont eu des difficultés pour y assister, à cause de difficultés aux frontières des États-unis. Je crois donc qu'il faudrait que New York, lieu du siège des Nations unies, soit internationalisé. Au moins Manhattan devrait appartenir à toute l'humanité. comme du reste Paris, Venise, Rome, Londres, Rio de Janeiro, Brasília, Recife, chaque ville avec sa beauté particulière, et son histoire du monde devraient appartenir au monde entier.

Si les États-unis veulent internationaliser l'Amazonie, à cause du risque que fait courir le fait de la laisser entre les mains des Brésiliens, alors internationalisons aussi tout l'arsenal nucléaire des États-unis. Ne serait-ce que par ce qu'ils sont capables d'utiliser de telles armes, ce qui provoquerait une destruction mille fois plus vaste que les déplorables incendies des forêts Brésiliennes.

Au cours de leurs débats, les actuels candidats à la Présidence des États –Unis ont soutenu l'idée d'une internationalisation des réserves forestières du monde en échange d'un effacement de la dette.


Commençons donc par utiliser cette dette pour s'assurer que tous les enfants du monde aient la possibilité de manger et d'aller à l'école. Internationalisons les enfants, en les traitant, où qu'ils naissent, comme un patrimoine qui mérite l'attention du monde entier. Davantage encore que l'Amazonie.


Quand les dirigeants du monde traiteront les enfants pauvres du monde comme un Patrimoine de l'Humanité, ils ne les laisseront pas travailler alors qu'ils devraient aller à l'école; ils ne les laisseront pas mourir alors qu'ils devraient vivre


En tant qu'humaniste, j'accepte de défendre l'idée d'une internationalisation du monde. Mais tant que le monde me traitera comme un Brésilien, je lutterai pour que l'Amazonie soit à nous. Et seulement à nous

Ce texte aux mains du Times n'a pas été publié.
_________________
Penser et Construire sont du seul Pouvoir de l'Homme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ornicar

avatar

Nombre de messages : 370
Age : 47
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Re: de la terre aux cieux   Lun 12 Mai 2008 - 15:47

cébé a écrit:
N'avez-vous pas l'impression que le sentiment suscité par l'une de ses alternatives peut être qualifiés de terrestre, alors que l'autre vient directement de l'âme ? ( enfin, dans la mesure où l'on croit à l'âme)?
Dans les deux salves de questions — celles du sondage et celles du premier post — il est facile de remettre chacune dans son "casier" sentiment terrestre ou sentiment plus spirituel.

ça a l’air très facile, en effet. Evident, même. Trop évident.

Je suppose qu’observer la matière (les rayonnements cosmiques d’une réaction nucléaire filtrés par l’atmosphère ) est très matérialiste, tandis que la flatterie de l’Ego est une caresse à l’esprit, et non au corps, donc plus céleste.

De même, partager les plaisirs conviviaux de la table avec d’autres animaux est terrestre, alors que la satisfaction de l’esprit suscitée par une réflexion bien menée est plus spirituelle.

Ou n’aurais-je pas compris et rien de tout cela ne serait facile, simple, évident ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: de la terre aux cieux   

Revenir en haut Aller en bas
 
de la terre aux cieux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» les QUATRE vents
» Cieux nouveaux et terre nouvelle
» De nouveaux cieux et une nouvelle terre
» les cieux et la terre...
» "Car voici que je vais créer des cieux nouveaux et une terre nouvelle," Esaïe 65, 17-25!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Philosophia :: PHILOSOPHIA :: Spiritualité-
Sauter vers: