Philosophia

Philosophie, spiritualité, sciences
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'homosexualité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
disciple

avatar

Nombre de messages : 1491
Date d'inscription : 12/07/2004

MessageSujet: Re: L'homosexualité   Lun 8 Déc 2008 - 5:24

Dire que que l'homosexualité n'est pas naturelle ca n'apporte rien et c'est limite tendancieux. Tout le monde sait qu'entres homos il n'y a pas de procréation possible.Il n'y a pas de reproduction possible entre êtres humains homos c'est normal, la nature est ainsi faite. Mais de la à conclure que l'homosexualité n'est pas naturelle c'est un peu comme renier le genre humain, je m'explique. Deja faudrait se poser la question sur la sexualité. Qu'est ce que la sexualité ? A t-elle pour finalité la reproduction ?

Je trouve que c'est déja pré-juger allegrement sous couvert du pseudo argument de la procreation.
Dans la sexualité, il n'y aurait donc que de la baise mécanique ? Le pénis dans le vagin, ouai ! Ca c'est naturel !
Et que dire par exemple des sentiments, de la sensualité, de l'envie charnel éprouvé, de l'envie de vivre en couple ou de tout ce qui fait un être humain, c'est à dire un être de désir ? Pas naturels eux aussi ?

Et puis si on veut vraiment des arguments dites naturels, un peu plus "scientifique", il suffit d'étudier un peu l'éthologie.
Ceux qui diront que l'homosexualité n'est pas naturelle serait surpris de voir que dans la nature, dans le monde animal , il y a une multitude de comportements homosexuels.
Hé oui si ca se trouve Dame Nature est lesbienne.

_________________
Au coeur de l'impermanence,où puis je m'accrocher ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: L'homosexualité   Lun 8 Déc 2008 - 8:07

Le comportement homosexuel des animaux n'est pas avéré ... sinon cela se saurait à plus grande échelle. Et ne venez pas parler des bonobos, leur pratiques sexuelles ne sont que des pratiques relationnelles....
.... Si les animaux semblent s'accoupler entre individus du même sexe, c'est justement un semblant, pour des raisons qui leur sont propres ... En réalité il n'y a jamais eu de constatation d'accouplement finalisé, avec émission de sperme.

Disciple tu parles juste de comportements sexuels, pas d'accouplement ... ce qui est différent.

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: L'homosexualité   Lun 8 Déc 2008 - 8:13

Un couple peut trés bien faire l'amour sans éprouver de sentiments.
Donc l'amour sentimental ne fait pas partie de la sexualité : il lui est extérieur.
Il est un élément que l'on rajoute.

L'évolution a maintenu la sexualité car elle permet la reproduction tout en mélangeant les allèles.
La
sexualité a pu ensuite être associée à d'autres buts : recherche de
richesses ou de puissance, manipulation, etc ... mais ce ne sont que
des usages secondaires qui ont été rajoutés.

A la base le sexe sert à la reproduction.
L'homosexualité ne sert pas à la reproduction.
Donc, pour la nature, ce n'est pas la une chose que la sélection naturelle devra propager chez tous les membres de l'espèce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
disciple

avatar

Nombre de messages : 1491
Date d'inscription : 12/07/2004

MessageSujet: Re: L'homosexualité   Lun 8 Déc 2008 - 15:49

Cela veut dire quoi "le comportement homosexuel des animaux n'est pas avéré" ? Ca veut dire que ca n'existe pas entre animaux ? Je crois qu'en disant cela il y a comme un grave probleme de conscience morale ou de renie de la chose en tant que telle que sais je. Disons que pour aborder cette notion il faut un peu sortir de nos schemas mentaux classiques, notamment d'une clé qui rentre dans une serrure métaphoriquement parlant.

Je parlais du comportement homosexuel et non de la reproduction.Mais bon dès qu'il s'agit de sexe on ne peut s'empecher d'y penser n'est ce pas ?

Non sérieusement, l'homosexualité fait partie du comportement sexuel animal et dont,dans certains cas, la consequence possible est la procreation.

Choqué ? Et pourtant par exemple c'est le cas d'escagots de type hermaphroidites sucessifs.
Les males font mumusent entre eux, déposent leur spermes mutellement et quand vient le changement de sexe, ils sont alors accouplés.La semence étant exterieure, le brassage génétique est assuré.

Mais je ne vois pas pourquoi on devrait associer systématiquement sexualité et reproduction car il peut avoir reproduction sans sexe aussi comme dans le cas de l'hydre d'eau douce par scissiparité ou encore la paramécie qui dans certaines conditions n'a pas besoin de sexe pour se reproduire.
Et ce qui est drole aussi chez la paramécie c'est quand il y a reproduction par le sexe, on ne sait pas tres bien qui est le male ou la femelle vu qu'il y a un échange génétique commun.

Alors non seulement il y a homosexualité dans la nature, mais il y a aussi bisexualité.Dame Nature fait vraiment dans le n'importe quoi pour assurer sa descendance.

_________________
Au coeur de l'impermanence,où puis je m'accrocher ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: L'homosexualité   Lun 8 Déc 2008 - 19:24

Comparer la sexualité de l'Homme avec celle de l'escargot ou de l'hydre [d'eau douce, en plus] m'est particulièrement savoureux!


bizou


.... Merci pour ce rappel en science biologique ... classe


Comparer des tendances humaines en matière de sexualité et des comportements animaux est une erreur. Il n'y a que l'Homme [bien entendu quand Homme embrasse y compris la femme] qui a des tendances ....pas l'animal. L'animal, lui, suit sa nature d'animal, hydre ou escargot.

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
disciple

avatar

Nombre de messages : 1491
Date d'inscription : 12/07/2004

MessageSujet: Re: L'homosexualité   Lun 8 Déc 2008 - 19:45

Il n'est nullement question de comparaison dans mon propos.

_________________
Au coeur de l'impermanence,où puis je m'accrocher ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: L'homosexualité   Lun 8 Déc 2008 - 19:48

L'homme ne suit pas sa nature ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
dakine



Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 07/12/2008

MessageSujet: Re: L'homosexualité   Mar 9 Déc 2008 - 3:58

C vrai qu'en t'ecoutant parler j'adhere un petit peu a ta these bien que j'ai les idees arretées ( je vais essayer d'y remedier). Cepandant tu dis que la sexualité est naturelle, oui je veux bien, mais la sexualité juste pour le plaisir c'est naturel ou c'est juste une invention de l'homme? Car si tu regarde chez les animaux, tu n'en verra pas faire l'amour derriere un arbre a l'abris de tous les regards juste pour le plaisir. Je pense que la procreation est naturelle mais le sexuel pour s'amuser ou juste dans le but du plaisir est une pure invention humaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: L'homosexualité   Mar 9 Déc 2008 - 6:23

C'est juste, disciple, tu ne fais pas une comparaison au sens strict, mais ton propos met sur le même plan la sexualité animal et celle de l'homme. Or, moi, je veux souligner que les tendances sexuelles sont humaines et non pas animales. Sauf à dire que l'Homme est un animal ......

Atil, l'Homme suit sa nature d'Homme .... et souvent il oublie qu'il doit la dompter, la maîtriser, avoir des droits sur elle ...


Dakine, je me suis souvent demandé si au contact de l'Homme, l'animal domestiqué n'en prenait pas les travers aussi

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: L'homosexualité   Mar 9 Déc 2008 - 8:24

cébé a écrit:
l'Homme suit sa nature d'Homme .... et souvent il oublie qu'il doit la dompter, la maîtriser, avoir des droits sur elle ...

Il me semble que c'est justement cette capacité de maitrise qui est sa nature d'homme et qui le diférencie des autres êtres vivants.

En ce qui concerne le plaisir, il est juste le moyen "inventé par la nature" pour pousser les êtres vivants à utiliser la sexualité.
Aucun animal ne s'accouple dans l'intention de se reproduire.
Tout animal s'accouple dans l'intention de ressentir du plaisir.
Le but de l'animal est le plaisir... mais le but de na nature , qui est caché derrière, est la reproduction.
Mais c'est la même chose pour la nouriture :
On mange pour le plaisir ... mais le but naturel caché derrière cela est de se maintenir en vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
disciple

avatar

Nombre de messages : 1491
Date d'inscription : 12/07/2004

MessageSujet: Re: L'homosexualité   Mar 9 Déc 2008 - 17:55

Mon propos met sur le même "plan" sexualité animale et celle de l'homme ? Tiens c'est drôle. Pendant qu'on y est, il est aussi compris dans mon propos que l'homme pourrait se procréer par scissiparité ou par parthénogénése voire même qu'il serait asexué et qu'il peut se cloner lui même telle une bactérie ho yeah !

_________________
Au coeur de l'impermanence,où puis je m'accrocher ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
disciple

avatar

Nombre de messages : 1491
Date d'inscription : 12/07/2004

MessageSujet: Re: L'homosexualité   Ven 12 Déc 2008 - 5:35

Serais ce tendancieux de dire que les homosexuels sont des êtres étranges, et pas naturel, etc etc...? Je pense que ca l'est.

Mes exemples sur les cas d'homosexualité et même de bisexualité que l'on retrouve chez les animaux plus ou moins developpé montre que ce sont des comportements sexuelles qui existent et qui s'inscrivent dans une stratégie de reproduction que Dame nature à inventé. Ce n'est pas le cas, chez l'homme.Ni chez certains autres animaux qui pratiquent l'homosexualité en dehors de la procreation.

Pour être clair, je ne fais pas de comparaison et ne met pas sur le même plan comportement homo homme/animal. L'être humain est complexe, c'est un être de désir mais quand ce désir est tourné vers une personne du même sexe, on voit que ce n'est pas cette conscience ou insconscience biologique de la reproduction qui est en jeu mais surement autre chose, tres humain sans doute, dont je ne saurais dire car je ne suis pas homo.

_________________
Au coeur de l'impermanence,où puis je m'accrocher ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: L'homosexualité   Ven 12 Déc 2008 - 7:53

disciple a écrit:
Mon propos met sur le même "plan" sexualité animale et celle de l'homme ? Tiens c'est drôle. Pendant qu'on y est, il est aussi compris dans mon propos que l'homme pourrait se procréer par scissiparité ou par parthénogénése voire même qu'il serait asexué et qu'il peut se cloner lui même telle une bactérie ho yeah !

Dans ce cas il ne serait plus question de sexualité.
Donc plus de possibilité non plus d'homosexualité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: L'homosexualité   Ven 12 Déc 2008 - 7:58

disciple a écrit:
Ce n'est pas le cas, chez l'homme.Ni chez certains autres animaux qui pratiquent l'homosexualité en dehors de la procreation.

Par exemple, les bonobos utilisent l'a sexualité pour réduire les tensions entre individus.
j'ai même entendu parler de chats qui auraient des comportement homosexuels pour calmer un adversaire et faire la paix avec lui.
Mais cela n'empèche que ces comportements ne supriment pas l'utilisation reproductive de la sexualité.
Si la sexualité venait à ne plus avoir que des fonctions non-reproductives, alors notre espèce disparaitrait.
Donc l'utilisation non-reproductive de la sexualité est négligeable par rapport à son utilisation reproductive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: L'homosexualité   Ven 12 Déc 2008 - 8:11

Autant pour moi, disciple ... j'ai certainement lu en diagonale et interprété ton intervention
... figée que j'étais sur mon idée (de comparaison et de plan) ... Embarassed

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
disciple

avatar

Nombre de messages : 1491
Date d'inscription : 12/07/2004

MessageSujet: Re: L'homosexualité   Sam 13 Déc 2008 - 6:36

Il y a l'excellent livre essai de Richard Dawkins que j'ai lu il y a quelques années : Le gène égoiste.

Il propose une explication naturelle sur l'origine de l'apparition de la vie et son évolution.
Il y fait mention aussi d'éthologie en décrivant par l'exemple une espèce d'oiseau male qui selectionnait des cailloux pour sa femelle. (Un peu comme nous les hommes qui offront des bijoux rires ).Bref, livre avec un point de vue interessant.

_________________
Au coeur de l'impermanence,où puis je m'accrocher ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
citoyen du monde

avatar

Nombre de messages : 378
Age : 43
Localisation : dans mon tonneau
Date d'inscription : 29/05/2006

MessageSujet: Re: L'homosexualité   Mar 16 Déc 2008 - 17:50

A celui qui me dirait "Je suis homosexuel", je lui réponds "oui, et alors?"...

Chacun sa sexualité, nul n'a à juger.

En revanche, ce que je trouve crétin c'est que l'on se sente obligé d'afficher sa préférence sexuelle dans ses parades à la con que l'on appelle "gay pride". Je trouve même cela ridicule.

Loin de moi, par contre, d'interdire ou de faire interdire l'une de ses manifestations.

Mais ce n'est pas en se pavanant sur un char avec des plumes dans le fondement que l'on offre une bonne image de l'homosexualité.
Enfin, c'est mon avis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondeenquestions.forumactif.com/index.htm
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: L'homosexualité   Mer 17 Déc 2008 - 14:14

- Je suis métis, élu par la majorité des Américains
- Oui, et alors ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosanacode



Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 17/12/2008

MessageSujet: Re: L'homosexualité   Jeu 18 Déc 2008 - 14:28

Pour moi seul les cycliste parle de velo , on peut bien se fair un avis mais si on vie pas on sait pas .
Je ne suis pas homosexuel alors je me garde bien de juger les gens sur une chose aussi importante que la sexualite mais si l homosexuel etait une invention mental ( ou perversion de la reproduction ) alors on considaire les homosexuele comme des malade et il me s emble que cette pense se rapproche enormement du faschisme .
Et une question vraiment importante : l homme etais hommo. avent de devenir homme ou et t il devenu homo. apres son evolution en homme .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: L'homosexualité   Jeu 18 Déc 2008 - 21:21

Si nos ancetres avaient été tous homos, nous ne serions pas la pour en parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Rosanacode



Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 17/12/2008

MessageSujet: Re: L'homosexualité   Ven 19 Déc 2008 - 1:51

Sa me semble evident .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meowx



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 28/02/2009

MessageSujet: Re: L'homosexualité   Sam 28 Fév 2009 - 16:15

yop ! les gens ! Sa va ?
Bon hier je suis tombé par hasard sur ce forum, j'ai lu quelque Topic et je suis tombé sur celui ci. Du coup une question m'est venu.
Bon j'ai écrit ça ce matin, c'est juste un questionnement, qu'en pensez vous ?

L’homosexualité ou la solution salvatrice par le plaisir
d’un monde qui court a sa perte ?


- Mécanisme d’autorégulation innée a l’être
humaine


- Mise a l’écart du patrimoine génétique de certain
individu ?


Nous sommes d’accord je pense, pour affirmer qu’a partir du
moment où tout un chacun est libre de faire ce qu’il veut de sa vie et de son
corps, en respectant autrui bien évidement, l’homosexualité n’est pas un
problème. C’est sous un regard utilitariste que je me questionne. L’évolution
au fil des siècles et notre études des « sociétés » moderne, ancienne
et animal nous ont révélé que tout fait propre a une espèce ou pas, s’il était
généralisé et non pas l’œuvre d’un seul individu ou d’un groupe d’individu
partageant une même cause, c’est qu’il avait une utilité pour l’espèce (sauvegarde
d’un patrimoine génétique, amélioration de ce même patrimoine…). Hors,
l’homosexualité comme l’humanité la vie est une première dans la longue
histoire de l’évolution. Il est certain, que l’homosexualité ce distingue du
schéma classique reproductiviste, et que c’est un fait mondial touchant la
totalité de la population humaine. La question posée est donc à quoi peu bien
servir l’homosexualité pour notre espèce. D’autre on peu être répondus a la
question mais je n’ai pas trouvé.


Ma première hypothèse, est que l’homosexualité est une
réponse ou un moyen de prévention de l’évolution a la surpopulation dont le
monde actuel est touché. Nous le savons si la population continue de s’accroitre
comme elle le fait depuis le début du 20 ém siecle, un problème de ressources
sera inévitable et la survie de l’être humain sera mise en jeu. Le bute
premiers de tout être vivant étant la survie avant même la reproduction car
sans survie il n’y a pas de reproduction. Serai t’il possible que la nature,
l’évolution, l’instinct ou je ne sais qu’elle élément vitale de la vie ai
par le biais de notre code génétique
insufflé l’homosexualité comme mécanisme d’autoprotection de nous
même ? Dans le passé de l’humanité
la régulation de la population était d’abord la mission des prédateurs, des
maladies, et enfin des guerres. Aux jours d’aujourd’hui ces maux n’étant plus
réellement actifs aux seins des pays riche du moins, (question :
l’homosexualité est elle plus développé dans les pays riches que dans les pays
pauvre) l’homosexualité se présente comme un frein efficace.


Ma deuxième hypothèse est plus délicate, voir même
dangereuse, mais au vue de la cruauté de l’évolution, elle en ressort
plausible. L’homosexualité serait un mécanisme d’eugénisme évolutionniste. Le
bute étant donc de sortir du circuit de la reproduction et donc du schéma
génétique humain, certains individus ralentissant ou affaiblissant le code
génétique global. Prenons pour exemple le troupeau de buffle qui prit en chasse
abandonne aux prédateurs les individus les plus faibles, dans le bute surement
inconscient de garder un troupeau efficace sans maillon faible. Et comme montré
précédemment ci-dessus, ce qui avant était destiné aux prédateurs naturel de
l’humain (maladies, prédateurs...) n’est plus efficace dans nos sociétés, la
nature nous remet donc entre les mains le pouvoir de nous exclure de
l’évolution de façon inconsciente bien sûr.


Et comme la reproduction est basé sur le plaisir, l’absence
de reproduction l’est aussi, le plaisir est donc le moyen de la nature pour
manipulé ses membres les plus avancés et éviter qu’ils courent a leur propre
perte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: L'homosexualité   Sam 28 Fév 2009 - 20:46

D'un point de vue purement naturel, à quoi sert l'homosexualité ?

A rien.

D'un point de vue purement naturel, à quoi sert l'hétérosexualité ?

A se reproduire.

L'homosexualité c'est comme la stérilité ou l'impuissance : c'est un truc inutile pour la nature, c'est un raté de l'évolution.

C'est comme des oreilles de sourds : ca permet quand même de porter des lunettes ... mais ca ne permet pas d'entendre, alors que c'est la principale fonction naturelle de l'oreille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Meowx



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 28/02/2009

MessageSujet: Re: L'homosexualité   Sam 28 Fév 2009 - 20:52

Atil a écrit:
D'un point de vue purement naturel, à quoi sert l'homosexualité ?

A rien.

D'un point de vue purement naturel, à quoi sert l'hétérosexualité ?

A se reproduire.

L'homosexualité c'est comme la stérilité ou l'impuissance : c'est un truc inutile pour la nature, c'est un raté de l'évolution.

C'est comme des oreilles de sourds : ca permet quand même de porter des lunettes ... mais ca ne permet pas d'entendre, alors que c'est la principale fonction naturelle de l'oreille.

J'ai du mal a suivre ce que tu dis, pour toi l'homosexualité est un handicap comparable a une surdité ou a l'impuissance ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bob



Nombre de messages : 227
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: Re: L'homosexualité   Sam 28 Fév 2009 - 22:13

Atil a écrit:
L'homosexualité c'est comme la stérilité ou l'impuissance : c'est un truc inutile pour la nature, c'est un raté de l'évolution.

Prendre du plaisir est inutile? si sa sere a quelqu'un c'est utile! Et indirectement à la nature humaine! Et si on ne veut pas de descendance? Ils n'y a pas que les homosexuels qui n'en on pas! Bien que pour eux, a notre époque, c'est une obligation. Mais dans le future, pourquoi ne pas espérer que sa soi le meilleur des cadeaux pour nos orphelins? Car ils auraient un peu plus de chance d'être tenté eux même d'être homo? Et alors? Ne peuvent ils trouver également une place? Craignez vous vraiment qu'ils n'y est plus du tout d'Homme sur terre à cause de l'homosexualité? Se n'est pas réaliste! Sa n'engendrera qu'une plus grande liberté sexuelle!
Mais je suis persuader que l'homosexualité est simplement du a une extrême sensibilité sentimental dès le plus jeune age (comme celui ou c la honte les « filles », ou les « garçons »), de l'auto-persuasion, une envie de se différencier, une mode (cher les femmes plus souvent a l'adolescence...), un choque psychologique. Certainement plusieurs en même temps et d'autres encore! Bref, une évolution de sentiments incontrôlées, comme pour tous les sentiments. Et il n'y a aucune chance que la totalité des gens le deviennent. Dans le "pire" des cas, pour toi, tous le monde sera plus ou moins bisexuel. Si tous le monde trouvent plus facile d'accepter d'autres pulsions que celle de la nature!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'homosexualité   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'homosexualité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Philosophia :: PHILOSOPHIA :: Psychologie-
Sauter vers: