Philosophia

Philosophie, spiritualité, sciences
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'homosexualité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: L'homosexualité   Ven 29 Fév 2008 - 12:38

Ornicar a écrit:
Mais bien sûr, s’accoupler en utilisant un moyen de contraception est contraire à la loi naturelle (sexe pour reproduction), c’est donc une déviance par rapport à cette norme, et une perversion par rapport à la morale qui en découle, non ?

non







tire_langue


bon d'accord, j'explique un peu plus ma ... position (de missionnaire) à coup de petites phrases lapidaires Wink:

Le sexe est sacré parce que le corps est sacré.
Faire du sexe n'est pas faire l'Amour.
La sexualité de l'être humain n'a pas à devenir un moyen de jouissance comme pourrait l'être la télé ou le casino ou la drogue pour des addicts.
Jouir (sexuellement parlant) est bon (comme dans la phrase de la Genèse : et Dieu vit que cela était bon.
Jouir par luxure, c'est à dire en utilisant le sexe comme une machine à plaisir, est mauvais parce que cela détourne l'énergie de l'Amour à des fins pervers. Comme c'est mal, par comparaison, d'utiliser l'énergie nucléaire pour tuer.

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ornicar

avatar

Nombre de messages : 370
Age : 46
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Re: L'homosexualité   Ven 29 Fév 2008 - 14:12

Supposons que je puisse être d’accord avec toi, cébé, et remplaçons la norme reproductive par celle, plus moderne, du consentement mutuel. On aura déviance (perversion) en cas de rapports non consentis par un des partenaires. On est déjà plus proches des lois humaines, occidentales et contemporaines, qui condamnent le viol (même si reproduction), par exemple, mais tolèrent l’homosexualité consentie.

Seulement, le hic, c’est encore la validité du consentement.

Si, comme le prétend Atil (qui semble n’avoir jamais été ni esclave ni sujet d’une dictature) la liberté n’existe pas, alors un consentement n’est jamais recevable.

Au contraire, si nous vivons dans une société d’individus idéalement libres, alors un simple « oui » murmuré peut justifier toutes les dépravations. Pourtant, je me sais capable d’influencer des personnes (faibles) d’un simple froncement de sourcil. Et dans quelle mesure n’influence-je pas le consentement de ma partenaire si, pour un premier rendez-vous, je repasse ma chemise avec plus de soin que d’habitude ou force sur la dose d’eau de toilette ?

Une option intermédiaire (et c’est apparemment la tienne) tendrait à ne reconnaître la validité d’un consentement que dans le cadre d’une relation riche, sentimentale, entre les partenaires. Cet amour réciproque garantirait l’absence d’influences malveillantes ou manipulatrices de la part d’un des deux (ou plus, excuse-moi) partenaires.

Or, je ne pense pas que ce soit le seul moyen de s’assurer de l’absence d’intentions malveillantes. Je pense même que c’est un critère très superficiel. Au nom de « l’amour » d’une personne, on peut parfois lui imposer des choses horribles (n’avoir plus qu’un seul partenaire pour toute sa vie, par exemple) alors qu’un simple respect mutuel me semble une bien plus certaine garantie de non-manipulation.

Quant à proscrire la luxure, évidemment, ça me semble aussi intéressant que proscrire le sucre sur les fraises, du moment qu’on ne fait de mal à personne. Il ne s’agit même pas d’utiliser le corps de l’autre pour obtenir du plaisir (je peux très bien me débrouiller tout seul pour ça), mais d’offrir son propre corps au plaisir de l’autre. Je ne comprends pas très bien le mal que je fais en offrant plaisir et tendresse à une femme (ou un homme, bien sûr) qui me désire.

Mais en cherchant la définition de « luxure » sur Lexilogos, je suis tombé sur ça, qui devrait plaire à Atil :

Citation :
Les mauvais anges ont péché par luxure. Ces anges pécheurs et apostats ont, en effet, enseigné aux femmes à se farder et à se friser (Théol. cath. t. 4, 1re part. 1920, p. 349):
Se friser, rien que ça !

Pardonnez nos offenses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mounir

avatar

Nombre de messages : 78
Date d'inscription : 28/02/2008

MessageSujet: Re: L'homosexualité   Ven 29 Fév 2008 - 14:17

Citation :
La sexualité de l'être humain n'a pas à devenir un moyen de jouissance comme pourrait l'être la télé ou le casino ou la drogue pour des addicts.
Et pourquoi ?
Pour moi rien n'est sacré sauf l'être humain et si l'homme vit sa sexualité à travers sa jouissance indivuelle ou à deux sans vouloir procréer ou se situe le problème ? Tu moralises un acte en faisant cela. Ensuite tu tombes dans l'excès argumentaire en usant de la rhétorique de jouissance addictive alors qu'on peut très bien vivre sa sexualité en dehors d'un sentiment sacré (induit d'une dimension religieuse ou spirituelle) sans pour autant tomber dans l'addiction. De plus, l'addiction est de l'ordre de la pathologie et l'homosexualité d'un exercice libre de sa sexualité il n'y a donc en réalité guère de rapport entre l'un et l'autre.

L'homosexualité pour toi s'apparente à de la luxure ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: L'homosexualité   Ven 29 Fév 2008 - 14:59

Je suis d'accord avec Cebe (pour une fois).

Le sexe sans amour, c'est nul. Mais pour des raisons différentes, ce n'est pas la sacralité du corps qui m'importe dans ce cas. Cette sacralité n'est que le produit d'une culture religieuse, et elle sous-entends une pureté dont nous ne serons jamais tributaires.

Le sexe sans amour, c'est comme l'amour sans le sexe. Ça manque de sel. L'amour intensifie le sexe, et ce serait trop con de s'en priver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ornicar

avatar

Nombre de messages : 370
Age : 46
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Re: L'homosexualité   Ven 29 Fév 2008 - 15:06

« Le sexe sans sentiments est une expérience vide, mais de toutes les expériences vides, c’est la meilleure. » (Woody Allen)

Cela dit, je ne vois pas en quoi ça empêche de sexer avec sentiments en d'autres occasions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: L'homosexualité   Ven 29 Fév 2008 - 15:40

Mounir, selon moi certains rapports sexuels entre deux personnes de sexes différents s'apparentent à de l'homosexualité ...

... comprenne qui voudra ...

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mounir

avatar

Nombre de messages : 78
Date d'inscription : 28/02/2008

MessageSujet: Re: L'homosexualité   Ven 29 Fév 2008 - 15:56

Qui parle de sexe sans amour ? Les homosexuels aiment leur partenaire et ont des relations sexuelles parce qu'ils aboutissent leur amour à travers aussi la sexualité comme d'ailleurs les hétérosexuels.
Pour l'instant désolé d'être un peu direct mais je n'ai qu'une suite de cliché : anormal, sexe sans amour, addiction etc.

Vous réduisez les homosexuels à des animaux incapable d'aimer et qui vivent leur sexualité que dans la perversion ?

Si c'est réelement votre image, honnêtement je la trouve plutôt déplorable voir même quelque insultante et un muslim iranien ne pourrait pas dire pire comme appréciation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ornicar

avatar

Nombre de messages : 370
Age : 46
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Re: L'homosexualité   Ven 29 Fév 2008 - 15:59

cébé a écrit:

... comprenne qui voudra ...

Je veux, je veux, je veux… mais j’arrive pas.

Tu peux expliciter, s’il te plait ? En quoi un rapport sexuel entre deux personnes de sexes opposés peut-il s’apparenter à de l’homosexualité ?

A la limite, si tu disais que la masturbation est homosexuelle par définition, je dirais que c’est indéniable. Mais entre un homme et une femme, franchement, je comprends pas ce que tu veux dire. Me laisse pas y réfléchir tout le week-end, s’il te plait.

Edit : t'inquiette, Mounir, c'est que le sujet part en vrille comme d'hab et qu'on parle de tout en même temps. Sur ce sujet, je suis entièrement d'accord avec toi. Deux personnes du même sexe peuvent tout à fait s'aimer d'amour tendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: L'homosexualité   Ven 29 Fév 2008 - 20:25

— Tous, vous êtes tous des homosexuels
Puisque vous forniquez entre vous,
Seulement entre vous, ici-bas,
Au lieu de vous tendre vers le haut.

Tous, vous êtes tous des homosexuels,
Trop préoccupés par vos amours terrestres
Jusqu'à en oublier l'Amour céleste.

Il est temps : arrêtez de courir !
Arrêtez de vous courir après
Les uns les autres.
Il est temps : arrêtez de séduire !
Sortez de cette fornication.

Mesurez jusqu'où il faut vous secouer
Pour qu'un instant vos coeurs s'élèvent.
Faut-il que vos enfants en meurent
Pour que vous, parents, vous vous tourniez ailleurs ?
Faudra-t-il l'agonie de vos fils chéris
Pour que vous choisissiez la Vie ?

Voilà le mystère montré :
Vous détournez la force d'Amour
Vers les petits plaisirs.

Sans nous vous êtes tous des homosexuels.
Sans nous vous êtes de faux couples, stériles
Qui engendrent parfois des hommes,
Mais jamais l'Homme.




Ecoute !
L'homosexualité homme-femme,
C'est un acte fertile,
Nécessaire à la survie de l'espèce.
C'est le petit amour : procréation.

— Ecoute !
L'homosexualité homme-homme,
c'est une réaction stérile
Où la procréation est impossible :
Plaisir conduisant à l'extinction de l'espèce.
C'est le tout petit amour : jouissance pour rien.

Ecoute attentivement : la seule sexualité,
C'est entre toi et moi,
Entre ce qui fait et ce qui sait.
De vos unions naît l'humain,
et c'est la procréation.
De nos communions naît l'Homme
Et c'est la création.

Procréer l'espèce
Perpétue la ressemblance
Procréer l'Homme
Invente la différence.

Il n'y a qu'un Amour :
Notre accouplement.

Entends-tu ?
Trois amours sont offerts.
Le tout petit pour créer ta jouissance :
L'amour végétal.
Le petit pour procréer l'enfance :
L'amour animal.
Le grand pour créer la différence :
L'amour hominal.

Sans nous, vous êtes castrés
De vos membres créateurs.
Sans nous, vous êtes amputés
De votre moitié.
Sans nous, vous êtes condamnés
A l'homosexualité
Des humains en voie de disparition.


—Le dit de l'Ange—

Bernard Montaud, scribe.



Mounir, Ornicar, je suis aussi persuadée que des homosexuels peuvent aimer mieux que des hétérosexuels, corps et esprit y compris.
Ce n'est pas dans ce sens-là que se situe mon opinion. Je n'ai pas trouvé mieux que ce poème pour expliquer mon point de vue.
C'est le cri d'Amour inspiré que pousse un homosexuel atteint du Sida auquel répond le cri d'Amour d'une maman dont le fils est homosexuel.
Comprenez bien .... ce n'est pas une condamnation de déviance pour une sexualité ou une autre, mais c'est un plaidoyer pour l'acte d'aimer lui-même qui ne soit pas bloqué dans un petit, tout petit amour de jouissance végétale.

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: L'homosexualité   Ven 29 Fév 2008 - 20:28

mounir a écrit:
Parce que tu réduis l'acte sexuel à sa plus simple expression qui est la procréation.

Qui peut croire que la nature ait inventé la sexualité ainsi, sans raison, juste pour nous faire plaisir ?
La sexualité existe parcequ'elle est indispensable à la continuité des espèces.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: L'homosexualité   Ven 29 Fév 2008 - 20:33

Ornicar a écrit:
Un homme qui prend du plaisir à embrasser une femme sur la bouche est anormal car cette pratique ne permet pas la reproduction !

C’est beau, la loi naturelle.

Beau, beau, beau…

Le baiser sur la bouche est utile puisqu'il accroit le désir et augmente ainsi les chance de fécondation.
D'ailleurs pourquoi seuls les humains possèdent-ils des lèvres épaisses ?
Parceque le désir, chez les humains, est déclanché par la vue et non pas par l'odorat comme ches les autres animaux.
Les lèvres de la bouches se sont développées afin de mimer les lèvres du vagin, tout comme les seins se sont développés pour mimer les fesses. Ainsi le mâle peut être excité aussi bien en voyant sa femelle de face que de derrière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: L'homosexualité   Ven 29 Fév 2008 - 20:34

mounir a écrit:
En quoi l'hétérosexualité serait plus "normal" que l'homosexualité parce qu'en réalité à part la procréation je ne vois pas d'autres raisons ?

C'est la seule raison.

Et elle est sufisante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: L'homosexualité   Ven 29 Fév 2008 - 20:37

Ornicar a écrit:
Oui, mais tu sais bien, Cébé, que je suis partisan de « l’immaculée contraception ». Toujours préféré la capote à la calotte. Mais bien sûr, s’accoupler en utilisant un moyen de contraception est contraire à la loi naturelle (sexe pour reproduction), c’est donc une déviance par rapport à cette norme, et une perversion par rapport à la morale qui en découle, non ?

Oui.
Sauf que "déviance" ne veut pas dire "perversion".
Cela n'est ni "mal" ni "immoral" puisque le "mal" et l' "immoralité" sont des concepts dénués de sens pour la nature.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: L'homosexualité   Ven 29 Fév 2008 - 20:41

Pizza Man a écrit:
Je suis d'accord avec Cebe (pour une fois).

Le sexe sans amour, c'est nul. Mais pour des raisons différentes, ce n'est pas la sacralité du corps qui m'importe dans ce cas. Cette sacralité n'est que le produit d'une culture religieuse, et elle sous-entends une pureté dont nous ne serons jamais tributaires.

Le sexe sans amour, c'est comme l'amour sans le sexe. Ça manque de sel. L'amour intensifie le sexe, et ce serait trop con de s'en priver.

la nature a inventé la sexualité pour que les animaux se reproduise.

Elle a inventé également l'amour pour que se forme des couples stables, ce qui permet d'élever les enfants à deux (chez les humains et certains oiseaux)..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
mounir

avatar

Nombre de messages : 78
Date d'inscription : 28/02/2008

MessageSujet: Re: L'homosexualité   Sam 1 Mar 2008 - 11:57

Atil a écrit:
mounir a écrit:
Parce que tu réduis l'acte sexuel à sa plus simple expression qui est la procréation.

Qui peut croire que la nature ait inventé la sexualité ainsi, sans raison, juste pour nous faire plaisir ?
La sexualité existe parcequ'elle est indispensable à la continuité des espèces.
Tu n'as de relation sexuelle qu'en vue de la procréation toi ? Bravo tu dois te sentir bien seul au monde. rires
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mounir

avatar

Nombre de messages : 78
Date d'inscription : 28/02/2008

MessageSujet: Re: L'homosexualité   Sam 1 Mar 2008 - 12:01

Atil a écrit:
Pizza Man a écrit:
Je suis d'accord avec Cebe (pour une fois).

Le sexe sans amour, c'est nul. Mais pour des raisons différentes, ce n'est pas la sacralité du corps qui m'importe dans ce cas. Cette sacralité n'est que le produit d'une culture religieuse, et elle sous-entends une pureté dont nous ne serons jamais tributaires.

Le sexe sans amour, c'est comme l'amour sans le sexe. Ça manque de sel. L'amour intensifie le sexe, et ce serait trop con de s'en priver.

la nature a inventé la sexualité pour que les animaux se reproduise.

Elle a inventé également l'amour pour que se forme des couples stables, ce qui permet d'élever les enfants à deux (chez les humains et certains oiseaux)..
De mieux en mieux...
La nature à aussi inventé des pédophiles, des psychopates, des névrosés, des violeurs, des mère thérésa et aussi des guy georges. Bref la nature remplit le vide.

Je ne vois pas ce qui te permets d'écrire ou plutôt d'insinuer que des couples stables il n'y en aurait que ches des hétérosexuels et que seuls eux peuvent élever des enfants ?
Ce que je trouve dingue c'est que n'importe quel crétin ou dégénéré hétérosexuel peut avoir un enfant et on l'interdit à des couples de lesbiennes ou gays stables et sain d'esprit.

Mais c'est vrai la nature doit AUSSI préférer à mon avis un papa et une maman et ce même s'ils débiles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: L'homosexualité   Sam 1 Mar 2008 - 15:23

«Ce que je trouve dingue c'est que n'importe quel crétin ou dégénéré hétérosexuel peut avoir un enfant et on l'interdit à des couples de lesbiennes ou gays stables et sain d'esprit»...


<o> Dis-maman, est-ce que maman peut m'emmener jouer au foot avec elle ? Maman dit que c'est d'accord pour elle. Mais elle m'a dit : demande à ta maman si elle aussi est d'accord...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mounir

avatar

Nombre de messages : 78
Date d'inscription : 28/02/2008

MessageSujet: Re: L'homosexualité   Sam 1 Mar 2008 - 15:39

Pizza Man a écrit:
«Ce que je trouve dingue c'est que n'importe quel crétin ou dégénéré hétérosexuel peut avoir un enfant et on l'interdit à des couples de lesbiennes ou gays stables et sain d'esprit»...


<o> Dis-maman, est-ce que maman peut m'emmener jouer au foot avec elle ? Maman dit que c'est d'accord pour elle. Mais elle m'a dit : demande à ta maman si elle aussi est d'accord...
Aucun intérêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: L'homosexualité   Sam 1 Mar 2008 - 18:38

Tu penses ?

Moi, il me semble que les promoteurs des parents de même sexe ne tiennent pas suffisamment compte de l'équilibre mental des enfants, dans toute cette histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mounir

avatar

Nombre de messages : 78
Date d'inscription : 28/02/2008

MessageSujet: Re: L'homosexualité   Dim 2 Mar 2008 - 13:38

Pizza Man a écrit:
Tu penses ?

Moi, il me semble que les promoteurs des parents de même sexe ne tiennent pas suffisamment compte de l'équilibre mental des enfants, dans toute cette histoire.
Justement une récente étude américaine à montré et démontré que la stabilité psychique des enfants élevés par des couples gays ou lesbiennes.
De plus, puisqu'il faut interdire par principe ce qui n'est pas conforme au sacro saint modèle "papa/maman" pourquoi ne pas interdire :
- l'adoption pour une personne seule
- la monoparentalité
- le divorce
- le suicice d'un des deux parents
- la mort dans un accident d'un des deux parents
Etc.

Une liste comme celle ci peut être très longue.

clin d'oeil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mounir

avatar

Nombre de messages : 78
Date d'inscription : 28/02/2008

MessageSujet: Re: L'homosexualité   Dim 2 Mar 2008 - 13:39

Ce qui est ennuyeux sur ce forum c'est qu'une fois que le post est posté, plus aucune possibilité de le rééditer afin de le corriger au besoin.

Je reprends la phras inachevé : "Justement une récente étude américaine à montré et démontré que la stabilité psychique des enfants élevés par des couples gays ou lesbiennes étaient de nature à l'épanouissement des enfants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: L'homosexualité   Dim 2 Mar 2008 - 17:54

J'aimerais bien lire cette étude et la confronter à d'autres qui disent le contraire.
Tu sais bien, Mounir, que toute étude en matière psychologique est à prendre avec des pincettes très fines.
On dira blanc aujourd'hui et noir demain.




Pour l'impossibilité d'éditer, c'est un choix de l'administration. Cela oblige à faire plus attention mais on s'y fait. Je te signale quand même que toute la rubrique Art est dotée de cette fonction, pour une raison évidente.
En cas de grossière erreur ou si vraiment tu as besoin d'effacer une intervention tu peux me faire un mp et je suis à ton service.

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: L'homosexualité   Dim 2 Mar 2008 - 19:14

mounir a écrit:
Atil a écrit:
mounir a écrit:
Parce que tu réduis l'acte sexuel à sa plus simple expression qui est la procréation.

Qui peut croire que la nature ait inventé la sexualité ainsi, sans raison, juste pour nous faire plaisir ?
La sexualité existe parcequ'elle est indispensable à la continuité des espèces.
Tu n'as de relation sexuelle qu'en vue de la procréation toi ? Bravo tu dois te sentir bien seul au monde. rires

Les gens et les animaux s'imaginent faire l'amour pour le plaisir.
Mais ils se font manipuler par la nature : celle ci , grace à l'attrait du plaisir, les oblige ainsi à se reproduire.
Seuls les hommes ont été plus malins : Ils ont inventé la contraception afin de faire ce qu'ils veulent de la sexualité.

C'est comme les oreilles : elles sont faites pour entendre ... mais l'homme a trouvé qu'on pouvait aussi les utiliser pour accrocher des lunettes.

Penser que le sexe a été inventé par la nature uniquement pour la jouissance gratuite c'est comme penser que les oreilles n'existent que pour tenir les lunettes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: L'homosexualité   Dim 2 Mar 2008 - 22:06

Les arguments deviennent de plus en plus bizarres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: L'homosexualité   Lun 3 Mar 2008 - 7:15

J'ai vraiment linmpression d'être un incompris.

Si l'homme avait inventé le sexe, il l'aurait inventé juste pour le plaisir.

Mais ce n'est pas l'homme qui a inventé le sexe, c'est la sélection naturelle. Et la nature se moque pas mal du plaisir de l'homme : ce qu'elle veut c'est juste l'amener à se reproduire.

L'homme a l'impression que le plaisir sexuel est un but en lui-même. mais il se trompe : Ce n'est pas un but mais un moyen, un moyen qui tend vers le but de la procréation.
Mais l'homme a l'esprit tellement centré sur lui-même qu'il s'imagine que tout existe juste pour lui. Il ne se rend même pas compte que lui aussi n'est qu'un moyen dans les mains de la nature.

Idem quand je mange : à priori je mange car c'est agréable de manger. Pour moi manger a pour simple but d'avoir des sensations agréables. Mais pourtant le plaisir gustatif n'est pas un but mais un moyen : c'est le moyen qu'utilise la nature pour nous amener à nous nourir et nous alimenter.

Notre orgueil nous empèche de regarder la réalité en face : la nature nous mène par le bout du nez grace au plaisir.
Et c'est tant mieux pour nous : c'est ca qui permet à l'espèce humaine de survivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'homosexualité   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'homosexualité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Philosophia :: PHILOSOPHIA :: Psychologie-
Sauter vers: