Philosophia

Philosophie, spiritualité, sciences
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Viol collectif en Suisse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Viol collectif en Suisse   Mer 30 Aoû 2006 - 12:57

Paru dans libé, aujourd'hui...

Un viol entre enfants met la Suisse en émoi

Une fillette de 5 ans a été violée par deux écoliers de 10 et 13 ans à la mi-juin.

L'affaire, gardée deux mois sous silence, fait grand bruit en Suisse. Hier, le quotidien suisse allemand Blick, repris par tous les médias, révélait en une qu'une fillette de 5 ans avait été violée par deux écoliers de 10 et 13 ans à Rhäzüns, paisible commune des Grisons, au coeur de la Suisse profonde. Peu après, l'avocat général du canton, Albert Largiadèr, confirmait : les deux garçons ont attiré la petite fille dans un parking près de la gare. Là, le plus âgé l'a violée pendant que le plus jeune la tenait, avant que celui-ci abuse à son tour de la fillette...

Selon le code pénal suisse, a ajouté Albert Largiadèr,les agresseurs, âgés de moins de 15 ans, sont encore considérés comme des «enfants». Ne relevant donc pas du juge pour mineurs, mais du conseil de l'école, ils seront soumis à des mesures éducatives qui «doivent primer sur la sanction». En attendant, les deux garçons sont suivis par les services de psychiatrie pour la jeunesse, a précisé le président du Conseil, Stefan Eisenring, et la fillette suit une thérapie.

Alors qu'une partie de l'opinion s'étonne que le drame, qui s'est produit mi-juin, n'ait pas été révélé plus tôt, les élèves et enseignants de l'école primaire où étudiaient les deux garçons ne semblent guère surpris. «Le plus âgé était le meneur, il était connu de toute l'école et une maîtresse a même conseillé à ma fille aînée de se tenir éloigné de lui», déplorait, hier, la mère de la fillette. Cette «sordide affaire», selon la télévision suisse, a en tout cas mis en émoi tout un pays, peu coutumier de tels faits-divers.


Outre le fait que pas mal de gens n'ont pas assumé leur responsabilité, je trouve que le système judiciaire suisse fait de l'ombre sur ce pays. L'attitude même des Suisses est assez révoltante. Ce manque de mesures disciplinaires et préventives, et la dédramatisation d'un tel acte parce que «ce ne sont encore que des enfants».

Une fois de plus, en se rappellant les masacres de l'OTS, les Suisses se sont comportés comme des autruches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: Viol collectif en Suisse   Mer 30 Aoû 2006 - 14:16

Questions à Pizza Man :

Quelle responsabilité pour quel/s fait/s ?
Quelle attitude en quelle circonstances?
Où y a-t-il eu dédramatisation ?
Est-ce des adultes ?
pourquoi y aurait-il eu besoin d'une médiatisation de cette histoire ?
Sur quelle base ( de comparaison? ) trouves-tu que le système judiciaire suisse fait de l'ombre .. etc ...?
Que prônes-tu pour ... corriger le système judiciaire suisse ?
Qu'aurais-tu fait à ces gamins ?



Remarques personnelles :
Je n'ai pas envie de connaître tous les cas semblables qui se passent en Californie.
Cette remarque n'enlève rien à la sordidité et à la gravité de ce qui arrive à ces trois gamins dans un petit village de montagne.
La Suisse n'est pas un pays qui se soulève émotionnellement avant de réfléchir à ce qui est le mieux pour chacun des trois enfants. La Suisse aime garder raison.
Diaboliser et médiatiser "à l'américaine" un tel acte porterait plus atteinte à la victime que ça ne pourrait la soulager.
La Suisse n'est pas en émoi devant cet acte en particuliers, elle est dégoûtée que la pornographie entre ainsi par la grande porte à la vue de tous les enfants. Et cette dernière remarque s'adresse à tous les niveaux, y compris à celui de tous les amateurs du genre. Puisque l'offre suit la demande.
Le titre viol collectif est un procédé de journaliste voulant faire du chiffre ...

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: Viol collectif en Suisse   Mer 30 Aoû 2006 - 15:13

Citation :
«Quelle responsabilité pour quel/s fait/s ?»...


<o> L'un des deux agresseurs, le plus âgé qui était le meneur, était connu de toute l'école. Une instit' a même conseillé à sa fille de s'en tenir éloigné. Donc les gens savaient qui il était, et avaient conscience que ce garçon était un esprit malade et anti-social. Ils auraient pu prendre des mesures plus sévères, avant ce drame.




Citation :
«Quelle attitude en quelle circonstances?»...


<o> Nul habitant de cette région n'est surpris, d'abord. Ce qui sous-entends qu'ils étaient au courant depuis un certain temps.

Tous ces jours, toutes ces semaines, tous ces mois avant le drame. C'est-à-dire, en connaissance du comportement de ce garçon qui était un signal d'alarme, que quelque chose se préparait, les Suisses ont eu une attitude silencieuse dans des circonstances violentes qu'ils préfèraient voir de loin, ou carrément ignorer.






Citation :
«Où y a-t-il eu dédramatisation ?»...


<o> Dans la décision de la justice : ils seront soumis à des mesures éducatives qui «doivent primer sur la sanction». Des «mesures éducatives» ne sont pas pour les criminels, habituellement.






Citation :
«Est-ce des adultes ?»...


<o> Ce sont de mauvaises d'adulte.






Citation :
«pourquoi y aurait-il eu besoin d'une médiatisation de cette histoire ?»...


<o> Si j'étais Suisse, j'en profiterais pour faire une introspection et corriger, ou du moins, exiger la correction du système judiciaire. La médiatisation de cette histoire a cela d'utile.





Citation :
«Sur quelle base ( de comparaison? ) trouves-tu que le système judiciaire suisse fait de l'ombre .. etc ...?»...


<o> Sur la base du climat social qui règne en Suisse, sans doute. Visiblement, la loi du silence règne (D'avoir dissimulé cette affaire pendant plus de 2 mois, le démontre). De plus je ne suis pas étonné que tu t'insurges contre la médiatisation. Je sais que les Suisses n'aiment pas trop qu'on étale leurs lacunes, publiquement.






Citation :
«Que prônes-tu pour ... corriger le système judiciaire suisse ?»...


<o> Des mesures plus sèvères, que des «mesures éducatives», concernant les enfants ayant un comportement criminellement adulte.






Citation :
«Qu'aurais-tu fait à ces gamins ?»...


<o> Rien. Mais en tant que citoyen suisse, je me serais donné la peine d'alarmer tout mes concitoyens, avant que ce produise un drame. Comble : personne ne l'a fait.








Citation :
«Je n'ai pas envie de connaître tous les cas semblables qui se passent en Californie»...


<o> La justice américain, dans bien des États, permet de juger des enfants criminels devant la cour adulte, et d'être condamnés pour des peines adultes. Et je suis pour.





Citation :
«La Suisse n'est pas un pays qui se soulève émotionnellement avant de réfléchir à ce qui est le mieux pour chacun des trois enfants. La Suisse aime garder raison»...


<o> La Suisse passe tellement de temps à réfléchir, que des drames finissent par se produire entre temps. La Suisse aime garder le silence, surtout.






Citation :
«Diaboliser et médiatiser "à l'américaine" un tel acte porterait plus atteinte à la victime que ça ne pourrait la soulager»...


<o> Et garder sous silence «à la suisse» un tel acte porterait plus atteinte aux victimes à venir.







«La Suisse n'est pas en émoi devant cet acte en particuliers, elle est dégoûtée que la pornographie entre ainsi par la grande porte à la vue de tous les enfants. Et cette dernière remarque s'adresse à tous les niveaux, y compris à celui de tous les amateurs du genre. Puisque l'offre suit la demande»...


<o> Désigner comme responsable la pornographie, ça se résume à dire : lavons-nous les mains, nous ne sommes pas fautifs, ce sont les pornocrates les responsables.

Non, le noeud du problème c'est l'état d'esprit dans lequel les gens se trouvent. Chaque fois que je vois une fille à poil sur le Net, je ne me dis pas : tiens, je vais violer une gonzesse aujourd'hui. D'autres le font, parce qu'ils sont malades. Et dans certaines région comme la Suisse, ils ont presque le champ libre.






Citation :
«Le titre viol collectif est un procédé de journaliste voulant faire du chiffre»...


<o> Compte tenu du fait qu'ils étaient deux à baisser leur fute pour ravager le vagin de cette fillette agée d'à peine 5 ans dont la vie sera à tout jamais brisée, je trouve le terme «viol collectif» presque un euphémisme compte tenu de la gravité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: Viol collectif en Suisse   Mer 30 Aoû 2006 - 15:14

Erratum...

Citation :
«Est-ce des adultes ?»...

<o> Ce sont de mauvaises graines d'adulte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Digoyo

avatar

Nombre de messages : 434
Date d'inscription : 07/05/2005

MessageSujet: Re: Viol collectif en Suisse   Mer 30 Aoû 2006 - 17:04

Les exemples de ce que fait la justice Américaine, NE Valent RIEN piour la recherche de la morale de l'humanité. Et ce beau pays où tu as choisir de vivre et en particulier la Californie, n'est pas un Etat où est appliquée la Peine de Mort, surtout AUX NOIRS ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Viol collectif en Suisse   Mer 30 Aoû 2006 - 17:05

Digoyo a écrit:
Les exemples de ce que fait la justice Américaine, NE Valent RIEN piour la recherche de la morale de l'humanité. Et ce beau pays où tu as choisir de vivre et en particulier la Californie, n'est pas un Etat où est appliquée la Peine de Mort, surtout AUX NOIRS ?
Mouhahahaha !
Revenir en haut Aller en bas
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: Viol collectif en Suisse   Mer 30 Aoû 2006 - 22:43

— Pizza Man, s'il fallait mettre un garde-chiourme derrière chaque sale gamin de cet âge aux USA, il faudrait engager toute l'armée américaine. Idem pour la Suisse.

— Penser que les gens du coin n'ont pas été surpris est une allégation personnelle du sieur Pizza Man et qu'ils se doutaient de ce qui allait arriver sans réagir est une grave accusation. Je te laisse seul avec cette sotte idée.

— Criminaliser comme des adultes des gamins est propre aux USA, nous n'avons pas besoin de ça de ce côté de l'Atlantique. Ajouter un drame au drame n'est pas des plus intelligents.

— Le gouvernement suisse attend impatiemment les leçons de savoir-vivre et les lumières juridiques de Pizza Man.

— Le climat social et la sécurité en Suisse n'ont rien à envier aux USA, ni à quelconque de ses voisins (je rajoute ça, sinon on va croire que je fais une fixation sur le pays de résidence de Pizza Man)

— Punir, punir et punir ... si c'est là la seule solution que tu prônes, je demande des peuves de son efficacité. Et si la Suisse à d'autres options en ce qui concerne les mineurs criminels, elles ont fait leur preuves.

— Si tu étais suisse, Pizza Man, tu n'aurais rien vu venir, comme tu ne vois pas venir les saletés que font les jeunes dans les 50 km de rayon autour de chez toi.

— Non non .. pas les pornocrates seulement responsables ! .. ceux qui se taisent complaisamment et ceux qui se régalent de leur production.

— Si c'est l'âge de la victime qui justifie le terme de collectif pour ce qu'elle a subi ... c'est ... sot aussi. Je parlerais plutôt d'atteinte grave à l'intégrité de cette fillette, compte tenu que je n'aurais pas envie que ces mots viol collectif la suive sa vie durant.

Ne sais-tu pas que ce sont les réactions virulentes telles celles que tu as en ce moment sur le sujet qui mettra une victime en détresse, plus que l'horreur de cette attaque (cf Cyrulnik) ?
Médiatiser les faits, conspuer les criminels mineurs, leur vouloir du mal, parler encore et encore de la victime, c'est courir le risque qu'elle ne puisse pas s'en sortir.

Mais je suis suisse, complaisante envers les criminels et vivant dans un pays irresponsable ... alors de quoi je me mêle.

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: Viol collectif en Suisse   Jeu 31 Aoû 2006 - 11:06

La Suisse est un pays particulièrement fier de son mode d'existence asceptisé, jouissant d'une bonne réputation dans bien des domaines. Sans pour autant lui enlever de tout ceci, je crois qu'il est tout de même étonnant pour les gens de l'extérieur de découvrir comment les Suisses peuvent gérer aussi mal une situation de viol entre enfants, comment la justice ne fait pas son boulot. Les Suisses voudraient même passer rapidement à autres choses, qu'on oublie cette histoire. C'est ainsi que les drames de ce genre se reproduisent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Digoyo

avatar

Nombre de messages : 434
Date d'inscription : 07/05/2005

MessageSujet: Re: Viol collectif en Suisse   Jeu 31 Aoû 2006 - 18:07

Remake..

L’ Amérique est un pays particulièrement fier de son mode d'existence, jouissant d'une bonne réputation dans bien des domaines. Sans pour autant lui enlever de tout ceci, je crois qu'il est tout de même étonnant pour les gens de l'extérieur de découvrir comment les Américains peuvent gérer une situation de viol entre enfants…

Et ….. qu’il y ait toujours autant de viols, vols et crimes, de f .ls de p.tes, de pourritures, de salauds et pas seulement « du fait » des « nègres », des « Latinos », mais perpétrés par de « bons petits blancs », bien éduqués, bien obèses, bons chrétiens, bien de chez eux

Tiens pizza, tu nous donnes des coupures de journaux ? OU TU EN VEUX ?
Ou tu arrêtes de nous casser les C……..lles !

Parce que même avec leur Pu… in de « Belle et Bonne Justice » dans TA « Pu….tin » d’Amérique :
…. C'est ainsi que les drames de ce genre se reproduisent …. Et continuent….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Viol collectif en Suisse   Jeu 31 Aoû 2006 - 18:40

Pizza Man a écrit:
La Suisse est un pays particulièrement fier de son mode d'existence asceptisé, jouissant d'une bonne réputation dans bien des domaines. Sans pour autant lui enlever de tout ceci, je crois qu'il est tout de même étonnant pour les gens de l'extérieur de découvrir comment les Suisses peuvent gérer aussi mal une situation de viol entre enfants, comment la justice ne fait pas son boulot. Les Suisses voudraient même passer rapidement à autres choses, qu'on oublie cette histoire. C'est ainsi que les drames de ce genre se reproduisent.
Tu n'as aucune considération pour la victime et tu n'as pas du écouter ou comprendre ce qu'a dit cébé de très vrai à ce propos. Aux USA, on a installé x cellules de debriefing et des psy viennent même debriefer (faire parler le sujet choqué de ce qu'il a vécu, comment, etc) sur le terrain mais c'est un fiasco. Les sujets qui ont subi un traumatisme et qui sont debriefés se portent plus mal que les autres. De même, médiatiser, ressasser, publier, dramatiser, c'est ... dramatique pour la victime.
Revenir en haut Aller en bas
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: Viol collectif en Suisse   Jeu 31 Aoû 2006 - 19:55

Amen, ainsi soit-il.

Taper sur les médias, au lieu de condamner sévèrement les violeurs. Quelle grandeur d'âme, vraiment. Mère Tereza s'en retournerait dans sa tombe.

Je suis d'accord avec le fait qu'il faut faire très attention quand il sagit de médiatiser un tel crime, par considération pour la victime. Mais il ne sagit pas de ça. La victime n'est âgée que de 5 ans, et fort à parier qu'elle ne suivra pas l'affaire dans les journaux et à la TV.

Mais je suis sûr qu'elle se souviendra encore longtemps de la bite de ses agresseurs, par-contre.

Non, je suis surtout effaré par le fait que cette affaire fut gardée secrète pendant plus de deux mois. Et aussi par cette «sentence» démontrant une souplesse caractéristique d'un système judiciaire permissif et mollasse auprès des jeunes criminels. Avec cette «sentence» c'est un peu comme si la justice suisse lançait ce message aux jeunes violeurs : Violez sans risquer la taule, vous subirez tout au plus un peu de réforme avant d'être remis en liberté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Viol collectif en Suisse   Jeu 31 Aoû 2006 - 20:07

Je ne te parle pas seulement de médias, de journaux, de TV, je te parle de sensibilité sociale. Une sensibilité sociale qui a la figure d'une culture dans le sens où c'est un terreau dans laquelle la gosse va grandir. Et il vaut mieux qu'elle ne grandisse pas sur des cendres, ou comme disait Confucius "il vaut mieux allumer une bougie que passer son temps à maudire les ténèbres".

Ensuite, il y a le traumatisme, en l'occurence le viol, et il existe ce qu'on appelle "le second trauma", c'est le rejet social, c'est le regard de l'autre, c'est la sensibilité sociale à l'oeuvre pour dramatiser et maudire les ténèbres, c'est l'absence d'écoute.

L'écouterais-tu, d'ailleurs, cette gamine à laquelle tu ne supposes aucune force, aucune énergie, aucune ressource pour s'en sortir ? C'est comme si tu lui volais toi-même les armes.

*

En ce qui concerne la condamnation (au sens large du terme) il vaudrait mieux qu'elle se présente sous les traits de l'éducation (ou de la correction, au pis) plutôt que sous les traits du seul châtiment.
Revenir en haut Aller en bas
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: Viol collectif en Suisse   Ven 1 Sep 2006 - 14:30

Il vaut mieux séparer l'ivraie du bon grain, aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: Viol collectif en Suisse   Sam 2 Sep 2006 - 18:04


_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Viol collectif en Suisse   

Revenir en haut Aller en bas
 
Viol collectif en Suisse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» HUG Genève Suisse
» (1997) BOEING SUISSE FACE A UN OVNI
» [Cantharis fusca] Insecte Suisse
» Un Suisse enlève son chien condamné à l'euthanasie
» Supermarché Suisse Coop

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Philosophia :: Actualité et Histoire :: Actualité-
Sauter vers: