Philosophia

Philosophie, spiritualité, sciences
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 la Gnose

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
lubie



Nombre de messages : 1175
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: la Gnose   Sam 30 Sep 2006 - 22:17

Mais tu crois dans l'enseignement bouddhiste, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
disciple

avatar

Nombre de messages : 1491
Date d'inscription : 12/07/2004

MessageSujet: Re: la Gnose   Sam 30 Sep 2006 - 23:18

Il n'y a rien à croire dans l'enseignement bouddhiste.Comment pourrais je y croire quelque chose ?

_________________
Au coeur de l'impermanence,où puis je m'accrocher ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: la Gnose   Dim 1 Oct 2006 - 6:52

Le bouddha a juste proposé une méthode que nous pouvons essayer.
Il n'y a pas à croire à cette méthode mais à l'essayer.
Ensuite on VOIT si elle marche ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Duan Yu

avatar

Nombre de messages : 1513
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: Re: la Gnose   Dim 1 Oct 2006 - 8:32

Une connaissance a priori (sur le monde, sur une divinité ...) est quelque chose de passif : on n'y adhère si on considère que c'est vrai, on n'y adhère pas sinon.

Une méthode, par contre, est quelque chose d'actif : on n'a pas à considérer que c'est vrai ou pas, on l'expérimente soi-même pour en avoir la réponse. Et si on trouve que cette méthode porte ses fruits, on adhère automatiquement aux connaissances qu'elle apporte a posteriori.

Je privilégie la méthode et la connaissance a posteriori, à la connaissance a priori.

Par contre, ne pas non plus sombrer dans l'extrême et ne garder que la méthode, sans même accepter les connaissances qu'elle apporte. J'estime encore que la méthode doit être un moyen pour atteindre une connaissance sûre, et non le but en soi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lubie



Nombre de messages : 1175
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: la Gnose   Dim 1 Oct 2006 - 8:45

Atil a écrit:
Le bouddha a juste proposé une méthode que nous pouvons essayer.
Il n'y a pas à croire à cette méthode mais à l'essayer.
Ensuite on VOIT si elle marche ou pas.

Mais penser que l’on peut se libérer de la souffrance inhérente à la vie, c’est une croyance. Penser que l’on peut atteindre le non soi par des méthodes visant à nier l’individu c’est aussi une croyance. Et cette croyance repose sur quoi ? Sur l’exemple donné par Bouddha Gautama. L’éveillé des bouddhistes a la même valeur que le Christ pour un chrétien ; que Mahomed pour un musulman ; que Lao Tseu pour un taoïste… C’est un modèle qui montre la voie. Et toutes voies visent la même chose : la sérénité !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: la Gnose   Dim 1 Oct 2006 - 9:40

Le Bouddha a pourtant bien dit de ne pas croire en sa doctrine mais seulement de l'expérimenter, de la mettre à l'épreuve.
Si des milliers de bouddhistes préfèrent croire au Bouddha ou le vénérer comme un dieu, c'est qu'ils trahissent sa pensée.

Il n'y a pas à croire que sa méthode pourrait fonctionner. Juste à l'essayer pour voir ce que ca donne. Avoir la curiosité de tester ce qu'il a dit. Si un scientifique propose une nouvelle théorie, on va alors la tester, l'analyser, la mettre à l'épreuve. ca ne veut pas dire qu'on croit qu'elle va marcher. On cherche juste une occasion d'en apprendre plus sur le monde en expérimentant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Duan Yu

avatar

Nombre de messages : 1513
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: Re: la Gnose   Dim 1 Oct 2006 - 10:51

Remarque amusante : lorsqu'une théorie scientifique est publiée, elle lance implicitement l'annonce suivante : "Essayez par tous les moyens de montrer que je suis fausse !"

En effet, contrairement aux idées reçues, le but n'est pas de montrer qu'elle est vraie, mais bien de montrer qu'elle n'est pas fausse. Dès le départ, il ne s'agit donc pas d'y croire, mais plutôt de ne pas y croire ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
disciple

avatar

Nombre de messages : 1491
Date d'inscription : 12/07/2004

MessageSujet: Re: la Gnose   Dim 1 Oct 2006 - 12:28

Citation :
Mais penser que l’on peut se libérer de la souffrance inhérente à la vie, c’est une croyance.

Ce n'est pas une croyance.C'est une invitation à la méthode.Bouddha propose une méthode, a nous de la tester ou pas.Il nous a jamais dit : "en dehors de ma méthode, vous irez tous en enfer". Il ne dis pas non plus : "en dehors de ma méthode, vous êtes tous des mécreants et des pariats". Et il ne dit pas non plus : faisons des "croisades" pour convertir les gens à ma méthode car c'est la vraie.

A l'inverse des religions monotheistes au dogme d'un Dieu et l'histoire est là pour le témoigner, est ce qu'il y a eu une seule guerre,une seule effusion de sang en vue de propager le bouddhisme ?

Non.Et pourquoi ? Parceque seules les croyances s'imposent par la force.
Etant donné que l'enseignement de Bouddha en est dénué.Il n'y a pas de conflit d'opinion ou d'idée possible, sauf quand une croyance vient parasiter l'esprit.

Citation :

Penser que l’on peut atteindre le non soi par des méthodes visant à nier l’individu c’est aussi une croyance.
C'est parler en profonde méconnaissance. Le bouddhisme ne nie pas l'individu au contraire.En fait ce sont tes a prioris sur le sujet qui te font dire et interpreter ce que toi tu voudrais qu'il soit.
Et puis il faut être cohérent, puisque tu affirmes une telle chose et conclure par la suite que toutes les voies mènent à la sérénité, là tu te trompes.Si l'individue pratique sa propre négation au sens nihiliste, comment pourrait-il atteindre la sérénité qui lui est propre ?

Mais est ce si difficile que d'admettre que la foi des religions monotheistes est une affaire de croyance ? Pouvons nous enfin appeler un chat un chat ?

_________________
Au coeur de l'impermanence,où puis je m'accrocher ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: la Gnose   Dim 1 Oct 2006 - 16:35

Et, pour en revenir au sujet, la gnose est donc une croyance et non une connaissance comme devrait l'indiquer son nom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
disciple

avatar

Nombre de messages : 1491
Date d'inscription : 12/07/2004

MessageSujet: Re: la Gnose   Lun 2 Oct 2006 - 12:14

Pour ma part, j'ai rencontré un courant gnostique qui disait pas mal de conneries.(c'etait une conférence publique, j'y suis allé pour voir... en realité j'accompagnais un ami en tant qu'observateur)
Ce courant, faisait un patchwork monstre en mélangeant les diverses mythologies, philosophie et religions.Bon bien sur ça parlait de monde astral, monde causal, la trinité, la conscience universelle, l'être, Bouddha,Jésus, la méditation, le père, la mère, alchimie, truc muche etc....Et après ça commençait à dénigrer les religions alors qu'eux mêmes reprennent les elements tirés par ci par là pour en faire leur courant.

_________________
Au coeur de l'impermanence,où puis je m'accrocher ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elsa

avatar

Nombre de messages : 121
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: la Gnose   Lun 2 Oct 2006 - 12:30

J’ai découvert récemment la" Noosphère" , privilégiée par une tendance New Age qui sévit dans le milieu informatique et aux Etats Unis.
Focalisée sur les relations en réseaux et le développement du tout Internet , elle s’appuierait sur les thèses et les courants gnostiques des débuts de notre ère.
Je ne sais pas si c’est le lieu pour en parler ou bien s’il est préférable d’ouvrir un nouveau sujet ou encore si le sujet déjà été abordé ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artgauth

avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: la Gnose   Lun 2 Oct 2006 - 13:46

Bien que je sois assez d'accord avec la plupart des commentaires faits précédemment sur le sujet de la foi qui est en effet une forme de croyance puisque non basée sur aucune preuve tangible, je trouve toutefois complètement erronée l'approche rationaliste envers la spiritualité. On ne prouve pas "matériellement" et façon cartésienne ce qui est de l'ordre du spirituel. Ces deux "mondes" n'ont rien avoir entre eux (si ce n'est que, d'après l'approche spirituelle, le monde matériel est "inclus" dans Dieu, donc Dieu peut expliquer le monde matériel mais ce n'est pas réciproque, mais je ne chercherai pas à convaincre quiconque de cela)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: la Gnose   Lun 2 Oct 2006 - 20:05

La spiritualité n'est pas un autre monde parallèle.
Ce n'est pas non plus une sorte de pouvoir magique.
Tout ca ce sont des croyances newageuses.
La spiritualité c'est juste une forme de sagesse.
Elle s'exprime ici et maintenant, dans ce monde, dans cette vie, et avec les outils des humains normaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Artgauth

avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: la Gnose   Lun 2 Oct 2006 - 20:21

Et encore une fois, vous interprétez mes mots de façon matérialiste. Je ne parle bien entendu pas d'un "monde parallèle", car une telle chose serait tout simplement un autre type de monde matériel avec ses propres lois.

La spiritualité dont je parle est intérieure et oui, on pourrait la désigner comme une forme de sagesse.

Et cette spiritualité à ses règles et ses lois "scientifiques". Elle est régie par le symbolisme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: la Gnose   Mar 3 Oct 2006 - 5:38

La spiritualité n'a pas de lois spéciales distinctes de celles du matérialisme.
La spiritualité suit harmonieusment les lois avec intelligence alors que le matérialisme agit sans intelligence, en ignorant l'existance des lois et donc en déréglant tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: la Gnose   Mar 3 Oct 2006 - 5:39

Il n'y a pas de diférence de nature entre le matériel et le spirituel.
Le spirituel c'est seulement du matériel mieux organisé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Ramulus

avatar

Nombre de messages : 337
Date d'inscription : 05/09/2006

MessageSujet: Re: la Gnose   Mar 3 Oct 2006 - 6:17

..."La spiritualité dont je parle est intérieure et oui, on pourrait la désigner comme une forme de sagesse.

Et cette spiritualité à ses règles et ses lois "scientifiques". Elle est régie par le symbolisme...."

Peut - etre faut -il avoir cinq ans pour être en mesure de le comprendre clin d'oeil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artgauth

avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: la Gnose   Mar 3 Oct 2006 - 12:01

Ramulus a écrit:

Peut - etre faut -il avoir cinq ans pour être en mesure de le comprendre clin d'oeil

clin d'oeil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
disciple

avatar

Nombre de messages : 1491
Date d'inscription : 12/07/2004

MessageSujet: Re: la Gnose   Mer 4 Oct 2006 - 15:31

Citation :
[...] je trouve toutefois complètement erronée l'approche rationaliste envers la spiritualité.

Citation :
Et cette spiritualité à ses règles et ses lois "scientifiques". Elle est régie par le symbolisme.

Faudrait savoir, tantôt on rejette l'approche rationaliste, tantôt on use de cette même rationnalité pour promouvoir une certaine spiritualité basé sur le symbolisme.

Par rapport au courant gnostique dont je parlais plus haut, c'est pareil, ils interprêtent des gravures anciennes, des tableaux de peintures censés montrer les differentes étapes afin d'aboutir à "l'éveil de la conscience".Le symbolisme dedans, il est tout sauf scientifique, les interpretations sont si nombreuses qu'on pourrait dire tout et son contraire.

A moins que le symbolisme consiste à appeler un chat un chien ou vice versa ?
Juste histoire de créer un meilleur enrobage dans le but non avoué est en realité de gober des croyances sous jacentes.

_________________
Au coeur de l'impermanence,où puis je m'accrocher ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: la Gnose   Mer 4 Oct 2006 - 15:39

Le symbolisme ca sert à exprimer ce qu'on comprend soi-même trop mal pour bien l'expliquer, ou alors ca sert à dire des choses de manière vague pour éviter les ennuis, ou alors ca sert à s'enrober de mystère et de poésie parceque ca fait bien, ou alors ca sert à exprimer les choses globalement sans se fatiguer à préciser les détails.

Je ne vois donc pas quel rapport spécialil y aurait entre symbolisme et spiritualité.
A-t-on besoin de symbolisme pour s'entraider avec ses prochains ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Artgauth

avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: la Gnose   Mer 4 Oct 2006 - 15:56

Atil a écrit:
Le symbolisme ca sert à exprimer ce qu'on comprend soi-même trop mal pour bien l'expliquer, ou alors ca sert à dire des choses de manière vague pour éviter les ennuis, ou alors ca sert à s'enrober de mystère et de poésie parceque ca fait bien, ou alors ca sert à exprimer les choses globalement sans se fatiguer à préciser les détails.

Je ne vois donc pas quel rapport spécialil y aurait entre symbolisme et spiritualité.
A-t-on besoin de symbolisme pour s'entraider avec ses prochains ?
C'est incroyable toutes ces affirmations. Il est évident que vous n'avez aucune idée de quoi vous parlez.

Le symbolisme traite d'archétypes, et il s'agit d'une forme de pensée qui n'utilise pas les mots. Il s'agit aussi d'une approche intuitive, d'une "connaissance intuitive". René Guénon l'a défini comme une "intuition intellectuelle". C'est cela la Gnose.

Je perds vraiment mon temps ici, aucun de vous n'essaie de comprendre. Il ne s'agit pas de conceptions newagistes. Je suis moi-même un scientifique, ingénieur mécanicien, ancien math spé P'. Mais je sais faire la différence entre l'approche cartésienne et l'approche symbolique comme des milliers d'autres personnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: la Gnose   Mer 4 Oct 2006 - 16:31

Ho ! ho ! Keep cool !
Avant d'accuser tout le monde de ne vouloir rien comprendre, il vaut mieux adopter une autre façon pour expliquer les choses. C'est en s'adaptant à son milieu qu'on parvient à l'atteindre. Cela dit, quand il est question de symbolisme il est difficile d'expliquer l'inexplicable. D'autant plus que l'intuition est difficilement explicable avec des mots.

Alors évitons donc de nous accuser d'un manque de volonté à vouloir comprendre.
Nous sommes dans un sujet propice à de multiples interprétations, où chacun tente d'y comprendre quelque chose. Mais ce n'est pas évident quand chacun doit se démerder avec son propre bagage culturel pour démêler tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ramulus

avatar

Nombre de messages : 337
Date d'inscription : 05/09/2006

MessageSujet: Re: la Gnose   Mer 4 Oct 2006 - 16:41

Je me permets " humblement" de vous renvoyer à mon post Où, je vous explique la GNOSE.
Pour les reste je rejoins Artgauth : La gnose ne s'acquiert qu'à force de méditations personnelles, encore faut - il avoir un mi:nimum de formation et de connaissances.

Je ne crois pas que Pythagore est été un new agiste et pourtant son symbole de connaissance gnostique était le pentagramme et son savoir transmis.

Si vous êtes capables de le ire, vous y découvrez la notion d'Univers- Espace-Temps
le TOUT, l' Imortalité, la Géométrie.

Je n'ai trouvé ici aucune allusion qui prétende qu'il faille avoir des connaissances symboliques pour aider son prochain. Je ne vois pas bien ce que ce cheveux vient faire dans la soupe !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: la Gnose   Jeu 5 Oct 2006 - 8:49

Citation :
Le symbolisme traite d'archétypes, et il s'agit d'une forme de pensée qui n'utilise pas les mots. Il s'agit aussi d'une approche intuitive, d'une "connaissance intuitive". René Guénon l'a défini comme une "intuition intellectuelle". C'est cela la Gnose.

Autrement dit c'est une vision globale des choses .. donc une vision rapide mais imprécise.
Ou alors par "intuition" certains entendent "truc magique et mystérieux à la sauce new-age".
En tout cas je ne vois pas le rapport avec la spiritualité.

PS : La gnose n'a jamais été de nature intuitive puisqu'elle était un enseignement et contenanit plein d'histoires trés compliquées.




Citation :
Je perds vraiment mon temps ici, aucun de vous n'essaie de comprendre. Il ne s'agit pas de conceptions newagistes. Je suis moi-même un scientifique, ingénieur mécanicien, ancien math spé P'. Mais je sais faire la différence entre l'approche cartésienne et l'approche symbolique comme des milliers d'autres personnes.

L'approche "scientifique" (ou plutôt analytique) est traitée par l'hémisphère cérébral gauche et l'approche intuitive / symboliste / globale est traitée par l'hémisphère cérébral droit.
Pourquoi faire tant d'histoire avec le symbolisme ?
Quel rapport avec la spiritualité ?


------------------------------------------------------------------------

Citation :
Je ne crois pas que Pythagore est été un new agiste et pourtant son symbole de connaissance gnostique était le pentagramme et son savoir transmis.

Pythagore n'était pas gnostique.
par contre il a inspiré certaines écoles gnostiques.
Mais le new-age c'est justement ca : mélanger nimporte comment les différentes écoles de pensée.



Citation :
Je n'ai trouvé ici aucune allusion qui prétende qu'il faille avoir des connaissances symboliques pour aider son prochain. Je ne vois pas bien ce que ce cheveux vient faire dans la soupe !

La spiritualité consiste à aider son prochain.
Donc si les connaissances symboliques n'ont pas de rapport avec ca c'est donc qu'elle n'ont aucun rapport avec la spiritualité.
Ne confondons pas spiritualité et métaphysique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Ramulus

avatar

Nombre de messages : 337
Date d'inscription : 05/09/2006

MessageSujet: Re: la Gnose   Jeu 5 Oct 2006 - 10:10

Bon, je crois que nous nous éloignons un peu du sujet. Ce qui me gêne, ce n’est pas l’inculture. Un analphabète peut avoir des pensées et des idées bien supérieures à de soit disant « culturés »


Non, ce qui me gêne c’est quand l’ignorant pontifie !

Pythagore dirigeait une école gnostique. Les membres se reconnaissait entre – eux en dessinant un Pentagramme.

La métaphysique et je renvoie à TOUS les dictionnaires. Etudie la nature de la Matière, de l’Esprit, les Problèmes de la Connaissance, de la Liberté, de la Vérité. C’est une analyse critique pour dégager les bases de toute activité humaine, de l’Art, de la Religion.

La spiritualité est ce qui est indépendant à la matière. Elle est d’ordre Moral, elle n’appartient pas à la nature sensible ni au monde physique. Exemple : La nature Spirituelle de l’Âme

Je n’ai trouvé AUCUNE définition académique qui dit que la spiritualité consiste à aider son prochain.

Donc pour conclure.
1- On n’en à rien à « f...tre » des new âge et autres Témoins de mes fesses. Le sujet est LA GNOSE. La démarche Gnostique est Claire, Nette et Précise. Comme la Bible, les Evangiles, le Coran ou le Bouddhisme elle peut avoir des tendances variées y compris jusqu’à l’imbécillité new - âgiste
2- L’intérêt METHAPHYSIQUE de la Gnose, c’est de tenter de réunir le POSITIF des Pensées et Connaissances Universelles
3- Maintenant, pour arrêter vos « c…ies » sur le symbolisme et ses valeurs. Je vous invite a vous repencher sur deux symboles que vous connaissez obligatoirement La Stavika Nazi à l’envers ( signe de contre vie) et la Faucille et le Marteau ( alliance du monde du travail des champs et des usines).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la Gnose   

Revenir en haut Aller en bas
 
la Gnose
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» St Irénée de Lyon et la gnose
» La Gnose, mère de toute hérésie
» Gnose et gnosticismes
» Gnose
» Qu'est ce que la gnose ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Philosophia :: PHILOSOPHIA :: Spiritualité-
Sauter vers: