Philosophia

Philosophie, spiritualité, sciences
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Force et Faiblesse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: Force et Faiblesse   Ven 22 Sep 2006 - 18:02

C'est dommage parce que «l'énergie que l'on a en soi», certain en sont totalement dépourvus, et le seront toujours. C'est pour cette raison qu'il y a des plus forts, des plus riches, des privilégiés au niveau de la santé,

Les mieux nantis ne sont pas tous des ordures, et les démunis ne sont pas tous des anges non plus, lubie Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lubie



Nombre de messages : 1175
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Force et Faiblesse   Ven 22 Sep 2006 - 18:08

Tu sais Pizza Man, je gagne très bien ma vie et en plus, j'ai la sécurité de l'emploi. Je sais que jamais je ne serai démunie. Et bien ma force, ce n'est pas de ne pas savoir quoi faire de mon fric, c'est l'énergie que j'ai mis pour en arriver là et celle que je mets chaque jour pour faire réussir mes élèves.

Non les nantis ne sont pas tous des ordures, je crois sincèrement que toi aussi tu es un bon garçon ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: Force et Faiblesse   Ven 22 Sep 2006 - 18:29

Si tu tombes malade, tu ne pourras plus travailler. Donc tu dépends de ta santé. Mais si les assurances et la sécurité de l'emploi te permettent de ne jamais être démunie en cas de maladie, tu dépends malgré tout de cette sécurité qui soit dit en passant, est administrée par l'état de santé de l'économie. Tu n'es donc à l'abris de rien.

Et tes petites théories sur «l'énergie en soi» s'évanouissent par un simple coup de vent. Pouf...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lubie



Nombre de messages : 1175
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Force et Faiblesse   Ven 22 Sep 2006 - 18:44

Tu n'es pas honnête dans la discussion, Pizza Man.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: Force et Faiblesse   Ven 22 Sep 2006 - 18:46

Ce dernier argument est d'une telle puissance, que j'en suis bouche bée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lubie



Nombre de messages : 1175
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Force et Faiblesse   Ven 22 Sep 2006 - 19:08

Bien sûr qu’on peut tomber malade… et revoir ses convictions dans ce cas. Le fait est que si ton terrain c’est l’argent – qui est une force selon toi – et bien je te réponds que non ! L’argent n’est pas une force. Et je ne le dis pas en l’air : je parle en connaissance de cause parce que je fais un métier qui me mets à l’abri.
Tu crois que ce métier m’est tombé tout cru dans le bec ? Tu ne t’imagines pas une seule seconde que les gens qui réussissent professionnellement n’ont pas du mettre leur force à l’épreuve ? Ma force je l’ai acquise… elle n’est ni une chance, ni un privilège.
Si je tombais malade, je ne sais pas comment je le vivrais. Je ne sais pas si mes théories sur l’énergie en soi seraient suffisantes. Sais-tu toi comment tu réagirais, toi ? Sais-tu quelle force en toi te permettrait de l'affronter ?
Personnellement, je n'en sais rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ramulus

avatar

Nombre de messages : 337
Date d'inscription : 05/09/2006

MessageSujet: Re: Force et Faiblesse   Sam 23 Sep 2006 - 8:33

Bonjour,

Puisque la dérive est « partie » sur « La Force », et comme je n’ai rien compris, j’aimerai qu’on reprenne un peu, parce que je vois beaucoup de « portes ouvertes » enfoncées

D’abord qu’est ce que vous appelez FORCE ? Qu’est ce que vous appelez FAIBLESSE ?
MAIS, mais s’agit – il dans LA FORCE prétendue, juste une Hiérarchie Sociale ou un Trait de Caractère ?

Ainsi La mère qui voit son enfant mourir sans verser une larme est « Une forte Femme », alors que celle qui pleure «Une Faible Femme « ?

Mais quand nous sommes déjà forts, l'épreuve est inutile
Ah oui ? Tout fort que tu sois, tu es sûr de survivre plus d’une semaine seul en pleine Amazonie ?
Avec quel étalon alors as-tu mesuré ta force ?


Moi je voudrais qu'on me préserve de la loi des plus faibles : le nivellement par la base.

Comme par exemple celui fait par : La Déclaration des Droits de l’ Homme ?



La faiblesse est un obstacle à surmonter.
La force est un exemple à suivre.

Çà c’est écrire pour ne rien dire, du vent pour faire du bruit

Il y a aussi des forts nés, et des faibles nés qui resteront toujours dans la même condition.

Là encore, écrire du vent. Dans une meute, dans une harde, dans un troupeau , . . Etc. Existe cette hiérarchie, elle n’est pas différente chez les humains
Dans une meute le fort se définira à coup de crocs, dans une harde à coups de cornes, pour l’homme d’autres épreuves.

Si tu tombes malade, tu ne pourras plus travailler. Donc tu dépends de ta santé
Et si tu meurs ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lubie



Nombre de messages : 1175
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Force et Faiblesse   Sam 23 Sep 2006 - 9:24

La seule force qui vaille Ramulus c'est celle de l'esprit. Il n'y a qu'elle et elle seule qui puisse permettre de se relever quand on tombe. Le reste, c'est du vent, du pipi de chat !

Je pense aussi que dans tous les cas, dans toutes les épreuves, c'est l'esprit qui doit superviser le corps car quand l'esprit commande le corps c'est que l'on détient la force du taureau !

El fuerza del toro, olé ! rires
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: Force et Faiblesse   Sam 23 Sep 2006 - 11:40

Citation :
«Ah oui ? Tout fort que tu sois, tu es sûr de survivre plus d’une semaine seul en pleine Amazonie ?»...


<o> Un explorateur bien formé et physiquement solide peut effectivement survivre en pleine Amazonie. Il est donc plus fort que le quidam largué en pleine jungle avec lui. Il peut alors le guider pour survivre.





Citation :
« Moi je voudrais qu'on me préserve de la loi des plus faibles : le nivellement par la base».

Citation :
»Comme par exemple celui fait par : La Déclaration des Droits de l’ Homme ?»...


<o> La déclaration des droits de l'homme est plutôt faite pour mettre les hommes sur le même pied d'égalité dans leur droits.

Tandis que le nivellement par la base consiste à descendre les plus forts, les plus riches au niveau des plus faibles et des plus démunis, par pur égalitarisme.






«
Sam 23 Sep à 10:33
Bonjour,

Puisque la dérive est « partie » sur « La Force », et comme je n’ai rien compris, j’aimerai qu’on reprenne un peu, parce que je vois beaucoup de « portes ouvertes » enfoncées

D’abord qu’est ce que vous appelez FORCE ? Qu’est ce que vous appelez FAIBLESSE ?
MAIS, mais s’agit – il dans LA FORCE prétendue, juste une Hiérarchie Sociale ou un Trait de Caractère ?

Ainsi La mère qui voit son enfant mourir sans verser une larme est « Une forte Femme », alors que celle qui pleure «Une Faible Femme « ?

Mais quand nous sommes déjà forts, l'épreuve est inutile
Ah oui ? Tout fort que tu sois, tu es sûr de survivre plus d’une semaine seul en pleine Amazonie ?
Avec quel étalon alors as-tu mesuré ta force ?


Moi je voudrais qu'on me préserve de la loi des plus faibles : le nivellement par la base.

Comme par exemple celui fait par : La Déclaration des Droits de l’ Homme ?






Citation :
«La faiblesse est un obstacle à surmonter.
La force est un exemple à suivre».

Citation :
«Çà c’est écrire pour ne rien dire, du vent pour faire du bruit»...


<o> Et ça c'est écrit parce que Ramulus n'a rien trouvé de mieux pour contre-argumenter rires






Citation :
«Dans une meute, dans une harde, dans un troupeau , . . Etc. Existe cette hiérarchie, elle n’est pas différente chez les humains»...


<o> C'est bien ce que je dis. Il y a des forts nés et des faibles nés. Et les forts doivent protéger les faibles. Tu finiras par y arriver mon grand, j'ai confiance.







Citation :
«Si tu tombes malade, tu ne pourras plus travailler. Donc tu dépends de ta santé»

Citation :
«Et si tu meurs ?»


<o> Si tu meurs, tout est fini rires
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lubie



Nombre de messages : 1175
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Force et Faiblesse   Sam 23 Sep 2006 - 11:44

Ca manque d'organisation tout ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: Force et Faiblesse   Sam 23 Sep 2006 - 11:46

Si quelqu'un connait un truc pour éditer ses posts, je suis preneur.
Mais tu es une grande fille intelligente, et tu finiras bien par démêler tout ce bordel Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lubie



Nombre de messages : 1175
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Force et Faiblesse   Sam 23 Sep 2006 - 13:05

Citation :
Si quelqu'un connait un truc pour éditer ses posts, je suis preneur.

Alors pour éditer tes posts, tu as trois solutions :

- soit tu écris sans citer tes petits camarades. Ca tu sais faire ; tu le fais tous les jours ! C'est super facile.

- soit tu écris en citant, avant ton message, l’ensemble d’un autre message. Tu utilises pour ce faire la touche "quote", située au dessus du message intégral que tu veux reprendre. Et ensuite tu écris, tu ne t’occupes plus de rien ! Tu n’y penses même plus sinon ça risquerait d’altérer la qualité de ta réflexion.

- Soit, et ça c’est pour les balaises hein !, tu veux reprendre un message morceau par morceau et l’entrecouper de tes propres considérations. Dans ce cas, il est bon d’avoir un Mac où il y a des raccourcis claviers simples (pom c ; pom v). Alors tu sélectionnes sur le message qui t’intéresse un premier petit bout, et hop : pom c ! tu l’intègres dans le message que tu es en train d’écrire, et hop : pom v ! Et tu continues. Quand tu as fini, tu relis le tout (c'est aussi l'occasion de vérifier la pertinence de ton propos !) tu reprends les messages qui ne sont pas de toi, tu les sectionnes et tu tapes sur la touche « citer ». Ainsi tu les feras apparaître en bleu.
Entraîne-toi une quinzaine de jours tout seul et viens nous montrer quand tu seras prêt Smile

Cheese piz'…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
désirade

avatar

Nombre de messages : 166
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 22/02/2006

MessageSujet: Re: Force et Faiblesse   Sam 23 Sep 2006 - 13:08

d'accord avec toi lubie

une psy invitée lors d'une réunion sur la séparation d'avec son enfant (école, nounou ...) n'a fait que mettre en avant la force qu'il fallait avoir pour les parents et pour l'enfant afin de passer ce cap douloureux de la séparation (pour cause de reprise de travail ou de scolarisation)
ok, d'accord mais il existe un état dont on ne parle jamais.
le désespoir des parents ou de l'enfant, et bien entendu, "c'est mal" de vivre ça pleinement, c'est "être faible" !!!
non ! encore pas d'accord ! chaque état doit être vécu dans sa totalité si l'on souhaite en tirer un jour une force ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: Force et Faiblesse   Sam 23 Sep 2006 - 13:28

Je ne sais pas si j'ai mal lu ou si je me trompe, mais il me semble comprendre que les termes de force et de faiblesse sont parfois ici définies selon la position sociale, voire l'argent.
Or j'aimerais vous faire connaître un petit ouvrage Eloge de la Faiblesse d'Alexandre Jollien.
Ce jeune homme n'est pas né riche, il n'est pas né en bonne santé .... il n'a pas retrouvé miraculeusement une bonne santé et n'est toujours pas riche. Mais il a un cerveau et il s'en sert. Il a un don et il le fait fructifier. Je le crois plus fortement armé pour la vie que ... disons n'importe quel homme au portefeuille bien garni.
Pour moi, la force réside là : tomber oui, mais se relever. Tituber, mais quand même trouver un sens à sa vie.


Désirade, le désespoir est un état passager, sinon il doit faire l'objet d'un travail. Ne pas accepter ce travail serait de la faiblesse, serait ne pas utiliser des outils qui sont à notre portée. Je ne dis pas que ce n'est pas douloureux, ni très long, ceci dit.

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ramulus

avatar

Nombre de messages : 337
Date d'inscription : 05/09/2006

MessageSujet: Re: Force et Faiblesse   Sam 23 Sep 2006 - 16:15

Bonsoir,

termes de force et de faiblesse sont parfois ici définies selon la position sociale, voire l'argent… »

« ben » c’est aussi un peu la question que je me suis posé !
Et c’est pourquoi j’ai demandé :
« D’abord qu’est ce que vous appelez FORCE ? Qu’est ce que vous appelez FAIBLESSE ?
MAIS, mais s’agit – il dans LA FORCE prétendue, juste une Hiérarchie Sociale ou un Trait de Caractère ? »

J’ai fait un constat sur une pseudo maxime qui n’est autre qu’une outre pleine de vent

J’ai relevé aussi cette affirmation :
« …quand nous sommes déjà forts, l'épreuve est inutile …
Et la réponse incohérente :
« …Un explorateur bien formé et physiquement solide peut effectivement survivre en pleine Amazonie … »
Il lui a donc fallu OBLIGATOIREMENT avoir reçu une formation donc d’avoir pour l’acquérir et subir des EPREUVES

Celle – ci :
Moi je voudrais qu'on me préserve de la loi des plus faibles : le nivellement par la base.

Tentative assez lourde d’orienter vers un débat idéologique ( Libéralisme contre Social- Communiste ?) Et encore réponse totalement incohérence en tentant de « noyer le poisson » en inversant le « résultat »

Ainsi, La Déclaration des Droits de l’Homme, comme l’abolition des privilèges n’ont pas été :
« ….descendre les plus forts, les plus riches au niveau des plus faibles et des plus démunis, par pur égalitarisme… »
MAIS : « …mettre les hommes sur le même pied d'égalité dans leur droits… »

« …Il y a des forts nés et des faibles nés. Et les forts doivent protéger les faibles… »


Hahahahaha ! Violon quand tu nous tiens ! Sauf que c’est tout le contraire qui se passe que l’animal soit Humain ou non

Donc OUI :

« …tomber oui, mais se relever. Tituber, mais quand même trouver un sens à sa vie… »
« …C'est dans l'épreuve que l'on se fortifie et l'on n'apprend rien sans effort … »
« …je suis convaincue qu'un faible peut acquérir de la force… » Et j’ajouterais qu’inversement
Un fort peut avoir des moments de faiblesse
« …Je pense aussi que la faiblesse n'est pas toujours plus négative que la force…. »

"...Eloge de la Faiblesse cité par Cébé..."

Çà il me semble que c’est dans le sens qui m’aide à comprendre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Force et Faiblesse   

Revenir en haut Aller en bas
 
Force et Faiblesse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Croire !! Force ou faiblesse ?
» L'aiguillon de Saint Paul !
» La force de Dieu dans la faiblesse
» La faiblesse des bons fait la force des méchants.
» faiblesse de l'homme force de Dieu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Philosophia :: PHILOSOPHIA :: Psychologie-
Sauter vers: