Philosophia

Philosophie, spiritualité, sciences
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Tous un peu Orwell

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lubie



Nombre de messages : 1175
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Tous un peu Orwell   Mer 27 Sep 2006 - 6:25

Comment imaginez-vous le monde dans 100 ou 200 ans ? Comment l'humanité aura-t-elle évolué, selon vous ? Dans quel état sera la terre ? Qu'aura donné la mondialisation ? etc…Votre vision du futur est-elle plutôt optimiste ou très sombre ????

Allez, allez ! Un peu d'audace et de créativité…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ramulus

avatar

Nombre de messages : 337
Date d'inscription : 05/09/2006

MessageSujet: Re: Tous un peu Orwell   Mer 27 Sep 2006 - 7:04

Bonjour,

Ouaouh ! C’est un coup à faire exploser le site ! clin d'oeil

Je propose à ce sujet d’autoriser les administrateurs de compiler les réponses, que nous pourrions plus tard consulter sous forme de « nouvelles »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ramulus

avatar

Nombre de messages : 337
Date d'inscription : 05/09/2006

MessageSujet: Re: Tous un peu Orwell   Mer 27 Sep 2006 - 8:19

Avant que de « plonger » affectivement sur des déviances « politico-socio-économiques », est ce qu’il n’est pas nécessaire, pour établir un plan « cohérent », plutôt que « romancé » de ce poser quelques questions ?

Par exemple :
- Sommes nous prêts en toute conscience de nous auto détruire
- Sommes nous trop nombreux
- Fuite en Avant, ou Marche en avant
- Recherche d’une Morale Universelle ou Loi du Plus Fort ?

………….. Etc. Bien sûr !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tous un peu Orwell   Mer 27 Sep 2006 - 9:52

Après, ce sera tout comme maintenant. Pareil et pourtant différent.
Revenir en haut Aller en bas
lubie



Nombre de messages : 1175
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Tous un peu Orwell   Mer 27 Sep 2006 - 17:33

Citation :
Ouaouh ! C’est un coup à faire exploser le site !

t'as vu ça, hein !tirade

Bon il me semble que l'anticipation peut être féconde si l'on évite justement, Ramulus, les grandes questions philosophiques générales. Et je parle bien évidemment d'une anticipation plus romancée que scientifique… puisqu'il est impossible de prévoir objectivement ce que le monde sera dans 100 ou 200 ans. On plonge forcément dans ce que tu appelles des "déviances polico-sociaux-économiques" et que d'autres appellent la politique fiction.
L'idée c'est d'observer non pas la société dans son ensemble, je crois, mais d'analyser l'évolution possible d'un de ses aspects et de pousser les conséquences envisageables jusqu'à leur paroxysme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duan Yu

avatar

Nombre de messages : 1513
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: Re: Tous un peu Orwell   Mer 27 Sep 2006 - 18:49

C'est le processus du récit de science-fiction, ça !

Impossible d'imaginer ce que sera le monde dans le futur, tellement le monde est complexe. On peut au mieux décrire un seul aspect du monde, le pousser au paroxysme et imaginer un monde futur centré autour de cet aspect.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: Tous un peu Orwell   Mer 27 Sep 2006 - 19:06

Pour un aspect précis, j'imagine bien le monde d'ici un siècle ou deux : son islamisation totale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lubie



Nombre de messages : 1175
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Tous un peu Orwell   Mer 27 Sep 2006 - 19:06

C'est ce que je dis !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lubie



Nombre de messages : 1175
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Tous un peu Orwell   Mer 27 Sep 2006 - 19:08

Ca répondait à Grosratnoir bien sûr !
C'est intéressant d'imaginer une islamisation totale - un totalitarisme ? -; mais comment vois-tu la chose exactement ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lubie



Nombre de messages : 1175
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Tous un peu Orwell   Mer 27 Sep 2006 - 20:27

Personnellement je suis davantage effrayée par l’appauvrissement du langage, la perte du lien social, l’instauration progressive d’une loi du plus fort et le retour à un état de nature (antérieur à l’hypothétique contrat social), les dangers écologiques, les rapports complexes qui s’instaurent entre l’Homme, l’espace et le temps, le rapport de plus en plus pauvre à l’Histoire et l’amnésie collective qui en découle, qu’à une islamisation totale du monde.
Je vois bien dans deux cents ans un monde où 90 % de l’humanité – pour toutes les raisons citées plus haut – auront perdu leur liberté (quelle que soit la sphère où cette liberté peut s’exprimer), auront été déshumanisés au profit des 10 % restants. Je vois bien une mondialisation de cette sorte – un totalitarisme global dont on trouverait les premiers germes aujourd’hui dans l'expansion du libéralisme économique. Une société de 90 % d'esclaves qui n'auraient plus les moyens intellectuels, matériels, spirituels… de se rebeller et qui finiraient par se "bouffer" entre eux !

C'est de la SF, hein ! rires
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elsa

avatar

Nombre de messages : 121
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: Tous un peu Orwell   Jeu 28 Sep 2006 - 12:27

Le monde dans 100 ou 200 ans ?
Contrairement à Angelo , je crois que bien des choses auront changées !! Une entrée en matière pas très originale !
Je lisais hier matin qu ‘après une étude sur plus de 20 ans , il n’y avait plus aucun doute sur le réchauffement de la planète entraînant inéluctablement l’élévation du niveau de la mer et la diminution de la biodiversité.
A partir de là on peut imaginer tous les scénarios catastrophes plus ou moins noirs plus ou moins sombres selon notre humeur . mais il est à peu près certain que l’avenir de la planète n’est pas dans la sérénité. Je ne pense pas qu’on puisse inverser le processus .
Croire qu’il sera lent et permettra une adaptation naturelel et progressive de l’humanité est aussi un leurre à mon avis compte tenu du phénomène d’amplification de l’accélération .
Je pense qu’on ne peut échapper à un chaos géographique et climatique imminent.
Parler de diminution de la biodiversité qui l’accompagne c’est pudiquement évoquer l’épuisement des ressources , redessiner les contours géographiques des états c’est envisager des flux énormes de populations et des conflits de frontières bouleversant les ordres sociaux .
C’est assez apocalyptique comme prévisions .

Par ailleurs le regard sur le comportement humain ne laisse que peu d’illusions sur notre manière de nous préparer des lendemains qui chantent. Notre société assujettie aux lois du marché d’un matérialisme universel ne tend pas aujourd’hui à la philanthropie .
Hors scénario catastrophe écologique , ma vison du monde futur serait assez pessimiste , tout à fait semblable aux hypothèses de Lubie .

On pourrait alors imaginer qu’en conjuguant planète en folie et folie des hommes les fictions les plus alarmistes sur le sujet seraient crédibles ?
Comme je suis plutôt du genre optimiste , je me dis qu’on n’a pas encore sondé toute les ressources humaines et que c’est bien souvent devant les obstacles qu’on se révèle meilleur qu’on est .Alors devant les fureurs de la terre les hommes trouveront peut-être la solidarité qui leur permettra de préserver l’espèce .
Pour ne pas faire dans l’angélisme , je crois que l’adaptation volontaire et consciente est la plus grande des facultés humaines, l’équilibre la garantie de survie. Il me semble que la force a prouvé le caractère éphémère et destructeur de ses victoires ; l’homme peut parfois être fou , l’humanité me paraît plus sage.
C’est pourquoi je n’imagine pas un futur où ne règnerait que la loi du plus fort qui condamnerait l’humanité .
Si je devais écrire un récit de SF , j’ inventerais une population décimée mais plus raisonnable émergeant du chaos . (Raisonnable pour un temps : le temps d'oublier le danger !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: Tous un peu Orwell   Jeu 28 Sep 2006 - 12:53

Je vois la chose exactement comme je la sent : le monde du futur totalement islamisé, avec les femmes voilées, les hommes portant la barbe, des écoles coraniques partout, des mosquées à chaque coin de rue, des punitions sur les places publiques, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lubie



Nombre de messages : 1175
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Tous un peu Orwell   Jeu 28 Sep 2006 - 13:12

Citation :
Comme je suis plutôt du genre optimiste , je me dis qu’on n’a pas encore sondé toute les ressources humaines et que c’est bien souvent devant les obstacles qu’on se révèle meilleur qu’on est .Alors devant les fureurs de la terre les hommes trouveront peut-être la solidarité qui leur permettra de préserver l’espèce .
Pour ne pas faire dans l’angélisme , je crois que l’adaptation volontaire et consciente est la plus grande des facultés humaines, l’équilibre la garantie de survie.

C'est tout le problème que pose Michel Serres, en ces termes : la Nature a crée un être contre nature ! La question aujourd'hui est de se demander s'il a les capacités de s'adapter à son nouvel environnement. Oui ? Non ? Peut-être …
Avec un oeil en plus au milieu du front on devrait finir par y voir plus clair…

Plus sérieusement, je pense qu'il est aussi possible d'envisager que l'espèce humaine n'est pas forcément éternelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Tous un peu Orwell   Jeu 28 Sep 2006 - 13:32

On ne sera pas forcément islamisés.
Peut-être serons-nous soumis aux évangélistes, comme ca commence aux usa.
Mais l'obscurantisme en sera aussi fort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: Tous un peu Orwell   Jeu 28 Sep 2006 - 17:29

À ce rythme, c'est tout droit vers l'islamisation qu'on se dirige. Mondialement.

Par ailleurs, passé 12 milliards d’habitants, la planète sera invivable, selon des projections assez récentes, cela pourrait se produire vers 2050. D'ici là, il faudra vivre en orbite autour de la Terre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lubie



Nombre de messages : 1175
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Tous un peu Orwell   Jeu 28 Sep 2006 - 17:47

Et bien l'islamisation globale permettrait peut-être de faire en sorte que les populations du nord aient le même niveau de vie que celles du sud. Dans ce cas, 12 milliards en 2050… ce serait tout à fait possible, sur Terre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elsa

avatar

Nombre de messages : 121
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: Tous un peu Orwell   Jeu 28 Sep 2006 - 20:19

Pizza Man a écrit:
À ce rythme, c'est tout droit vers l'islamisation qu'on se dirige. Mondialement.

Par ailleurs, passé 12 milliards d’habitants, la planète sera invivable, selon des projections assez récentes, cela pourrait se produire vers 2050. D'ici là, il faudra vivre en orbite autour de la Terre.
Pourquoi voudrais-tu que l’islamisation domine notre planète dans les années à venir ?
On peut redouter que du point de vue religieux l’ Islam gagne en Europe sur le catholicisme , je crois que Benoît XVI s’en préoccupe ;-) C’est effectivement un problème religieux Mais je ne crois pas que la laïcité lui cède vraiment le pas ; je ne crois pas à une islamisation de la politique européenne. Socialement je ne sais pas De toute façon je reste convaincue que l’islam radical , (avec ses fondamentalistes ) ne résisterait pas à une amélioration des conditions de vie des communautés musulmanes . C’est valable pour l’Europe mais aussi pour leurs pays d’origine.
Pour le reste de la planète , je n’ai pas non plus de données très élaborées L’islam est probablement sur le point de devenir la religion la plus suivie avec le plus grand nombre de fidéles , mais qu’est-ce qu’elle représente par rapport à la population laïque athée ou agnostique ? Et je ne pense pas que le fait religieux soit en expansion ( je me trompe peut être ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cervantès

avatar

Nombre de messages : 252
Date d'inscription : 09/04/2010

MessageSujet: Re: Tous un peu Orwell   Jeu 23 Sep 2010 - 14:46

"...la Nature a crée un être contre nature ! ..."(Michel SERRES)

Pourquoi contre nature ? Cette affirmation résulte d'une appréciation négative du Réel et de l'idéalisation du beau qui résulte de la croyance en un principe créateur. Que la Nature, par auto-organisation, ait généré une multitude d'espèces vivantes n'implique pas pour autant que ces espèces soient « contre ». Elles sont plutôt à la suite, dans la continuité. L'opposition ainsi formulée est une possibilité logique et dialectique de compréhension qui cependant ne renvoie pas à une opposition réelle entre ce que serait la nature et … sa « création » qui fait aussi partie de la nature.

Quant au devenir de l'Homme, je le vois et le pressens libéré des oppressions politiques, économiques et religieuses par complexification croissante des sociétés, des individus et des structures tant organisationnelles que mentales interdisant par là-même toute domination absolue de quiconque sur quiconque.

Il n'y aura donc rien à craindre des structures idéologiques actuelles qui certes, n'auront pas disparues, mais se seront d'elles-mêmes pacifiées de par la perte de leur prétention à l'hégémonie sur les esprits et les sociétés qu'elles ont manifesté au fil des âges passés.

Ainsi donc, la nature jouera totalement son rôle de Résonnance où chaque partie aura accès au Tout sans négation d'elle-même et sans même avoir la moindre envie d'appropriation et/ou de domination.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Tous un peu Orwell   Sam 25 Sep 2010 - 21:01

L'homme sera donc libre d'opresser ceux qui sont plus faibles que lui.
Puique plus personne ne sera la pour le lui interdire.
Il sera débarrassé de la "dictature" de la culture pour retomber dans la "loi de la nature" : celle du plus fort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
cervantès

avatar

Nombre de messages : 252
Date d'inscription : 09/04/2010

MessageSujet: Re: Tous un peu Orwell   Dim 26 Sep 2010 - 14:37

J'ai essayé précisément de dire le contraire ! L'auto-organisation et la complexification croissante des structures mentales, politiques, sociales et économiques rendront impossibles une quelconque domination de quiconque sur quiconque car un pouvoir et son exercice entraineront nécessairement l'exercice d'un contre-pouvoir sans pour autant générer la paralysie.

Mais ta soumission à la dualité t'interdit de l'entrevoir car il semble bien – et c'est normal – que tu ne puisses passer outre aux contradictions binaires qui entrainent nécessairement l'impossibilité de les dépasser, si tu t'y complais. C'est bien le cas et il est d'ailleurs pertinent de se souvenir de ton opposition forcenée à la notion de « transcendance » qui permet l'accès au monde de l'Esprit, c'est à dire celui du dépassement, de l'au-delà du « donné » par les sens, en un mot au monde de l'Imagination que toi même et ton complice Maeander semblez craindre, comme la pluie un touriste.

Je suis par ailleurs certain que vous pouvez faire l'économie d'un pessimisme exarcerbé. Tout le monde et vous deux d'abord vous en sentirez mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Tous un peu Orwell   Lun 27 Sep 2010 - 10:32

L'auto-organisation demanderait que les hommes deviennent sages et non-égoîstes.
Autrement dit ce n'est pas pour maintenant ni pour demain.

Et ca demande aussi que les hommes deviennent compétents dans tous les domaines à la fois ... ce qui est impossible.
Par exemple : Dans une usine, il faut bien des chef d'équipe pour organiser le travail et répartir les taches en ayant une vision globale de ce qu'il y a à faire.

... à moins qu'on arrive à robotiser les hommes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tous un peu Orwell   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tous un peu Orwell
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» REMERCIEMENTS A TOUS NOS AMIS POUR LEURS APPUIS ET AMITIÉS
» Très bonne Fête nationale à tous!
» Combien de temps mettez-vous à connaître tous vos élèves ?
» NOUVEAUTE : 1813 - Seul contre tous
» Bonsoir à tous

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Philosophia :: PHILOSOPHIA :: Sociologie-
Sauter vers: