Philosophia

Philosophie, spiritualité, sciences
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Un cercle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Un cercle   Mer 27 Sep 2006 - 14:20

Une infinité de points forment un cercle ?
Revenir en haut Aller en bas
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Un cercle   Mer 27 Sep 2006 - 14:46

Ca dépend comment ils sont disposés Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: Un cercle   Mer 27 Sep 2006 - 15:28

J'allais le dire Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un cercle   Mer 27 Sep 2006 - 16:10

Je voulais dire "un cercle est formé par une infinité de points ?"

Ce que je ne comprends pas, c'est :

1- Comment, cela étant dit, il n'y a pas une infinité de degrés.
2- Comment, cela étant dit, la circonférence peut-elle être (dé-)finie ?
Revenir en haut Aller en bas
Duan Yu

avatar

Nombre de messages : 1513
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: Re: Un cercle   Mer 27 Sep 2006 - 16:23

1- Il y a une infinité de degrés.
2- Une infinité de points "côte-à-côte" ne forme pas nécessairement une courbe de longueur infinie. Le segment [0,1] est de longueur 1, pourtant il contient une infinité de points. C'est ce qu'on appelle la continuité. Un cercle, un segmen ou une courbe en général sont continus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un cercle   Mer 27 Sep 2006 - 16:35

GrosRatNoir a écrit:
1- Il y a une infinité de degrés.
Quand on parle de 360 degrés, on a faux ?
Revenir en haut Aller en bas
Duan Yu

avatar

Nombre de messages : 1513
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: Re: Un cercle   Mer 27 Sep 2006 - 16:59

Combien de degrés différents y a-t-il entre 0° et 360° ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un cercle   Mer 27 Sep 2006 - 17:18

GrosRatNoir a écrit:
Combien de degrés différents y a-t-il entre 0° et 360° ?
Je crois voir ou tu veux en venir mais alors pourquoi 360 plutôt que 270 ou n'importe quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
lubie



Nombre de messages : 1175
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Un cercle   Mer 27 Sep 2006 - 17:21

parce que c'est un cercle !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duan Yu

avatar

Nombre de messages : 1513
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: Re: Un cercle   Mer 27 Sep 2006 - 17:26

Angelo a écrit:
GrosRatNoir a écrit:
Combien de degrés différents y a-t-il entre 0° et 360° ?
Je crois voir ou tu veux en venir mais alors pourquoi 360 plutôt que 270 ou n'importe quoi ?
Ce n'est qu'une convention (une unité de mesure d'angle) adoptée pour des raisons historiques.

Tu peux utiliser une autre convention usuelle, qui est le radian : dans ce cas, la circonférence d'un cercle vaut 2 pi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ramulus

avatar

Nombre de messages : 337
Date d'inscription : 05/09/2006

MessageSujet: Re: Un cercle   Jeu 28 Sep 2006 - 8:28

Bonjour,

"...mais alors pourquoi 360 plutôt que 270 ou n'importe quoi ?..."

"...adoptée pour des raisons historiques..."J’ai retrouvé une partie de mes travaux d’il y a environ 25 ans. Je tente d’en faire un résumé des dix pages.

Dès le début du IIIè millénaire Av. J. C. Sumer adopte l’année idéale de 360 jours. Ou SHAR GESH. Ce nombre entier est divisible par 4 et par 3. 15, 12, 60 , 72 nombres sacrés ASTRONOMIQUES ( et pas Astrologiques)

Ce Compromis permet tant de diviser en parties égales l’Unité de Saison, que chaque saison elle-même, divisée dans un compromis idéal des cycles du Soleil et de la Lune, qui donne le mois Ou USH GESH. Le mois divisé par 30 donne le jour ou USH.

Ceci correspond à un révolution annuelle soit :

1 USH GESH x 12 BÊRU (mois) = 1 SHAR GESH

Reste à trouver l’heure. Puisque la Terre (bon le soleil à l’époque) fait une rotation complète en une journée, la logique veut qu’il soit fait une correspondance dans les rotations donc la journée est divisée à son tour en 12 parties puisque c’est le douzième de rotation qui est l’Unité ;
Nous aurons bien toujours une valeur de 30°. Ainsi le jour et la nuit s’équilibrent en deux périodes de 6 heures chaque. Cette division perdurera jusqu’à l’essors de Babylone qui inventera le système sexagésimal et Sacré. Repartant alors de l’ UNITÉ USH donnera le même temps de valeur diviséE par 12 = 1 = 1 heure = l’ HOMME qu’au SHAR GESH 1 = LE TOUT .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Un cercle   Jeu 28 Sep 2006 - 12:24

Dans le monde physique, un cercle n'est pas formé d'un nombre infini d'atome.
(d'ailleurs s'il s'avérait que l'espace est quantique alors même la longueur de sa circonférence ne serait pas sécable à l'infini).
L'espace mathématique serait donc différent de l'espace mathématique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: Un cercle   Jeu 28 Sep 2006 - 12:26

Des scientifiques prétendent que l'univers est fini, tout comme les nombres d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duan Yu

avatar

Nombre de messages : 1513
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: Re: Un cercle   Jeu 28 Sep 2006 - 12:59

En fait ça vient des Babyloniens : lun cycle solaire (= une année) comportait (chez eux) 360 jours, et ils le représentaient par un cercle divisé en 360 parties égales.

De plus, 360 est un nombre qui a perduré car ça vaut 6x60 et leur système de numération était en base 60 (en fait, en base mixte 10 et 60).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duan Yu

avatar

Nombre de messages : 1513
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: Re: Un cercle   Jeu 28 Sep 2006 - 13:01

Atil a écrit:
Dans le monde physique, un cercle n'est pas formé d'un nombre infini d'atome.
(d'ailleurs s'il s'avérait que l'espace est quantique alors même la longueur de sa circonférence ne serait pas sécable à l'infini).
L'espace mathématique serait donc différent de l'espace mathématique.
Dans le monde physique, le cercle n'existe pas, surtout. Sinon, j'aime bien la dernière phrase Smile

Pizza Man a écrit:
Des scientifiques prétendent que l'univers est fini, tout comme les nombres d'ailleurs.
Pour les nombres, ça m'a l'air être une belle extrapolation fantaisiste due à la vulgarisation Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: Un cercle   Jeu 28 Sep 2006 - 13:12

Mais d'un autre côté on ne peut pas démontrer le contraire, en ce qui concerne les nombres.

Comme Atil le souligne, si l'espace est quantique, même la longueur de sa circonférence ne serait pas sécable à l'infini. Cela pourrait s'appliquer aux nombres, je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Un cercle   Jeu 28 Sep 2006 - 13:30

L'espace mathématique serait donc différent de l'espace mathématique.

>>>>Je voulais dire :
L'espace mathématique serait donc différent de l'espace physique; Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Duan Yu

avatar

Nombre de messages : 1513
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: Re: Un cercle   Jeu 28 Sep 2006 - 14:03

Pizza Man a écrit:
Mais d'un autre côté on ne peut pas démontrer le contraire, en ce qui concerne les nombres.
Quel les nombres sont infinis ? Prends l'ensemble des nombres entiers et calcule son cardinal : il vaut l'infini, donc il y a une infinité de nombres entiers ...


Faut pas trop mettre maths et physique dans le même panier, ce sont 2 choses différentes. Les maths n'ont pas de réalité matérielle physique, parler de "cercle physique" n'a aucun sens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Un cercle   Sam 30 Sep 2006 - 18:33

Pourtant la physique est basée sur des calculs mathématiques.

Tout se passe comme si notre monde physique suivait les lois du "monde mathématique" ... mais seulement jusqu'à un certain point.

Mais pourquoi donc en est-il ainsi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Duan Yu

avatar

Nombre de messages : 1513
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: Re: Un cercle   Sam 30 Sep 2006 - 21:01

Pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien ?

Parbleu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Traner



Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 01/12/2006

MessageSujet: Re: Un cercle   Dim 3 Déc 2006 - 19:37

Citation :
Tout se passe comme si notre monde physique suivait les lois du "monde mathématique" ... mais seulement jusqu'à un certain point.

Ce n'est pas vraiment exact. A vrai dire, c'est le monde mathématique qui suit les lois du monde physique.
"1+1=2" Et pourquoi ? Tout simplement parce qu'il en est ainsi dans notre monde physique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
disciple

avatar

Nombre de messages : 1491
Date d'inscription : 12/07/2004

MessageSujet: Re: Un cercle   Dim 3 Déc 2006 - 20:31

Citation :
Ce n'est pas vraiment exact. A vrai dire, c'est le monde mathématique qui suit les lois du monde physique.
"1+1=2" Et pourquoi ? Tout simplement parce qu'il en est ainsi dans notre monde physique !

Ca dépend de quoi on parle.Dans le monde physique 1+1 peuvent faire 1.

_________________
Au coeur de l'impermanence,où puis je m'accrocher ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duan Yu

avatar

Nombre de messages : 1513
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: Re: Un cercle   Dim 3 Déc 2006 - 23:03

Traner a écrit:
"1+1=2" Et pourquoi ? Tout simplement parce qu'il en est ainsi dans notre monde physique !
Et 1 moins 2, ça donne quoi dans le monde physique ? Vas-y pour enlever quelque chose à partir de rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
disciple

avatar

Nombre de messages : 1491
Date d'inscription : 12/07/2004

MessageSujet: Re: Un cercle   Lun 4 Déc 2006 - 5:41

En fait si on réfléchis bien,dire que le monde mathématique suit les lois du monde physique ça n'a aucun sens car justement les lois du monde physique sont eux même mathématiques.Et ces lois physiques sont sensés approcher le plus pour décrire une certaine realité dans laquelle nous vivons.

_________________
Au coeur de l'impermanence,où puis je m'accrocher ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Traner



Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 01/12/2006

MessageSujet: Re: Un cercle   Lun 4 Déc 2006 - 15:10

Citation :
Et 1 moins 2, ça donne quoi dans le monde physique ? Vas-y pour enlever quelque chose à partir de rien.
1-2 = -1 n'est qu'une extention d'une réalitée physique

Citation :
Ca dépend de quoi on parle.Dans le monde physique 1+1 peuvent faire 1.
Exact, tout comme en géomètrie, certaines théories de la géomètrie euclidienne sont totalement fausses dans l'univers. Les mathématiques sont des sciences reposant sur des faits physique, qui sotn telement vast et complexes qu'il est presque impossible de les reproduires parfaitement. On oppose souvent théorie et pratique du fait que les prévision sont parfois fausses mais la théorie est toujours vraie si on inclu tout les facteurs possibles.

Citation :
En fait si on réfléchis bien,dire que le monde mathématique suit les lois du monde physique ça n'a aucun sens car justement les lois du monde physique sont eux même mathématiques.
Les lois physiques sont mathématique, c'est un fait, car elles sont exactes et tout ce qui exact peu être prédit par les mathématiques. Le problème est que ta phrase n'est pas fondée (je parle des arguments et non de la phrase en elle-même, ne le prend pas mal ^^). Si les lois physiques n'étaient pas mathématiques il serait impossible que les lois mathématiques les suivent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un cercle   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un cercle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le cercle élémental
» cercle des corrélations avec SAS
» CDIP. Cercle Généalogique des Côtes d'Armor
» le cercle vicieux de l'echec sur l'estime de soi
» Cercle des déclinaisons bloqué

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Philosophia :: PHILOSOPHIA :: Sciences-
Sauter vers: