Philosophia

Philosophie, spiritualité, sciences
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Un cercle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Mimir



Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Un cercle   Lun 4 Déc 2006 - 19:19

Pourrait-on immaginer ici une comparaison avec la théorie des idées de Platon ? les phénomènes physiques, "imparfaits", serait la projection déformée de phénomenes mathématiques "parfait" ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duan Yu

avatar

Nombre de messages : 1513
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: Re: Un cercle   Lun 4 Déc 2006 - 22:55

Traner a écrit:
1-2 = -1 n'est qu'une extention d'une réalitée physique
Tu sais retirer deux vaches d'un troupeau d'une seule vache, toi ? L'« extension » dont tu parles n'est pas physique en tout cas ... (Et ça s'écrit bien avec un T.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Un cercle   Mar 5 Déc 2006 - 7:34

En math on peut obtenir des résultats infinis.

Dans le monde physique , jusqu'à preuve du contraire, on n'a jamais rien observé d'infini.

Donc les maths ne copient pas servilement ce qu'on observe dans le monde physique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Un cercle   Mar 5 Déc 2006 - 7:39

Si, en utilisant un logiciel de math, je tappe une équation, la courbe qui lui correspond pourra être affichée sur mon écran.
Mais si cette courbe part à l'infini, seule une partie sera affichée sur mon écran.
De même notre monde physique n'est peut-être que l'affichage en 3 ou 4 dimensions du résultat d'une équation ... ou du moins d'une partie de cette équation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Traner



Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 01/12/2006

MessageSujet: Re: Un cercle   Mar 5 Déc 2006 - 12:02

Citation :
Tu sais retirer deux vaches d'un troupeau d'une seule vache, toi ? L'« extension » dont tu parles n'est pas physique en tout cas ... (Et ça s'écrit bien avec un T.)
escuse moi, je me suis mal exprimé (j'ai honte pour le coup du T, je vous avait prévenu j'ai des petits soucis avec l'orthographe heuu ).
je voulait dire que bien que les mathématiques sont basés sur la réalité physique mais qu'il vont pafois plus loin, l'infini est un bon exemple.

Et pour reprendre le 1 - 2 = -1, 1electron plus deux positrons donne bien un positron (ou inversement), oui je sais il y a les rayonement a prendre en compte mais sa n'a pas d'importance ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duan Yu

avatar

Nombre de messages : 1513
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: Re: Un cercle   Mar 5 Déc 2006 - 16:19

Traner a écrit:
Et pour reprendre le 1 - 2 = -1, 1electron plus deux positrons donne bien
Et pourquoi ça ne marche pas avec 1 électron et 2 bouteilles de Coca ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Traner



Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 01/12/2006

MessageSujet: Re: Un cercle   Mar 5 Déc 2006 - 18:09

Tu vas vraiment chercher la petite bête lol

1electron - 2 coca = 1 electron - 2 coca
de la même façon que: a - 2b = a - 2b
En mathématiques sa ne marche pas non plus.
Plutot que de constament ésayer de démonter mes exemple qui ne sont là que pour illustrer, avance des argument clin d'oeil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duan Yu

avatar

Nombre de messages : 1513
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: Re: Un cercle   Mar 5 Déc 2006 - 19:14

Et 1 vache moins 2 vaches, ça donne quoi alors ? Ça correspond bien à 1a-2a Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Traner



Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 01/12/2006

MessageSujet: Re: Un cercle   Mar 5 Déc 2006 - 20:03

là tu m'as eu heuu
enfin, tout sa pour dire que les mathématiques on été créer en focntion du monde physique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duan Yu

avatar

Nombre de messages : 1513
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: Re: Un cercle   Mar 5 Déc 2006 - 20:25

Même si tous les mathématiciens diraient le contraire ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Un cercle   Mar 5 Déc 2006 - 21:04

Une vache moins deux vaches = moins une vache.

Mais si on ne trouve pas de vaches négatives dans notre monde alors ca prouve bien que les mathématiques n'ont pas été créées en fontcion du monde physique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: Un cercle   Mar 5 Déc 2006 - 22:38

rires
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Traner



Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 01/12/2006

MessageSujet: Re: Un cercle   Mer 6 Déc 2006 - 17:45

Citation :
Même si tous les mathématiciens diraient le contraire ?

Je veut bien te croire mais il me faudrait quand même quelques arguments.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duan Yu

avatar

Nombre de messages : 1513
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: Re: Un cercle   Mer 6 Déc 2006 - 18:24

Tu en as déjà eu, des arguments.
    Thèse : Les maths reproduisent la réalité physique.
    Corollaire : Toutes les vérités mathématiques ont un sens physique.

    Contre-Exemple : Un nombre négatif n'a pas toujours de sens physique.

    Conclusion : Le corollaire est faux. Par conséquent, la thèse est fausse.




C'est de maths, tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Traner



Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 01/12/2006

MessageSujet: Re: Un cercle   Mer 6 Déc 2006 - 19:50

Bravo, je pense que j'ai eu tors.
Les maths ne reproduisent pas en totalité la réalité physique.

Je reste tout de même d'avis que les maths ont une origine basée sur la réalité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duan Yu

avatar

Nombre de messages : 1513
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: Re: Un cercle   Mer 6 Déc 2006 - 20:08

Et tes arguments ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Traner



Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 01/12/2006

MessageSujet: Re: Un cercle   Jeu 7 Déc 2006 - 21:00

il suffit de considérer les axiomes, ces théorèmes non démontrés s'appuient sur ce qui nous semble bon par rapport a ce qui nous semble logique.
Par exemple: X + 0 = X
Ce théorème nous semble vrai, il n'a pourtant aucune démonstration. Ceci déoule de notre perception du monde physique, "je prend 1 haricot dans une main et aucun dans l'autre, j'ai 1 haricot".
Biensur ceci n'est qu'une origine, on voit dans les travaux de Gauss ou de Pointcarré (il y en d'autres mais je ne me souvient pas de leurs noms) des choses en contradiction avec le monde physique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duan Yu

avatar

Nombre de messages : 1513
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: Re: Un cercle   Jeu 7 Déc 2006 - 23:04

x+0=x n'est pas un théorème, mais la définition de 0 en tant qu'élément neutre pour l'addition, cette dernière étant elle-même définie à partir d'autres axiomes, etc.

Il y a plein d'exemples de mathématiques non inspirées par la nature, ou contradictoires avec elle. L'histoire montre même que c'est à partir du moment où on s'est détaché de la nature que les maths se sont développées de manière fulgurante.

Ce n'est pas avec des réflexions sur 1+1=2 ou 2+2=4 que tu peux en induire une affirmation sur les maths toutes entières, quand-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Un cercle   Ven 8 Déc 2006 - 7:34

Si les maths sont plus "grandes" que le monde physique alors c'est que les maths "contiennent" le monde physique et non pas le monde physique "contient" les maths.

Bien entendu les maths ont commencé à partir de l'observation de notre monde physique.
De même que la géologie est née de l'observation de notre planète. Et ensuite on a étendu la géologie à l'étude des autres planètes, on a ainsi créé la planétologie. ...Et on ne peut pas en déduire pour ca que les autres planètes sont contenues dans notre terre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: Un cercle   Ven 8 Déc 2006 - 11:59

Certains d'entre-vous n'éprouve donc pas un étrange sentiment de ridicule, en mettant ainsi les maths sur un pied d'estalle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Un cercle   Ven 8 Déc 2006 - 12:16

je ne savais pas qu'Estale avait des pieds.

Les maths ont ceci de particulier qu'elles ont un bien plus grand degré de certitude que les autres sciences.
Quand une chose est démontrée en math c'est rare qu'on revienne dessus.
Alors que dans les autres sciences les choses ne sont considérées comme vraies que tant qu'une nouvelle théorie ne vient pas les remettre en question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Duan Yu

avatar

Nombre de messages : 1513
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: Re: Un cercle   Ven 8 Déc 2006 - 13:58

Pizza Man a écrit:
Certains d'entre-vous n'éprouve donc pas un étrange sentiment de ridicule, en mettant ainsi les maths sur un pied d'estalle ?
Moins ridicule que 3 fautes élémentaires dans une même phrase Wink

Ceci dit, affirmer que les maths ont leur réalité indépendante ne les met pas pour autant sur un piédestal, il ne s'agit que d'une vision platonique des objets mathématiques. On n'en vit pas mieux ni moins bien tous les jours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tao

avatar

Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Un cercle   Ven 8 Déc 2006 - 17:00

Aux pieds d'estalle, je préfère largement les pieds d'Estelle!

Sinon, je suis assez d'accord avec Atil. Les mathématiques sont parmi les sciences les moins inexactes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taoteblog.over-blog.com/
Duan Yu

avatar

Nombre de messages : 1513
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: Re: Un cercle   Ven 8 Déc 2006 - 21:00

Mieux que moins inexactes, les maths sont exactes. Il n'existe pas de résultat "approximativement vrai" en maths, c'est soit vrai, soit faux. C'est là l'intérêt de la branche, même si ça lui ferme les portes de bien d'autres problèmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Traner



Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 01/12/2006

MessageSujet: Re: Un cercle   Ven 8 Déc 2006 - 22:35

En parlant de l'éxactitude des mathématiques, je me suis toujours demandé comment on peut considérer une démonstration par récurence triviale comme forcément exacte ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un cercle   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un cercle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le cercle élémental
» cercle des corrélations avec SAS
» CDIP. Cercle Généalogique des Côtes d'Armor
» le cercle vicieux de l'echec sur l'estime de soi
» Cercle des déclinaisons bloqué

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Philosophia :: PHILOSOPHIA :: Sciences-
Sauter vers: