Philosophia

Philosophie, spiritualité, sciences
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Relation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: Relation   Mar 28 Nov 2006 - 11:41

Citation :
Le non être, le détachement sont aussi une manière d'être !


<o> Vraiment ? Alors explique, ça m'intéresse...






Citation :
Mais je souris, je participe et je m'adapte au contexte de l'énonciation. Par contre, je ne fais pas ce genre de blague pour ma part ! Je reste cohérente avec mes convictions et les valeurs auxquelles je crois.


<o> Les vrais spirituels ne tiennent pas ce genre de discours, à mon avis. Tu es sûre de tes convictions ? Vraiment certaines d'être cohérente ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lubie



Nombre de messages : 1175
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Relation   Mar 28 Nov 2006 - 11:42

Tao a écrit:
lubie a écrit:
Citation :
Lubie.

La spiritualité est donc quelque chose qui s'acquiert. De plus la sagesse et la spiritualité sont voisines?
Un analphabète peut-il être empreint de spiritualité?

Je crois que je viens de répondre. Il me semble que la spiritualité est une manière d'être qui est toujours perfectible. On n'atteint jamais la sagesse, mais on avance et le parcours et plus intéressant que la fin.
Un anaphalbète peut être empreint de spiritualité mais il me semble que certaines lectures, et je ne parle pas des collections Marabout et autres "Mars pour les hommes et Venus pour les femmes", permettent d'approfondir notre spiritualité, de la construire, de la "sculpter comme une oeuvre d'art."

Non, tu viens de répondre. En clair, et de ton point de vue, un intellectuel a forcément plus de chance qu'un analphabète de progresser dans la spiritualité. D'autre part, le sens de ta phrase me conduit à penser que la spiritualité conduit à la sagesse (que l'on atteint pas.)
Donc un analphabète à moins de chance qu'un homme cultivé d'atteindre la sagesse.
Je ne suis pas de cet avis.


Je ne peux m'appuyer que sur ma propre expérience pour parler de spiritualité. Et je sais que certaines lectures m'ont beaucoup apporté.
Je sais aussi que je peux partager énormément avec certaines personnes même dans le silence parce qu'il y a alors "quelque chose qui passe", une sorte d'alchimie. J'ignore si cette personne est ou non analphabète : la complicité dépasse alors ma propre expérience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lubie



Nombre de messages : 1175
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Relation   Mar 28 Nov 2006 - 11:44

Pizza Man a écrit:
Citation :
Le non être, le détachement sont aussi une manière d'être !


<o> Vraiment ? Alors explique, ça m'intéresse...






Citation :
Mais je souris, je participe et je m'adapte au contexte de l'énonciation. Par contre, je ne fais pas ce genre de blague pour ma part ! Je reste cohérente avec mes convictions et les valeurs auxquelles je crois.


<o> Les vrais spirituels ne tiennent pas ce genre de discours, à mon avis. Tu es sûre de tes convictions ? Vraiment certaines d'être cohérente ?


Pizza Man je suis une spiritoueeeeeeel, une immense spppppirrrritoooouel
et je me contemple fièrement dans ce joli miroir que tu me renvoies. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: Relation   Mar 28 Nov 2006 - 12:04

Pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lubie



Nombre de messages : 1175
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Relation   Mar 28 Nov 2006 - 16:28

Pour rire, Pizza Man, voyons !!!!!
Parce que je n'ai pas la prétention de me croire spirituelle ni de défendre des idées générales sur La Spiritualité. Je ne crois pas qu'il y ait de "recette de cuisine" pour observer sa vie intérieure et y chercher l'harmonie. Chacun a son propre chemin, son propre vécu, ses propres nourritures et sa propre vérité. Chacun devrait pouvoir en témoigner sereinement sans avoir pour objectif de convaincre que le parcours que l'on a soi-même suivi est le bon et l'unique chemin.
Ce n'est pas mon but en tout cas de parler de La Spiritualité ; tout ce dont je peux témoigner c'est de ma petite quête personnelle et intime de la quiétude et de la paix. Bien peu de choses finalement et pourtant tellement universelles… puisque tout le monde cherche la même chose, il me semble, et chacun dans sa propre voie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lubie



Nombre de messages : 1175
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Relation   Mar 28 Nov 2006 - 16:46

Pour que tout le monde sache de quoi chacun parle, il faudrait peut-être que chacun dise ce qu'il met derrière le mot spiritualité.
Pour ma part, voilà ce que j'y mets : tranquillité, respect de soi-même et des autres, recherche d'harmonie, observation de mon corps, lectures "nourrissantes", bienveillance, contemplation de la Nature, foi dans l'existence d'une force positive qui m'est supérieure, écoute, partage, transmission, don de soi, écriture, création, prière et relaxation, lucidité, chemin, mouvement…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tao

avatar

Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Relation   Mar 28 Nov 2006 - 17:17

lubie a écrit:
Pour que tout le monde sache de quoi chacun parle, il faudrait peut-être que chacun dise ce qu'il met derrière le mot spiritualité.
Pour ma part, voilà ce que j'y mets : tranquillité, respect de soi-même et des autres, recherche d'harmonie, observation de mon corps, lectures "nourrissantes", bienveillance, contemplation de la Nature, foi dans l'existence d'une force positive qui m'est supérieure, écoute, partage, transmission, don de soi, écriture, création, prière et relaxation, lucidité, chemin, mouvement…

C'est exactement ce que je demandais.
Mais parfois, on peut utiliser "spirituel" dans le sens "faire de l'esprit".
Pour moi, la spiritualité est celle du dictionnaire. Je n'ai donc aucune envie ni nécessité d'avoir une vie spirituelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taoteblog.over-blog.com/
lubie



Nombre de messages : 1175
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Relation   Mar 28 Nov 2006 - 17:57

Et bien c'est là tout le problème de ce mot, il me semble. Chacun l'entend à sa façon et, comme tu le disais plus haut, le concept de spiritualité peut devenir source de conflits.
Mais je relève tout de même un paradoxe dans ce que tu écris, Tao : si l'on s'appuie sur la seule définition du dictionnaire pour définir la "spiritualité", ce qui est judicieux me semble-t-il, est-il possible de n'avoir ni l'envie, ni la nécessité d'avoir une vie spirituelle ?
Cela supposerait que l'on refuse les valeurs morales qui sont aussi de l'ordre de la spiritualité ; que l'on rejette l'idée d'être pourvu d'esprit, de vie immatérielle, profonde et intime. Puisque la spiritualité c'est aussi ça : l'esprit et la morale, me semble-t-il. Refuser la religion et les dogmes que peut engendrer la spiritualité est une chose ; nier sa propre spiritualité me semble beaucoup plus contestable :
- soit on refuse de cultiver son esprit et d'avoir foi dans des valeurs morales. C'est possible, mais cela n'a pas un grand intérêt.
- soit on n'a pas lu tout le dictionnaire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tao

avatar

Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Relation   Mar 28 Nov 2006 - 18:55

lubie a écrit:
Mais je relève tout de même un paradoxe dans ce que tu écris, Tao : si l'on s'appuie sur la seule définition du dictionnaire pour définir la "spiritualité", ce qui est judicieux me semble-t-il, est-il possible de n'avoir ni l'envie, ni la nécessité d'avoir une vie spirituelle ?
Cela supposerait que l'on refuse les valeurs morales qui sont aussi de l'ordre de la spiritualité ; que l'on rejette l'idée d'être pourvu d'esprit, de vie immatérielle, profonde et intime.

Les valeurs morales sont différentes selon les pays, les cultures. Qui a raison?
Pourvu d'esprit? Encore un mot qui est différent selon ce que l'on veut en extraire, mais prenons une définition classique: "Souffle vital, principe de vie. ". Un rhododendron a de l'esprit.
Prenons une définition plus proche de la spiritualité:"Souffle provenant de Dieu, en particulier souffle créateur, action créatrice et bienfaisante de Dieu" Oui, je peux le refuser.
Vie immatérielle profonde et intime. Qu'entends-tu par là. Cela manque de précision pour que je puisse en parler.

lubie a écrit:
Refuser la religion et les dogmes que peut engendrer la spiritualité est une chose ; nier sa propre spiritualité me semble beaucoup plus contestable :

Si la spiritualité est ce que d'autres appellent "leur jardin secret", leur "moi", alors bien sur, j'en ai une. Comme tout le monde. Mais elle ne mérite pas qu'on en parle.

lubie a écrit:
- soit on n'a pas lu tout le dictionnaire !

Non. Je n'ai pas lu tout le dictionnaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taoteblog.over-blog.com/
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Relation   Mar 28 Nov 2006 - 19:54

Lire peut aider sur le chemin de la spiritualité.

Ecouper les autres aussi.

Apprendre par ses propres expériences aussi.

...Donc lire n'est pas absoument nécessaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: Relation   Mar 28 Nov 2006 - 22:36

lubie a écrit:
Parce que je n'ai pas la prétention de me croire spirituelle ni de défendre des idées générales sur La Spiritualité. Je ne crois pas qu'il y ait de "recette de cuisine" pour observer sa vie intérieure et y chercher l'harmonie.

<o> Pourtant, tu dis toi-même que tu as des convictions. Sais-tu de quoi tu parles, au moins ?!?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lubie



Nombre de messages : 1175
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Relation   Mar 28 Nov 2006 - 22:47

halala ! Tu cherches encore à me piéger, hein ? Smile
Bon je joue le jeu… oui j'ai des convictions, Pizza Man, qui sont profondes, inébranlables, invincibles !!!
Ce que j'apprends à mettre en question pour rester en mouvement, pour ne pas me figer, pour avancer… ce sont mes certitudes.
Tu perçois la différence entre les deux ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: Relation   Mar 28 Nov 2006 - 22:54

Tu vas t'attirer de gros ennuis, ma grande...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lubie



Nombre de messages : 1175
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Relation   Mar 28 Nov 2006 - 22:58

Peux-tu préciser ta pensée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duan Yu

avatar

Nombre de messages : 1513
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: Re: Relation   Mar 28 Nov 2006 - 22:59

La spiritualité, bien que vague et subjective, est pourtant définie comme étant liée à une certaine réalité hors du monde physique, une réalité immatérielle. Ce n'est pas confondu avec un "mode de vie sage et mature" comme lubie semble le sous-entendre.

La spiritualité implique le mode de vie sage, mais pas l'inverse.

Pizza Man > Pourquoi c'est pas "ma petite" comme avec un homme ("mon petit") ? Serait-ce un complexe d'infériorité par rapport aux femmes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lubie



Nombre de messages : 1175
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Relation   Mar 28 Nov 2006 - 23:26

Je ne sous-entends rien Gros Rat Noir, je ne parle que de MA spiritualité qui n'en est peut-être pas une en réalité. Je n'en sais rien et je m'en fiche éperdument. Tout ce dont je suis sûre c'est que j'aime cultiver mon jardin et j'aime prendre le temps d'observer comment mes actes peuvent, au quotidien, être en harmonie avec les valeurs qui me sont chères. C'est un travail qui demande du temps, de la patience, du silence et qui me rend de plus en plus sereine.
Je me fiche éperdument de la Spiritualité avec un grand S ; des manuels pratiques pour apprendre à être sage ou bouddhiste ou chrétien, et des dogmes à la noix de coco. Ce qui me plaît c'est mon univers intérieur, c'est ma perfectibilité et j'apprends à accorder mes convictions avec mes actes. A avoir de la tendresse pour moi et pour le monde, à comprendre mes fragilités, à m'assumer...

De gros ennuis, j'en ai déjà eu Pizza Man et ça m'a rendue plus forte, plus solide ; mais je reste fragile... pas faible, fragile, comme tout être humain l'est, je crois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: Relation   Mar 28 Nov 2006 - 23:30

Fais gaffe aux convictions, tout de même. C'est un signe qu'on rencontre chez certains émotifs susceptibles à fleur de peau...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lubie



Nombre de messages : 1175
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Relation   Mar 28 Nov 2006 - 23:44

Je suis une émotive, une susceptible, une capricieuse, une colérique… et j'en passe. Mais ça n'a rien à voir avec mes convictions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: Relation   Mar 28 Nov 2006 - 23:49

Ça, c'est ce que tu crois. Questionnes-toi donc à ce sujet, tu pourrais être étonnée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lubie



Nombre de messages : 1175
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Relation   Mar 28 Nov 2006 - 23:55

Peut-être… j'aime que les choses m'étonnent ! Very Happy

Tu n'as pas de convictions toi ? Et réponds pour une fois…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tao

avatar

Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Relation   Mer 29 Nov 2006 - 5:07

Cette discussion étaye mon propos.
Comme vous le voyez, certains conflits, allant jusqu'à la menace d'un membre sur un autre, le tout par rapport à la spiritualité, au sens qu'on lui donne, et aux convictions qui en découlent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taoteblog.over-blog.com/
lubie



Nombre de messages : 1175
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Relation   Mer 29 Nov 2006 - 7:39

Ca va ? T'es bien assis ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lubie



Nombre de messages : 1175
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Relation   Mer 29 Nov 2006 - 7:53

Tout ce que je remarque en tous cas, c'est que certains abordent la spiritualité et sont incapables de parler de la leur ; alors que la spiritalité relève de l'intime. On a donc affaire à un pur non sens : c'est comme si je voulais aborder le sentiment poétique en ne parlant que de versification !
- C'est bien Grosratnoir de donner la définition de la spiritualité mais à toi, qu'est ce qu'elle te dit hein ?
- Et Tao, spectateur et "amoureux de la justesse des mots", pourquoi es-tu dans le sujet "spiritualité" si tu ne veux pas parler de la tienne ? N'est-ce pas vain ?
- Pizza Man, fidèle à toi-même, plus imposteur que Bouddhiste, donneur de leçon de fête foraine, la spiritualité qui se transmet ne peut se transmettre qu'avec bienveillance et humanité.

A l'instar de Baudelaire encore une fois, j'ai le sentiment d'avoir mis mon coeur à nu, ici, d'être la seule à avoir parler de MA spiritualité. Parler d'autre chose dans un tel sujet me semble vain, inutile, source de conflits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Relation   Mer 29 Nov 2006 - 8:03

lubie a écrit:
c'est comme si je voulais aborder le sentiment poétique en ne parlant que de versification !

C'est pourtant la seule chose qu'on pourrait faire si on veut parler DE poésie.
Sinon il reste la solution de montrer ses poèmes.

Idem pour la spiritualité : C'est difficile de parler DE spiritualité. mais il reste la solution de montrer la sienne.

Il existe des choses qui sont plus du domaine de la pratique que de la théorie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Ramulus

avatar

Nombre de messages : 337
Date d'inscription : 05/09/2006

MessageSujet: Re: Relation   Mer 29 Nov 2006 - 9:46

Bon, on reprend

1 – Il existe d’excellentes et très belles poésies qui ne sont ni en Alexandrins, ni en rimes. Je vous renvoie éventuellement aussi à la lecture de celle qui existe ICI écrite par N.R.J : Tu mens !

2 – Prendre la définition du dictionnaire : Là aussi EXCELLENT, sauf qu’il faut DONNER la BONNE définition

*Dictionnaire Étymologique Larousse : fin du XIIe employé en théologie -->D’après l’Esprit (Dieu). Concerne donc le côté Ecclésiastique et en philosophie --> [b]Relatif à l’esprit

Dictionnaire Robert………………..: Ensemble des croyances et forme particulière que prennent ces croyances et ces pratiques.
• En Philosophie : Caractère de ce qui est Spirituel, indépendant de la matière

Se trouvant sur un site « Philosophique », je pense que l’intervenante Lubie est restée dans ce contexte. Qu’elle est claire et précise.

Sans vouloir « étaler » j’ai donné « nuageusement » mon idée de MA façon de découvrir, comprendre, être, puis faire « passer » à d’autres MA Spiritualité.

Lubie vous à fait part de la sienne.

Je n’ai senti et entendu que des flatulences dans la controverse faite à son encontre.

S’agissant donc ICI, (si non il y a une section RELIGION). de Spiritualité PHILOSOPHIQUE.

Vous en avez une OU pas. Si vous voulez disserter sur le sujet donnez votre dimension spirituelle, ou votre façon de la concevoir ; si non bien sûr le dictionnaire suffit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Relation   

Revenir en haut Aller en bas
 
Relation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une relation symbiotique fossile
» Oeuvre autobio en relation avec la seconde guerre mondiale
» Relation mère-fille
» relation entre ANOVA et regression simple
» relation sociale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Philosophia :: PHILOSOPHIA :: Spiritualité-
Sauter vers: