Philosophia

Philosophie, spiritualité, sciences
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Relation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
disciple

avatar

Nombre de messages : 1491
Date d'inscription : 12/07/2004

MessageSujet: Re: Relation   Mer 29 Nov 2006 - 10:43

Citation :
A l'instar de Baudelaire encore une fois, j'ai le sentiment d'avoir mis mon coeur à nu, ici, d'être la seule à avoir parler de MA spiritualité. Parler d'autre chose dans un tel sujet me semble vain, inutile, source de conflits.

Ho comme je te comprends Lubie.
Merci déja d'avoir essayé -en vain- de partager ton expérience et ton ressentie par rapport à la spiritualité.C'est quelque chose d'assez intime, personnelle et même tous les dicos du monde n'approcheront de même pas un iota en description de ce que tu vis personnellement.
Alors le premier idiot qui me demande d'ouvrir le dictionnaire afin de définir ma pratique de la spiritualité, en fait je ne peux que rire de bon coeur.
Et je n'en parlerai pas, et je l'ai déja expliqué pourquoi. En parler, c'est se mettre dans un paradoxe.

Cela dit bien sur qu'on pourra toujours en parler mais ça sera qu'au travers les actes et les paroles qu'on fera ou dira dans sa relation avec l'autre lorsque les circonstances s'y prêtent.

Mais donner comme ça, tout d'un coup ,ce genre de chose en paturage exclusif relève plus d'un comportement "tappe à l'oeil", du "je me la pête" ou bien "regarde ho combien je suis spirituel" et la contradiction se situe là.

Et quand on en parle trop, alors qu'on ne vous a rien demandé de surcroit, et c'est valable aussi pour l'humilité, l'amour, et la compassion qui sont sensés découler naturellement de la spiritualité c'est qu'on est peut être atteint du syndrome de la confiture (à savoir que moins on en a et plus on l'étale).

Voilà pourquoi donner ceci en pature est vain, inutile et parfois voire source de conflit.(quel paradoxe hein !)

Si certains n'ont pas encore compris cela, rassurez vous, il ne s'agit pas d'intellect au sens premier des dicos.

_________________
Au coeur de l'impermanence,où puis je m'accrocher ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: Relation   Mer 29 Nov 2006 - 10:53

C'est si intime, comme tu dis, qu'on me demande d'en parler en privé.
Désolé, ce n'est pas mon rôle d'aborder ma vie personnelle sur le Net. On peut toujours parler de spiritualité dans son sens large, mais dès qu'on parle de soi-même, on s'expose. Et sur le Net, ce n'est pas une bonne chose.

J'ai plus de 6 ans d'expérience sur les forums, et je connais bien les pièges.


lubie a écrit:
Ca va ? T'es bien assis ?

<o> Ça fait des années que je pose la question au petit homme rires
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tao

avatar

Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Relation   Mer 29 Nov 2006 - 11:24

[quote="disciple"]
Citation :

Alors le premier idiot qui me demande d'ouvrir le dictionnaire afin de définir ma pratique de la spiritualité, en fait je ne peux que rire de bon coeur.
Et je n'en parlerai pas, et je l'ai déja expliqué pourquoi. En parler, c'est se mettre dans un paradoxe.

Je suis extrêmement surpris d'être traité d'idiot par un responsable de ce forum.

Mais je t'en prie, Disciple. Lis ma signature.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taoteblog.over-blog.com/
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: Relation   Mer 29 Nov 2006 - 11:33

***** supprimé par la modération *****
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lubie



Nombre de messages : 1175
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Relation   Mer 29 Nov 2006 - 11:39

Citation :
C'est si intime, comme tu dis, qu'on me demande d'en parler en privé.
Désolé, ce n'est pas mon rôle d'aborder ma vie personnelle sur le Net. On peut toujours parler de spiritualité dans son sens large, mais dès qu'on parle de soi-même, on s'expose. Et sur le Net, ce n'est pas une bonne chose.

Oui Pizza Man, et tu peux même dire que c'est moi que te demande d'en parler en privé justement parce qu'il me semble que, sur certains points que tu refuses d'éclaircir en public, tu pourrais au moins avoir la délicatesse d'apporter des précisions en privé. Quand tu me dis "tu vas t'attirer de gros ennuis ma grande", après que j'aie affirmé avoir des convictions, tu pourrais avoir la courtoisie, en privé, de m'expliquer de quoi tu parles.
On ne balance pas des choses comme ça, sinon ! et si l'on ne veut pas exposer sa vie sur le Net, ce qui est un choix que je comprends, on a au moins la cohérence de ne pas aborder celle des autres.
Personnellement je suis intègre et l'intégrité participe pleinement de Ma spiritualité. Je ne raconterai jamais ou très peu ma petite vie, mes petits soucis, mes petits amis, mes petits ennuis ici… mais étant cohérente j'aborde, avec intégrité, ce que je crois être Ma spiritualité. Lorsqu'un d'entre vous aura l'intégrité de se montrer tel qu'il est, de se montrer cohérent avec les valeurs qu'il défend ou la religion, la philosophie avec laquelle il se dit être en accord, alors on aura peut-être une chance de comprendre ensemble ce qu'est La Spiritualité ; de trouver le rythme dont parle Cébé plus haut.

En attendant, je prie tous les donneurs de leçon, tous les pseudo intellectuels qui aiment faire de l'esprit, toute cette vacuité qui respire la prétention et la volonté de paraître supérieurs, de peser leurs mots, de ne pas proférer de menaces, et de se taire lorsqu'ils n'ont rien d'autre à formuler que des critiques ou des certitudes vaines.

Je n'ai pas 6 ans d'expérience des forums pour ma part, et je ne sais pas tricher. D'ailleurs je n'en vois pas l'intérêt. Je prends un risque en m'exposant, bien sûr, mais je l'assume. Apprendre à s'assumer, à se montrer tel que l'on est, que l'on ait ou non le pouvoir d'invisibilité, "l'anneau de Gygès", voilà aussi l'une des valeurs qui me sont chères et qui relèvent de mes profondes convictions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: Relation   Mer 29 Nov 2006 - 11:44

Je n'ai pas dit que tu lubie va s'attirer des gros problèmes, après que cette dernière disait avoir des conviction. J'ai dit qu'elle aura de gros problèmes parce qu'elle fait la différence entre «conviction» et «certitude». C'est la même chose !

Or, conviction, certitudes, mènent au statut quo spirituel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lubie



Nombre de messages : 1175
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Relation   Mer 29 Nov 2006 - 11:50

La conviction ce sont les valeurs qui nous sont chères, celle qui nous permettent de tracer notre ligne de conduite !
La certitude, c'est de ne jamais douter de ses croyances.

J'ai la conviction que transmettre le savoir est une chose noble qui demande de l'intégrité, de l'humanité ; je n'ai pas la certitude, dans mon métier, de bien le transmettre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: Relation   Mer 29 Nov 2006 - 11:53

Pourquoi mêler les définitions, de la sorte ?

Les valeurs sont des valeurs, et la conviction qu'on y met, n'est que la force qu'on leur apporte pour les solidifier. Ces valeurs se représentent par des certitudes solidifiées par nos convictions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: Relation   Mer 29 Nov 2006 - 11:54

Bon, maintenant je dois filer au taf, ma grande. On en reparlera, SI ça me tente...
Je dis ça, pour ne pas que tu te mettes à imaginer des trucs, comme d'hab ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lubie



Nombre de messages : 1175
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Relation   Mer 29 Nov 2006 - 11:56

Pizza Man a écrit:
Pourquoi mêler les définitions, de la sorte ?

Les valeurs sont des valeurs, et la conviction qu'on y met, n'est que la force qu'on leur apporte pour les solidifier. Ces valeurs se représentent par des certitudes solidifiées par nos convictions.

Je trouve cela confus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ramulus

avatar

Nombre de messages : 337
Date d'inscription : 05/09/2006

MessageSujet: Re: Relation   Mer 29 Nov 2006 - 12:01

« …C'est si intime, comme tu dis ……Désolé, ce n'est pas mon rôle d'aborder ma vie personnelle sur le Net… »

Ce n’est pas le sujet !

Mais, tu en étales toi-même assez et si on ne connaît pas les trois ou quatre cadavres que tu caches dans ton placard, on a une TRÈS BONNE Image de ce que tu es !

Lubie a donné (a tort ou a raison) SON point de vue sur la Spiritualité. Tu interviens pour donner Le TIEN ou tu vas devant tes fourneaux !

Alors, tu t’impliques dans le sujet, ou tu surveilles ta poële, pour que çà n’accroche pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
disciple

avatar

Nombre de messages : 1491
Date d'inscription : 12/07/2004

MessageSujet: Re: Relation   Mer 29 Nov 2006 - 12:06

Tu te trompes Tao, je ne parlais pas de toi . Je parlais en général.
Quand à ta signature, ça sent la rancune.Mais bon, ça ne me regarde pas.

_________________
Au coeur de l'impermanence,où puis je m'accrocher ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
disciple

avatar

Nombre de messages : 1491
Date d'inscription : 12/07/2004

MessageSujet: Re: Relation   Mer 29 Nov 2006 - 12:10

Citation :
Mais, tu en étales toi-même assez et si on ne connaît pas les trois ou quatre cadavres que tu caches dans ton placard, on a une TRÈS BONNE Image de ce que tu es !

Dans ce cas, on est dans l'ordre du paraitre.Ce qui n'a plus vraiment rien à voir avec cette composante spirituelle qui est d'ordre d'être.

_________________
Au coeur de l'impermanence,où puis je m'accrocher ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ramulus

avatar

Nombre de messages : 337
Date d'inscription : 05/09/2006

MessageSujet: Re: Relation   Mer 29 Nov 2006 - 12:10

C'est çà "Mon C...n.."

Tu as du Taf à deux heures du matin ! C'est çà ?

Quand est ce que tu vas ENFIN comprendre que tu n'es pas un miroir ? Mais un poste tout parasité ?

Arrête garçon, ! Tu deviens tout à fait ridicule !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tao

avatar

Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Relation   Mer 29 Nov 2006 - 17:11

disciple a écrit:
Tu te trompes Tao, je ne parlais pas de toi . Je parlais en général.
Quand à ta signature, ça sent la rancune.Mais bon, ça ne me regarde pas.

Je suis heureux de m'être trompé. Cependant, il faut dire que j'étais le seul à t'avoir demandé ta définition de la spiritualité.
Pour ma signature, ce n'est pas de la rancune, mais du détachement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taoteblog.over-blog.com/
Duan Yu

avatar

Nombre de messages : 1513
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: Re: Relation   Mer 29 Nov 2006 - 18:47

lubie > Ce que je veux dire quand j'ai parlé du concept de « spiritualité » peut être illustré par l'analogie suivante : il faut désigner par « infini » ce qui est infini, même si l'essence de l'infini est de dépasser toute finitude (or une définition est finie). Ce n'est pas parce que l'infini dépasse toute borne, qu'il ne peut pas être décrit par un nombre fini de mots. Il ne faut pas confondre le signifiant et le signifié.

De même, il faut désigner par « spiritualité » ce qui correspond bien à de la spiritualité, même si l'essence de la spiritualité est d'échapper à toute normalisation.

Je pense donc au contraire que la spiritualité peut admettre une définition qui ne l'enferme pas. Une telle définition permettrait de dire ce que la spiritualité n'est pas, sans pour autant effacer la subjectivité de sa pratique concrète.

Je peux maintenant répondre à ta question.

lubie a écrit:
- C'est bien Grosratnoir de donner la définition de la spiritualité mais à toi, qu'est ce qu'elle te dit hein ?
Elle ne me dit pas grand chose, parce que je ne me considère pas comme « spirituel » selon la définition que je donne (mais qui me vient d'ailleurs) à ce mot. Maintenant, je pourrais parler de comment je vois le monde, la vie, l'expérience et tout ça, un peu comme tu l'as fait, sans le désigner par « spiritualité », tout simplement.

Mais rassure-toi : une fois qu'on parle du vécu, qu'on plonge dans le signifié, chicaner sur le signifiant est secondaire. Je ne suis pas un fanatique de la forme Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
disciple

avatar

Nombre de messages : 1491
Date d'inscription : 12/07/2004

MessageSujet: Re: Relation   Lun 4 Déc 2006 - 5:58

Citation :
De même, il faut désigner par « spiritualité » ce qui correspond bien à de la spiritualité, même si l'essence de la spiritualité est d'échapper à toute normalisation.

Je pense donc au contraire que la spiritualité peut admettre une définition qui ne l'enferme pas. Une telle définition permettrait de dire ce que la spiritualité n'est pas, sans pour autant effacer la subjectivité de sa pratique concrète.

Alors on pourrait seulement trouver une définition de ce que la spiritualité n'est pas mais pas ce qu'elle est ? Et dire ce qu'elle est, revient à la normaliser dans un certain schéma, et donc de la définir ce qui serait contraire à son essence justement.

De même l'inverse, dire ce que n'est pas la spiritualité revient à faire une définition malgré nous.
Cela revient toujours, dans les deux cas, à conceptualiser ce qui s'expérimente et ce qui se vit dans du bavardage mental.Et quand il y a conceptualisation, il y a forcement normalisation.

_________________
Au coeur de l'impermanence,où puis je m'accrocher ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duan Yu

avatar

Nombre de messages : 1513
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: Re: Relation   Lun 4 Déc 2006 - 10:44

Citation :
Et dire ce qu'elle est, revient à la normaliser dans un certain schéma, et donc de la définir ce qui serait contraire à son essence justement.
J'ai déjà parlé de ça plus haut :

Un mot n'enferme pas l'essence d'un concept, tout comme un DVD n'enferme pas un film, ni un CD la musique qu'il contient. Le mot est une boîte (de volume éventuellement infini Wink) dans laquelle on place un concept afin de pouvoir le désigner. Personne n'a jamais dit que la boîte de chocolat était le chocolat.

De même, un mot n'est pas le concept qu'il représente. Je ne vois aucune raison à ce qu'un concept s'empêcherait d'être désigné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lubie



Nombre de messages : 1175
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Relation   Lun 4 Déc 2006 - 11:11

Et je peux même ajouter à cette remarque judicieuse, que "les mots sont toujours en deça de la réalité à laquelle ils renvoient".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: Relation   Lun 4 Déc 2006 - 11:45

Pas d'accord.

Les mots font souvent mouche. Il suffit d'en juger d'après les réactions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lubie



Nombre de messages : 1175
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Relation   Lun 4 Déc 2006 - 11:55

Là tu parles de leur réception. Les mots sont en deça de la réalité à laquelle ils renvoient dans leur émission.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: Relation   Lun 4 Déc 2006 - 11:58

C'est la façon dont ils sont reçus, qui compte. Pourquoi ? Parce que les réactions sont révélatrices. Les mots en soi, n'ont pas d'importance. Inutile de s'y attarder, mais ce qui en découle est une mine d'informations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lubie



Nombre de messages : 1175
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Relation   Lun 4 Déc 2006 - 12:08

Hooooo la lumière se fait, Pizza Man, elle se fait doucement ! Et je crois que tu as encore raison. Smile
Mais il me semble que nous sommes responsables de ce que nous disons, non ? …à moins d'en être complètement détaché… mais à quoi ça sert, alors ? Je veux dire qu'en retire-t-on pour soi de n'être pas responsable de ce que nous disons ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Relation   Mar 5 Déc 2006 - 7:21

Pourquoi les hommes perdent-ils leur temps à essayer de définir une chose qu'ils ne connaissent pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
lubie



Nombre de messages : 1175
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Relation   Mar 5 Déc 2006 - 9:57

Ca me rappelle une discussion sur l'objectivité du réel ça, Atil, que tu voulais saisir. Et il me semble t'avoir répondu cette belle phrase de Descartes : "La conscience est limitée, c'est la volonté qui est illimitée."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Relation   

Revenir en haut Aller en bas
 
Relation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une relation symbiotique fossile
» Oeuvre autobio en relation avec la seconde guerre mondiale
» Relation mère-fille
» relation entre ANOVA et regression simple
» relation sociale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Philosophia :: PHILOSOPHIA :: Spiritualité-
Sauter vers: