Philosophia

Philosophie, spiritualité, sciences
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Question aux bouddhistes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Question aux bouddhistes   Mer 14 Jan 2009 - 6:12

Question aux bouddhistes.

Elles sont d'ordre métaphysique.

Pourquoi/comment le nous est-il né ? Autrement dit : pourquoi/comment s'est scindé Le Visage dont nous sommes tous un trait ?
Pourquoi/comment nous sommes-nous endormi, dans un cycle cauchemardesque qui plus est (celui des morts et des renaissances) ? Autrement dit : d'ou vient le voile ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Question aux bouddhistes   Mer 14 Jan 2009 - 6:28

Je donne ma réponse pour la seconde question :

S'éloigner de l'Un, c'est-à-dire de Bouddha (celà même qu'est l'un, l'autre l'est aussi - et c'est ce même, cet Un, Bouddha), c'est forcément s'endormir vis-à-vis de Bouddha et c'est forcément cauchemardesque.
Revenir en haut Aller en bas
disciple

avatar

Nombre de messages : 1491
Date d'inscription : 12/07/2004

MessageSujet: Re: Question aux bouddhistes   Mer 14 Jan 2009 - 8:45

Ces questionnements sont fondamentalement futiles pour un bouddhiste.

_________________
Au coeur de l'impermanence,où puis je m'accrocher ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Question aux bouddhistes   Mer 14 Jan 2009 - 15:48

disciple a écrit:
Ces questionnements sont fondamentalement futiles pour un bouddhiste.

Alors passe par la futilité, comme dans une gare, et réponds au lieu de seulement juger.
Revenir en haut Aller en bas
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Question aux bouddhistes   Mer 14 Jan 2009 - 18:49

Le bouddhisme ne traite pas de ces questions car le bouddhisme s'en moque.
Il n'y a donc pas de point de vue bouddhiste la-dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Duan Yu

avatar

Nombre de messages : 1513
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: Re: Question aux bouddhistes   Mer 14 Jan 2009 - 19:58

Le bouddhiste de pacotille s'en moque, ne généralisons pas. La métaphysique bouddhiste n'est pas ce qu'il y a de plus pauvre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
disciple

avatar

Nombre de messages : 1491
Date d'inscription : 12/07/2004

MessageSujet: Re: Question aux bouddhistes   Mer 14 Jan 2009 - 20:32

Au contraire le bouddhiste de pacotille s'intéresse fortement à ce genre de questionnement.
C'est à cause de cela notamment que le Dharma va finir par se diluer et disparaître dans une masse grandissante disparate de superficialités, et de futilités.

_________________
Au coeur de l'impermanence,où puis je m'accrocher ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Question aux bouddhistes   Mer 14 Jan 2009 - 20:50

Je pense qu'on peut mettre en parallele la "valeur" de la metaphysique "bouddhiste" de celle "classique".

Meme l'histoire a depasse la metaphysique "classique", mais la societe y a passe. Pour depasser, comme le papillon vis-a-vis de la chrysalide, il faut bien y passer.
Revenir en haut Aller en bas
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Question aux bouddhistes   Mer 14 Jan 2009 - 22:25

il n'y a pas de métaphysique bouddhiste.

Le bouddhisme enseigne comment se défaire de la souffrance et puis c'est tout.

Bouddha disait même que pour soigner un homme blessé par une flêche, il était inutile d'étudier la flêche.

Si un bouddhiste a envie de faire de la métaphysique, c'est lui que ça concerne personellement, et pas le bouddhisme.
Et si un cuisinier a envie de faire de la métaphysique, c'est lui que ça concerne personellement, et pas la cuisine.
La cuisine n'a pas d'avis sur la métaphysique et le bouddhisme non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Question aux bouddhistes   Jeu 15 Jan 2009 - 2:41

Tu connais tous les courants bouddhistes, peut-être ?


Enfin, disciple, je m'étonne que tu critiques les bouddhistes qui en sont au début de leur chemin. Parce que c'est bien ce dont il s'agit, quand tu parles de "bouddhistes de pacotille", non ?
Revenir en haut Aller en bas
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Question aux bouddhistes   Jeu 15 Jan 2009 - 7:46

Le bouddhisme c'est juste ce qu'enseignait le Bouddha.

Si une branche du bouddhisme a décidé de faire de la métaphysique alors cette métaphysique est l'affaire de CETTE branche, elle n'est pas l'affaire DU bouddhisme en général.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Question aux bouddhistes   Jeu 15 Jan 2009 - 15:51

Le Bouddha ? Lequel d'abord ? J'imagine que tu parles de "Bouddha Shakyamuni".


Ensuite, je crois comprendre que notre "véritable nature" (utilisons des mots qu'on comprend même s'ils ne sont qu'approximatifs) est Bouddha - c'est notre "fond commun". Tous "les" Bouddhas sont le même, et c'est ce que nous sommes tous en réalité, au "fond", derrière le voile du cauchemar.
Revenir en haut Aller en bas
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Question aux bouddhistes   Jeu 15 Jan 2009 - 19:09

On parlait du Bouddhisme, donc de la doctrine fondée par Gautama, le Shakya-muni.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Question aux bouddhistes   Jeu 15 Jan 2009 - 20:05

Je vois. Pour ma part je ne qualifie pas la chose de doctrine.


En outre, il y a eu des tonnes "de" bouddhas.
Revenir en haut Aller en bas
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Question aux bouddhistes   Jeu 15 Jan 2009 - 20:35

Le bouddhisme a été créé par le bouddha Gautama.

N'était-ce pas de ce bouddhisme dont tu voulais parler ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Question aux bouddhistes   Jeu 15 Jan 2009 - 20:54

Atil a écrit:
Le bouddhisme a été créé par le bouddha Gautama.

N'était-ce pas de ce bouddhisme dont tu voulais parler ?

Ce que je dis c'est que le bouddhisme n'est pas reductible au bouddha sakyamuni. Qu'il y a eu de multiples bouddhas, quand bien meme ils sont tous le meme.
Revenir en haut Aller en bas
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Question aux bouddhistes   Jeu 15 Jan 2009 - 20:58

Mais le bouddhisme dont tu voulais parler c'était pourtant bien celui créé par le bouddha Gautama puisque c'est la seule religion actuelle qui porte le nom de "bouddhisme".

Les autres bouddha sont soit légendaires, soit ont vécu il y a des milliers d'années, soit vivront dans le futur, soit n'ont pas créé de religion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Question aux bouddhistes   Jeu 15 Jan 2009 - 21:04

Si Bouddha est un Dieu, alors le bouddhisme est une religion. Si Bouddha n'est pas un Dieu, alors le bouddhisme n'est pas une religion.

Dans le temple de - je ne sais plus le nom - ils disaient en substance "il y a des milliers de bouddhas", je veux dire des eveilles. Meme si Siddharta a "cree" le bouddhisme, meme s'il est le pilier central, la pierre d'angle, il est loin d'etre le seul a avoir participer a cette "edification". Mais toi tu ramenes tout a un homme, c'est assez habituel je dois dire, on voit de nombreuses personnes qui rament par exemple le protestantisme ou la Reforme a Luther, comme si a lui seul il rendait compte de tout un monde, un mode de vie, une epoque...
Revenir en haut Aller en bas
disciple

avatar

Nombre de messages : 1491
Date d'inscription : 12/07/2004

MessageSujet: Re: Question aux bouddhistes   Jeu 15 Jan 2009 - 21:20

Citation :
Tu connais tous les courants bouddhistes, peut-être ?

J'en connais assez pour ne pas me laisser berner par des pseudo-courants/écoles/sectes qui se prétendent relever du dharma du Bouddha.


Citation :
Enfin, disciple, je m'étonne que tu critiques les bouddhistes qui en sont au début de leur chemin. Parce que c'est bien ce dont il s'agit, quand tu parles de "bouddhistes de pacotille", non ?

Non.Je répondais à Duan Yu. Sa réponse me semble être une méprise vraiment généralisante pour tous ceux qui suivent la voie des anciens ou encore le bouddhisme théravadin connu pour être le plus proche et le plus conservateur des enseignements de Bouddha.

Et si j'ai repris son expression, pour moi c'est métaphorique : Des bijoux de pacotilles, c'est beau en apparence mais ça ne vaut rien.De la même manière ceux qui exaltent une métaphysique dite "bouddhiste" qu'elle soit spéculative ou non s'éloignent fondamentalement de l'enseignement de Bouddha qui est celle du comment de se libérer de la souffrance.
Il y a pas mal de courants "bouddhistes" qui font sur ce créneaux là.

Cela dit, je ne nie pas bien sur que le bouddhisme est riche et fécond en pensées, qu'elle s'est adaptée et évoluée selon l'espace et le temps quelques soient les cultures.C'est ce qui fait sa richesse mais aussi c'est ce qui la conduira à sa perte par la dilution par des ajouts des uns, des interprétations des autres, des cogitations de certains , des spéculations d'ordre intellectuelles par ci par là etc...

C'est la vie.

_________________
Au coeur de l'impermanence,où puis je m'accrocher ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
disciple

avatar

Nombre de messages : 1491
Date d'inscription : 12/07/2004

MessageSujet: Re: Question aux bouddhistes   Jeu 15 Jan 2009 - 21:26

Citation :
Mais le bouddhisme dont tu voulais parler c'était pourtant bien celui créé par le bouddha Gautama puisque c'est la seule religion actuelle qui porte le nom de "bouddhisme".

Les autres bouddha sont soit légendaires, soit ont vécu il y a des milliers d'années, soit vivront dans le futur, soit n'ont pas créé de religion.


Tout à fait c'est pourquoi on parle du Bouddha historique : Gautama.

_________________
Au coeur de l'impermanence,où puis je m'accrocher ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Question aux bouddhistes   Ven 16 Jan 2009 - 8:14

Et comme la question de départ traitait du point de vue des bouddhistes, il faut donc se référer au bouddhistme en général.
Hors le point commun à toutes les écoles bouddhistes actuelles c'est de se référer à un fondateur qui s'appelait Gautama et qui a enseigné une unique doctrine : Comment arréter la souffrance.
Si on veut savoir quel est le point de vue métaphysique du bouddhisme en général sur un sujet, alors la réponse est "Il n'y en a pas".
Par contre certaines écoles bouddhistes particulières peuvent avoir un point de vue métaphysique. Mais c'est LEUR point de vue personnel, pas celui du bouddhisme en général.

C'est comme si je demandais ce que le bouddhisme pense des bodisattvas.
Seul le bouddhisme mahayana et le bouddhisme vajrayana parlent des bodisattvas, mais le bouddhisme teravada n'en parle pas. Il n'y a donc pas de doctrine bouddhiste universelle sur ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
J.J.R.18



Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Question aux bouddhistes   Sam 7 Fév 2009 - 3:32

Le problème, c'est que les gens ont besoin d'une "religion, d'une doctrine, de dogmes, ils sont perdus sans cela, ou autrment on entend des "hein quoi? tu ne suis pas de dogme, donc t'es pas croyant, pas possible!!!!!!!!!!!!!!"
Non mais franchement, il y en a marre de chercher de l'officiel, quand est ce que les masses se rendront compte qu'on peut évoluer individuellement, qu'il n'y a pas forcement besoin d'uun "leader" pour affirmer une pensée qui nous touche. Mais ou est la reflexion personnelle la dedans? L'homme est sous tutelle en permance, même la religion on ne la conçoit pas sans un tuteur...déplorable!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Question aux bouddhistes   Lun 9 Fév 2009 - 18:36

Les questions d'Angelo, je ne les comprends pas.

Ce que j'apprécie dans le bouddhisme, c'est de simplement essayer de bien vivre le présent: faire sa vaisselle, se comporter avec ses proches, faire face aux épreuves, etc.

Comme il n'y a pas une définition du bouddhisme, pas de dogmes, pas de
dieux, il y a forcément des millions de "bouddhismes" différents. Je
n'ai certainement aucune envie d'essayer de les connaître, j'essaie
juste d'apprendre ce qui m'est utile et de les mettre en pratique, c'est déjà un travail plein temps .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Question aux bouddhistes   Lun 9 Fév 2009 - 18:42

J.J.R.18 a écrit:
Le problème, c'est que les gens ont besoin d'une "religion, d'une doctrine, de dogmes, ils sont perdus sans cela, ou autrment on entend des "hein quoi? tu ne suis pas de dogme, donc t'es pas croyant, pas possible!!!!!!!!!!!!!!"
Non mais franchement, il y en a marre de chercher de l'officiel, quand est ce que les masses se rendront compte qu'on peut évoluer individuellement, qu'il n'y a pas forcement besoin d'uun "leader" pour affirmer une pensée qui nous touche. Mais ou est la reflexion personnelle la dedans? L'homme est sous tutelle en permance, même la religion on ne la conçoit pas sans un tuteur...déplorable!

La béquille peut être utile au début, et un jour, on se rend compte qu'on peut s'en passer, alors on la laisse.

Mais tous ceux qui suivent une voie ne le font pas par besoin d'un 'tuteur". J'ai été comme toi pendant une vingtaine d'années, jusqu'au jour où je me suis rendue compte que je faisais du sur place, et que pour dépasser un certain stade, il vaut mieux pouvoir profiter de l'expérience des autres.

"La vie est trop courte pour refaire toutes les erreurs possibles".
Revenir en haut Aller en bas
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Question aux bouddhistes   Lun 9 Fév 2009 - 19:17

leela a écrit:
Comme il n'y a pas une définition du bouddhisme, ...

Ha bon ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Question aux bouddhistes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Question aux bouddhistes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une question en orthographe/conjugaison?
» Diacre question
» question nuit / sieste bébé 3 mois
» La grosse question qui tue, c'est par ici...
» Enseignements bouddhistes sur youtube

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Philosophia :: PHILOSOPHIA :: Spiritualité-
Sauter vers: